Métro Montréal n°2020-01-09 jeudi
Métro Montréal n°2020-01-09 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-09 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : la Cour d'appel donne raizon à Gilbert Rozon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
VINS ET PLAISIRS MONDE TROIS BONS VINS À PETIT PRIX Voici quoi boire avec vos plats réconfortants. page 10 MONTRÉAL Jeudi 9 janvier 2020 mjournalmetro.com é tr Les Québécois Siavash Ghafouri-Azar, Sara Marnant Aida Farzaneh, Arvin Morattab, Shahab Raana, Sahand Sadeghi et Mohammad Moeini étaient à bord de l'appareil Boeing qui s'est écrasé, hier, en Iran. / PHOTOS URÉES DE LINKEMN Collège Ellis ENGAGEMENT - DÉPASSEMENT - SERVICE PORTES OUVERTES ADMISSION GRATUITE SURPLACE DONALD TRUMP CALME LE JEU Le président s'est félicité de la baisse des tensions e avec Téhéran et se dit prêt à la paix. page 4 CAMPUS„„ Mercredi 22 janvier DE LONGUE L UI 17h à 20h • Éducation spécialisée (DEC 8 AEC) • Techniques de physiothérapie (DEC) • Techniques d'inhalothérapie (DEC) • Soins infirmiers (DEC) Ai I Écrire, 5k ça permet' d'être entendu. ar lapez au Marathon d'écriture le 14 décembre. AMNISTIE Sab INTERNATIONALE La Cour d'appel donne raison à Gilbert Rozon Justice Le fondateur de Juste pour rire, Gilbert Rozon, a gain de cause contre Les Courageuses : la Cour d'appel a renversé le jugement de la Cour supérieure qui avait autorisé l'action collective du groupe de femmes contre lui. Dans sa décision rendue hier, la Cour d'appel est toutefois divisée : deux juges ont accueilli l'appel de Gilbert Rozon, mais la juge Dominique Bélanger l'aurait rejeté et laissé l'action collective se rendre jusqu'à procès. L'action avait reçu le feu vert en mai 2018, dans un jugement signé par le juge Donald Bisson. Le jugement ne se prononce toutefois pas sur la validité des accusations de harcèlement et d'agression portées contre l'ex-magnat de l'humour. Elle était portée par un groupe de femmes qui se sont elles-mêmes donné le nom «Les Courageuses». Elles accusent l'ex-producteur de harcèlement et d'agression sexuelle. Elles avaient été autorisées à réclamer jusqu'à 10 M$ en dommages punitifs, en plus des dommages moraux et pécuniaires. Selon le groupe, M. Rozon aurait fait au moins 20 victimes sur une période de 34 ans, de 1982 à 2016, ce que réfute fermement l'ex-producteur. L'homme de 65 ans avait signalé, en juillet, son intention de contester le jugement qu'il considérait être truffé d'erreurs. Il a finalement eu gain de cause. Le jugement ne fait que trancher sur le choix du groupe de femmes d'avoir utilisé le véhicule procédural de l'action collective plutôt que d'avoir procédé par des actions en justice individuelles contre l'homme. Cette action civile est distincte des accusations criminelles qui ont été portées contre l'homme, qui fait actuellement face à un chef d'accusation de viol et à un autre d'attentat à la pudeur pour des gestes qui auraient été posés en 1980. Les Courageuses, déçues du jugement, ont l'intention «de demander à la Cour suprême du Canada la permission de porter devant elle ce dossier d'importance pour toutes les victimes d'agression sexuelle du Québec». LA PRESSE CANADIENNE ET MÉTRO Ma carrière, mon collège! 150, place Charles-Le Moyne, bur. 2060 Métro Tour de l'Université W/ Longueuil de Sherbrooke 1 877 691-9800 ellis.qc.ca (;)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :