Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-29 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : 90 M$ pour la voie Camillien-Houde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
métr journalmetro.com Week-end 29 nov. -1'r déc. 2019 10 OPINIONS Faites-nous ENFIN CHRONIQUE MAÏTÉE LABRECQUE-SAGANASH Militante crie et étudiante en science politique Le 16 novembre dernier, j'écrivais candidement dans un tweet qui est devenu viral  : « Il y a trois ans, j'étais sans domicile fixe et j'ai dormi sur le divan de mon ami pendant des mois, car je n'avais pas d'argent Aujourd'hui, je viens de m'acheter des meubles pour ma maison et je suis sobre depuis 481 jours. COURRIER DES LECTEURS L'antithèse du Vendredi fou En ces temps d'urgence climatique, les concepts de consommation responsable, consommation éthique, commerce équitable, zéro déchet et achat local sont mis de l'avant comme autant de solutions à la crise écologique qui a cours. Bien qu'intéressantes, ces solutions sont d'ordre individuel et font fi des facteurs systémiques qui influencent la consommation. Le 29 novembre, ce sera la Journée sans achat Pour l'occasion, prenons du recul par rapport à un débat imprégné de moralisme et de catastrophisme et saisissons l'occasion pour réfléchir à notre consommation... mais surtout à notre société de consommation et au gaspillage qu'elle induit SOIGNEZ VOTRE LANGUE AntiDoTe WINDOWS MAC LINUX www.antidote.info Je suis fière de moi » J'ai écrit mes premières chroniques pour Métro sur le divan de mon ami. Nous étions cinq personnes dans un 4 et demi C'est une période de ma vie dont je parle peu, malgré que je ne la regrette pas, car elle m'a rendue débrouillarde. Quand tu as 10 $ dans ton compte et que tu ne Le gaspilleur n'est pas toujours celui qu'on pense On vit dans une société d'abondance, et le gaspillage a pris beaucoup d'ampleur dans bien des domaines. Prenons l'exemple de l'industrie de la mode. De 2000 à 2018,1a production de vêtements a presque triplé. L'an dernier, ce sont 140 milliards de vêtements qui ont été produits dans le monde. Dans la lutte contre le gaspillage, le consommateur est souvent montré du doigt II consommerait trop et il consommerait mal. Il est vrai qu'il y beaucoup de gaspillage du côté de la consommation. On achèterait quatre fois plus de vêtements qu'en 1980. Toutefois, le gaspillage est d'abord et avant tout du côté de la production. Produire les matières premières, les transformer et les transporter génère énormément de déchets. Par exemple, peux pas travailler à temps plein à cause d'un syndrome de stress post-traumatique, tu dois apprendre assez rapidement à être débrouillard, mettons. J'en parlais peu, car je me trouvais quand même plus à l'aise que les personnes qui mendiaient à la station de métro la plus proche, même s'il y avait des jours où je ne mangeais pas. J'en parlais peu, car je ne voulais pas déranger personne, parce qu'au fond de moi, je pensais que je le méritais. Quand tu cries à l'aide et qu'on te regarde passer à travers les mailles du filet social, tu finis un peu par croire que tu mérites la situation dans laquelle tu te trouves. J'ai continué à m'engager, malgré tout. La tournée Faut qu'on se LE MOT DU JOUR ANTIDOTE LABORIEUX, adjectif découvrir votre Montréal ! Photographes, à vos appareils ! Courez la chance de voir votre cliché publié dans les pages Opinions de votre journal favori... Faites-nous parvenir vos photos de la ville à opinions@journalmetro.com. ento « Aujourd'hui, je viens de m'acheter des meubles et je suis sobre depuis 481 jours. Je suis fière de moi. » parle battait son plein et j'étais dans une situation précaire. Jongler entre militantisme, école et pauvreté n'a pas été facile, mais je l'ai fait Je n'ai pas une formule miracle en trois étapes pour se sortir de la pauvreté. Dans mon cas, ça s'est fait graduellement. Avoir un employeur qui comprenait ma situation et avec qui je pouvais parler de ma santé mentale m'a aidée. Je vous laisse deviner dans quel état se trouvait les énergies fossiles consommées dans la phase de production et dans le transport des composantes et des produits finis produisent 1,8 milliard de tonnes de GES. C'est plus que le transport maritime et aérien international mis ensemble ! Sans compter que les entreprises produisent toujours plus. Certaines grandes chaînes de prêt-à-porter renouvelleraient leurs collections jusqu'à deux fois par semaine. Ainsi, l'appel à un effort d'autolimitation de la part des consommateurs ne suffit pas. Une fois que le vêtement est fabriqué, on arrive bien tard dans la boude de réflexion. Si on veut réellement lutter contre la surconsommation et le gaspillage, il faut transformer notre modèle économique. Culpabiliser le consommateur n'est pas la solution. C'est notre système économique qui nous a amenés celle-ci alors que je n'avais pas de logement stable et pas d'accès à des services efficaces en santé mentale. J'ai réussi à avoir 12 sessions payées chez une psychologue grâce à un programme fédéral auquel j'étais admissible parce que mon père est un survivant du système de pensionnats indiens. Bon, ça n'a pas guéri mes traumatismes intergénérationnels, mais comme dit mon grand-père  : « C'est mieux qu'une claque sur la gueule ». Je repense à la colère avec laquelle j'écrivais certaines de mes chroniques. Pardonnezmoi certains excès de colère, mais elle était légitime. On n'a pas envie de parler de choses légères et positives lorsqu'on essaie de naviguer en vain dans cette situation. Pour lutter contre les changements climatiques, c'est donc le système qu'il faut changer. À la rescousse du dimat Cela étant dit, le consommateur peut quand même jouer un rôle... dans une certaine mesure. [...] Les consommateurs sont enchâssés dans un système dont il est difficile de s'extraire. [...] Bon an mal an, 1s consommation représente 60% du produit intérieur brut (P1B) du pays. Si on arrêtait de consommer, l'économie s'écroulerait [...] Tout est mis en place pour que l'on continue de consommer de la même façon. Pensons seulement à l'obsolescence programmée. Ainsi, si l'on veut réellement permettre aux consommateurs de jouer un rôle dans la lutte contre les changements climatiques, il faut mieux les dans les systèmes qui nous écrasent J'ajouterais qu'il n'est pas facile de se libérer d'une dépendance et de passer à travers un sevrage brutal lorsqu'on n'a pas de chez-soi, pas d'argent et pas de soutien. Il manque cruellement de logements sociaux Paraît qu'ils vont en construire dans ma communauté. Ça me rend heureuse. Imaginez si on s'entendait tous sur le fait que se loger est un droit fondamental. J'aurais aimé pouvoir bénéficier de tels services à l'époque ; ça m'aurait évité bien des problèmes. Avoir un logement stable m'a donné le nécessaire pour prendre soin de ma santé et de ma carrière. Imaginez si on laissait cette chance à tout le monde. informer sur les répercussions réelles de leurs choix et leur offrir de véritables solutions de rechange. [...] À l'approche du 29 novembre, Journée sans achat, demandons-nous s'il est juste de faire porter le poids des changements climatiques aux seuls consommateurs, ceux-là mêmes qui permettent aux sociétés de s'enrichit Pour que les grandes firmes puissent faire un maximum de profits, elles transfèrent aux consommateurs une partie de leurs coûts de production (les coûts environnementaux). Ne devraient-elles pas aussi faire leur part ? bain LAURIN-DANSEREAU, ACEF DU NORD DE MONTRÉAL Écrivez-nous ! opinions@ journalmetro.com Volume  : 19 Numéro  : 182 À Montréal, Métro est publié par Métro Média. 101, boul. Marcel-taurin, Montréal H4N 2M3 Tél.  : 514 286-1066 Téléc.  : 514 286-9310 Imprimé par  : Transcontinental Transmag, 10.807, rue Mirabeau, Anjou, Québec, HU 1T7 Distribué par Metropolitan Media Services Directrice de la distribution  : Danielle Tessier Directeur principal des ventes  : Patrick Marsan Contrôleur  : François Dallaire Directeur de l'information  : Olivier Robichaud Chef de pupitre  : Carole Côté Équipe de rédaction/Actualité en soirée  : Zoé Magalhaes Monde  : Chloé Machillot Réviseurs  : Pierre-Yves Thiran, Martin Benoit. Vous avez une opinion à nous faire parvenir ? opinionsejournalmetro.com Vous voulez annoncer dans nos pages ? publiciteejournalmetro.corn Vous avez une nouvelle à nous faire parvenir ? infoejournalmetro.com. ISSN 1716-9895 Présenté par métr Définitions - Qui exige beaucoup d'efforts, qui est difficile. Opération laborieuse. [PÉJORATIF] Qui résulte d'un trop grand effort, qui manque de spontanéité. Un style laborieux. Cooccurrences — début laborieux, laborieuses négociations, processus laborieux... Locution - Classe(s) laborieuse(s) ou masse(s) laborieuse(s)  : ensemble des gens qui ne vivent que de leur travail.
www.mediathleti-k.com Ne manquez as nos offres du aMedi Athleti-K 653 Curé Labelle, Laval Heures Tél. : 450-934-9989 d'ouvertures Lundi au samedi En face de boul. Samson de 10h à 1% ZooMe Flex pour voyage Bidet électronique 6 unités disponibles Lavage jet en profondeur Jet pour postérieur Jet pour femme Super spécial Crampons à neige Siège ajustable pour le bain Pince Deluxe avec aimant 26" - 32" c-^, Super spécial 32" dpi 26" Couche I Culotte et Piqué 10pcs - pqt TITAN 18" 6" roues à l'arrière Roues 2 x 10" à l'avant Batteries 2 x 35AH 2 unités usagées disponibles tL\Déambulateur Bleu ou rouge Barres d'appui métal blanc Ref. : 302-12 41e. Cannes aluminium bois & carbone -3.) Sousa vêtements il chaleur Fabriqués en Italie 70teet 50% wool/laine 4 4 Thermocure chaleur Supporo ge 80% laine Réf. 730-10 Bas et collant élastique Compression graduelle de 8 à 30 mmHg Supporo Références : - 1500M - 70M - 283S - 283G - 1550 Fabriqués en Italiepporo 24 novembre au 13 décembre Jusqu'à épuisement des stocks. Ouvert dimanche le 30 novembre.L. 80% laine Réf. 702 CONFORT CARE Ft'e.4i,euem Bas et collant élastique Compression graduelle de 8 à 30 mmHg r5Uptie 1 Bas de maternité



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :