Métro Montréal n°2019-12-16 lundi
Métro Montréal n°2019-12-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 20,9 Mo

  • Dans ce numéro : des archéologues sous le chantier du REM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
STAR L'ASCENSION DE SKYWALKER WARs EN SALLE LE 19 DÉCEMBRE tee.. Lévènement épique des Fêtes. Mettant en vedette le meilleur téléphone intelligent de l'année'sur le meilleur réseau de la galaxie'. Le Huawei P30 Pro, équipé d'un appareil photo Leica à quadruple objectif avec un impressionnant zoom 50x. Obtenez le Huawei P30 Pro à  : 0$ d'acompte3 et 0% d'intérêt annuel avec les Paiements intelligents Bellmc. Économisez jusqu'à 590$* sur 24 mois sur le prix courant de l'appareil (1199,99$). 17,09$/mois plus taxes pendant 24 mois avec les Paiements intelligents Bell + Option retour d'appareil (41,67$/mois avant rabais). Avec un forfait admissible de 2 ans. Après 2 ans, retournez votre appareil en bon état de fonctionnement ou gardez-le pour 199,99$ (0% d'intérêt annuel). Des frais de connexion au service (40$) s'appliquent. 1 H UAWE I P30 Pro Visitez un magasin Bell 1 888 4-MOBILE bell.ca la vie est Bel I L'offre prend fin le 19 décembre 2019. Offert avec les appareils compatibles dans les zones de couverture de Bell Mobilité. Des frais uniques de connexion seront portés à votre première facture. D'autres frais mensuels, tels que pour le service 9-1-1 (Québec  : 0,48$1 s'appliquent Taxes en sus. Modifiable sans préavis. Ne peut être combinée avec d'autres offres. D'autres candirions s'appliquent Les frais uniques supplémentaires sont sous réserve de modifications. Voir bell.ca/fraisuniques pour les détails. Des frais de résiliation anticipée s'appliquent ; voir votre entente de service pour plus de détails. La vitesse et la force du signal peuvent varier en fonction du trafic, de la topographie, des conditions ambiantes et d'autres facteurs, y compris les pratiques de gestion du trafic Internat de Bell (p. ex. accès prioritaire au personnel affecté au service d'urgence et au personnel de l'infrastructure critique). Voir bellca/PGTI. (1) Selon un prix remis par l'association EISA en 2019.12) Basé sur l'indice d'une tierce partie (Global Wireless Subirions OneScorec) calculé selon les résultats de tests du réseau sans fil au Québec sur les services voix et données, la fiabilité et la couverture réseau par rapport à d'autres fournisseurs de réseaux sans fil. Visitez bell.ca/reseau. (3) Offert avec une nouvelle activation dans le cadre d'un forfait Connectez Tout 10 Go partageable de 2 ans en ON/AB/C.-B./N.-B./T.-N./75$/mois, eu OC/MB/SK  : 65S/mois. Les taxes sur le montant financé (avant le montant différé) sont payables avec vos paiements mensuels de l'appareil. Si vous passez des commandes de Paiements intelligents de Bell per téléphone, les taxes sur le prk total de l'appareil seront dues eu moment de rachat Si vous commandez avec les Paiements intelligents Bell via le téléphone ou MonBell, les taxes sur le plein prix de l'appareil sont dues au moment de rachat. L'offre de financement à rachat est offerte per Bell Mobilité, sur approbation de crédit La coût d'emprunt est de OS. Si vous résiliez votre entente dans le cadre du programme Paiements intelligents Bell ou changez de forfait pour un forfait non admissible prématurément le crédit ne s'appliquera plus et les versements mensuels qui vous restent pour votre appareil (basé sur le montant du crédit total dans la cas da crédits promotionnels) seront dus immédiatement, et vous pourrez être soumis à des frais de résiliation anticipée pour votre entente de service. En plus des frais de résiliation anticipée des services, vos paiements restants da l'appareil seront dus immédiatement.'Crédit applicable sur 24 mois sur vos paiements d'appareil. En bon état de fonctionnement à la fin de votre contrat de 2 ans, ou gardez-le et remboursez le montant différé de l'Option retour d'appareil que vous avez économisé (automatiquement appliqué à votre facture). En bon état de fonctionnement, le téléphone doit accéder correctement à son écran d'accueil. Le clavier et/ou l'écran tactile doit être réactif et fonctionner correctement L'écran et le corps du téléphone doivent être exempts d'éclats, fissures, parties manquantes, pixels morts ou points sombres. La pile et le couvercle de la pile doivent être inclus et l'appareil est retourné avec le verrou d'activation désactivé et n'est plus lié à aucun compte en nuage. Paiements intelligents Bell est une marque de commerce de Bell. « Huaweie, le logo « Huawei s et « P30 Pro » sont la propriété de Huawei Technologies Co., Ltd. Star Wars  : L'ascension de Sirywalker. 402019 &TM Lucasfilm Ud
métr journaimetro.com Lundi 16 décembre 2019 AC'LIT Découvertes archéologiques au cimetière des Irlandais Histoire Des fragments d'os provenant d'une quinzaine d'humains ont été découverts dans un espace du cimetière des Irlandais qui est situé sous le site de la future station du Réseau express métropolitain (REM), près de l'emblème de la Roche noire, à deux pas du pont Victoria. Des analyses plus poussées seront effectuées en laboratoire au cours des prochains mois. JANNIE BOURQUE abourque@metromedia ca « Cela permettra d'en apprendre davantage sur l'âge et le sexe de ces gens et même d'identifier certaines lésions pathologiques », explique Marine Puech, une des trois archéologues qui a participé aux fouilles archéologiques s'étant terminées la semaine dernière. Ces découvertes ont eu lieu sur une portion représentant 1% de la superficie du site. Ce cimetière rappelle le drame vécu par 6 000 Irlandais ayant fui la famine qui sévissait dans leur pays. Ils sont arrivés par bateau à Montréal en 1847. Le typhus les a pris de plein fouet, provoguant leur mort, puis leur inhumation. « Au fur et à mesure que les gens décédaient, ils étaient mis dans un cercueil. Il n'y a pas eu de fosse commune », observe Marine Puech. Le rite catholique a été rigoureusement respecté. Dans ce secteur précis des fouilles, on rapporte la découverte de cercueils de forme hexagonale. Un fait surprenant, selon l'archéologue. ‘11Kreiee i f k Des ossements humains ont été découverts sur le site archéologique./COLLABORATION SPÉCIAWETHNOSCOP « Dans le contexte d'une épidémie, dit-elle, on aurait pu s'attendre à trouver des cercueils de forme carrée. Tous étaient orientés du nord vers le sud et alignés les uns à côté des autres. Beaucoup de soin a été apporté à ces inhumations. » Fouille manuelle Le premier jour des recherches, le 14 novembre, Mme Puech et ses collègues Karine Fournier et Patrick Lapointe ont tenté de vérifier la présence de sépultures en testant le sol avec leurs mains. La fouille a ensuite pris une allure plus classique avec l'utilisation de la pelle et de la truelle. « Nous avons finalement aperçu des formes de cercueils qui se dessinaient », précise Mme Puech. L'équipe s'est relayée à bord d'une nacelle dont les éléments du plancher sont amovibles. « Ce n'était pas nécessairement facile, ajoute-t-elle. En effet, pour des questions de sécurité, on devait porter un masque et un harnais et être reliés à une potence en tout temps. » Les fouilles ont duré trois semaines. « Maintenant, l'entrepreneur va pouvoir entreprendre les travaux d'excavation pour construire le pilier de la structure du REM », indique la directrice adjointe de l'environnement pour le REM, Élisabeth Boivin. Son organisme était conscient de la possibilité de découvrir des fragments d'humains. Futur parc La communauté irlandaise de Montréal milite depuis 12 ans pour l'aménagement d'un parc commémorant ses ancêtres morts tragiquement « Les récentes découvertes réalisées par les archéologues justifient Sami Bebawi reconnu coupable L'ancien cadre de SNC-Lavalin Sami Bebawi a été reconnu coupable de l'ensemble des cinq chefs d'accusation portés contre lui. Il était jugé pour des accusations de fraude, de recyclage de produits de la criminalité, de possession de biens volés et de corruption d'un agent public étranger. LA PRESSE CANADIENNE en quelque sorte notre volonté », a confié le codirecteur de la Fondation du Parc du monument irlandais, Fergus Keyes. L'homme de 71 ans fait un parallèle avec l'actualité d'aujourd'hui. « Ce n'était pas de bons immigrants. Ils étaient malades et ne parlaient pas français. À l'époque, les communautés religieuses, les Premières Nations et même les soldats britanniques leur ont porté secours », raconte-t-il. Plus de 6 000 Irlandais sont décédés, précise-t-il, en une courte période de 4 mois. De nombreux orphelins ont été adoptés par des francophones. Les survivants des deuxième et troisième générations ont contribué à l'essor de la société québécoise, croit M. Keyes, qui souhaite vivre assez longtemps pour inaugurer ce parc. Des discussions sont toujours en cours avec la Ville au sujet de sa localisation. Philanthropie. Avoir le coeur à la bonne place SAMI BOUABDELLAH sbouabdellah@journalmetro.com Dans les locaux de l'organisme Dans la rue, assis autour de tables, des jeunes échangeaient des blagues en attendant l'arrivée de l'ancien défenseur des Canadiens de Montréal, Francis Bouillon. Il est arrivé en compagnie de ses anciens coéquipiers Mathieu Dandenault et Gilbert Delorme pour dire aux jeunes de tenir bon et leur donner des vêtements chauds afin qu'ils puissent passer l'hiver. « On veut réchauffer leur coeur et réchauffer leur corps. Nos hivers au Québec sont tellement froids », a-t-il dit Devant eux, il a abordé son parcours, expliqué ce qui l'a motivé dans la vie et répondu à des questions sur le hockey. Il tenait à leur dire qu'il était sensible à leur réalité. En marge de l'événement, Francis Bouillon est philosophe  : « On n'est pas là pour réinventer le monde. On est juste là pour leur dire  : "On est avec vous. On fait tous partie de cette Terre." » « Ces jeunes-là s'ouvrent à toi. Ils te parlent de leur famille, de hockey. Ils parlent d'un peu tout » À la fin des allocutions, chaque jeune a reçu une paire de bottes d'hiver, des gants, une tuque et un chandail chaud of feits par la marque québécoise Nat's et produits par l'entreprise Paragone. Les joueurs ont signé des cartes à collectionner, qu'ils ont distribuées. Francis Bouillon a donné des poignées de main chaleureuses à ces jeunes au regard reconnaissant SÉCURITÉ ROUTIÈRE Mobilisés pour les piétons Moins de deux semaines après un accident de la route qui a plongé un enfant de trois ans dans le coma, des citoyens tirent la sonnette d'alarme. Ils souhaitent une révision du Code de la sécurité routière (CSR) et une meilleure Francis Bouillon JOSIE DESMARAIS/MÉTRO « J'ai toujours dit qu'il fallait redonner à la communauté. » Francis Bouillon Ayant grandi dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, Francis Bouillon a été témoin de l'itinérance dans la rue Ontario. Puis, il a vu à la télévision des histoires qui concernaient ce fléau. L'an dernier, il s'est engagé auprès de la Maison Dauphine, à Québec. Cette expérience a été si positive qu'il l'a reconduite cette année, cette fois avec l'organisme Dans la rue. « Nous, on est choyés. Quand on peut agir, on le fait. C'est en communauté qu'il faut aider ces organismes-là », affirme-t-il. A l'occasion du temps des Fêtes, Francis Bouillon invite la population à faire preuve de générosité et à donner en grand nombre à Dans la rue. AVEC LA COLLABORATION DE JOSIE DESMARAIS application des règles par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Cette année, 23 décès de piétons sont survenus dans les rues de Montréal, selon le SPVM. Un chiffre en hausse puisque, l'an dernier, les policiers en avaient comptabilisé 18, ainsi que 87 blessures graves. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :