Métro Montréal n°2019-11-26 mardi
Métro Montréal n°2019-11-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (279 x 286) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : Ottawa en cour dans le dossier des enfants autochtones.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
CARRIÈRES VOTRE PATRON VOUS REND FOU ? L'intelligence émotionnelle au travail pourrait vous sauver ! page 12 MONTRÉAL Mardi 26novembre 2019 mjournalmetro.com tr é DÉPOSE SON BUDGET pages 3 et 4 Hausses des taxes (+2,1%) et des dépenses (+8%) , le budget zozo de Valérie Plante s'élève à 6,17 G$. L'opposition officielle déplore que l'administration Plante-Dorais soit « dépensière et irresponsable ». JOSIE DESMMAISMÉTRO DR. BOCHI PODIATRE CENTRE-VILLE I VILLERAY ÉDUCATION UNE NOUVELLE AVENUE EN QUÊTE D'APPUIS L'éducation libre et démocratique est menée par l'enfant, qui choisit ses activités, ses apprentissages et son horaire. page 11 SORTIR ET DU Paul Émile d'Entre la ligne, une ceuvr d'homosexualité e page 10 I MEDIA ont propose Franchir qui parle de sports. Ottawa en cour dans le dossier des enfants autochtones Litige Ottawa était devant la Cour fédérale, hier, pour tenter d'invalider une décision du Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) relativement à la compensation des familles autochtones et des enfants qui ont été injustement retirés de leur famille. 0 LELASAVIC Isanc@journalmetro com L'Assemblée des Pieniières Nations (APN) demande à Ottawa de reculer. « Le Canada se dit ouvert à la discussion sur la compensation ; il devrait donc envoyer un message fort de soutien en retirant sa révision judiciaire et DITES BONJOUR AUX TRAITEMENTS EFFICACES Ongles incarnés Douteurs au talon Fasciite plantaire Oignons Verrues plantaires Cors et callosités DRDUPIED.COM 1514 931-6111 « Le Canada est prêt à réparer les injustices du passé [...], mais cela ne peut pas se faire de manière inégale ; nous devons reconnaître les expériences individuelles. » Robert Frater, représentant du procureur général du Canada, dans son discours d'ouverture en nous rencontrant sans plus tarder », a dit le Chef national de l'APN, Peny Bellegarde, dans un communiqué. Le 6 septembre dernier, le Inbunal administratif avait ordonné le versement d'une compensation aux enfants des Premières Nations retirés inutilement ou auxquels les services essentiels avaient été refusés. D'après le TCDP, la discrimination du Canada à l'encontre des enfants et des familles des Premières Nations était « délibérée et inconsidérée ». Le tribunal avait ordonné au gouvernement de verser le montant maximal autorisé en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne, soit 40 000 $ à chaque enfant autochtone ayant subi des préjudices. Près de 54 000 enfants pourraient en bénéfider. L'indemnisation est estimée à 2 G$. Le gouvernement s'était opposé à cette décision et avait demandé une demande de révision judiciaire durant la campagne électorale, ce qui avait indigné les partis d'opposition et des groupes autochtones. En entrevue avec CBC, la ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett, avait déclaré jeudi que l'ordonnance ne couvrait que les enfants à partir de 2006. D'après elle, Ottawa voudrait indure des enfants à partir de 1991. Elle a nié que le gouvernement ait contesté l'ordonnance pour éviter de payer des compensations à deux reprises.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :