Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
Métro Montréal n°2019-11-29 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-29 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : 90 M$ pour la voie Camillien-Houde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
WEEK-ENE AU FRONT AVEC PAUL MARCHAND, JOURNALISTE DE GUERRE MONTRÉAL Week-end 29 nov. journalmetro.com ti 90M VOTRE VITESSE g." Mil.. " " i j_'. tellie :-. amé, AUTOSLIS sTeu ES8Ai Dts J"‘um%121-..LUATi oi Av4 z pour la voie Camillien-Houde page 3 Montréal se donne jusqu'en 2025 pour réaménager l'artère qui traverse le mont Royal, a découvert Métro en épluchant le Plan triennal des immobilisations 2020-2022 de la Ville, dévoilé il y a quelques jours./ARCHIVES MÉTRO Rôti de Aidez-nous à remplir le vide Les publicités de la discorde Controverse, Des publicités anti-loi 21 payées par le Manitoba ont été publiées dans des médias québécois, hier. On y invite les Québécois touchés par la mesure controversée à « bâtir leur carrière dans la fonction publique au Manitoba ». FRANÇOIS CARABIN fcarabin@journalmetro.com L'annonce donne 21 raisons de se sentir chez soi au Manitoba. « les fonctionnaires du Manitoba sont accueillis à bras ouverts et mis à l'honneur, quelles que soient leur religion ou leur culture, peut-on y lire. Au Manitoba, la di versité est respectée et valorisée. » Parmi les 21 raisons d'habiter dans cette province, on y évoque qu'on y « parle fiançais » et qu'on y accueille des « cultures « Les provinces canadiennes pensent qu'elles sont les boss du Québec. [...] On ne fait qu'exprimer notre désaccord avec l'orientation pétrolière de l'Ouest et on se fait accuser de tous les maux du monde. » —Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois diversifiées ». Pour les Québécois qui s'ennuieraient du hockey, l'annonce fait aussi remarquer la présence d'une équipe de la Ligue nationale de hockey, les Jets de Wmnipeg. Interrogé sur cette campagne à l'Assemblée nationale, le premier ministre du Québec, François Legault, a répondu avec ironie. « Ils devraient mettre cet argent-là pour donner plus de services en français au Manitoba. Et [M. Pallister] devrait commencer par garder ses propres joueurs de hockey ! Entre autres, [le défenseur] Dustin Byfuglien, qui n'est pas capable de rester avec les Jets », a-t-il lancé avec humour. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) a affirmé sans détour qu'il ne craignait pas que ces publicités engendrent le départ de Québécois vers le Manitoba. Offensive stratégique Le budget initial de ces publicités s'élèverait à 20 000$. le premier ministre manitobain, Brian Pallister, estime que les libertés religieuses sont un enjeu canadien et qu'elles sont menacées par la loi caquiste. M. Pallister critique vertement le texte législatif depuis son adoption à l'Assemblée nationale, en juin. Le Manitoba n'est d'ailleurs pas seul au Canada. le Parlement de l'Ontario a adopté cette semaine une motion exigeant l'abrogation de la loi sur la laïcité québécoise. En entrevue avec Métro hier, le chef du Bloc québécois, Yves- François Blanchet, avait dénoncé le geste du Parlement ontarien. Suite de la une de Laval V1/V V YVV Y YVV V V YVV Y YVV V V YV V Y YVV V YVV V Y YVV V YVV V Y Y Y vv‘iwwv‘miwwv‘ovv‘Aiwwv‘iwwv‘miwwv‘ovv‘Aiwwv‘iwwv‘ovv‘iwwv‘iwwwwwwwwwwwwwwwv‘miwwv‘ovvwv‘ovw‘iwwv‘ovwww



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :