Métro Montréal n°2019-12-18 mercredi
Métro Montréal n°2019-12-18 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-18 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : REM, le tunnel fermera plus tard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
méta journalmetro.com Mercredi 18 décembre 2019 10 CAL I r * MOISSON 914111111111111 Vous songez à embaucher un étudiant à temps plein durant l'été ? Soumettez votre demande au programme Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles et vous aurez la chance d'obtenir une subvention pouvant couvrir ISSO1 Emile Julien, 19 ans, et Marie-L e Fortin, 18 ans/COLLABORATION SPÉCIALE EuNÉSSË".M'ett:t AU TPAVAIL jusqu'à 70% du salaire de l'étudiant ! Date limite  : 3 février 2020 ri 49. MOISSON MON LA CAMPAGNE D'INSCRIPTION D'ÉTÉ AU QUÉBEC 2020-2021 COMMENCE DÈS MAINTENANT ! ficoq OÙ APPLIQUER ? JEUNESSE-CANADA- TRAVAIL.CANADA.CA BESOIN D'AIDE ? Contactez  : jctycw@fccq.ca ou appeler au numéro sans frais  : 1-800-361-5019 poste 3272 ou 3231 Canada Une entreprise carboneutre iA Groupe financier annonçait le 13 décembre son engagement à compenser ses émissions de gaz à effet de serre résiduelles par rachat de crédits carbone. À compter de 2020, l'entreprise deviendra carboneutre. La compensation ne confère pas un droit de polluer ; c'est un mécanisme qui permet d'agir en investissant dans des projets climatiques. semBénévoles contre le gaspillage alimentaire il.aie Puisque chaque petit geste compte, Marie- Lye Fortin et Émile Julien s'investissent tous les vendredis matin en tant que bénévoles pour l'organisme de collecte et de redistribution alimentaire Moisson Montréal. 0 CHLOÉ MACHILLOT cmachillot@joumaErnetro.com Le temps des Fêtes, gourmand et fastueux pour certains, est l'occasion de rappeler qu'un grand nombre de familles montréalaises n'ont toujours pas les moyens de manger à leur faim. Cette situation est d'autant plus grave quand on connaît l'ampleur du gaspillage alimentaire attribuable aux marchés d'alimentation. Quelle est votre engagement chez Moisson Montréal ? Émile  : Durant mes premiers mois de bénévolat, cet été, j'ai touché à tout  : du tri des produits au lavage des bacs à viande. Mais depuis la mi-septembre, je suis tout le temps au département des viandes. Je les sors de leurs emballages, je les trie, je pèse les portions qui nous arrivent des épiceries et je m'assure de leur bonne réfrigération. Marie-Lye  : Comme je ne suis arrivée que le mois dernier, j'essaye encore les différents postes chaque semaine. Mais je pense que je vais rester au département des denrées comestibles pour les bébés et les animaux. Mon rôle y consistera à préparer les boîtes qui sont ensuite envoyées aux différents organismes. 640 950 Chaque mois, Moisson Montréal répond à plus de 64o 95o demandes d'aide alimentaire. Qu'est-ce qui vous a incités à faire du bénévolat ? Émile  : À l'épicerie près de chez moi, une affiche indiquait qu'ils donnaient aux banques alimentaires du Québec et qu'un organisme Moisson Montréal recherchait des bénévoles. Je me suis engagé pour le côté social, car c'est important de venir en aide aux gens qui sont en difficulté, et aussi pour l'aspect environnemental, car on résout le problème du gaspillage alimentaire. Quand on gaspille de la nourriture, on perd une denrée, mais aussi toute l'énergie qui a été nécessaire pour la produire. Marie-Lye  : rai toujours été intéressée par le bénévolat pour aider la société. Mais c'est par le biais de mon programme scolaire que j'ai franchi le pas, parce qu'on nous imposait de faire des heures en tant que bénévole dans le cadre d'un cours. Au final, j'ai tellement aimé ça que je continue à le faire ! Comment trouvez-vous cette expérience ? Émile  : C'est frustrant de voir toute la viande abîmée qui doit être jetée, mais on en récupère quand même une bonne partie, alors ça rend cela positif. Le contact avec les autres bénévoles est aussi quelque chose que j'aime beaucoup. La plupart sont retraités. Pendant la pause, on s'assoit et on discute ensemble, ils m'inspirent beaucoup. Marie-Lye  : rai aussi été choquée de voir la quantité de nourriture jetée aux poubelles. Mais ça me motive à en récupérer le plus possible pour la redonner aux familles dans le besoin. En rafale Émile Julien, 19 ans Votre film préféré  : Hacksaw Ridge (Tu ne tueras point) Votre objectif professionnel  : Aider le monde Votre principale qualité  : La générosité En rafale Marie-Lye Fortin, 18 ans Votre film préféré  : Les pages de notre amour Votre objectif professionnel  : Devenir entrepreneure Votre principale qualité  : La persévérance Est-ce que cela vous donne des idées pour votre future carrière ? Émile  : Oui ! J'étudie au Cégep de Saint-Laurent en techniques de bioécologie et, plus tard, j'aimerais travailler pour des projets qui aident concrètement la planète. Cet investissement à Moisson Montréal est donc parfait pour prendre conscience du gaspillage alimentaire et des solutions qu'on doit mettre de l'avant pour y remédier. Marie-Lye  : Je fais un bac international en sciences humaines en gestion d'entreprise au Collège Jean-de-Brébeuf. Cette expérience n'a pas de lien direct avec mon parcours, mais j'en apprends beaucoup sur moi-même. Je réalise que c'est important d'aider et d'être conscient des enjeux de notre société. Une fois par mois, en collaboration avec le Conseil jeunesse de Montréal, Métro présente un jeune dont le parcours est inspirant.
métre journalmetro.com Mercredi 18 décembre 2019 11 Magnifique Madère Portug, Véritable oasis de verdure coupée du monde, l'archipel volcanique de Madère se trouve à près de 000 km au sud-ouest de Lisbonne. el COLLECTIF D'AUTEURS Ulysse L'lle de Madère, la plus vaste et la plus peuplée des huit fies de l'archipel, se dresse tel un château fort sorti des profondeurs de la mer, avec un massif central frôlant par endroits les 1 900 m d'altitude. Découvrez toute la magnificence de cette perle méconnue de l'Atlantique Nord en longeant ses côtes, en parcourant ses villages et en explorant son coeur verdoyant. Jour i  : découverte de Funchal Amorcez la journée par la visite de l'impressionnant Jardin botanique, qui donne sur la mer. Vers midi, un saut à l'enivrant Mercado dos Lavradores (marché des agriculteurs), avec ses étals de fruits exotiques Porto Madalena do Mar il S firlaalie KITIOATIOin DC VOIAGC Otlawa  : raffermi Ribeira Brava et de poissons colorés, est de mise. En fin de journée, visite de la cathédrale Notre-Damede-l'Assomption (XPs.). Jour 2 Funchal — Caniçal — Faial — Sâo Vicente — Porto Moniz Partez en randonnée à la Ponta de Sâo Lourenço (pointe Saint-Laurent), située près de Caniçal. La côte rocheuse y est spectaculaire ! Rendez-vous ensuite à Faial, un village réputé pour ses vignobles en terrasses construites par l'homme. Par la suite, une halte dans le bourg de Sâo Vicente, niché dans une vallée qui débouche sur la mer et Boucle au départ de Funchal  : quatre jours Serra de Agua ao Vicente Ville de Québec 0,7 kur.1kus. dmpir12110N, Terminées les escales entre Montréal et Sâo Paulo.41/4 Air Canada a inauguré son service sans escale entre Montréal et Sâo Paulo, au Brésil. Le départ du vol AC96, lem. décembre, était le premier des trois vols hebdomadaires assurés au départ de Montréal jusqu'au 27 mars 2020 par le fleuron du parc aérien d'Air Canada, le 787-9 Dreamliner de Boeing à 298 places. MÉTRO urral das Freiras'Funchal joliment photogénique, est recommandée. Jour 3  : Porto Moniz — Serra de ligua — Madalena do Mar Allez vous baigner à Porto Moniz dans les piscines naturelles creusées dans la lave solidifiée. Revenez ensuite sur vos pas pour traverser l'lle du nord au sud. Arrêt à Serra de Agua, au coeur de l'île, qui donne accès à une magnifique forêt de lauriers primaire. Terminez la journée par une visite de la bananeraie qui se trouve à proximité de Madalena do Mar, un joli petit village de pêcheurs.L.> Flarida0lsrl W Jour 4  : Madalena do Mar — Ribeira Brava — Curral das Freiras — Funchal Sur la route de Ribeira Brava, le littoral offre de belles vues sur la mer et les falaises. Une fois sur place, on visite la coquette église paroissiale avant de s'enfoncer dans les terres jusqu'à Curral das Freiras. Ce village encaissé au milieu des montagnes volcaniques façonnées par l'érosion offre une superbe vue sur la vallée. On regagne finalement Funchal. urni TIRÉ nu GUIDE ULYSSE ESPAGNE ET PORTUGAL —50 ITINÉRAIRES DE RÊVE, ER VENTE GUIDESULYSSE.COM. 1 Ponta de Sâo Lourenço 3 Mercado dos Lavradores 2 Porto Moniz 4 Curral das Freiras (191Legit _coriconitours4œWamoo 514-D75-1580 mjnteconceratoumea gt int Rue SairrtLirben. Sui ! ! ROB, FAcrifireal OC E122.1.Y6



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :