Métro Montréal n°2019-12-05 jeudi
Métro Montréal n°2019-12-05 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-05 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : construire plus en hauteur à Montréal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
n Facebook Q Twitter Linkedin 0 Instagram stm.Info POUR LES TRANSPORTS COLLECTIFS Une nouvelle signalétique harmonisée POUR LA PREMIÈRE FOIS DE SON HISTOIRE, LA RÉGION MÉTROPOLITAINE SE DOTE D'UNE STRATÉGIE DES RÉSEAUX DE TRANSPORT COLLECTIF INTÉGRÉE ET COHÉRENTE. De concert avec tous les organismes de transport collectif de la région métropolitaine de Montréal, l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a initié ce grand projet qui devrait rendre plus efficaces les déplacements des usagers. Pour réaliser les travaux entourant cette grande refonte de la signalétique, nous avons été mandatés pour mettre sur pied un bureau de projet ayant pour mission de développer des normes de signalétiques métropolitaines intégrées, cohérentes et inspirées des meilleures pratiques dans le monde. Métro REM Train Terminus bus Dans la nouvelle signalétique, une couleur a été attribuée à chaque mode de transport. EN TOUT TEMPE UNE SIGNALÉTIQUE HOMOGÈNE Chaque jour de la semaine, 1,5 million de déplacements se font à bord des transports collectifs dans la région métropolitaine. Les infrastructures de transport collectif sont des pôles importants par lesquels transitent quotidiennement les usagers. Une signalétique homogène dans l'ensemble de ces lieux permettra d'informer, de guider et de faciliter les déplacements. Graduellement, la nouvelle signa- [étique sera visible dans les stations de métro, les terminus de bus, les gares de train, les stations du REM, les stationnements incitatifs et toutes les autres infrastructures de transport sur le territoire. C'est un projet ambitieux qui s'échelonnera sur plusieurs années, mais la nouvelle signalétique métropolitaine est une étape incontournable et nécessaire afin d'offrir à tous les usagers du transport collectif une expérience de mobilité simple, intégrée et fluide. FILOIN VERS ? tri LA VICTOIRE 11 ? Bonaventure, Lucien-L'Allier » stm info Votre chauffeur est votre allié VOUS POUVEZ COMPTER SUR LUI POUR VOUS MENER À DESTINATION. Évitez de lui faire porter la responsabilité du temps d'attente à votre arrêt. La quantité insuffisante de bus actuellement disponibles de lui incombe pas, ni la réorganisation du service par secteur en fonction du nombre de bus disponibles et des besoins de la clientèle. MOUVEMENT COLLECTIF Sur les rues achalandées, votre chauffeur est l'expert. Il connaît la route et les manoeuvres nécessaires pour assurer votre sécurité. Il doit rester alerte toujours, partout, pour tout. Aussi, en cette période particulière comme en tout temps, nous vous remercions de comprendre que malgré tout ce qui peut entraver son trajet et votre horaire, votre chauffeur est là pour vous, avec vous. stm
journaimetro.com métr Jeudi 5 décembre 2019 AC',ALIr La parole des femmes musulmanes dérange Témoignages. Prendre la parole pour défendre ses droits dans les médias, en politique ou dans le système de justice vient avec son lot de conséquences pour certaines femmes, surtout si elles sont musulmanes. Métro a voulu savoir comment s'est déroulée cette prise de parole pour trois d'entre elles. LELASAVIC bauceurnalmetrocom Nour Farhat est avocate depuis maintenant deux ans. Elle souhaite être procureure et a fait une maîtrise en droit criminel pour pouvoir accéder à la profession. L'injustice lui tient à coeur, dit-elle. Elle estime qu'il y a un manque de diversité dans la fonction publique et veut y apporter sa voix. Depuis les débats autour de la loi 21, Me Farhat travaille dans le secteur privé. À la suite de ses prises de parole dans les médias, la jeune femme a reçu des menaces, des insultes misogynes et des remarques 3 jours seulement Amel Zaazaa/EMMANUEL LEROUX-NEGA/METRO sur son apparence. Rencontrée à son bureau du centre-ville, elle nous en lit quelques-unes  : « J'pourrais peut-être te casser les dents », « Avec ton hijab tu serais encore plus laide », « Les coquerelles comme elle n'ont pas le droit de vivre », « Prends garde, tu pourrais te retrouver avec bien des bleus ». W Farhat a dû apprivoiser cette violence. Elle n'a plus à s'y préparer mentalement, dit-elle, et malgré les conséquences, elle tient à ce que sa voix soit entendue. « Notre parole a un coût » Amel Zaazaa travaille dans le milieu communautaire depuis MÉGA VENTE DE LIQUIDATION Vêtements d'importation pour dames 6 décembre 10h à 20h30 7 décembre 9h à 16h 8 décembre 9h à 16h plusieurs années. Elle a souvent pris la parole pour dénoncer le racisme systémique et la haine envers les femmes musulmanes. Lors de ses prises de parole, elle a reçu plusieurs messages haineux sur les réseaux sociaux et dans sa boîte courriel professionnelle. « Ce n'était pas des réponses à mes propos, mais des attaques personnelles sur ce que je suis. C'est toujours un discours pour remettre notre légitimité en question et nous dire  : "Vous n'êtes pas légitimes pour critiquer le système qui vous accueille." » Amel Zaazaa évoque aussi les conséquences insidieuses dans son quotidien. En ski dans le métro Les skieurs urbains peuvent se réjouir. Après avoir testé un projet pilote, la Société de transport de Montréal (STM) permettra aux usagers de transporter leur équipement sportif hivernal aux heures de pointe dans le métro, et ce, de façon permanente. adnuo « Être une femme voilée au Québec, c'est être confrontée à tellement de préjugés. » Nour Farhat, avocate y a des formes de baciclash qui nous rappellent que notre parole à un coût », relate-t-elle. Lors d'un entretien d'embauche, elle a déjà passé 45 minutes à justifier ses prises de parole et démontrer qu'elle n'était pas dangereuse. Coauteure du livre 11 brefs essais contre le racisme, elle se dit épuisée de toujours devoir déconstruire les préjugés. « Je me sens en danger partout » Nouhaila a 19 ans. Elle dit avoir été victime d'un crime haineux dans le cadre de son travail de caissière dans un Walmart de l'est de Montréal. Lorsqu'elle a décidé d'appeler la police, les agents l'auraient découragée de porter plainte, dit-elle. Depuis, elle se sent comme une citoyenne de seconde zone, exclue de la société. « Quand les femmes musulmanes essaient de s'exprimer sur ce qu'elles vivent, on fait tout pour montrer que ce n'est pas si grave. On leur fait comprendre que le problème vient d'elles », explique-t-elle. Terminal Contrecoeur. Ottawa investit 300 M$ CRCD DESJARDINS Sylvie Lalande démissionne Sylvie Lalande a annoncé hier sa démission du poste de présidente du conseil d'administration de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD). Également présidente du conseil d'administration de Groupe TVA et vice-présidente du conseil de 10$ 2U$ 30$ 40$ 50$ HENRI OUELLETTE-VÉZINA houeliette-vezina@journalmetro.com La Banque de l'infrastructure du Canada (BIC) injecte 300 M$ dans le projet du terminal Contrecoeur, malgré le fait que l'étude environnementale de l'Agence fédérale d'évaluation d'impact n'ait pas encore été rendue publique. « Le résultat de cette évaluation va être un facteur déterminant. C'est en cours en ce moment. On pense qu'on va être en mesure de compléter le processus cette année », s'est défendu le ministre des Transports, Marc Garneau, hier. Si l'élu fédéral reconnaît que les risques environnementaux sont réels et que « certaines espèces sont à risque », il assure que le gouvernement Trudeau examinera l'ensemble des enjeux avant de donner le feu vert à la construction du terminal, prévue en 2021. FERMETURE DE SAISON. TOUT DOFT ÊTRE VENDU'Marc Garneau, ministre des Transports/JOSIE DESMARAIS/ARCHIVES MÉTRO Le projet est contesté par la Société pour la nature et les parcs du Canada ainsi que par Greenpeace. Les deux organismes ont insisté sur Les conséquences dramatiques que le terminal pourrait avoir. La faune serait particulièrement menacée. Québecor, elle avait mis en demeure le ministre de l'Économie du Québec, Pierre Fitzgibbon, de se rétracter après qu'il eut suggéré qu'il y avait une apparence de conflit d'intérêts de Mme Lalande dans le cas de la demande de soutien financier présentée par la coopérative d'employés de Groupe Capitales Médias à CRCD. sem355 LOUVAIN O., PORTE 3 MONTRÉAL, QC, H2N 2E0 3 ARGENT COMPTANT &



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :