Métro Montréal n°2019-12-09 lundi
Métro Montréal n°2019-12-09 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-09 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 18,9 Mo

  • Dans ce numéro : la justice réparatrice se fait toujours attendre en cette journée internationale de commémoration des génocides.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Des Frais de connexion au service (40$) s'appliquent. Économisez jusqu'à 240 $4 sur 24 mois versus le plein prix de l'appareil diPad Bell. Le meilleur réseau pour iPad'. 12iPad le plus populaire, avec un écran Retina plus large de 10,2 pouces, un support pour l'Apple Pencil et le Smart Keyboard2, et les capacités incroyables du iPadOS. Le cadeau des Fêtes parfait pour vous ou votre Famille. i Pad Plein prix de l'appareil Paiements intelligents Bellmc 600'(25$/mois Os + 15 s/mois pendant 24 mois avant un crédit admissible) Avec un Forfait pour tablette de 2 ans (10$/mois) Visitez un magasin Bell 1 888 4-MOBILE bell.ca avec 0% d'intérêt annuel3 la vie est Bel I L'offre prend fin le 31 décembre 2019. Offert avec les appareils compatibles dans les zones de couverture de Bell Mobilité. Des frais uniques de connexion seront portés à votre première facture. D'autres frais mensuels, tels que pour le service 9-1-1 (Québec  : 0,46$) s'appliquent. Taxes en sus. Modifiable sans préavis. Ne peut être combiné avec d'autres offres. D'autres conditions s'appliquent. Les frais uniques supplémentaires sont sous réserve de modifications. Voir bell.ca/fraisuniques pour les détails. Des frais de résiliation anticipée s'appliquent ; voir votre entente de service pour plus de détails. La vitesse et la force du signal peuvent varier en fonction du trafic, de la topographie, des conditions ambiantes et d'autres facteurs, y compris les pratiques de gestion du trafic Internet de Bell (p. ex accès prioritaire au personnel affecté au service d'urgence et au personnel de l'infrastructure critique). Voir bell.ca/PGTI. (1) Basé sur l'indice d'une tierce partie (Global Wireless Solutions OneScore) calculé selon les résultats de tests du réseau sans fil au Québec sur les services voix et données, la fiabilité et la couverture réseau par rapport à d'autres fournisseurs de réseaux sans fil. Visitez bell.ca/reseau. (2) Les accessoires sont vendus séparément. L'Apple Pencil (1. génération) est compatible avec iPad Pro 9,7 po, iPad Pro 10,5 po, iPad Pro 12,9 po (1. et 2'génération), iPad Air (3'génération), iPad (6'et 7'génération) et iPad mini (5'génération). Le Smart Keyboard est compatible avec iPad (7'génération), iPad Air (3'génération) et iPad Pro 10,5 po. (3) Avec une nouvelle activation ou surclassement, Les taxes sur le montant financé sont payables avec vos paiements mensuels de l'appareil. Si vous commandez avec les Paiements intelligents Bell via le téléphone ou MonBell, les taxes sur le plein prix de l'appareil sont dues au moment de l'achat L'offre de financement à l'achat est offerte par Bell Mobilité, sur approbation de crédit. Le colt d'emprunt est de 0 e Si vous résiliez votre entente dans le cadre du programme Paiements intelligents Bell prématurément, le crédit ne s'appliquera plus et les versements mensuels qui vous restent pour votre appareil (basé sur le montant du crédit total dans le cas de crédits promotionnels) seront dus immédiatement, et vous pourrez être soumis à des frais de résiliation anticipée pour votre entente de service. Si vous résiliez votre entente dans le cadre du programme Paiements intelligents Bell ou changez de forfait pour un forfait non admissible prématurément en plus des frais de résiliation anticipée des services, vos paiements restants de l'appareil seront dus immédiatement (4) Avec une nouvelle activation dans le cadre des Paiements intelligents Bell et un forfait Tablette (10$/mois) de 2 ans. Le crédit de facturation de 240$ sera appliqué sur 24 mois. Voir bell.ca/paiementsintelligents. Paiements intelligents Bell est une marque de commerce de Bell.
journa métr AC'ALITÉ VANIER CÉGEP/COLLEGE imetro.com Lundi 9 décembre 2019 3 L'inaction du Canada vivement déplorée nv.w3I Près de 20 ans après l'adoption de la Loi canadienne sur les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre, pas grand-chose n'a changé, constatent des victimes, des chercheurs et divers instituts travaillant sur les génocides. LELA SAVIC Isavic@journalmetro.com Alors qu'on souligne aujourd'hui la Journée internationale de commémoration des génocides, des experts estiment que le Canada n'assure pas sa juste part de la lutte contre les crimes de guerre. En 2000, le Parlement canadien a adopté une loi permettant de poursuivre ou d'extrader quelqu'un qui a commis un crime de guerre à l'étranger avant ou après son arrivée au pays. Une conférence sur la justice réparatrice a eu lieu au Musée de rHolocauste hier./PABLO ORTIZ/MÉTRO Depuis, seulement deux personnes ont été jugées en vertu de cette loi, et une a été extradée. Une situation déplorée par la spécialiste du droit international pénal et humanitaire, Fannie Lafontaine. « On peut faire mieux que 2 poursuites et 1 extradition en 19 ans ! dit-elle. On n'extrade pas, on ne poursuit pas, on ne fait qu'expulser, après, on se ferme les yeux et on ne dit plus rien. » La chercheuse de l'Université Laval estime que le Canada n'a Language School Cégep anglophone aucun rôle actif dans la lutte contre l'impunité. Elle croit que le pays a abandonné sa responsabilité d'utiliser son système pénal. Aujourd'hui, elle demande au gouvernement d'investir plus de ressources pour extrader ou poursuivre les criminels de guerre ici au lieu de les expulser sans garantie de justice. « 11 y a plein d'autres façons créatives que le Canada pourrait utiliser pour remplir ses obligations. On a choisi l'expulsion 514-744-7897 Gabrielle Étudiante Ecole de langues Cégep Vanier 821, avenue Sainte-Croix, Montréal Québec H4L 3X9 Fin du conflit de travail chez Paccar Une entente de principe est intervenue hier entre Paccar et Les 1.400synctiquésd'Unifor, mettant ainsi fin au lock-out décrété le ler décembre au sein de l'usine de camions. Les travailleurs ont approuvé la troisième proposition de l'employeur dans une proportion de 86%, ont rapporté divers médias. mémo « C'est toujours très difficile de voir d'autres peuples souffrir et des pays puissants qui ne font rien. » Jacques Rwirangira, président de l'organisme Page Rwanda parce que ça coûte moins cher, mais il me semble incontournable, si on a la preuve, de poursuivre ou d'extrader. » lrwin Cotler, qui a introduit la loi alors qu'il était ministre de la Justice, regrette que ses efforts aient si peu de résultats. « La culture de l'impunité reste et tant et aussi longtemps qu'elle restera, nous n'implanterons pas correctement la loi que nous avons adoptée », mentionne-t-il. M. Cotler demande au gouvernement fédéral d'allouer des ressources à l'unité des crimes de guerre. Il se désole que son budget stagne depuis 23 ans. « Nous travaillons avec le même budget, mais nous avons plus de criminels de guerre en raison de plusieurs conflits et nous avons la responsabilité de les traduire en justice », tranche-t-il. ✓ Cours à temps partiel d'anglais, français, italien, japonais, mandarin et espagnol ✓ Anglais à temps plein pour des fins scolaires ✓ Anglais et français à temps partiel pour des adolescents ✓ Préparation au IELTS/TOEFL et venue officiel de test de IELTS ✓ Les cours débuteront en janvier Guinée. Moratoire sur les déportations demandé Des militants pour les droits de l'homme ont demandé au gouvernement canadien de reconnaître la dangerosité de la situation politique en Guinée et d'instaurer un moratoire sur les déportations vers ce pays de l'Afrique de l'Ouest lors d'une conférence de presse, hier. « Ce qui nous pousse à demander un moratoire, c'est les tensions politiques liées aux élections qui viennent, et pour les cas des demandeurs d'asile, il faut analyser ce qui se passe à la lumière des souffrances que les gens vivent », a dit le professeur de philosophie du Cégep de Saint-Hyacinthe Amadou Sadjo Barry. Refus en bloc Le demandeur d'asile et porteparole des Guinéens unis pour le statut, MohammedBarry, estime que le gouvernement fédéral n'est pas assez à l'écoute des souffrances que vivent les Guinéens qui demandent refuge au Canada. Il dit se rendre au moins une fois par semaine au centre de détention de Laval, où sont emprisonnés de nombreux demandeurs d'asile guinéens. « Le Canada refuse en bloc nos demandes d'asile politique. Je suis fatigué de me 2020 Amnistie internationale soutient que la situation politique en Guinée risque de se détériorer avec la recrudescence des tensions politiques à l'approche des élections présidentielles de zozo. présenter au centre de détention de Laval et de voir que des membres de la communauté y sont toujours incarcérés » a-t-il ajouté. Même si le pays n'est pas en guerre, M. Barry estime qu'il n'y a pas de paix en Guinée. « C'est un pays sans État », a-t-il rappelé. LELA SAVIC English for International Opportunity Côte-Vertu/Du Collège www.vaniercollege.qc.ca/language-school



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :