Métro Montréal n°2015-12-02 mercredi
Métro Montréal n°2015-12-02 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-12-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 64,9 Mo

  • Dans ce numéro : colocs depuis un siècle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
B.A.A. BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES FRANÇAIS BILINGUE (Français-Anglais) TRILINGUE (Français-Anglais-Espagnol) PORTES OUVERTES Mardi 2 février, de 16 h 30 à 20 h 30 hec.ca JUSQU’OÙ IREZ-VOUS ?
La venue de restaurants rapides réglementée Malbouffe. L’arrondissement de Côte-des-Neiges– Notre-Dame-de-Grâce limitera l’implantation de nouveaux restaurants rapides sur son territoire en 2016. Laurence Houde-Roy laurence.houde-roy @journalmetro.com En raison de l’adoption d’un nouveau règlement, qui devrait entrer en vigueur en janvier prochain, les restaurants rapides ne pourront plus s’implanter dans les quartiers résidentiels ni sur la majorité des artères commerciales de l’arrondissement. En fait, ils ne pourront dorénavant s’implanter que dans trois zones restreintes  : sur le boulevard Décarie, entre le chemin Queen-Mary et la rue Vézina, sur la rue Saint-Jacques, entre l’avenue Benny et la rue West Broadway, et dans la Plaza Côte-des-Neiges. Les élus ont déterminé deux critères qui définissent un « restaurant rapide »  : il n’y a pas de service aux tables, et la majorité des repas sont servis dans des contenants ou une assiette jetables. Des cafés comme Second Cup ou Starbucks ne seront donc pas considérés comme des restaurants rapides. Les élus de l’arrondissement espèrent, par cette mesure, limiter la consommation de malbouffe des résidants du secteur. « Il y a des secteurs de l’arrondissement Le nouveau règlement qui sera adopté a été salué par l’Association pour la santé publique du Québec et la Coalition poids./métro qui seront fortement développés dans la prochaine année, comme le Triangle et le secteur de l’ancien hippodrome de Montréal, où on construira beaucoup de logements, a fait remarquer l’élu Marvin Rotrand. C’est clair qu’on a besoin d’y implanter des commerces. Mais est-ce qu’on veut des restaurants rapides ? Notre réponse, c’est non. » L’élu ajoute que sur des artères commerciales comme la rue Sherbrooke, le chemin Queen-Mary et l’avenue de Monkland, l’arrondissement ne souhaite pas non plus voir de nouveaux restaurants rapides, mais espère plutôt y consolider la présence de marchands de fruits et légumes, par exemple. Selon les services de l’arrondissement, Côtedes-Neiges serait le premier secteur de Montréal à prévoir des mesures pour limiter l’implantation des restaurants rapides. L’ouverture de nouveaux ser vices à l’auto sera également interdite à l’extérieur des trois zones énumérées. Ce nouveau règlement fait partie d’un Plan santé comprenant au total neuf mesures qui visent l’adoption d’un mode de vie actif et d’une saine alimentation pour les résidants de Côtedes-Neiges, qui sera lui aussi lrj\LIL MÉGA 1@ni VENTE\Y7M1- D’ENTREPÔT Vêtements d'importation pour dames Vêtements d’importation pour dames Robes, vestons, chandails... jours seulement 10$ - 20$ - 30$ - 40$ TOUT DOIT PARTIR ! ARGENT COMPTANT & E:3e Transport 3 L’arrondissement souhaite également décourager l’utilisation de la voiture aux abords des stations de métro. Pour les immeubles non résidentiels construits à moins de 500 m d’une station de métro, les élus réduiront de 50% le nombre de stationnements qu’un promoteur doit obligatoirement construire. Ce taux descendra à 25% pour les immeubles résidentiels à moins de 300 m d’une station de métro. adopté en janvier. Dans ce plan, l’arrondissement prévoit notamment faciliter l’implantation de jardins communautaires, de potagers ou de marchés saisonniers sur son territoire. Par exemple, un marché saisonnier pourra s’installer dans une cour d’école pendant le congé estival, après l’entrée en vigueur du règlement. Par ailleurs, l’arrondissement restreindra l’asphaltage devant les résidences. Une plus petite superficie d’asphalte sera permise afin de favoriser la présence de gazon sur les terrains privés. « Nos ingénieurs nous disent qu’en raison des changements climatiques et des conditions météorologiques extrêmes, il est de plus en plus difficile pour nos égouts de recevoir un flot important d’eau, explique Marvin Rotrand. On doit augmenter les superficies de gazon pour absorber l’eau. » Dernière chance ! Décès d’un patient Un médecin radié 5 mois Un médecin exerçant dans l’arrondissement de Rosemont– La Petite-Patrie, à Montréal, sera radié cinq mois pour avoir sous-évalué l’état de santé d’un patient diabétique de 26 ans, décédé en 2012. Le médecin Van-Dung Tran, qui travaille à la clinique médicale Beaubien & des Érables, a plaidé coupable aux trois chefs qui lui étaient reprochés, à savoir ne pas avoir « élaboré avec la plus grande attention son diagnostic », ne pas avoir assuré « le suivi médical requis par l’état de santé de son patient » et avoir entravé l’enquête en faisant de fausses déclarations. tc media 3 jours 3-4 déc. 10h à 19h & 5 déc. 9h à 15h 555 Chabanel, 1 216me étage, Suite 1205



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :