Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
Métro Montréal n°2019-12-02 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12-02 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : la grogne des Algériens ne faiblit pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Carrés aux garde-manger.qc.ca Aidez-nous à remplir le vide DE - Ai Negy - oe TOJ
ARRONDISSEMENTS COULEUR POLITIQUE Les deux seules femmes noires élues en politique montréalaise, Renée-Chantal Belinga et Nathalie Pierre-Antoine, parlent de leur expérience. page 4 MONTRÉAL Lundi 2 décembre 2019 journalmetro.com LÀ GROGN ne faiblit pas page 2 Des Algériens se sont rassemblés hier pour la 42'semaine au centre-ville de Montréal afin de dénoncer la corruption en Algérie et les élections du 12 décembre. PABLO ORI1Z/MÉTRO DR. BOCHI PODIATRE CENTRE-VILLE I VILLERAY CULTURE LE DEVOIR DE MEMOIRE DE POLYTECHNIQUE Trente ans après le drame, Josée Boileau donne la parole aux femmes dans Ce jour-là, parce qu'elles étaient des femmes. page 8 LA G Notre j récem des État son fest 0 SIANE TRONOMIQUE urnaliste Chloé Machillot s'est ent rendue dans cet État du sud-est -Unis, célèbre pour ses plats épicés, val du Mardi gras et le jazz. page JI gell MEDIA Mettre fin aux préjugés liés au VIII État des lieux. Environ 10000 personnes vivent avec le VIH à Montréal, mais bon nombre d'entre elles font encore face à des préjugés qui nuisent à leur santé et à leur bien-être. LELA SAVIC Isavic@journalmetro.com Selon une enquête de l'Agence de santé publique du Canada datant de 2018, malgré le fait n'y ait pas de risque de transmission, plus d'un Québécois sur cinq avait peur de contracter le VIH lorsqu'il était à proximité d'une personne vivant avec ce virus. Pour la responsable de l'inclusion sociale au comité exécutif de la Ville de Montréal, Nathalie Goulet, la campagne contribuera à faire tomber les préjugés. Elle estime que AVEZ-VOUS DES CHAMPIGNONS AUX ONGLES ? VOL !  : N'AVEZ PAS À VIVRE AVEC ÇA DRDUPIED.COM 1514 931-6111 le défi actuel est de lutter contre la discrimination visant les personnes atteintes de la maladie. Espérance de vie à la hausse « Aujourd'hui, les traitements disponibles permettent d'éviter la transmission par voie sexuelle. Ils permettent aussi aux personnes vivant avec le VIH d'avoir une espérance de vie semblable à celle de la population générale. « Il faut maintenant lutter contre les préjugés pour réduire les inégalités sociales qui affectent la population générale », a déclaré la D" Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal et coprésidente de Montréal, ville sans sida, dans un communiqué publié hier matin. Pour la coprésidente Sandra Wesley, la campagne rappelle que les perceptions n'ont pas évolué aussi rapidement que les traitements. Elle incite la population à faire preuve de solidarité envers toutes les ? le Dans le cadre de la Journée mondiale du VIH/sida, l'initiative Montréal sans sida lance une campagne pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination envers les personnes vivant avec le virus. personnes vivant avec le VIH. La mairesse Valérie Plante a signé la Déclaration de Paris en 2017, faisant de Montréal la première ville canadienne à rejoindre le réseau international des villes sans sida d'ONUSIDA. L'an dernier, la ville a lancé un plan d'action en collaboration avec les communautés les plus touchées par le fléau. La campagne sera diffusée au cours des prochains mois dans les stations de métro, aux bornes numériques de l'arrondissement Ville-Marie ainsi que dans les médias sociaux. AVANT APRÈS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :