Métro Montréal n°2015-12-02 mercredi
Métro Montréal n°2015-12-02 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-12-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 64,9 Mo

  • Dans ce numéro : colocs depuis un siècle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
métr CAHIER SPÉCIAL ÉDUCATION ATTESTATIONS D'ÉTUDES COLLÉGIALES Obtenez rapidement un diplôme dans un programme d'étude Hiver 2016 qui répond aux besoins de main-d'oeuvre Stratégies et animation de réseaux sociaux En ligne (NWY.1L) Départ  : 8 février 2016 Hygiène du travail En ligne (ERA.OJ) Départ  : 22 février 2016 Gestion et assainissement des eaux (ERA.OF) Départ  : 22 février 2016 MASTERA. FORMATION CONTINUE CEGEP DE) 0NQLMÈRE Information et inscription  : 418 547-3672 mastera@cegepjonquiere.ca www.mastera.qc.ca journalmetro.com mercredi 2 décembre 2015 Le savoir-être, plus important que le savoir-faire ? Psychologie. Les compétences, les aptitudes, les performances, c’est bien beau, mais ça ne suffit pas pour avoir du succès dans sa vie professionnelle. Ce qui pèse aussi lourd dans la balance  : la personnalité. Et c’est encore plus le cas aujourd’hui qu’hier. Anne B-Godbout 37 e AVENUE Il est facile de penser que la personnalité est un facteur d’embauche plus important dans des milieux considérés comme « jeunes » et « ouverts » comme le web, la publicité, les jeux vidéo, etc. Pourtant, la plupart de ces compagnies font la même chose que toutes les autres  : elles cherchent simplement à engager des personnes compétentes qui sauront bien s’intégrer à la dynamique de l’entreprise. Anne-Marie Fortin, associée spécialiste en ressources humaines pour Lightspeed, répond parfaitement à cette interrogation concernant les milieux dits plus « jeunes » comme l’informatique  : « Comme on recrute principalement des profils en génie informatique pour une compagnie de logiciel global, c’est évident que les compétences techniques font partie de la décision d’embauche. Cependant, c’est vraiment la personnalité qui fait toute la différence. Les traits de personnalité que nous recherchons sont intrinsèquement liés aux valeurs de l’entreprise et aux demandes du poste. Si le candidat ne remplit pas ces critères, il ne se plaira pas chez nous. » Avant de trancher entre deux candidats à compétences égales, il est important de connaître et de comprendre l’ambiance qui règne entre les employés, et entre les patrons et le personnel pour bien saisir la personnalité de notre entreprise. C’est le conseil Les compétences sont essentielles, mais la personnalité pèse de plus en plus lourd dans la balance./Métro que M me Fortin donnerait à ses pairs  : « Une entreprise possède une personnalité unique. Il est donc primordial de s’assurer qu’il y ait une adéquation parfaite entre l’entreprise et le candidat afin que celui-ci puisse s’épanouir professionnellement et réussir. » CollègeAhuntsic, eader en formation continue AEC INTENSIVES Ouverte à tous Techniques juridiques Séance d’information  : 5 janvier 2016, 13 h 30, à l’auditorium Début des cours  : 22 février 2016 Financée par Emploi-Québec* Application des normes et pratiques québécoises en conception et en surveillance de travaux publics Séance d’information  : 21 janvier 2016, 13 h 30, local C-2165 Début des cours  : 21 mars 2016 * Avant de commencer une formation, il faut obtenir l’autorisation d’un agent d’aide à l’emploi d’Emploi-Québec. fc.collegeahuntsic.qc.ca Metro - 4,917 x 5,714 - Parution 30 nov 2015 L’inverse est aussi vrai Par contre, comme l’écrivait Claude Lévy-Leboyer dans son essai La personnalité – un facteur essentiel de réussite dans le monde du travail, « Les traits de personnalité ont des relations significatives aussi bien avec les aspects positifs de la réussite professionnelle qu’avec les comportements contreproductifs. » En effet, certains traits de personnalité peuvent en révéler beaucoup sur les problèmes qui pourraient survenir avec l’employé en question ! Chaque fonction dans une entreprise nécessite Association parfaite 9155, rue Saint-Hubert, Montréal Crémazie 514 389.5921, poste 2222 28 « Une entreprise possède une personnalité unique. Il est donc primordial de s’assurer qu’il y ait une adéquation parfaite entre l’entreprise et le candidat afin que celui-ci puisse s’épanouir professionnellement et réussir. » Anne-Marie Fortin associée spécialiste en ressources humaines pour Lightspeed certaines forces, et il est important d’y porter une attention particulière pour assurer non seulement le bon rendement des employés, mais aussi leur stabilité au sein de l’équipe. Les compétences sont donc essentielles, mais la personnalité pèse de plus en plus lourd dans la balance maintenant que les experts en ressources humaines prennent le temps de la considérer de façon aussi consciencieuse. Vous avez ainsi tout à gagner à rester vous-même lors d’une entrevue !
Trop exiger des enfants nuit à leurs performances scolaires Étude. De la pression, d’accord, mais surtout pas trop. Il y a en effet un juste milieu à atteindre en ce qui concerne l’espoir que les parents fondent dans la réussite scolaire de leurs enfants, souligne une nouvelle étude britannique. Viser haut les aide, mais lorsque les attentes sont irréalistes, on risque au contraire de leur nuire. Des chercheurs britanniques qui se sont intéressés au lien entre les aspirations parentales et les résultats scolaires de leurs enfants ont publié leur étude dans la plus récente édition du Journal of Personality and Social Psychology. Kou Murayama, chercheur à l’École de psychologie de l’Université Reading, en Grande-Bretagne, et son équipe PUBLICATION SPÉCIALISÉE MÉTRO PRÉSENTÉE PAR CÉGEP ANDRÉ-LAURENDEAU O BACCALAURÉAT INTERNATIONAL DU CÉGEP ANDRÉ-LAURENDEAU ÉLARGISSEZ VOS HORIZONS En grande primeur à l'automne 2016, le Cégep André-Laurendeau permettra à une trentaine d'étudiants du Baccalauréat international profil Sciences humaines de joindre les 4000 étudiants qui ont choisi de vivre l'expérience des études du Baccalauréat international un peu partout à travers le monde. Serez-vous du nombre ? Le Baccalauréat international (BI) est une diplomation décernée par le Baccalauréat international (M) qui s'ajoute au diplôme d'études collégiales (DEC). Ainsi, à la fin des études collégiales, l'étudiant du BI a deux diplômes collégiaux en poche, tous deux homologués par le BACCALAURÉAT INTERNATIONAL SCIENCES HUMAINES SCIENCES DE LA NATURE ont utilisé les données issues d’une étude longitudinale menée entre 2002 et 2007 sur 3 530 collégiens allemands âgés de 11 à 16 ans et leurs parents. L’étude a évalué chaque année le travail scolaire accompli en mathématiques par les jeunes, les ambitions des parents (la note qu’ils souhaitaient que leur enfant obtienne), ainsi que les attentes des parents (la note qu’ils pensaient que leur enfant était capable d’avoir). Leurs conclusions indiquent que des aspirations parentales élevées poussaient les élèves à réussir leurs études secondaires, à condition que cet espoir reste réaliste et donc réalisable. Les collégiens dont les parents avaient une certaine exigence obtenaient de meilleurs scores aux tests de mathématiques que ceux dont les parents en attendaient moins. Ministère de l'Éducation, Enseignement supérieur et Recherche. Grâce à la reconnaissance internationale du BI dans plus de 141 pays, l'étudiant peut facilement s'inscrire à l'université de son choix à travers le monde et poursuivre son cheminement scolaire. Exclusivité ! Le Cégep André-Laurendeau est le seul cégep public du Grand Montréal à offrir le Baccalauréat international. Fort du succès du BI profil Sciences de la Nature, le Cégep propose maintenant aux étudiants le Baccalauréat international profil Sciences humaines. Dans le cadre de Les parents devraient avoir un certain degré d’exigence et pousser leur enfant à réussir, mais sans lui mettre la barre trop haute./Métro ce cheminement, les collégiens auront l'opportunité de s'émanciper auprès d'enseignants spécialement formés pour le BI ainsi que d'accomplir un mémoire sur un sujet qui les passionne et des expériences CAS (créativité, activité et service) à travers lesquels ils se surpasseront, ation p itaire s'amuseront et seront auto-évalués. La présence en classe exigée des étudiants du BI est semblable à celle des étudiants du cycle régulier. Par contre, les étudiants du BI doivent prévoir un peu plus de temps hors des heures de classe pour À double tranchant « Si les attentes raisonnables des parents peuvent aider les enfants à améliorer leurs résultats à l’école, des attentes excessives s’avèrent souvent nocives. » Kou Murayama, auteur principal de l’étude Mais les chercheurs ont constaté que si les attentes des parents dépassaient les exigences, les résultats des enfants aux tests de mathématiques diminuaient. Pour confirmer ses résultats, l’équipe a reproduit cette expérience sur 12 000 enfants et leurs parents, tous membres d’une cohorte américaine. Elles est parvenue aux mêmes conclusions. « Nos travaux mettent en évidence des aspects à la fois positifs et négatifs des aspirations des parents quant aux résultats scolaires de leurs enfants, explique Kou Murayama, l’auteur principal de cette étude. Si les attentes raisonnables des parents peuvent aider les enfants à améliorer leurs résultats à l’école, des attentes excessives s’avèrent souvent nocives. » Des travaux universitaires réalisés précédemment dans ce domaine ont déjà montré leur mémoire et leur CAS. La formule BI vous sonne une cloche ? Certains verront dans le Baccalauréat international des similarités avec le programme d'éducation intermédiaire (PEI) offert au niveau secondaire et pour cause ; le diplôme BI et le PEI sont organisés et régis par 11B, l'un étant le prolongement postsecondaire de l'autre. Dans les deux cas, les études sont menées avec rigueur dans un cadre scolaire dynamisant, stimulant et passionnant. Cela dit, il n'est pas obligatoire d'avoir complété le PEI pour être admis au programme du diplôme du Cégep Dm. André-Laurendeau Baccalauréat international. À cet égard, certaines exigences académiques ainsi que des frais supplémentaires sont requis pour l'inscription au diplôme BI. Obtenez plus d'information en visitant le site Internet du Cégep André- Laurendeau. Apprenez-en davantage, sur place Une soirée porte ouverte aura lieu le 9 février 2016 de 18h à 21h. Il sera possible de découvrir l'ensemble des programmes offerts par le Cégep André-Laurendeau et de visiter l'établissement. Ne manquez pas cette occasion de rencontrer vos futurs enseignants ! enrichie et reconnue dans 1.41 pays www.claurendeau.qc.ca www.ibo.org 29 que les aspirations parentales sont bénéfiques pour aider l’enfant à mieux réussir. Mais cette nouvelle étude sert aussi d’avertissement. Des exigences exagérées, voire inatteignables, risquent de provoquer chez l’enfant une perte de confiance en soi, de la frustration ou de l’anxiété, soulignent les chercheurs. « Des aspirations exagérées risquent d’entraver les performances scolaires. Le fait de simplement élever les attentes ne peut pas constituer une solution efficace pour améliorer la réussite scolaire », conclut M. Murayama. La prochaine étape, soulignent les chercheurs, serait de chercher à comprendre quels mécanismes sont à l’origine de cette corrélation. Un contrôle parental excessif ou un surinvestissement pourraient en être des facteurs. AFP Relaxnews



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :