Métro Montréal n°2015-12-04 week-end
Métro Montréal n°2015-12-04 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-12-04 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : un but de trop...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
métr Dit Super Bowl 2016 Coldplay à la mi-temps Chris Martin de Coldplay/GETTY Suggestions télé. À voir ce week-end Star Wars  : La guerre des clones À l’approche de la sortie en salle du nouveau film de la saga Star Wars, Télétoon présente une rafale de la série animée Star Wars  : La guerre des clones. Sur les ondes de Télétoon demain à 19 h Adele à Londres Au cours de cette émission spéciale de 90 minutes de la BBC animée par Graham Norton, AILES LES AILES DE LA MODE journalmetro.com Week-end 4-6 décembre 2015 Le groupe britannique Coldplay offrira le spectacle de la mi-temps du 50 e Super Bowl. La formation de Chris Martin succédera ainsi à Katy Perry. L’an dernier, le Super Bowl avait attiré 114,5 millions d’Américains, ce qui en avait fait l’événement télévisuel le plus regardé de l’histoire des États-Unis. Le Super Bowl, qui se tiendra le 7 février à San Francisco, sera diffusé sur les ondes de CBS. MÉTRO Star Wars  : la guerre des clones/COLLABORATION SPÉCIALE les téléspectateurs pourront entendre des chansons (Rolling in the Deep, Hello, Someone Like You...) d’Adele entrecoupées d’entrevues avec la star. Sur les ondes de VRAK 2 demain à 20 h Samedi 5 décembre Vince Staples + The Posterz @ Le Belmont CHRONIQUE VIVRE DANS LA NUIT BAZ info@journalmetro.com Réputation LAS AILES DE LA M ODE DE RABAIS ET PLUS ! LIQUIDATION TOTALE D'INVENTAIRE Les rappeurs de The Posterz ont la réputation d’être de mauvais garçons. Ils sont capables du meilleur comme du pire. À 22 ans, le rappeur de Long Beach Vince Staples fait partie des jeunes qui remettent le rap « backpacker » à la mode. Un terme qu’on utilisait à une certaine époque pour désigner tout ce qui était rap indie-alternatif ; du rap à texte qui n’était ni du gangsta rap ni du commercial. Dans ma tête de gars de 30 ans, le backpacker rap est synonyme de The Pharcyde et Souls of Mischief. Aujourd’hui, ce sont les Mac Miller, EarlSweatshirt, Ratking et Vince Staples qui servent de contrepoids au trap rap et autres sous-genres de rap à la mode. Loin de moi l’idée de qualifier le rap d’ignorant ou de placer le rap à texte audessus du rap commercial. Il s’agit simplement d’une autre facette d’un genre extrêmement large. Un sousgenre qui retrouve ses lettres de noblesse après avoir été laissé de côté pendant 10 ans. Le premier album studio de Staples, Summertime’06, paru en juin dernier, a été très bien reçu par les médias et ses fans. La chanson Señorita a déjà obtenu près de quatre millions de vues sur YouTube. Pas trop mal pour un gars qui a commencé à rapper par hasard à cause de ses amis Syd tha Kyd, Mike G et EarlSweatshirt, du groupe Odd Future. Staples sera précédé sur scène par nos vedettes locales The Posterz. Les deux PEINTURES DU CÉLÈBRE ARTISTE SEGUIN POIRIER, ÉVALUÉES À PLUS DE 600,000$ EN VENTE DÈS MAINTENANT ! The Posterz/COLLABORATION SPÉCIALE rappeurs anglophones de Montréal ont la réputation d’être de mauvais garçons. Parlez-en aux promoteurs de la région métropolitaine. On le sait, ils sont capables du meilleur comme du pire. Espérons qu’ils se présenteront sous leur meilleur jour ce samedi au Belmont. Ispitleme ; FIXTURES, MANNEQUINS, MOBILIER, MOBILIER DU BUREAU, MOBILIER DU RESTAURANT, MOBILIER ETÉQUIPEMENT DU SALON COIFFURE, MOBILIER SPA ET BIEN PLUS ENCORE AILES LES AILES DE LA MODE Rabais sur le lus bas riz én » lé. Sur marchandise sélectionnée. Des exce fions =uvent s'a II uer voir détails en ma asin. La sélection ut varier r ma asin. Ne as âtreumelé avec une autre offre. MALL CHAMPLAIN BROSSARD 2151 Boul. Lapiniere CENTREVILLE Autres suggestions Kastle @ Newspeak Le Matos (Lancement) @ Centre Phi 28 CADEAUX MAGNIFIQUES EN-DESSOUS Ensemble une Pièce pour Toute la% mile COMPLEXE LES AILES 677 Ste. Catherine Ouest
Marie Brassard et Francis La Haye dans Le cœur de madame Sabali, de Ryan McKenna/K-FILMS AMÉRIQUE Hors norme Cinéma. Œuvre singulière s’il en est une, Le cœur de madame Sabali, de Ryan McKenna, permet à Marie Brassard et à Francis La Haye de s’éclater. MARTIN GIGNAC info@journalmetro.com Hors de l’ordinaire Le plaisir de la marge S’il y a un projet qui sort de l’ordinaire, c’est pratiquement certain que Marie Brassard en fera partie. Pensons à La loi du cochon, Cadavres, Babine, Ésimésac, Vic et Flo ont vu un ours, Série Noire II et maintenant Le cœur de Déstabilisé « On ne sait pas ce qu’on regarde à la fin. Moi-même, comme spectateur, il y a des choses que je n’arrive pas à comprendre. Mais j’aime l’effet que ça fait. Je trouve que des fois, on ne se donne pas assez la liberté de « flyer ». On a peu d’occasions d’être déstabilisé. » Francis La Haye « Le but était de faire quelque chose d’original », avoue en entrevue le réalisateur manitobain Ryan McKenna, qui est domicilié à Montréal depuis quelques années. On ne peut pas nier que c’est réussi, en voyant cette comédie iconoclaste et surréelle sur les péripéties d’une femme malheureuse qui reçoit une seconde chance en se faisant greffer le cœur d’une jeune Malienne assassinée sauvagement. À mi-chemin entre les visions de Guy Maddin, de Stéphane Lafleur et d’un certain cinéma scandinave, l’ovni nous en met plein la vue avec sa direction artistique colorée à la Wes Anderson et plein les madame Sabali, qui a été écrit spécialement pour elle. « C’est vrai que j’ai reçu des propositions étranges, acquiesce l’actrice en pouffant de rire. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que je suis un peu excentrique, que j’aime les choses bizarres et que je possède un sens de l’humour particulier. » MARTIN GIGNAC oreilles avec son mélange de synthétiseurs dignes d’Howard Shore et de mélodies du populaire duo Amadou et Mariam, qui apparaît même à l’écran. Une façon de créer de nombreux contrastes et digressions au sein de ce projet décalé et absurde qui change constamment de ton et de registre afin de propulser les éléments comiques des situations. D’où l’importance d’avoir des acteurs sérieux. « Ils ne jouent pas l’humour de la scène, assure le cinéaste, qui en est à son deuxième long métrage après The First Winter. C’est vraiment la musique et les couleurs qui font ressortir l’humour du film. » Derrière ce sentiment de légèreté se cache pourtant une réflexion sur les liens qui peuvent se créer entre les gens. Entre notre héroïne et le fils de la femme qui lui a légué son cœur, et au sein de cette histoire d’amour Contraste « Je voulais que les émotions soient de vraies émotions, que ce soit un vrai drame humain, mais que tout le monde soit ridicule et bizarre. » Ryan McKenna, réalisateur du Cœur de madame Sabali naissante et interdite avec un collègue de travail. « Je voulais surtout me questionner sur ce qu’est une famille, admet le scénariste. C’est quoi, un fils ? C’est quoi, un frère ? C’est quoi, la connexion ? » « Je voulais que les émotions soient de vraies émotions, que ce soit un vrai drame humain, mais que le monde soit ridicule et bizarre », conclut Ryan McKenna, encore estomaqué que son film ait remporté le Grand Prix Focus au dernier Festival du nouveau cinéma. Infos Le cœur de madame Sabali En salle dès aujourd’hui 29 6 Mélanie... et son assictt RENCONTRE & PHOTO avec le PÈRE NOËL Le1000.com 514 395-0555 DÉCEMBRE 2015 PHOTO GRATUITE PHOTO GRATUITE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :