Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-02 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : la grogne des Algériens ne faiblit pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
métr'n. Uirf L'Université de Montréal/ARCHIVES MÉTRO rAMEI TS ECHERCHÉS Metropolitan Media est à la recherche de camelots fiables pour la livraison de journaux à domicile (Gazette, National Post, Globe & Mail, Journal de Montréal, Le Devoir et autres) pour environ 200 clients dans la ville de Montréal VÉHICULE OBLIGATOIRE REVENUS entre 1400$ et 2000$ par mois HORAIRE Travail 3 à 4,5 heures par jour ; La distribution se fait entre 2 h 30 A.M. et 6 h 30 A.M. du lundi au vendredi et de 3 h 00 A.M. à 8 h 00 A.M. le samedi (livraison 6 jours semaine). Routes disponibles  : Dollard-des- Ormeaux, Beaconsfield, Baie-D'Urfé, Pointe-Claire, Dorval, Île Bizard Appel ou message texte Moe  : 514 771-9900 journaEmetro.com Lundi 2 décembre 2o19 ACTUALITÉ 4 Santé, Une nouvelle chaire de recherche sur les soins offerts aux Autochtones (t* !) i ZACHARIE GOUDREAULT zgoudreault@journalmetro.com L'Université de Montréal (UdeM) se donne cinq ans pour trouver des solutions à la discrimination et aux inégalités auxquelles font face les Autochtones dans l'accès aux soins de santé. Elle espère atteindre ce but grâce à une nouvelle chaire de recherche. « À l'échelle du Canada et en particulier au Québec, on a un grand enjeu d'accès aux soins de santé pour les populations autochtones. C'est de là qu'est venue l'initiative de la chaire de recherche », explique la professeure adjointe à la Faculté de sciences infirmières de l'UdeM Amélie Blanchet Garneau. « Les Autochtones ont l'état de santé le plus précaire au Québec et au Canada », soulève Mme Blanchet Garneau, dont la chaire de recherche se penchera sur les enjeux vécus par les Premières Na- tions et les Inuits du Québec. Dans son rapport final, publié en septembre, la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec a d'ailleurs fait état de cette problématique. Elle recommande à Québec de mettre en place des mesures afin d'améliorer l'accès aux soins de santé pour cette communauté. « Il faut qu'on s'attarde vraiment aux besoins de santé des Autochtones et qu'on arrête de se dire que c'est une question culturelle », a insisté Mme Blanchet Garneau, qui a elle-même été témoin des « écarts » qui existent entre les soins de santé offerts aux Autochtones et aux autres patients. Parmi les recommandations qui pourraient sortir de cette vaste recherche, la professeure envisage notamment de promouvoir une plus grande ouverture « aux médecines alternatives autochtones ». mik 1MS La nouvelle Chaire de recherche autochtone en soins infirmiers a obtenu 1 M$ sur cinq ans de la part de différents instituts de recherche universitaires et de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Routes disponibles  : Saint-Henri, Pointe- Saint-Charles, Côte-des-Neiges, Snowdon, Ville St-Laurent, Westmount, Verdun, Lasalle, Lachine. Appel ou message texte Linda  : 514 823-4886 p Les élues noires font tomber les barrières Renée-Chantal Belinga et Nathalie Pierre-Antoine/OLIVIER FAUCHER/LE GUIDE DE MONTRÉAL-NORD Existe-t-il encore des barrières en politique pour les femmes de couleur ? Selon les deux seules femmes noires élues en politique montréalaise, un travail de représentativité reste à faire, mais les Québécois d'aujourd'hui ne votent pas en fonction de la couleur de la peau. OLIVIER FAUCHER ofaucher @metromedia.ca Selon plusieurs médias, des têtes dirigeantes du Parti libéral du Québec seraient d'avis que Dominique Anglade n'est pas assez rassembleuse comme potentielle chef pour faire élire la formation politique. Cette stratégie soulève des questionnements sur l'accès des personnes issues des minorités aux positions de pouvoir au Québec. A Montréal, sur 103 élus municipaux, Renée-Chantal Belinga et Nathalie Pierre-Antoine, respectivement conseillères d'arrondissement à Montréal-Nord et à Rivière-des- Prairies—Pointe-aux-Trembles, sont les seules femmes noires. Le fait d'être une femme et le fait d'être issue d'une minorité sont des caractéristiques qui comportent chacune leurs « Les barrières systémiques sont en train de s'amenuiser. » Nathalie Pierre-Antoine, conseillère d'arrondissement de Rivière-des-Prairies—Pointeaux-Trembles enjeux. Mme Pierre-Antoine donne notamment l'exemple de la conciliation travail-famille, qui a limité l'accès à toutes les femmes en politique, peu importe leur ethnicité. « C'est certain que lorsqu'on ajoute la dimension de diversité, les barrières augmentent », poursuit-elle. Une question de volonté politique Pour les deux élues, ces barrières viennent d'un certain manque de volonté politique pour placer des femmes issues des minorités dans des positions gagnantes. « Les partis connaissent bien la carte électorale et savent que certaines circonscriptions ou districts ont de meilleures chances d'être acquis, fait valoir Mme Belinga. Pour vraiment faire une différence, ils devraient faire en sorte que des candidates issues de la diversité puissent gagner dans ces comtés. » La question du nombre de femmes de couleur dans des milieux privilégiés par les recruteurs politiques est aussi soulevée. Pour Mme Belinga, plus d'effort doit être fait sur ce plan. « Beaucoup de femmes issues de la diversité [n'ont pas nécessairement] accès aux tribunes où les partis politiques vont chercher les gens. Ça peut freiner l'accès aux femmes issues de la diversité », dit-elle. Les initiatives récentes notamment prises par la Ville de Montréal sont cependant appréciées. « C'est encore long et exigeant, mais on sent que cette volonté-là est de plus en plus grande et incontournable », constate Mme Belinga. Les Québécois « veulent des idées » En ce qui concerne la course à la chefferie du PLQ, les deux femmes pensent que la couleur de la peau de Mme Anglade n'est pas et ne sera pas un enjeu. Mme Pierre-Antoine trouve « triste » que la couleur de peau de Mme Anglade ait soulevé un enjeu qui influencerait sa popularité. « Je pense que les Québécois ne jugeront pas quelqu'un en fonction de la couleur de sa peau, mais de ce que cette personne peut inspirer. » Mme Belinga constate que « ni le PLQ ni la CAQ n'a auparavant vu en elle une personne qui n'avait pas les atouts ». Pour elle, la population s'élèvera au-dessus de ce débat. « 11 y a peut-être des Québécois qui ont certaines insécurités, mais ce n'est pas la majorité. On doit avoir confiance en la capacité des Québécois de décider », a-t-elle souligné.
n Facebook Q Twltter Linkedin 0 Instagram stminfo D'ICI LE SAMEDI 21 DÉCEMBRE 2019 Les travaux du projet intégré SRB Pie-IX s'arrêtent en majeure partie pour l'hiver Direction sud Trois (3) voies en direction sud et trois (3) voies en direction nord seront rouvertes à la circulation dés le 21 décembre. AVEC LA FIN DE LA PHASE 1, LES SIX (6) VOIES SERONT ROUVERTES À LA CIRCULATION SUR LA MAJORITÉ DU BOULEVARD PIE-IX, ENTRE LA RUE SHERBROOKE ET LE BOUL. HENRI-BOURASSA. Trois (3) voies en direction sud et trois (3) voies en direction nord seront ainsi rouvertes à la circulation. 4 4 4 4 4 4 jl4 k ARRÊTS DE BUS SUR LE BOULEVARD PIE-IX El 41, 139, 439 Direction sud  : Les arrêts ne seront plus sur le terre-plein et retrouveront leur emplacement régulier dès la réouverture complète des voies. Direction nord  : les arrêts retrouveront leur emplacement sur le boul. Pie-IX dès la réouverture complète des voies. 31 décembre Métro ouvert toute la nuit* Des travaux auront lieu dès la mi-janvier dans le secteur du boulevard Pie-IX, entre les rues Saint-Zotique et Everett. Ces travaux occasionneront la fermeture de certaines voies. Des travaux et certaines fermetures de voies ou d'intersections auront lieu ponctuellement. Quant aux travaux majeurs du projet intégré Pie-IX, ils reprendront majoritairement au printemps 2020. » stm info MESURES D'ATTÉNUATION DU REM Les horaires des navettes par bus sont disponibles ON PEUT AUSSI CONSULTER LES HORAIRES DES NAVETTES FERROVIAIRES ET DES NAVETTES PAR BUS MISES EN SERVICE PAR LES PARTENAIRES DE MOBILITÉ MONTRÉAL SUR LEURS SITES RESPECTIFS. El 919, 964, 968 En plus du métro et de toutes les lignes de notre réseau de bus, vous pouvez ainsi consulter les horaires des navettes, 919 -Trainbus Acadie/Mont-Royal/Namur, 964 - Trainbus Bois-Franc/Côte- Vertu ainsi que de la navette 968 - Trainbus Roxboro/Côte-Vertu à www.stm.info/REM. Rappelons que ces mesures d'atténuation en transport collectif seront mises en place le 6 janvier 2020 en raison des travaux de modernisation du tunnel du mont Royal effectués par le Réseau express métropolitain (REM). Ces travaux entraîneront des répercussions sur les services offerts aux usagers des lignes de trains Deux-Montagnes et Mascouche. EN RÉSUMÉ HORAIRES Du service de métro ; du réseau de bus STM ; de la navette 919 — Trainbus Acadie/Mont-Royal/Namur ; de la navette 964 — Trainbus Bois-Franc/Côte-Vertu ; de la navette 968 — Trainbus Roxboro/Côte-Vertu. Disponibles à www.stm.info/REM.4ambhDu 20 décembre au 5 janvier JI Transport gratuit* pour les 6 à 11 ans stminfoifetes * Certaines conditions s'appliquent



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :