Métro Montréal n°2020-01-07 mardi
Métro Montréal n°2020-01-07 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-07 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : marée de colère à Téhéran.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
métr journaEmetro.com Mardi 7 janvier 2020 ACTUALITÉ 4 Le Canada dans le top 10 des économies mondiales Classement L'immigration a contribué à ce que le Canada revienne dans le top 10 des plus grandes économies du monde. C'est ce que révèle un récent rapport du Centre for Economics and Business Research situé à Londres, qui classe les économies du monde en fonction de leur produit intérieur brut (PIB). Plusieurs routes disponibles dans la région de Montréal TACHES PRINCIPALES Vérifier les produits et noter les retours ; Étiqueter et disposer la marchandise sur les tablettes, magazines, livres, CD, etc ; Compléter des questionnaires en ligne (occasionnellement) ; 1 à 4jours semaine selon vos disponibilités ; Doit posséder un permis de conduire en règle et avoir accès à un véhicule ; Doit posséder téléphone intelligent pour effectuer le travail ; Bonne forme physique, autonome, être capable de suivre des planogrammes détaillés. :.ear -.1 "', ; ,.‘'f le k.'eteteee.be\c'çc. ip-eee -.r Envoyez votre CV à dtessier@transmet.ca Qe Selon les prévisions du Centre for Economics and Business Research, le Canada devrait atteindre le 8'rang du classement d'ici 2029. tion serait en bonne partie responsable de cette croissance démographique, qui s'élève à une moyenne annuelle de 1,5% depuis cinq ans. Les contrecoups du protectionnisme Certains pays pourraient subir les contrecoups des politiques protectionnistes de leurs dirigeants, selon le rapport du centre de recherche Cep L'immigration est un important facteur de développement pour l'économie ZACHARIE GOUDREAULT canadienne./ARCHIVES MÉTRO zgoudreauh@journahetro.com des immigrants », souligne le de pauvreté des immigrants. en économie et en affaires. Le Canada, qui était enfle po- centre dans un document de L'économie du Brésil poursition en 2014, a de nouveau plus de 200 pages. Immigration économique rait aussi écoper des décisions remonté dans le palmarès « Des rapports montrent A cet égard, M. Piché constate de son président d'extrême des économies les plus per- que le Canada est dans le pe- que le Canada a des politiques droite Jair Bolsonaro. Les tenformantes à l'échelle interna- loton de tête en matière d'in- d'immigration qui privilé- sions sont d'ailleurs fortes entre tionale. Le pays, qui a obtenu tégration des immigrants », gient les immigrants écono- le géant d'Amérique du Sud et la 10e position l'an dernier, souligne l'expert en immigra- iniques qualifiés. Ces derniers l'Argentine, qui est son prinddevrait d'ailleurs dépasser le tion et ancien chroniqueur à contribuent ainsi à répondre pal partenaire commercial. Brésil et l'Italie dans ce classe- Métro, Victor Piché. aux besoins de différents sec- « Et malgré les efforts du ment d'ici 2029. Ce chercheur associé à la teurs de l'économie, notam- président Bolsonaro pour ren- Cette situation serait no- Chaire sur le droit interna- ment ceux qui connaissent forcer les liens avec les Étatstamment attribuable au fait tional à l'Université McGillactuellement une pénurie de Unis, l'administration [du que le Canada réussit à atti- fait notamment référence à main-d'oeuvre. président américain Donald rer de nombreux immigrants un rapport publié en 2018. L'immigration permet d'ail- Trump] a menacé de rétablir qualifiés. L'immigration est Dans celui-ci, l'Organisation leurs de limiter les consé- des tarifs sur l'aluminium et d'ailleurs responsable de de coopération et de dévelop- quences liées au vieillisse- l'acier en Argentine et au Bréplus de 80% de la croissance pement économiques (OCDE) ment, la population canadienne sil », souligne le rapport. démographique de près de place le Canada parmi les ayant crû de 1,1% entre 2014 La position de première 531 500 personnes entre 2018 10 meilleurs pays en matière et 2019. puissance mondiale des et 2019, selon des données de d'intégration des immigrants. L'Australie, pour sa part, se Etats-Unis pourrait être prise Statistique Canada. Parmi les indicateurs analy- démarque comme ayant « une par la Chine d'ici 2034. C'est « Le Canada, comme l'Aus- sés par l'OCDE, on compte des populations qui croît le quelques années plus tard tralie, est un des pays qui le taux d'emploi, le taux de plus rapidement dans les que la dernière estimation réussit le mieux à attirer chômage ainsi que le niveau pays développés ». L'immigra- du centre. DESCRIPTION Chauffeur classe 1 et classe 3 pour livraison de produits laitiers et imprimés divers ; Salaire concurrentiel environ 45 heures par semaine ; Entrepôt situé à Ville St-Laurent. Envoyez votre CV à peter@mmdistribution.ca PCC, Le site web de Bryan Brulotte truffé de fautes La course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) n'est pas officiellement commencée que, déjà, le français est malmené. Le site web de Bryan Brulotte, un homme d'affaires qui espère succéder à Andrew Scheer, est criblé de fautes de français, a constaté La Presse canadienne. Sur la page d'accueil, M. Brulotte fait part de son « désire » (sic) de servir le pays comme futur chef conservateur. Sous l'onglet « Unité et l'Appel pour Servir, (« Unity and the Call to Serve » en anglais), il est indiqué que M. Brulotte « a pris tout ce qu'il avait apprit (sic) dans l'armée pour faire la transition entre une vie militaire et civile ». « C'est à nous tous de contribuer à un pays et des familles plus prospères, sécures, et fortes », peut-on lire plus loin. Bryan Brulotte/JUSTIN TANG/LA PRESSE CANADIENNE Les conservateurs choisiront leur nouveau chef le 27 juin prochain à Toronto. Les règles de la course à la chefferie n'ont pas encore été annoncées. L'adjectif « sécure » est un angli- afin de prendre un élan tôt cisme issu du mot anglais se- dans la course à la direction. cure et n'existe pas en français. Il a déjà publié son pro- La campagne de publicité gramme, intitulé « Une vision dans les journaux en français pour le Canada  : un pays pour n'a pas non plus été révisée, tous », afin de faire part de ses puisque M. Brulotte annonce idées sur les plans de l'éconoson intention de se présenter mie, de l'environnement, de comme chef du Parti conser- la politique étrangère et de la vateur « de » Canada dans une défense. demi-page du journal Le Devoir. M. Brulotte y annonce son Sur Twitter, le principal intention de prêcher un fédéra intéressé a présenté ses « plus lisme décentralisé, de réduire les sincères excuses à l'endroit impôts pour tous—même les plus de notre communauté franco- riches — et de construire un oléophone Canadienne (sic) » pour duc dans l'est du pays comme le cette « faute de frappe ». défunt projet Énergie Est il se Or, cette faute de frappe prononce également contre une se trouvait toujours dans sa tarification du carbone. biographie sur son compte Ce document de 23 pages Twitter, hier après-midi. en français semble avoir été L'homme de 55 ans, qui a révisé, même s'il comporte grandi au Québec, a voulu lan- quelques coquilles. cer sa campagne rapidement LA PRESSE CANADIENNE RECHERCHE LIVREUR chez TRANSMET
ACTUALITÉ 5 La pétition en faveur de l'équité salariale lancée par Québec solidaire a récolté plusieurs milliers de signatures au cours du dernier mois. i 12310 Une pétition pour l'équité salariale Égalité. Une pétition parrainée par Québec solidaire (QS) presse le gouvernement de revoir la nouvelle Loi sur l'équité salariale, adoptée au printemps. Elle a amassé plus de 7 000 signatures en un peu plus d'un mois. FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com Les signataires estiment que le texte législatif ne respecte pas une décision rendue en 2018 par la Cour suprême du Canada. Celle-ci avait déclaré inconstitutionnels certains articles de la loi québécoise créée en 1996. Plusieurs groupes syndicaux avaient dénoncé le nouveau projet de loi de la Coalition avenir Québec (CAQ). Selon la députée de QS Christine Labrie, qui porte la pétition à Québec, la nouvelle loi provinciale « ne suffit pas ». « Le projet de loi ne corrige pas les injustices du passé. Il « Je n'ai pas vu ce gouvernement écouter les signataires d'aucune pétition. Par contre, il s'expose à un recours juridique. » Christine Labrie, députée de Sherbrooke ne le fait que pour l'avenir », avance Mme Labrie, en entrevue avec Métro. Selon la pétition, le gouvernement doit procéder à un ajustement rétroactif des salaires visés par la décision. Plusieurs femmes ont porté plainte envers la loi québécoise en 2010, puis en 2015. « Les syndicats avaient annoncé leur intention d'entamer un autre recours juridique si le gouvernement ne le faisait pas », souligne Mme Labrie. La députée solidaire appelle aussi le gouvernement à étendre la loi aux entreprises de moins de 10 employés. « À peu près 30% des entreprises au Québec n'y sont pas soumises », soutient-elle. Dernier recours Dans ce contexte, la pétition s'avère une dernière solution avant de revenir devant les tribunaux. Christine Labrie serait surprise de voir le gou- vernement de la CAQ tendre l'oreille aux demandes des syndicats. Cette « longue bataille » pourrait s'étendre au-delà de l'élection d'un nouveau gouvernement, indique Mme Labrie. « Ça donne l'impression que le gouvernement achète du temps », ajoute-t-elle. Réponse de Québec Le ministre du Travail, Jean Boulet, a réagi lundi par l'entremise de son attachée de presse Caroline d'Astous. « Un rapport a été déposé au printemps dernier qui faisait le bilan des 10 dernières années de la loi. Des pistes de réflexion en sont sorties et on est en train de les analyser », a-t-elle avancé. Mme d'Astous maintient que le projet de loi « répondait aux demandes de la cour ». Il n'y aura pas d'ajustements à la loi pour l'instant « considérant que le dossier est judiciarisé », a-t-elle ajouté. VOTRE JOURNAL, VOS NOUVELLES... À VOTRE RYTHME ! Vos nouvelles de Montréal dans notre édition imprimée et, en tout temps, sur journalmetro.com. Votre journal aussi offert sur votre fil d'actualités de Métro Montréal. VOS l'év't mes d AF Excel 2016 - Intermédiaire ourte durée our parfaire ofessionnelle et suivret de travail. 60Ï AF Excel 2016 - Avancé 60 $ Ci Avec la participation iirbnrCiéfe de. u 514 765-7650 DES COURS DE formationcontinue.servicescsmb.com ébec g g métr PE'E @, MENT QUI MÈNENT COMMISSION P OIN Bureautique 2 soirs/semaine 5 semaines 2 soirs/semaine 5 semaines Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci 3200, bd de la Côte-Vertu, Saint-Laurent El Côte-Vertu El 121 14 janvier 25 février Cours de parfecl kin nerrifflt dises'sur Me de Montréal Prixité dorriàs atm pereceriss en eçnpke Consuitez'l'offre complète cruiewivanontezdeniveau.ca. AF  : Attestation de formation e Admission en ligne  : formationcontinue.servicescsmb.com/cours-a-temps-partiel/journalmetro.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :