Métro Montréal n°2020-01-08 mercredi
Métro Montréal n°2020-01-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'armée canadienne évacuée d'Irak.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
métr BRUXELLES Ankara accusée d'ingérence Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrella condamné hier « l'ingérence » de la Turquie dans le conflit en Libye, à l'issue d'une réunion à Bruxelles avec les ministres des Affaires étrangères de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et du Royaume-Uni. AFP DAMAS Visite-surprise de Vladimir PoutinP Le président russe Vladimir Pouline s'est rendu ce matin à Damas pour une visite inédite dans la capitale syrienne en neuf ans d'une guerre civile qui a vu Moscou voler au secours du régime de Bachar al-Assad, lui permettant de reprendre le contrôle des deux tiers du pays. AFP SÉOUL Tentative d'approche Le président sud-coréen Moon Jae-in a plaidé hier en faveur d'une offensive diplomatique en direction de Pyongyang afin de permettre une visite à Séoul du leader nord-coréen Kim Jong-un, alors même que ce dernier vient de renoncer au moratoire sur les essais nucléaires. AFP TOKYO ÉJ.:1 journ a imetro.com Mercredi 8 janvier 2020 Mil t Mandat d'arrêt contre Mme Ghosn Le parquet de Tokyo a annoncé hier avoir obtenu un mandat d'arrêt contre Carole Ghosn, soupçonnée de faux témoignage dans l'enquête japonaise visant son mari Carlos Ghosn, lequel fait déjà l'objet d'une demande d'arrestation par Interpol après sa fuite au Liban. AFP Terre en vue ! La Nasa a annoncé que son satellite TESS, chasseur de planètes, avait permis d'en découvrir une nouvelle de la taille de la Terre et à une distance ni trop petite ni trop grande de son étoile pour que de l'eau liquide y soit présente (peut-être). AFP Funérailles tragiques en Iran Kerman Au cri de « Mort à l'Amérique », une foule immense a envahi en matinée Kerman, dans le sudest de l'Iran, pour un dernier adieu au général Soleimani dans sa ville natale. La procession funéraire a tourné à la tragédie après une bousculade ayant fait plus de 55 morts. « Nous donnerons notre vie pour Soleimani », clame Arsalan Farzamimoqadam, un Iranien de 28 ans hospitalisé après avoir survécu à la bousculade meurtrière d'hier, lors des funérailles du général iranien QassemSoleimani, tué le 3 janvier à Bagdad par un tir de drone américain. « Les États-Unis ne peuvent rien faire, et nous obtiendrons notre revanche », a-t-il assuré. Figure très populaire en Iran, Soleimani a été assassiné sur ordre du président américain Donald Trump, Le socialiste espagnol PedroSanchez a obtenu hier d'extrême justesse la confiance des députés pour se maintenir au pouvoir et former cette semaine un gouvernement minoritaire en coalition avec la gauche radicale de Podemos, après de longs mois de blocage politique. Sur les bancs de Podemos, dont le chef Pablo Iglesias a fini par fondre en larmes, les poings se sont levés et le slogan « si, se puede » (« oui, nous pouvons ») a retenti alors que cette formation héritière du Riposte rapide entraînant une nouvelle escalade des tensions entre Téhéran et Washington et faisant craindre une guerre au Moyen-Orient. Devant l'hôpital Bahonar, à Kerman, un homme affiche sur les murs des listes contenant les noms des tués et des blessés, tandis que des familles cherchent à s'informer de l'état de santé de leurs proches. « Tant de gens » Le centre de Kerman a été envahi par une marée humaine, semblable à celle qui a déferlé dimanche et lundi à Téhéran, à Ahvaz (sud-ouest), à Qom (centre) et à Machhad (nord-est), où les cercueils de Soleimani et de ses compagnons d'armes tués avec lui ont reçu un immense hommage populaire. « Pas de compromis, pas de soumission, revanche ! » ont scandé des habitants de Ker- Espagne. PedroSanchez se maintient au pouvoir L'Iran a annoncé hier soir avoir tiré « des dizaines de missiles » sur deux bases en Irak utilisées par des soldats américains en représailles à l'assassinat du général Soleimani. Ces raids, revendiqués par Téhéran, marquent un tournant faisant redouter une déflagration généralisée sur le sol irakien, une escalade régionale, voire une guerre ouverte entre Washington et Téhéran. -111111."" « Une période >ne, eç de modération, de 434- progrès et d'espérance s'ouvre aujourd'hui. » PedroSanchez, président espagnol mouvement des Indignés va entrer pour la première fois au gouvernement. AGENCE FRANCE-PRESSE man, vêtus de noir. Au passage du cortège, la foule se déplaçait lentement et lançait des écharpes sur le camion transportant la dépouille du général pour recevoir la bénédiction du « martyr ». Soudain, alors que passait la procession, des personnes ont été poussées par la foule dans une allée, a raconté à l'AFP Ali Salaji, qui a survécu à la bousculade. Pour échapper à la cohue, certains ont dû grimper sur les toits. « Vengeance, vengeance » Ce slogan a été repris en choeur dans la ville, au son des tambours suivant le rythme réservé habituellement aux célébrations du martyr de l'imam Hussein, une des figures saintes les plus vénérées du chiisme. Déployée sur la façade d'un centre commercial, une 4 Plus de 55 personnes sont mortes dans une bousculade. i MOHAMMED SAWAF/AFP « Il y avait tellement de gens dans l'allée ! Ils ont été jetes les uns sur les autres avant de mourir. » Ali Salaji, Iranien qui a survécu à la bousculade. France. Nouveau round de négociations sur les retraites Gouvernement, syndicats et patronat ont repris hier les négociations en France pour tenter de sortir du conflit sur la réforme des retraites entré dans son 34e jour, mais ont généralement campé sur leurs positions. Après une rencontre au ministère du Travail, le premier ministre Édouard Philippe a proposé de réunir les partenaires sociaux dès vendredi pour discuter des aspects financiers du projet. Le premier syndicat du pays, la CFDT, avait appelé à immense affiche appelait également à la vengeance. « La guerre n'est certainement pas le dernier recours. Personne ne veut la guerre », estime toutefois Dorani, venue assister à la procession. « C'est une ruse des États- Unis pour provoquer la colère des Iraniens et nous entraîner dans une guerre, mais ça ne texéartif reste déterminé à mener à bien cette réforme pour aboutir à un système de retraite universel et par points, alors qu'aujourd'hui coexistent 42 régimes différents. une telle « conférence de financement », souhaitant disjoindre la réforme de fond — système universel et à points — des mesures prises pour financer les retraites, comme le recul de facto de l'âge de départ avec une retraite à taux plein. AGENCE FRANCE-PRESSE marchera pas », dit-elle, ajoutant cependant qu'elle obéira à tout ordre du guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. « Aujourd'hui, ce sont les funérailles du plus grand général de l'Iran et de l'islam, et nous, habitants de Kerman, sommes extrêmement fiers », assure-t-elle. AGENCE FRANCE-PRESSE 8
MONDE 9 En route vers le Brexit Londres Le décompte final du Brexit a commencé hier, avec la reprise des débats au Parlement britannique sur la loi qui va entériner la sortie de l'Union européenne le 31 janvier, après plus de trois ans et demi de psychodrame. Le premier ministre Boris Johnson, dont le Parti conservateur a triomphé aux élections de décembre, dispose à présent d'une large majorité à la Chambre des communes, ce qui écarte le risque d'un nouveau report ou blocage du Brexit. Les députés ont entamé hier après-midi, dans une Chambre clairsemée, trois jours de débat sur la loi d'application de l'accord de sortie de l'UE que le chef du gouvernement a négocié à Bruxelles. En ouvrant les débats, le ministre du Brexit, SteveBarclay, a affirmé que le texte « répond à la volonté des Britanniques », qui ont voté à 52% pour quitter l'UE en juin 2016. Il a souligné qu'il « sécurisait les droits des citoyens de l'UE au Royaume-Uni ainsi que les droits des Britanniques dans l'Union européenne ». Le texte devrait poursuivre son parcours législatif sans encombre, les élections générales du 12 décembre ayant gratifié Boris Johnson de la plus forte majorité parlementaire pour les conservateurs depuis Margaret Thatcher, dans les années 1980. Les travaillistes en réflexion L'opposition travailliste, en pleine autocritique depuis sa défaite, se cherche quant à elle un nouveau chef Le nom du successeur de Jeremy Corbyn, qui avait donné un coup de barre à gauche à son parti, sera connu le 4 avril. Le texte organisant la sortie de l'UE a passé haut la main l'épreuve d'un premier vote THE PEOPLE'S GOVERNMENT 11111w Boris Johnson, premier ministre britannique/DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP « Nous ne souhaitions pas le Brexit, mais nous respectons la décision du peuple britannique. » Location ou emprunt  : empruntez ou louez un outil ou appareil si vous pensez ne l'utiliser qu'une seule fois. CONTENU COMMANDÉ PAR RECYC-QUÉBEC Une résolution pour 2020 ? Mieux consommer ! Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur et au Numérique Quand on pense à faire sa Réduire à la source  : comment faire ? part pour l'environnement, Elle pourra exprimer de vive on pense bien souvent à voix à Boris Johnson ses réserves sur son choix d'exclure d'emblée toute prolongation des dis- soit en utilisant des sacs mieux consommer. Que ce cussions et tout report de la date butoir du 31 décembre 2020. réutilisables à l'épicerie « Il me semble que, des ou on donnant une 2e vie deux côtés, nous devrions nous demander sérieusement à des cartons de lait, la si toutes ces négociations sont prévention des déchets faisables en si peu de temps », a déclaré la chef de l'exécutif passe par un changement Emballages  : favorisez plutôt européen fin décembre. d'habitudes et de façons de l'achat de produits en vrac ou faire. peu emballés. le 20 décembre, avec 358 voix pour (234 contre). Les députés ont repris son examen au retour des vacances de Noël hier, avant un deuxième vote demain. Une fois le texte définitivement adopté, après son passage à la Chambre des Lords et l'assentiment de la reine Elizabeth II, il restera au Parlement européen à le ratifier. Le Royaume-Uni devrait alors quitter l'Union européenne le 31 janvier, à 23h, après 47 ans d'une vie commune mouvementée. S'ouvrira alors une période de transition, jusqu'au 31 décembre 2020, censée permettre une séparation en douceur, durant laquelle les Britanniques continueront d'appliquer les règles européennes et d'en bénéficier — sans siéger dans les institutions européennes ni avoir leur mot à dire sur les décisions. S'engageront surtout des discussions au pas de charge entre Londres et Bruxelles pour établir leur relation future et conclure un accord commercial. « Immense défi » La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, se rend aujourd'hui à Londres avec le négociateur de l'UE sur le Brexit, Michel Barnier, pour s'entretenir avec Boris Johnson. Ce sera leur première rencontre depuis la prise de fonction de la dirigeante européenne, début décembre. Un accord « ambitieux » Boris Johnson entend quant à lui réitérer sa ferme volonté de ne pas étendre la période de transition au-delà du 31 décembre, selon une source gouvernementale. Le président français Emmanuel Macron a estimé hier que le Royaume-Uni devra faire preuve de « flexibilité » dans la nouvelle phase de négociations avec l'Union européenne s'il veut respecter « le calendrier ambitieux » qu'il s'est fixé pour sortir de l'UE d'ici la fin de 2020. Boris Johnson promettant un accord commercial « ambitieux », « sans alignement avec les règles de l'UE », les Européens craignent la création d'un concurrent à leur porte qui profiterait de la dérégulation pour vendre des marchandises dans l'UE à un prix plus bas en abaissant le niveau des normes protégeant les travailleurs et les consommateurs. AGENCE FRANCE-PRESSE Si en ce début d'année, vous avez pris la résolution de mieux consommer, découvrez comment vous pouvez passer à l'action avec ces pistes d'actions simples et efficaces qui vous amèneront sur la voie de la consommation écoresponsable. Connaissez-vous la hiérarchie des 3RV ? Ce principe privilégie les modes de gestion des matières résiduelles qui auront le moins d'impacts, soit la Réduction à la source, le Réemploi, le Produits ménagers  : privilégiez les produits naturels Recyclage et la Valorisation. L'élimination des déchets constitue ainsi le dernier recours. Lorsque possible, éviter de produire un déchet est la meilleure option. Lui donner une seconde vie avant de le recycler, de le composter ou de le jeter est également gagnant. pour faire le ménage de la maison (bicarbonate de soude et eau pour la baignoire, vinaigre et eau pour les vitres, miroirs et planchers). Produits durables  : pensez à utiliser des produits durables à utilisations multiples (plutôt que jetables ou à usage unique) pour vos rasoirs, ustensiles, vaisselle, etc. Rénovations  : identifiez les matériaux pouvant être réparés, restaurés, réemployés et recyclés. Consultez un écoentrepreneur dans la planification de vos travaux (visitez le site web d'Ecohabitation). Encourageons les entreprises responsables De plus en plus d'entreprises font des efforts pour réduire leur empreinte environnementale et pour offrir des produits et services plus écologiques. En tant que consommateurs, vous pouvez donc les encourager. Pour en savoir davantage sur la réduction à la source et le réemploi  : recyc-quebec.gouv.qc.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :