Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-29 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : 90 M$ pour la voie Camillien-Houde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ANGÈLE MI COM= 13 DÉCEMBRE CAC MM MIL BILLETS DISPONIBLES SUR EVEPKOCA, À LA BILLETTERIE DU CENTRE BELL OU PAR TÉLÉPHONE AU 1 855 310-2525 « EXCELLENT ! ALLEZ VOIR CE FILM ! » EUGÉNIE LÉPINE-BLONDEAU, ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE « UN FILM CAPTIVANT ET ÉMOUVANT. » BARRY HERTZ, THE GLOBE AND MAIL NOMMÉ AUX OSCARS. DANIEL KALUUYA MAKEREADY BROM « UNE ŒUVRE IMPORTANTE, PUISSANTE. » NATALIA WYSOCKA, LE DEVOIR ET w..tec cr4RODUITPA0. MeunM MATSOUKAS ïQIT Er Illoourr Mi LENA WAITHC QueenEtSlim.ca PRÉSENTEMENT AU CINÉMA Yom T Ise LetellmeSeville « EXALTANT ! » CARYN JAMES, BBC ET POUR LA PREMIÈRE FOIS AU GRAND ÉCRAN JONC TURNER-SMITH 111111111111111111/1111 INTIBIAL 11818 LOF FIFITIMI métr "n journalmetro.com Week-end 29 nov. - ler déc. 2019 14 CRITIQUES MUSIQUE Sublime Bon En boucle Jeanne Coté Aller-retour Ce premier microalbum de Jeanne Côté est un doux ravissement pour les oreilles. La combinaison piano-voix accompagnée de quelques arrangements sonores marche très bien. On fredonne les chansons en même temps que l'artiste gaspésienne, dont les paroles déferlent sur nous telles des vagues mélodieuses. Son joli timbre, authentique et délicat, s'imprègne dans nos têtes. AMÉLIE immun Recommandé Moyen Sans intérêt afflue. ifflumi Cadeau surprise Alaclair ensemble America volume 2 r Surprise ! Le coloré septuor Alaclair Ensemble propose un album inattendu, mais qui frappe la cible. On a rarement vu au Québec un groupe capable de se réinventer comme celui-ci. La collection de 10 chansons ne pourrait être plus différente de l'acclamé Le sens des paroles, sorti l'an dernier. Pas de problème. Muni d'une gamme de mélodies foudroyantes, Alaclair prouve à nouveau son statut de meilleur groupe de hip-hop de la Belle Province. FRANÇOIS CARABIN 4- ep it Mélopée pop David Giguère Constance De retour sur disque après une absence de cinq ans, l'auteur, compositeur et interprète David Giguère offre une pop parfaitement dans l'air du temps, peut-être même trop. On sent en effet la formule au fil de cet album qui compte 13 chansons. Dommage, parce que celui qui est aussi comédien est capable de belles mélodies (Ophiudius), qui se letLuuvent malheureusement souvent enterrées sous des arrangements convenus. BENOIT VALOIS-NABBAU 111 A NO U KAI ES JEAN — LOUIS TRINTIGNAH1 MARIANNE DENICOURT SOUAO AMIBOU ANTOINE SIRE MONkajaUCCI ****1,1r RUMEN **** PREWIÉRE FI M rF CLAUDE LELOUCH « Très Émouvant... Un état de gràce. Jr NJ LLISSIER Li PRESSE « Un » KILIM « DE MERS, iLIPLIMNAÉ DE MONTRÉAL « Revivre. un des rads amours du Cinéma— »..1C0,4 C (PC Lç AOC,. LE enearR 3F2 PRESENTEMENT A L'AFFICHE ! fffied, iceeetti.=re wien 12WegMgrgErnu.arecnwreiffliw. SESEIDE
La turbulence des fluides Cinéma. La vague déferlante autour de Waves pourrait bien faire de ce film de Trey Edward Shults le Moonlight de 2019. JUSTICE MARTIN GIGNAC infoejournahetro.com Le cinéma de Trey Edward Shults n'est jamais à court de familles unies qui s'érodent devant les circonstances et le passage du temps. Ce fut le cas de son précédent film, It Cames at Night, une oeuvre horrifique qui a fait de lui l'un des cinéastes les plus prometteurs de sa génération. Puis c'est maintenant le cas de Waves, qui va bien plus loin que les nombreux drames adolescents arrivant régulièrement sur les écrans. Surtout que dans son art, les gentils et les méchants n'existent pas. Mike Ward perd son appel L'humoriste Mike Ward a perdu son appel dans l'affaire l'opposant à Jérémy Gabriel, sa famille et la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Il devra donc verser 35 000 $ au Ballet Ouest DE MONTRÉAL Waves prend l'affiche le 6 décembre. i COLLABORATION SPÉCIALE « Il n'y a que des humains comme toi et moi, rappelle le cinéaste américain au bout du fil. Des êtres imparfaits capables de bonnes et de mauvaises choses. J'aime les nuances de gris, ce qui se trouve entre les extrêmes. Avant de juger, mieux vaut être empathique afin d'essayer de comprendre l'autre. » jeune chanteur à titre de dommages moraux et punitifs. La Cour d'appel a cependant rejeté un volet du premier verdict en privant la mère du jeune homme, Sylvie Gabriel, d'une somme de 7 000 $ en dommages moraux et punitifs. LA PRESSE CANADIENNE CASSE-NOISETTE NUTCRACKER BILLETS À PARTIR DE 22$ I FRAIS EN SUS MEteur artistique Cl-. 7 décembre 1 14 h et 19h30 + 8 décembre 1 14 h MONTRÉAL 1 Centre Pierre Péladeau, Salle Pierre Mercure PHOTO : MAME STARS Littéralement construit comme des vagues, avec ses sommets vertigineux et ses creux destructeurs, ce récit extrêmement personnel s'articule autour des enfants d'une famille aisée qui tentent de survivre au difficile monde de l'amour, des drogues et de la masculinité toxique. Ils sont le yin et le FESTIVAL Zone Homa fait relâche pour 2020 Après Heavy Montréal, c'est au tour du festival des arts de la scène Zone Homa d'annoncer qu'il fera relâche en 2020. Cette décision vise à réduire la pression sur les épaules des artistes. mfrnto BALLETOUEST. C 0 yang d'un ressac ambitieux qui suit d'abord le destin du fils (Kelvin Harrison Jr., de l'inoubliable Luce), avant de s'attarder à celui de sa soeur (Taylor Russell, vedette d'Escape Room). « Je n'ai jamais vu un diptyque construit de cette façon, affirme le réalisateur et scénariste de 31 ans. J'ai 11111 1, COURS D'ESSAI à partir de 24$+tx Q DR op.o.wr Remi PAR Desjardins WEEK-END 15 « Je crois que grâce aux films, on peut vivre, voir et respirer à travers une autre personne. C'est un véritable privilège, parce que l'existence nous contraint à notre seul point de vue. » Trey Edward Shults, réalisateur de Waves écrit et tourné suffisamment de matériel pour faire deux films. Le plus grand défi fut le montage, qui s'est échelonné sur une année, pour que les deux parties s'emboîtent parfaitement. » Une dualité qui est poussée jusque dans ses moindres retranchements alors que le paradis énergique et coloré côtoie l'enfer aux mélodies anxiogènes et cauchemardesques, où le cadre de l'image se resserre constamment sur les personnages afin d'engloutir leurs bonheurs, leurs espoirs et leur liberté. « C'est une façon d'entrer dans la tête des protagonistes, explique celui qui s'est fait connaître en 2015 avec son premier long mé- I DÉCOUVRE LE SKI OU LA PLANCHE À NEIGE lemthéal RÉSERVATIONS waite.penteaneige.ect le Sao CAISSE. Msdints. montvégi T9.10'snleda.. SOLIDAIRE. trage, Krisha. Je voulais créer une expérience émotionnelle, immersive, pour qu'on ait l'impression de vivre les sentiments avec eux. » Bercé par une caméra expressionniste qui semble survoler en permanence les âmes en les embrassant tendrement et par une poésie ancrée dans le sacré, Waves ne peut qu'évoquer le cinéma de Terrence Malick. « Il est là quelqu'un part, je le sens, avoue Trey Edwards Shults, qui a tout lâché à l'âge de 19 ans pour travailler avec le mythique cinéaste, notamment sur Tree of Life. Il a complètement changé ma vie. C'est quelqu'un au style unique qui me pousse à trouver ma propre voix. » Québec HE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :