Métro Montréal n°2019-12-20 vendredi
Métro Montréal n°2019-12-20 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-20 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 20,4 Mo

  • Dans ce numéro : des taxes qui font mal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
's" journalmetro.com métr Week-end 20-22 décembre 2019 Liban. Un premier ministre soutenu par le Hezbollah Un ex-ministre et universitaire libanais soutenu par le puissant mouvement chiite Hezbollah, Hassan Diab, a été désigné premier ministre hier, au terme de longues tergiversations politiques face au mouvement de contestation inédit qui secoue le pays, au bord du précipice économique et financier. Après une journée de consultations parlementaires, le chef de l'État Michel Aoun a chargé Hassan Diab de former un gouvernement. Peu après ces consultations, M. Diab s'est rendu au palais présidentiel de Baabda, à Beyrouth, où il s'est entretenu avec M. Aoun et le président du Parlement, Nabih Berri. Répondant ensuite à la presse, M. Diab s'est proclamé « indépendant » et a assuré aux manifestants que leur « soulèvement » avait porté ses fruits, « en remettant la vie politique » du pays « sur la bonne voie ». Cet universitaire de 60 ans et ex-ministre de l'Éducation (2011-2014) a récolté 69 voix lors des consultations parlementaires, en majorité du Hezbollah et de ses alliés, dont le Courant patriotique libre (CPL), fondé par le président Aoun et le parti chiite Amal de M. Berri. ROYAUME-UNI Boris présente son programme Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a mis la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, à la fin janvier, en tête de son programme de politique nationale, décliné hier lors du traditionnel discours de la reine Elizabeth II. Parmis ses autres priorités, il a proposé de quitter l'UE le 31 janvier (après trois reports), puis de nouer des accords de libre-échange avec les grandes puissances et d'investir dans le système de santé. AIT Ayant obtenu la démission de Saad Hariri et de son gouvernement le 29 octobre, les manifestants réclament sans relâche la formation d'un cabinet de technocrates indépendants du sérail politique au pouvoir depuis la fin de la guerre civile (1975-199o). En revanche, il n'a pas obtenu le soutien des hauts responsables sunnites, au premier rang desquels le parti du premier ministre démissionnaire Saad Hariri (Courant du Futur). Au bord de l'effondrement économique, le Liban vit depuis le 17 octobre au rythme d'un soulèvement populaire inédit contre l'ensemble de la classe dirigeante, accusée de corruption et d'incompétence. AGENCE FRANCE-PRESSE ALGÉRIE Démission du premier ministre Yi Le premier ministre Noureddine Bedoui, nommé en mars par le président Abdelaziz Bouteflika, a présenté hier, conformément à l'usage, sa démission au nouveau chef de l'État, Abdelmadjid Tebboune, tout juste entré en fonction. AFP Partira-Ml'Un commentaire énigmatique fait hier par Vladimir Poutine sur la limitation du nombre des mandats présidentiels a relancé les conjectures sur son départ définitif du Kremlin en 2024. AFP Trump demande un acquittement rapide Destitution Au lendemain d'une mise en accusation historique, Donald Trump a pressé hier le Sénat américain, dominé par son camp républicain, de prendre en main son procès en destitution pour lui assurer un acquittement rapide. « HARCÈLEMENT PRÉSIDEN- TIEL », a tweeté, en lettres capitales, le milliardaire républicain, devenu le troisième président des États-Unis formellement mis en accusation par la Chambre des représentants. Cette dernière a voté mercredi en faveur de son impeachment pour « abus de pouvoir » et « entrave au travail du Congrès » dans l'affaire ukrainienne. Mais les débats et leur résultat ont reflété la division extrême de la classe politique et, par-delà, du pays face à ce Une fin d'année au goût amer Pour nombre d'Argentins de la classe moyenne, le début du gouvernement de centre gauche d'Alberto Fernandez a un goût amer  : en cette période de festivités, ils ne s'attendaient pas à de nouveaux impôts sur l'achat de dollars, la monnaie préférée pour épargner dans ce pays. La gronde n'a pas tardé à s'exprimer, dans la rue comme sur les réseaux sociaux. Environ 500 personnes ont manifesté hier devant le Parlement. AFP 1/41i 41 L'élu démocrate leff Van Drew et Donald Trump, hier i BRENDAN SMIALOWSKI/AFP président qui, depuis trois ans, casse tous les codes et alimente toutes les controverses  : la quasi-totalité des démocrates, majoritaires à la chambre basse du parlement, ont approuvé son renvoi en procès, quand tous les républicains s'y sont opposés. Il a ensuite annoncé qu'un des trois seuls élus démocrates qui avaient voté contre la mise en accusation, Jeff Van Drew, avait rejoint les rangs républicains. Dans le Bureau ovale, le transfuge a promis son « soutien sans faille » au président Miser sur l'unité Cette unité, l'ex-magnat de l'immobilier veut en faire une force au moment d'affronter un procès potentiellement humiliant et, surtout, de mener campagne pour sa réélection à la présidentielle de novembre 2020. Les républicains contrôlent le Sénat qui est chargé, selon la Constitution, de le juger. Tristes records de chaleur en Australie « Les républicains sont unis comme jamais ! » Donald Trump, président américain Dans ce processus bien plus politique que judiciaire qu'est l'impeachment, un nouveau bras de fer s'engage donc pour fixer les règles du procès à venir. « Rétablir la justice » Le chef de file du camp présidentiel au Sénat, Mitch McConnell, n'a pas fait mystère de son intention de se coordonner avec la Maison-Blanche pour ensuite acquitter rapidement le président La Chambre a conduit « l'enquête en destitution la plus précipitée, la moins complète et la plus injuste de l'histoire moderne des États- Unis », a-t-il protesté hier. « Le Sénat doit maintenant rétablir la justice », a-t-il ajouté. En jeu  : la durée et, surtout, le nombre et l'identité des témoins qui seront appelés à s'exprimer sous serment au cours d'audiences qui pourraient avoir lieu en janvier. AGENCE FRANCE-PRESSE Des températures records attisaient hier les incendies dévastateurs qui échappent à tout contrôle en Australie. L'état d'urgence a été décrété dans la région la plus peuplée de l'île-continent. i FAROOQ KHAN/AFP 6
métr CONTENU COMMANDÉ PAR MICROSOFT 4.1MMIff- 1 ni 0à'ie. 41. à,. é WINDOWS 10 PRO Changer pour le > mien Comme Microsoft cessera sous peu de prendre en charge le système d'exploitation Windows 1, l'entreprise ainsi que ses partenaires Dell et Intel encouragent fortement les usagers à migrer vers la plus récente version de Windows 10 Pro. Après une décennie de loyaux services, c'est le 14 janvier 2020 que Microsoft cessera de supporter Windows 7, c'est-à-dire qu'elle ne fournira plus de support technique, de mises à jour logicielles, d'ajouts de fonctionnalités ni de correctifs au niveau de la sécurité pour ce système. Qu'est-ce que ça signifie ? Bien que les entreprises/petites entreprises puissent continuer d'utiliser leurs PC sous Windows 7, « [ceux-ci seront exposés] à un plus grand risque quant aux virus et aux logiciels malveillants étant donné [qu'ils ne recevront] plus de mises à jour logicielles ou de sécurité », comme l'explique Microsoft via son site Web. Il s'agit là de la principale raison pour laquelle la société conseille fortement à sa clientèle actuelle de migrer vers Windows 10 Pro, et ce, afin qu'elle puisse profiter des nombreux avantages qu'offre cette version par rapport à la précédente. Les améliorations apportées Si Windows 7 était révolutionnaire lors de sa création, Windows 10 Pro est certainement le système d'exploitation signé Microsoft le plus moderne et convivial à ce jour. Il offre par exemple des fonctions intégrées de productivité et de gestion qui « vous permettent d'économiser du temps, de l'argent et des efforts ». En effet, Windows 10 Pro se trouve à être « moins gourmand en énergie » - la batterie a vu son autonomie être prolongée et peut désormais être utilisée jusqu'à 11 heures d'affilée - et 1,7 fois plus rapide en ce qui concerne l'analyse de données, en plus de disposer « d'applications et de fonctionnalités qui vous permettront de vous amuser et d'optimiser [de 65 9/0] votre efficacité et votre productivité ». Comme l'indique Brian Cann, directeur des ventes de la région Est du Canada pour Microsoft, il s'agit d'un « produit très rodé qui a été La marche à suivre Pour vous procurer la nouvelle version de Windows 10 Pro, rien de plus simple  : vous n'avez qu'à vous rendre dans la fonction Windows Update de votre ordinateur et, de là, la mise à jour se téléchargera automatiquement - cela prend habituellement d'une à deux heures pour un particulier. Il est aussi possible de vous informer quant aux produits offerts par Dell et aux fonctionnalités de Windows 10 Pro en visitant le www.dell.ca/winlOactualiser. introduit en 2015 et qui a à ce jour plus d'un milliard d'utilisateurs à travers le monde ». « Le système est muni de beaucoup plus de fonctionnalités collaboratives [et], en terme de rapidité d'allumage, lorsque vous démarrez votre ordinateur, il y a un gain de performance important, ce qui augmente grandement votre niveau de productivité », souligne-t-il. Au goût du jour e Windows 7 a été développé il y a 10 ans. Windows 10 est évidemment beaucoup plus moderne et rapide. Il comporte de nouvelles fonctions de partage d'applications et de documents et est plus simple à gérer », précise monsieur Cann. Ce dernier ajoute aussi à l'attention des dirigeants de PME que le nouveau système est pourvu d'un mode multitâche exceptionnel, nécessite moins de coûts et de temps d'entretien et « possède un outil de gestion pour aider à configurer les imprimantes et les applications afin de centraliser les outils distribués aux employés, ce qui est beaucoup plus simple à gérer et qui se traduit en une diminution des tâches administratives ». Avouez qu'il s'agit là d'avantages non négligeables ! Combinez-le à un processeur Intel et vous êtes assuré d'une utilisation optimale du nouveau système. Miser sur la sécurité Outre la convivialité et l'augmentation de la performance, les concepteurs de Wmdows 10 Pro ont accordé une grande importance à l'aspect de la sécurité pour s'assurer d'offrir la meilleure couverture à ce jour afin d'avoir une longueur d'avance face à la cybercriminalité. Par « Bb exemple, en plus de garantir un niveau de sécurité accru « en protégeant les identités des utilisateurs, les appareils et les informations grâce à une solution complète basée sur une intelligence que seul Microsoft est en mesure de proposer » - il est entre autres maintenant possible de délaisser le traditionnel mot de passe au profit d'une lecture du visage ou des empreintes digitales pour débloquer l'ordinateur, ce qui est beaucoup plus sécuritaire -, il n'est plus nécessaire de se procurer de composants d'antivirus, puisque le logiciel Windows Defender est intégré par défaut au système. Encore des doutes ? Comme en témoigne Brian Cann, les raisons habituellement citées pour expliquer un refus d'adopter une nouvelle version d'un système d'exploitation sont en général la crainte de constater un ralentissement des performances du matériel informatique et la peur que certaines applications ne fonctionnent plus pour cause d'incompatibilité. « Nous avons éprouvé quelques difficultés au début, mais désormais, dans 99% des cas, les applications qui fonctionnent sur Wmdows 7 fonctionnent aussi sur s Wmdows 10. Si par malchance vous rencontrez des problèmes, un service d'ajustement des applications est inclus », tient-il à rassurer. Microsoft offre d'ailleurs un service d'accompagnement et de soutien téléphonique très efficace qui permet d'obtenir des réponses à vos questions, d'apaiser vos craintes et même de vous faire guider adéquatement par des experts pour effectuer correctement la mise à niveau. Bien que la meilleure façon de découvrir Windows 10 Pro soit de le faire sur un nouvel ordinateur, il est aussi possible de conserver votre PC actuel - si son état vous satisfait toujours, évidemment - après vous être assuré qu'il soit compatible. Si tel est le cas, vous devriez immédiatement remarquer une hausse flagrante de ses performances suite à la migration. Si vous hésitez entre garder votre PC et vous en procurer un nouveau, un quiz est mis à votre disposition sur le site de Microsoft pour vous aider à déterminer laquelle des deux avenues est préférable selon votre situation. Et puis, prêt à faire le saut ?



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :