Métro Montréal n°2020-01-15 mercredi
Métro Montréal n°2020-01-15 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-15 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 17,7 Mo

  • Dans ce numéro : un criminel de guerre jugé au pays

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
métr journalmetro.com Mercredi 15 janvier 2020 ITEM CHRONIQUE VIE NUMÉRIQUE MAXIME JOHNSON info@journaimetro.com 17Znnnprofessionnels de l'industrie assistent annuellement au CES à Las Vegas. ramnrs ECHERCHÉS Metropolitan Media est à la recherche de camelots fiables pour la livraison de journaux à domicile (Gazette, National Post, Globe & Mail, Journal de Montréal, Le Devoir et autres) pour environ 200 clients dans la ville de Montréal. VÉHICULE OBLIGATOIRE REVENUS entre 1400$ et 2000$ par mois HORAIRE Travail 3 à 4,5 heures par jour ; La distribution se fait entre 2 h 30 A.M. et 6 h 30 A.M. du lundi au vendredi et de 3 h 00 A.M. à 8 h 00 A.M. le samedi (livraison 6 jours semaine). Routes disponibles  : Dollard-des- Ormeaux, Beaconsfield, Baie-D'Urfé, Pointe-Claire, Dorval, Île Bizard Appel ou message texte Moe  : 514 771-9900 Une télé comme moniteur d'ordinateur ? Rien n'est impossible au CES./MAXIME JOHNSON/MÉTRO Al « MME Routes disponibles  : Saint-Henri, Pointe- Saint-Charles, Côte-des-Neiges, Snowdon, Ville St-Laurent, Westmount, Verdun, Lasalle, Lachine. Appel ou message texte Linda  : 514 823-4886 Une voiture oui parle Les Tesla pourront « bientôt » parler aux piétons. Plus besoin de baisser sa vitre en plein hiver pour parler aux personnes à l'extérieur du véhicule, les automobilistes pourront s'adresser aux piétons grâce à des enceintes extérieures. Ils pourront choisir entre des extraits sonores traditionnels, mais aussi des sons amusants et absurdes, dans la plus pure tradition humoristique d'Elon Musk.up Mes cinq coups de coeur au Consumer Electronics Show 2020 L'industrie techno mondiale était rassemblée à Las Vegas la semaine dernière, à l'occasion du salon de l'électronique. Voici les nouveautés qui m'ont le plus impressionné cette année. Impossible Pork Après avoir fait un tabac l'année dernière au CES avec son faux bœuf haché Impossible Burger, Impossible Foods était de retour cette année avec une solution de rechange végétale au porc. L'Impossible Pork que j'ai essayé dans une multitude de recettes goûtait surtout ce avec quoi il était cuisiné, mais la texture ressemblait à s'y méprendre à celle du véritable porc. Un produit à surveiller pour ceux qui souhaitent réduire leur empreinte environnementale sans se passer du goût de la viande. LinksysAware Samsung Galaxy Ch romebook Linksys Aware permet de détecter Certains ordinateurs particulièrement éclatés ont des mouvements dans une mai- été présentés au CES, comme le Lenovo Fold X1 avec son grâce aux perturbations dans son grand écran pliable. Celui qui ale plus retenu les ondes Wi-FL La technologie mon attention est toutefois le Galaxy Chmmebook était déjà impressionnante, mais de Samsung, sans aucun doute l'ordinateur le plus une nouveauté à venir devrait la joli produit par la compagnie coréenne à ce jour. On rendre encore plus intéressante, aime notamment puisqu'elle permettra de détecter sa finition les chutes. Ceux qui ont une métallique haut de personne en perte d'autonomie gamme, son design dans leur vie pourront donc veil- ingénieux avec un ler sur sa santé à distance, sans stylet intégré et ses pour autant installer de caméra, bonnes composantes. ni la forcer à porter un bracelet Espérons maintenant (qu'elle risque de laisser sur sa qu'une version table de chevet ou d'oublier de Windows 10 verra charger de toute façon). le jour également BMW ZeroG BMW a présenté au CES une BMW X7 équipée d'un siège passager zéro gravité, pouvant être incliné pour donner l'impression que le corps flotte en apesanteur. 11 s'agit, sans l'ombre d'un doute, du siège le plus confortable qu'il m'ait été donné d'essayer dans un véhicule. Si ce n'avait été des deux cafés que je venais de boire, je me serais certainement endormi avant la fin de ma petite promenade autour du centre des congrès de Las Vegas. Malheureusement il faudra attendre encore quelques années avant que celui-ci se retrouve sur le mar- - ché. COLLABORATION SPÉCIALE LGOLEDCX 14 2020 était l'année des grands téléviseurs 8K au CES (comme le joli Samsung Q950TS sans aucun rebord autour de l'écran), mais c'est tout de même un petit modèle 4K qui a retenu mon attention. Le LG OLED CX de 48 po est petit pour un téléviseur moderne, mais ses performances permettent de s'en servir aussi comme d'un moniteur d'ordinateur géant pour le jeu vidéo. Excessif ? Peut-être. Mais le CES n'est pas à un excès près. (Photo principale en haut à gauche) MAXIME JOHNSON/MÉTRO
métra Si journalmetro.com Mercredi 15 janvier 2020 Alvarez n'a pas le droit à l'erreur contre Seals Box (Eleider Alvarez ne le sait que trop bien  : il n'a pas le droit de connaître le même genre de contreperformance qu'en février dernier face à Michael Seals, samedi. Après avoir réalisé l'une des plus belles surprises dans le monde de la boxe en 2018 en passant un retentissant K-0. à Sergey Kovalev pour lui ravir son titre des mi-lourds de la World Boxing Organization (WBO), Alvarez n'a pas été à la hauteur lors du combat revanche, disputé à Frisco, au Texas. Complètement à plat, Alvarez (24-1, 12 K.-O.) a été dominé par Kovalev, qui n'a pas eu de mal à reprendre son titre par décision unanime. Un des juges a même estimé qu'Alvarez avait perdu tous les rounds, notant le match 120-108 en faveur du Russe. dl y avait des choses hors de notre contrôle  : les gens ne le savent pas parce qu'on ne voulait pas en faire une grosse histoire, mais Eleider a subi un claquage à la cuisse quelques jours avant le combat, a indiqué Marc Ramsay, entraîneur d'Alvarez. Il était moins en mesure de'DESCRIPTION Chauffeur classe 1 et classe 3 pour livraison de produits laitiers et imprimés divers ; Salaire concurrentiel environ 45 heures par semaine ; Entrepôt situé à Ville St-Laurent. Envoyez votre CV à peter@mmdistribution.ca r i Sergey Kovalev et Eleider Alvarez/COOPER NEILIAP se servir de ses jambes que lors du premier affrontement » Un certain danger Seals (24-2, 18 K.-0.) n'était pas le premier choix du clan Alvarez, mais son nom se trouvait sur la courte liste fournie par Ramsay au promoteur Yvon Michel. Seals est un protégé de Top Rank, et le combat est la grande finale d'un gala mis sur pied par les promoteurs américains au Turning Stone Casino de Verona, dans l'État de New York. « C'est un gars qui faisait quand même notre affaire :  : I f e." représente un certain danger, est un bon boxeur et a une super force de frappe — qui est l'élément numéro un à surveiller dans ce combat, a noté Ramsay. Il faudra qu'on soit très attentifs et qu'on ait une bonne défense. » Le temps presse Pour Alvarez, qui aura 36 ans en avril, le temps presse. Avant son premier combat professionnel, il avait déclaré à Ramsay qu'il souhaitait prendre sa retraite à 35 ans. Les deux hommes ont d'ailleurs discuté franchement de l'avenir au LIVREUR chez TRANSMET Les soeurs Dufour-Lapointe gardent le rythme Les bosseurs canadiens ne lutteront pas pour un titre aux Championnats du monde de ski acrobatique ni aux Jeux olympiques cette saison. Mais ça ne veut pas dire qu'ils ne préparent pas les prochaines rencontres sportives d'envergure. Parlez-en aux soeurs Dufour-Lapointe, qui reviennent tout juste d'un mini-camp d'entraînement à Val Saint-Côme ! PC r « Je suis très conscient que je ne peux pas offrir une autre performance comme celle face à Kovalev. Je veux régler des choses contre Seals. » Eleider Alvarez, boxeur cours des derniers mois. Ramsay souhaite voir ses boxeurs se retirer selon leurs termes, mais surtout en santé. « Je ne me sens pas usé  : pour diverses raisons, je n'ai pas beaucoup boxé en début de carrière et celle-ci n'a vraiment commencé qu'à l'âge de 30 ans. Je me vois faire ça encore quatre ans. Je ne veux pas me battre à 40 ans. Je veux avoir une belle retraite », a-t-il expliqué. Une bonne impression « Seals est l'un de mes adversaires les plus importants en carrière, a dit Alvarez. Il vient pour se battre et ajouter mon nom à son tableau de chasse. Je veux prouver que j'appartiens toujours à la crème de la division. » Il a ajouté que Seals est celui qui peut l'empêcher d'aller de l'avant et qu'il sera important pour lui de laisser une bonne impression samedi. LA PRESSE CANADIENNE Plusieurs routes disponibles dans la région de Montréal TACHES PRINCIPALES Vérifier les produits et noter les retours ; Étiqueter et disposer la marchandise sur les tablettes, magazines, livres, CD, etc ; Compléter des questionnaires en ligne (occasionnellement) ; 1 à 4 jours semaine selon vos disponibilités ; Doit posséder un permis de conduire en règle et avoir accès à un véhicule ; Doit posséder téléphone intelligent pour effectuer le travail ; Bonne forme physique, autonome, être capable de suivre des planogrammes détaillés. Tnipact. Ouverture du camp d'entrainement Ignacio Piatti était présent à la toute première journée du camp d'entraînement de l'Impact de Montréal, hier, au Complexe sportif Marie-Victorin. Combien de temps passera-t-il dans l'uniforme bleu et noir en 2020 ? Voilà l'une des grandes questions en vue de la prochaine saison, qui s'amorcera dans un mois avec la présentation du match aller de la Ligue des champions de la Concacaf, au Costa Rica. Des rumeurs ont d'ailleurs circulé dernièrement voulant que Piatti souhaite retourner dans son pays natal, l'Argentine. Questionné à ce sujet, l'entraîneur-chef Thierry Henry s'est fait rassurant. « Je lui ai parlé. Mentalement, il est bien ; physiquement, il est bien aussi » a-t-il déclaré. Henry sait aussi très bien toute l'importance d'un joueur de la trempe de Piatti pour une formation comme l'Impact. COURSE AUX SÉRIES Le CH compte Après 24 matchs à domicile cette saison, le Canadien n'a amassé que 22 points (9-11-4) et la formation montréalaise devra faire du Centre Bell sa forteresse si elle souhaite avoir la moindre chance de revenir edic. " !'..- dans la course aux séries. « Nous nous fions à nos partisans pour nous donner un avantage avec leur énergie. Mais il faut aussi travailler pour gagner cette énergie des partisans en faisant quelque chose qui va les faire embarquer dans le match », a dit l'entraineurchef Claude Julien hier. pc eÂeàCHANDIS 15 11 Piatti s'est fait rassurant au sujet de son état de santé, lui qui a été limité à 11 matchs du calendrier régulier—et à seulement 3 buts — en raison des blessures. « J'ai eu l'occasion de jouer contre lui [...]. C'est un joueur qui peut faire la différence », a-t-il commenté. LA PRESSE CANADIENNE Nechez TRANSMET Envoyez votre CV à dtessier@transmet.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :