Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-02 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : la grogne des Algériens ne faiblit pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
méta journaimetro.com Lundi 2 décembre 2019 10 d C TF Le bilan s'alourdit pour les bactéries résistantes L'évolution des bactéries résistantes aux antibiotiques constitue un des cauchemars des médecins depuis des décennies. L'organisme réglementaire de la santé aux Etats-Unis vient de leur attribuer un bilan plus lourd que prévu — et voué à s'alourdir encore tant qu'on n'aura pas trouvé de solution. Ces bactéries auraient rendu malades 3 millions de personnes chaque année aux États-Unis et seraient responsables de 35 000 décès, selon le rapport publié le 13 novembre dernier par le Centre de contrôle des maladies (CDC). On parle id de bactéries dont certaines ont évolué avec une mutation qui les rend résistantes à un ou à des antibiotiques, médicaments qui, depuis le milieu du XXe siècle, pouvaient les combattre efficacement Cette « antibiorésistance » s'est progressivement étendue, dans la dernière décennie, d'une dasse d'antibiotiques à plusieurs. Dans beaucoup de cas, la médecine n'a plus d'armes à sa disposition lorsqu'elle se trouve devant un patient infecté par ces visiteurs indésirables. Au point où le rapport du CDC est accompagné d'un avertissement  : « Cessez de faire référence à une future époque post-antibiotiques ; nous sommes déjà dedans. » Trop de prescriptions Une partie du problème est causée par la surutilisation des antibiotiques, qui favorise l'accélération de cette évolution darwinienne des bactéries. Le rapport du CDC contient à ce sujet un chiffre qui constitue notamment Les bactéries ont subi des mutations qui les rendent de plus en plus résistantes aux antibioti ues./MÉTRO Environ 30% des prescriptions pour des antibiotiques concerneraient des infections qui n'en nécessitent pas. un reproche adressé aux médecins  : 30% des prescriptions pour des antibiotiques concerneraient des infections qui n'en nécessitent pas. La piste de solution la plus avancée à l'heure actuelle est celle des virus bactériophages, c'est-à-dire des virus capables en théorie de « dévorer » des bactéries. Le développement de nouvelles classes d'antibiotiques serait aussi en théorie possible, mais la recherche pharmaceutique dans ce domaine reste très mal financée depuis 20 ans, en dépit des alertes croissantes. Selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé publié en avril dernier, si la tendance se maintient, vers 2050, 10 millions de personnes pour- raient mourir chaque année dans le monde en raison de cette situation. Dans un rapport précédent, publié en 2013, le CDC estimait à « seulement » 2 millions le nombre annuel d'infections causant 23 000 décès par an, et ce, rien qu'aux Etats-Unis. La bonne nouvelle du récent rapport est que les hôpitaux ont appris à déceler plus vite de telles bactéries et à en limiter la propagation chez le patient infecté  : le taux de décès aurait diminué de 18% depuis 2013. La prévention par le lavage systématique des mains est également une mesure de prudence élémentaire, et l'injonction aux médecins de cesser de prescrire des antibiotiques pour des maladies qui n'en nécessitent pas continue d'être martelée. L'injonction vaut aussi pour les patients  : si vous avez un vilain rhume, vous n'avez pas besoin d'antibiotiques. AGENCE SCIENCE-PRESSE Dépister le cancer de la prostate à la maison Des chercheurs anglais de l'université East Anglia et du Norfolk and Norwich University Hospital ont mis au point un test urinaire à réaliser à domicile pour dépister le cancer de la prostate. Avec ce dispositif, les scientifiques espèrent faciliter ce moment délicat pour les hommes et leur éviter de subir des tests de dépistage intrusifs, comme le toucher rectal. AFP'tude Nouvelles tendances sexuelles. ILa technoloie aide dans la recherche d'un artenaire./MÉTRO/911 MARYSE DERALCHE mderaiche@journalmetro.com D'après une récente étude sur la santé sexuelle des étudiants universitaires canadiens de différentes orientations sexuelles, les tendances en matière de rencontres ne sont plus ce qu'elles étaient. En effet, les nouvelles technologies affectent plusieurs sphères de la vie ; les façons de faire des rencontres et de pratiquer la sexualité n'y échappent pas. Pour la génération Z, les applications mobiles, l'information en ligne et les innovations axées sur le plaisir font partie de la sexualité. Les applications de rencontre constituent une solution prisée pour la recherche de partenaires  : environ un répondant sur cinq déclare avoir eu sa dernière expérience sexuelle grâce à Tinder ou à Grindr (25% des hommes et 18% des femmes). Plus de la moitié des répondants (53%) déclarent que leur dernière relation sexuelle a eu lieu avec un partenaire stable, par exemple une personne avec laquelle ils ont une relation exclusive ou avec laquelle ils habitent. D'autres répondants indiquent toutefois que leur 01, Quelque 52% des personnes interrogées ont indiqué qu'elles avaient utilisé un condom lors de leur dernière relation sexuelle. dernier partenaire était une histoire d'un soir (12%) ou un « amant occasionnel » (12%). La contraception Malgré ces changements dans les façons de faire, l'utilisation du condom chez les jeunes Canadiens demeure stable, et ce, depuis six ans. En dépit de ce fait, on assiste à une hausse des taux d'ITS à l'échelle du Canada, principalement chez les jeunes âgés de 20 à 24 ans. Selon Santé Canada, dans ce groupe d'âge, de 2007 à 2016, le taux d'infection à la chlamydia a augmenté de 49% et celui à la gonorrhée, de 81%. Cette étude a été financée par Trajan et conçue par des chercheurs du Conseil d'information et d'éducation sexuelle du Canada (SIECCAN) et de l'Université de Guelph. Les résultats sont fondés sur les données recueillies auprès de 1 472 adultes de 18 à 24 ans de 50 universités canadiennes. Le sondage a été mené par Léger Marketing. Bamum Attention à l'alimentation « saine » Alors que les conseils sur la saine alimentation fusent de partout, le cardiologue Steven R. Gundry invite à la prudence dans son nouveau livre. Après une carrière de chirurgien et de professeur en chirurgie cardiothoracique, le Dr Gundry s'est intéressé aux méthodes de traitement des pathologies contemporaines par l'intermédiaire de l'alimentation. Vaincre les protéines Dans son livre précédent, Les dangers cachés de l'alimentation « saine », il révélait comment les lectines, protéines dissimulées dans certains aliments apparemment santé comme les fruits, les légumes, les produits laitiers, le quinoa ou le riz brun, pouvaient être à l'origine de maladies et de prise de poids. Il offre, dans ce nouvel ouvrage, un moyen de vaincre ces protéines en proposant 100 idées de recettes délicieuses, faciles à réaliser, et surtout, sans lectines ! 4. 5'S..4 100 RECETTE.B SANS LECTINES pc...N. perle el. DOOM% Cemit DÉ G'ALIFFÉINTA 41CHY MUN « eige..M.1.100 ; Je loo recettes sans lectines, pour éviter les dangers cachés de l'alimentation « saine », Steven R. Gundry, 33 $, éditions Edito, en librairie le 8 janvier zozo. MÉTRO
métre journalmetro.com Lundi 2 décembre 2019 11 SE Le Canadien encaisse sa r défaite d'affilée LNH David Pastrnak a sonné la charge en troisième période et les Bruins de Boston ont infligé un huitième revers de suite au Canadien de Montréal en l'emportant 3-1, hier soir, au TD Garden. Le Canadien (11-10-6) s'est bien battu pendant la rencontre, mais les Montréalais n'ont pas pu venger leur cuisant revers de 8-1 subi aux mains des Bruins, mardi soir, au Centre Bell. Ils n'ont pas gagné depuis leur impressionnant gain de 5-2 face aux Capitals de Washington, le 15 novembre. Alors que son équipe tirait de l'arrière 1-0 en troisième période, Pastrnak a redonné vie aux partisans en marquant son 25e but de la saison. David Backes et Jake DeBrusk ont suivi l'élan en ajoutant un but, permettant aux Bruins (19-3-5) de signer une septième victoire d'affilée. Tuukka Rask, qui a connu sa part de déboires en carrière contre le Tricolore, a bloqué 28 rondelles devant la cage des Bruins, qui n'ont toujours pas perdu en temps réglemen- DESCRIPTION Chauffeur classe 1 et classe 3 pour livraison de produits laitiers et imprimés divers ; -s Salaire concurrentiel environ 45 heures par semaine ; Entrepôt situé à Ville St-Laurent. Envoyez votre CV à peter@mmdistribution.ca Care Price/GRAHAM HUGHES/PC taire à domicile cette saison (11-0-4). Joel Armia a trouvé le fond du filet pour une troisième partie de suite, mais ç'a été le seul moment de réjouissance pour la formation montréalaise. Fiche de 0-5-1 pour Price Carey Price a bien tenté de garder le fort pour son équipe, lui qui montre une fiche de 0-5-1 durant la séquence d'insuccès du Canadien, mais il a cédé 3 fois en 34 lancers. Le Bleu-blanc-rouge reprendra l'action demain soir à son domicile, lorsque les Islanders de New York seront en visite. Lors de sa séquence de sept revers, le Canadien avait tout de même inscrit le premier but à quatre occasions, et il a refait le coup hier. La veille, contre les Flyers de Philadelphie, Armia n'avait mis que 19 secondes pour enfiler l'aiguille. L'attaquant finlandais a donné le ton en moins de deux minutes contre les LIVREUR chez TRANSMET Ce n'était que partie remise pour les Bruins, qui ont utilisé le lancer dévastateur d'un joueur habitué à envoyer le disque dans le filet. Pastrnak s'est blotti derrière le défenseur Gustav Olofsson et a décoché un puissant lancer frappé qui n'a donné aucune chance à Price. Bruins, soutirant la rondelle au défenseur Zdeno Chara avant de décocher un tir du revers qui a touché le patin de Charlie McAvoy avant de changer de direction. Dans un deuxième match en un peu plus de 24 heures, le Tricolore s'est bien débrouillé contre la deuxième équipe de la LNH, en grande partie grâce à son resserrement en défensive. Et quand l'équipe locale avait de bonnes occasions de marquer, Price était en mesure de fermer la porte. Le gardien du Canadien a toutefois joué de chance tard en deuxième période. Matt Grzelcyk s'est amené dans le territoire adverse et a décoché un tir des poignets qui a échappé à Price. Grzelcyk a pu prendre son retour, mais la rondelle a flirté avec la ligne rouge sans pénétrer dans le filet. LA PRESSE CANADIENNE Plusieurs routes disponibles dans la région de Montréal TACHES PRINCIPALES Vérifier les produits et noter les retours ; Étiqueter et disposer la marchandise sur les tablettes, magazines, livres, CD, etc ; Compléter des questionnaires en ligne (occasionnellement) ; 1 à 4 jours semaine selon vos disponibilités ; Doit posséder un permis de conduire en règle et avoir accès à un véhicule ; Doit posséder téléphone intelligent pour effectuer le travail ; Bonne forme physique, autonome, être capable de suivre des planogrammes détaillés. Santé. Guy Lafleur est en convalescence Le Canadien de Montréal a annoncé que le légendaire Guy Lafleur avait subi une opération visant l'ablation du lobe supérieur d'un de ses poumons ainsi que de ganglions. La nouvelle a été publiée par voie de communiqué, peu après 16 h 30 hier, à la demande de la famille de Lafleur. Le communiqué précise que l'intervention chirurgicale a été effectuée le jeudi 28 novembre au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). L'opération se serait déroulée avec succès. Retour à la maison dans les prochains jours Lafleur demeure en observation à l'hôpital et devrait rentrer chez lui dans les prochains jours afin de poursuivre sa convalescence, ajoute le communiqué du Canadien. Pour Lafleur, il s'agit d'une deuxième opération majeure.11 ire Âgé de 68 ans, Lafleur a été un des joueurs les plus électrisants des années 1970. Il a été admis au Temple de la renommée du hockey en 1988. En avril dernier, il a été nommé meilleur joueur de l'histoire de la Ligue hockey junior majeur du Québec. en un peu plus de deux mois. Vers la fin du mois de septembre, il avait subi un quadruple pontage coronarien, après qu'un examen de routine eut permis de déceler un trouble cardiaque. L'opération avait été couronnée de succès et les médecins prévoyaient un rétablissement complet au terme d'une convalescence de plusieurs mois, avait précisé la famille de Lafleur, par l'entremise du Canadien. LA PRESSE CANADIENNE Fée— Devenez'MARCHANDISE Nechez TRANSMET Envoyez votre CV à dtessier@transmet.ca



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :