Métro Montréal n°2020-01-07 mardi
Métro Montréal n°2020-01-07 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-01-07 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : marée de colère à Téhéran.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ons-aimons travailler dan l'industrie des. paiements. Dynamique et hautement. - technologique, cette industri - -.,'pourrait vous plaire aussi. -, Venez nous voir au salon de l'emploi de Global Payments QUAND Mardi 14 janvier 2020 10 h à 19h Maison du Festival Rio Tinto Alcan 2e étage 305, rue Sainte-Catherine O. Montréal (Québec) H2C 2A3 Pour en savoir plus sur nous et obtenir une rencontre, allez à go.globalpaymentsinc.com/salle-de-lemplois - métr jour na tmetro.co m Mardi 7 janvier 2020 12 ES Le poids des résolutions Le temps des Fêtes correspond, pour plusieurs, au moment du bilan de l'année, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.eir IJIUVC ORIENTATION &CIE JOSÉE LANDRY Conseillère d'orientation legitie- air re e teseSpa Seel he * « a* Transco a BESOIN DE CONDUCTEURS D'AUTOBUS SCOLAIRE Bonus de 750$ pour les détenteurs de permis Classe 2 ainsi que 500$ pour les personnes avec une classe 4B réussissant leur examen Classe 2. Chez Transco nos conducteurs d'autobus font partie intégrante des communautés qu'ils desservent. Ils s'engagent pour la sécurité, le service à la clientèle et ont une attitude sincère et attentionnée envers les enfants. Nous sommes vos amis, votre famille et vos voisins ! Salaire très compétitif Un emploi près de chez vous et la liberté d'être sur la route (et non dans un bureau) Pas de travail en soirée ou fin de semaine Formation gratuite pour les détenteurs de permis classe 5. Appliquez dès maintenant en ligne  : ca.firstgroupcareers.com Pour plus de détails contactez votre recruteur Ryad Azzouni  : 514.240.1546 Transco filiale de Transport nrst riStudent Canada regarde les bons et les moins bons moments, et on planifie l'année qui s'amorce. Traditionnellement, les gens souhaitent prendre de « bonnes » résolutions au début de chaque nouvelle année. Pourquoi ces dernières s'évanouissent-elles souvent avec la fonte des neiges, sinon bien avant ? Est-ce nécessaire de formuler des résolutions du Nouvel An ? Est-ce possible de faire de ce temps de l'année un moment de bilan réel et de plan annuel qui soient réalistes et significatifs pour soi ? Les rassemblements du temps des Fêtes Que vous soyez aux études, en emploi, en recherche d'emploi ou à la retraite, vous n'avez On prend le temps d'appré- probablement pas échappé der l'année qui se termine, on aux questions suivantes  : « Que Il existe différents es de résolutions de fin d'année./MÉTRO veux-tu faire plus tard ? En quoi étudies-tu, déjà ? Aimes-tu toujours ton emploi ? Tu n'as pas encore trouvé de job ? » la plupart du temps, de très bonnes intentions sont à l'origine de ces questions, mais les personnes qui les posent ne comprennent pas toujours la pression qu'elles peuvent générer, en particulier si vous ne vous sentez pas bien dans votre situation actuelle. Plusieurs oublient que les Fêtes ne riment pas toujours avec réjouissances... Règle numéro]. Vous n'êtes aucunement obligé de raconter votre vie et de livrer le fond de votre pensée si vous ne vous sentez pas à l'aise avec la personne qui vous interroge. La politesse ne passe pas nécessairement par une confession à coeur ouvert D'ailleurs, cette règle n'est pas seulement valable durant le temps des Fêtes ! Toutefois, si vous êtes en réflexion quant à votre orientation professionnelle, ces questions pourraient alimenter votre processus et renforcer votre désir de passer à autre chose dans votre vie. Cela pourrait également vous pousser à formuler des résolutions du Nouvel An. À mon avis, il y a différents types de résolutions  : celles qu'on prend par culpabilité et qui reviennent chaque année, en se disant que cette fois, c'est la bonne ; celles qu'on prend pour faire plaisir à quelqu'un, pour respecter une promesse. Et il y a les résolutions-projets, qu'on formule comme des objectifs faisant partie d'un plan, un peu à l'instar d'une entreprise. Ce sont celles qu'on planifie et qu'on réalise une étape à la fois  : retourner aux études, changer d'emploi, parler à son patron de Les résolutions-projets sont des objectifs faisant partie d'un plan à réaliser une étape à la fois au courant de l'année. son désir d'évoluer, prendre sa retraite, etc. Elles sont le reflet d'un désir profond, personnel, qui donne un sens à notre vie. Questionnement Avez-vous pris des résolutions en ce début d'année ? Si c'est le cas, avez-vous l'impression que vous pourrez les réaliser avec plaisir ou ressentez-vous plutôt une pression due à l'obligation de les respect& Si on vit un malaise en ce qui a trait à une résolution, est-on forcé de la respecter' ? Un tel malaise est tout sauf un cadeau qu'on se fait à soi-même. Je ne dis pas qu'il faut que ce soit facile ; je dis que ce type de décisions doit avoir un sens pour soi Voilà ce que sont les résolutions-projets, qui sont planifiées et mises en action. Je devrais plutôt dire « la » résolution. En effet, même si on est bien intentionné en début d'année, fort d'un petit drink et d'un enthousiasme débordant, il est possible qu'on se rende compte un peu plus tard qu'on a été plus ambitieux que ce que la réalité permet Encore une fois, je vous encourage à être cohérent avec vos besoins, tout en tenant compte de la réalité.ll est également sage d'éviter de vous précipiter pour tout accomplir dans le premier mois. N'hésitez pas à demander de l'aide pour établir des étapes et faire de l'ordre dans vos priorités. Finalement, je vous souhaite une bonne année 2020, quelles que soient vos résolutions !
métre journalmetro.com Mardi 7 janvier 2020 13 Nouvelle ère pour les Alouettes Footbaf Hier, Gary Stem est allé rencontrer les médias montréalais pour amorcer ce que le commissaire de la Ligue canadienne, Randy Ambrosie, a qualifié de « nouvelle ère » pour les Alouettes. « Je regardais la Coupe Grey dans mon sous-sol, comme je le fais chaque année, avec quelques amis, dont Sid, mon beau-père, et Dale Lastman, qui est le gouverneur des Argonauts, mon meilleur ami dans la vie. Il m'a demandé si je savais que les Alouettes étaient à vendre. Quand j'ai répondu que non, il m'a demandé si cela m'intéressait et j'ai dit oui. Sid m'a demandé si j'en étais certain. Quand je lui ai répondu par l'affirmative, il a dit qu'il était intéressé aussi », a raconté Gary Stem hier. Ce dénouement met fin à une saga qui dure depuis mai dernier, quand Robert et Andrew Wetenhall ont remis les rênes de l'équipe à la LCF. Plusieurs candidats et groupes intéressés se sont manifestés, mais aucune transaction n'a pu être conclue, même si Ambrosie a en quelques occasions fait mention qu'une vente était imminente. Stem et Spiegel, deux entrepreneurs torontois dans le domaine de l'acier, sont donc les nouveaux propriétaires de la concession, sans toutefois préciser dans quelles proportions. S et S Sportsco, détenue par les deux hommes, est la nouvelle identité corporative qui est officiellement propriétaire de l'équipe. Spiegel, âgé de 89 ans, est le fondateur et président du conseil d'administration de Crawford Steel, société privée qu'il a fondée en 1944. Pour « Ils sont les partenaires parfaits pour les autres formations de la LCF. » Bob Young, propriétaire des Tiger-Cats de Hamilton des raisons familiales, il n'a pas pu rencontrer les médias montréalais en même temps que son gendre. Stem, âgé de 65 ans, est quant à lui le chef de la direction de la compagnie. Leurs investissements antérieurs au Québec comprennent des aciéries à Longueuil et à Rouyn-Noranda et des propriétés immobilières. La fortune des deux hommes serait de plus de 1 G$. Stem a affirmé que les deux hommes, qui en sont à leurs premières armes dans le sport professionnel, sont partisans de la LCF « depuis toujours ». « Cette occasion est un rêve pour moi. Sid et moi n'allons pas décevoir les partisans de l'équipe au Québec. [...] Nous voyons cela comme un défi qui survient au bon moment de nos vies. Nous croyons sincèrement que nous allons rendre tous les partisans de football de la province très fiers des Alouettes », a-t-il déclaré. Plusieurs tâches Stem agira comme gouverneur du club. Son agenda est fort chargé pour les prochaines semaines, voire les prochains jours  : il a indiqué qu'un nouveau président et un nouveau directeur général pourraient être nommés d'ici vendredi. Il a précisé qu'il ne restait plus qu'un candidat à la présidence à rencontrer avant que l'organisation arrête son choix pour les deux postes. Les dossiers du complexe d'entraînement de l'équipe et des installations administratives du club ont aussi refait surface. Stem a promis de les régler rapidement. « Je vous promets une organisation de première classe, a-t-il dit. Cela inclut de meilleures installations d'entraînement. Ainsi, on aurait un vrai domicile. » Une entreprise profitable à moyen terme L'entrée en scène de Stem et de Spiegel en tant que propriétaires des Alouettes est très surprenante étant donné que les frères Jeffrey et Peter Lenkov — originaires de Montréal et vivant désormais à Los Angeles — ont longtemps été pressentis comme les plus sérieux candidats dans ce dossier. Claridge, une société d'investissement privée ayant son siège social à Montréal, aurait également envisagé de s'associer aux Lenkov en tant que copropriétaires du club. Toutefois, les frères Lenkov et leurs partenaires se sont finalement désistés. Vendredi dernier, la ligue a annoncé que Patrick Boivin n'était plus le président des Alouettes, un indice que le dossier de la vente de l'équipe avait pris une nouvelle tournure. Le père de Boivin, Pierre, est président et chef de la direction de Claridge. Le commissaire Ambrosie a indiqué que Boivin avait été écarté afin que les nouveaux propriétaires puissent mettre leur personnel en place et que cette organisation avait besoin de renouveau. Ambrosie a toutefois pris soin de louanger son travail à la tête du club. Stem est bien au fait des difficultés financières rencontrées par les Alouettes au cours des dernières années, mais il est persuadé que la situation du club pourra être améliorée dans un avenir rapproché. LA PRESSE CANADIENNE Kovalchuk n'a pas sauvé le Canadien L'attaque du Canadien n'a pas retrouvé tout son mordant malgré l'entrée en scène d'Ilya Kovalchuk, hier soir au Centre Bell, et la formation montréalaise a encaissé un sixième revers de suite, 3-2 face aux Jets de Winnipeg. PC Les Alouettes de Montréal ont de nouveaux propriétaires, Gary Stem et Sid Spiegel./RICHARD WOLOWICZ/GETTY cAmn (yrs Metropolitan Media est à la recherche de REVENUS entre 1400$ et 2000$ par mois HORAIRE Travail 3 à 4,5 heures par jour ; La distribution se fait entre 2 h 30 A.M. et 6 h 30 A.M. du lundi au vendredi et de 3 h 00 A.M. à 8 h 00 A.M. le samedi (livraison 6 jours semaine). CHERCHÉS camelots fiables pour la livraison de journaux à domicile (Gazette, National Post, Globe & Mail, Journal de Montréal, Le Devoir et autres) pour environ 200 clients dans la ville de Montréal., VÉHICULE OBLIGATOIRE Routes disponibles  : Dollard-des- Ormeaux, Beaconsfield, Baie-D'Urfé, Pointe-Claire, Dorval, Île Bizard Appel ou message texte Moe  : 514 771-9900 4r. Routes disponibles  : Saint-Henri, Pointe- Saint-Charles, Côte-des-Neiges, Snowdon, Ville St-Laurent, Westmount, Verdun, Lasalle, Lachine. Appel ou message texte Linda  : 514 823-4886



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :