Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-29 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : 90 M$ pour la voie Camillien-Houde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
métr I The Storyville Mosquito Est-ce un spectacle de marionnettes, un concert de musique ou un film d'animation ? C'est tout ça à la fois ! Bâti autour du DJ Kid Koala, The Storyville Mosquito raconte l'histoire d'un jeune moustique musicien qui tente sa chance dans la grande ville. Le tout est illustré par des marionnettistes qui manipulent les personnages dans des maquettes richement détaillées. On peut admirer le résultat sur l'écran central, ou alors on regarde directement le travail des artisans qui travaillent simultanément sous plusieurs angles. On peut aussi se laisser aller et écouter la musique du trio à cordes présent sur scène, ou encore apprécier les talents de multi-instrumentiste de Kid Koala, qui manie aussi bien les tables tournantes que la clarinette. BENOIT VALOIS-NADEAU The Storyville Mosquito est présenté à la Cinquième Salle de la Place des Arts jusqu'au 8 décembre. r FREDERIC FADDOUL/COLLABORATION SPÉCIALE The Irishman journalmetro.com Week-end 29 nov. déc. 2019 WEEK-END 16 Pas besoin d'être amateur de films de gangsters pour apprécier ce tour de force signé Martin Scorsese. Il suffit d'aimer les histoires fichtrement bien écrites et racontées ainsi que les grandes performances d'acteurs. L'Irlandais du titre, c'est Frank Sheeran (Robert De Nim), vétéran de la Seconde Guerre mondiale qui a repris les armes pour la mafia italienne. En fin de vie, il accepte enfin de ressasser son étonnant parcours au sein du crime organisé. Pour la complexité et la richesse du récit, le regard dénoué de complaisance, les plans-séquences filmés de main de maître, et, bien sûr, le jeu à couper le souffle de Robert De Nim, Al Pacino et Joe Pesci, les 3 heures 30 de ce filin en valent toute la peine. Sur Netflix et dans quelques salles. MME- SEAU The Crown, saison 3 Netffix a fait appel à une distribution totalement renouvelée pour cette très belle nouvelle saison. Claire Foy laisse ainsi le trône à Olivia Colman, qui joue une Élisabeth II assagie, plus en paix—voire comblée — par son rôle de souveraine. Elle peine toutefois à accepter son âge ainsi que son manque de fougue et d'impulsiviré tant remarqué chez sa soeur (incarnée avec brio par Helena Bonham Carter). Dommage que l'on trouve une dualité similaire chez tous les personnages principaux de la série ou presque. Une fausse profondeur forcée et insistante dont on se serait passé. CLAME ABOUDARIUM Cette semaine, on craque pour... Monos 6 Représentant de la Colombie dans la course aux Oscars, Monos suit le destin d'une bande d'ados soldats responsables d'une otage américaine, du sommet d'une montagne au fin fond de la jungle. Le lieu et l'époque ne sont jamais nommés, mais l'ombre des FARC et d'Ingrid Betancourt plane sur l'ensemble du film, qui se démarque également par la beauté de sa cinématographie et ses moments hallucinés. Àl'affwhe dès aujourd'hui au Cinéma du Musée. BENOTT VALOIS-NADEAU Soirée immersive du collectif Turnt Si vous n'avez jamais participé à un événement du collectif Turnt, la soirée de samedi prochain est l'occasion parfaite pour découvrir son univers et se laisser aller sur les ondes électroniques d'une musique entraînante et accessible à tous. Les DJ Haffenfold et Laurence Matte feront vibrer la foule sur le thème de la forêt enchantée. Un décor magique accueillera les participants, qui sont invités à venir déguisés. Expérience hors du commun garantie ! Le samedi 30 novembre à 22 h au Red Room. sualtuoT é:":4 fro Jojo Rabbit Jojo est un petit garçon de 10 ans comme les autres. Il va en camp de vacances avec ses amis, apprend à lancer des grenades, colle des affiches nazies sur les murs de sa ville et se confie à son ami imaginaire, Adolf Hitler. À travers les yeux de Jojo, le réalisateur Taika Waititi nous fait vivre les derniers instants du régime nazi et l'effondrement d'une idéologie construite sur la haine de l'autre. Àl'affidœ au Cinéma du Parc et au Cineplex Forum. zoé murant Vaillancourt : regarde si c'est beau La phrase-titre du docu de John Blouin, Armand Vaillancourt la prononce des dizaines de fois devant la caméra. A 90 ans, le sculpteur, qualifié de « géant) par Lecntard Cohen, n'a pas fini de s'émerveiller. « Des fois, je suis enflammé par tout ce que je vois », dit-il. Volubile, généreux et parfois caractériel, l'artiste, filmé sur les terres de son enfance, se raconte et se révèle comme jamais, multipliant les anecdotes et les souvenirs de jeunesse. Jeunesse qu'il incarne merveilleusement par son impressionnante forme, mais surtout par son esprit anticonformiste. On ne peut qu'être émerveillés à notre tour devant « un capoté comme ça ». À l'affiche. MM. Vol lancourt et Blouin seront au Cinéma Beaubien samedi à 19h. 14.4..n. ET ON SE DÉSOLE POUR Paul Piché Paul Piché est un monument de la chanson québécoise, personne ne remet ça en doute. Mais à écouter l'album de duos 40 printemps, issu de la tournée qu'il a montée pour ses 40 ans de carrière, on pourrait penser qu'il s'agit d'un interprète de seconde zone. On cherche encore la fibre du chanteur à travers ces rencontres parfois mal assorties (les tours de chant de Marc Hervieux et de Marie-Daine Thibert sont particulièrement pénibles) et ces arrangements souvent quelconques. Mon Paul, tu aurais mérité mieux BIDMIT VALOISSIADEAU
métre SE CF NIQUE journalmetro.com Week-end 29 nov. -1,r déc. 2019 17 Voir le bon côté des choses LNH Au moment d'écrire ces lignes, Canadien ne va pas bien. Bien sûr, il est possible qu'hier soir, Canadien ait gagné 2-1 contre le New Jersey et que la ville soit en liesse, mais ce ne serait que temporaire. SPORTNOGRAPHE OLIVIER NIQUET info@journalmetromm Robert Bortuuo et Jesperi Kotkaniemi dans le feu de l'action./GETIT Le problème est plus profond. Depuis la remontée spectaculaire des Rangers, samedi der- C'EST VENDREDI FOU Obtenez entre 25%-50% de 400 rabais sur tous les articles en magasin et en ligne Exclusions : Jerseys et collection CHic. Les promotions ne peuvent être jumelées. T TA/COLORE tricoloresports.com ee Latifi pilotera Williams en 2020 Pour la première fois de l'histoire de la formule 1, deux pilotes canadiens s'affronteront en piste la saison prochaine. Nicholas Latifi, de Montréal, sera au volant d'un bolide de l'écurie Williams en 2020. Il rejoindra - sur le circuit un autre pilote québécois, Lance Stroll, qui évolue au sein de l'écurie Racing Point. AFP Julien de faire un Mike Babcock ou un Bill Peters de luimême sera grande. Même nous, de notre salon, avons envie de crier dans le casque de certains joueurs que nous ne nommerons pas, comme Kotkaniemi, Domi ou Price. Pourtant, ce n'est pas là la bonne attitude à avoir. Un feu de paille Il y a des façons moins radicales de régler ce genre de problème. Par exemple, Canadien pourrait échanger un de ces trois joueurs, en douceur. Eille ! Pas besoin de crier ! Nous aurions une préférence pour Price. Ça fait quand même 10 ans qu'on vous le dit, Mer, Canadien n'est plus lui- qu'il est un feu de paille. même. Le mental est affecté. Or, il est difficile d'échan- La tentation pour Claude ger un gardien payé trop cher dans une période où il n'est pas très bon en retour de joueurs excellents. Il faudrait être un as de la persuasion ; une description qui ne correspond pas vraiment à celle de Marc Bergevin, un gars qui n'a même pas encore réussi à nous persuader que les vestons à carreaux, c'était élégant. Pour sauver Canadien, ne reste donc plus qu'à espérer que Jonathan Drouin revienne vite de sa blessure. Ou, encore mieux  : qu'il ne revienne pas vite de sa blessure, et que Canadien continue de s'enfoncer et décroche ainsi une bonne chance de repêcher Alexis Lafrenière à la fin de la saison. Il y a toujours moyen d'être positif. 9 HOCKEY rucm le va plus pour le Canad Quelques erreurs coûteuses ont encore une fois coulé le Canadien, hier soir au Centre Bell, et la formation montréalaise a encaissé un sixième revers d'affilée, baissant pavillon par la marque de 6-4 face aux Devils du New Jersey. Encore une fois, ce n'est pas un manque d'effort qui a mené aux malheurs du Canadien, mais plutôt un déséquilibre dans l'opportunisme des deux équipes. Les Devils ont trouvé le moyen de marquer sur quatre attaques en surnombre, tandis que les joueurs locaux ont dû travailler fort et multiplier les assauts pour trouver le fond du filet. PC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :