Métro Montréal n°2015-11-30 lundi
Métro Montréal n°2015-11-30 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-11-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : rescapé des cartels mexicains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
métr SUGGESTIONS DE SORTIES Musique Damien Robitaille Le charismatique chanteur franco-ontarien propose une dernière représentation de son spectacle Pièce par pièce. Un concert qu’il a mis en scène avec Mylène Trappet AVEC Phil Roy Annie Brocoli Pierre Hébert Marie-Soleil Dion Daniel Parent journalmetro.com lundi 30 novembre 2015 dans lequel il revisite ses trois premiers albums et d’autres chansons de son répertoire. En première partie, on pourra entendre Blanche Baillargeon chanter les pièces de Paysages du jour tranquille. Théâtre Outremont 1248, avenue Bernard Ouest infos  : 514 495-9944 Vendredi à 20 h Découvrez du contenu inédit et relevez les défis d’Éric sur cesoirtoutestpermis.vtele.ca Jason Rosenblatt Le compositeur, producteur, pianiste, chanteur et harmoniciste vient proposer ses nouvelles compositions originales de styles jazz, blues et ragtime. Centre Segal 5170, chemin de la Côte-Sainte- Catherine infos  : 514 739-2301 Dimanche à 20 h The Elwins CE SOIR TOUT EST PERMIS CE SOIR 20H CESOIRTOUTESTPERMIS #TOUTESTPERMIS Dans le cadre de ce show au Quai des brumes, le groupe pop ontarien offrira notamment sur scène les pièces de son premier album, And I Thank You. Les formations Perdrix et Heyrocco seront aussi de la partie. Quai des brumes 4481, rue Saint-Denis infos  : 514 499-0467 Jeudi à 20 h 30 Le diable dans le beffroi Ce concert fera entendre deux œuvres aux antipodes signées John Rea  : Reception and Offering Music et Études multiples. Une soirée au cours de laquelle on pourra aussi côtoyer Le diable dans le beffroi de Walter Boudreau avant de monter au ciel avec l’Adieu de Karlheinz Stockhausen. Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal 1339, rue Sherbrooke Ouest infos  : 514 285-2000 Samedi à 19 h Théâtre Bientôt viendra le temps Deux couples en pleine rupture se rencontrent pour célébrer un anniversaire. Proposant une « réflexion sur le caractère corrosif du temps, sur sa futilité et sa façon insidieuse d’user les relations humaines », cette pièce de la dramaturge danoise Line Knutzon a été saluée par le public européen. Elle est présentée à Montréal dans sa traduction québécoise, signée Catherine Lise Dubost, et une mise en scène de Luce Pelletier. Elle met en vedette Pierre- François Legendre et Catherine Proulx-Lemay. Espace Go 4890, boulevard Saint-Laurent infos  : 514 845-4890 Jusqu’au 12 décembre Noël Noël aux chandelles Afin de souligner le 25 e anniversaire des Lyric Theatre Singers, les directeurs artistiques Bob Bachelor et Chris Barillaro ont mêlé les genres pour proposer À surveiller cette semaine Francesca Blanchard Découverte coup de cœur du mois, Francesca Blanchard propose un folk doux, émouvant et délicat. La prometteuse artiste de 23 ans sera au Club Balattou mercredi pour présenter en live son premier opus, Deux visions. Un album réalisé par Chris Velan (connu pour son travail avec le célèbre Sierra Leone Refugee All Stars) et mixé par Jean Massicotte, qui a collaboré, entre autres, avec Patrick Watson et Jorane. Avec sa voix belle et claire, Francesca chante, tantôt en français, tantôt en anglais, ses voyages et les tourbillons d’émotions qui la traversent, en s’accompagnant à la guitare acoustique. Billets  : 10 $./SARAH KJELLERE/COLLABORATION SPÉCIALE Club Balattou 4372, boulevard Saint-Laurent Infos  : 514 845-5447 Mercredi à 21 h des chants de Noël diversifiés, allant des airs traditionnels aux chansons plus méconnues du temps des Fêtes. Chapelle Loyola de l’Université Concordia 7121, rue Sherbrooke Ouest infos  : 514 743-3382 Jeudi et vendredi à 20h, et samedi et dimanche à 16 h Un Noël étoilé Dix artistes entonneront des airs des Fêtes au cours de la 16 e édition de ce concert de Noël  : Renée Martel et Laurence Jalbert (L’hiver a chassé l’hirondelle), Valérie Carpentier (Le sentier de neige), Yves Duteil (Prendre un enfant), Daniel Lavoie (Marie-Noël), Brigitte Boisjoli (Sainte Nuit), David Thibault et Renée Martel (On a Snowy Night), Florence K (I’ll Be Home for Christmas), Johanne Blouin (Glory Alleluia) et André Ouellet (Minuit, Chrétiens !) Oratoire Saint-Joseph 3800, chemin Queen-Mary infos  : 514 733-8211 Vendredi et samedi à 20 h La marche de Noël aux flambeaux 16 La célèbre Marche de Noël aux flambeaux donnera le coup d’envoi des festivités sur l’avenue du Mont-Royal, du parc des Compagnons-de-Saint-Laurent jusqu’au parc La Fontaine. Sept chorales accompagneront les marcheurs. Au parc La Fontaine, le DJ Brace mixera les classiques de Noël, on pourra voir un feu d’artifice musical, puis Biz, Batlam et Chaffik, de Loco Locass, cloront la soirée. Sur l’avenue du Mont-Royal infos  : mont-royal.net Samedi dès 19 h
Faites ce qui doit être fait Psychologie. La neuvième dimension de l’intelligence émotionnelle, c’est le courage. CHRONIQUE AU BOULOT ! ALAIN SAMSON Auteur et conférencier Le courage constitue un aspect essentiel des vies à succès. C’est à la fois une clé de la résilience, une facette de l’intelligence émotionnelle et une vertu. Sans courage, en fait, il est pratiquement impossible de décider de changer des choses dans sa vie. Les gens peu courageux préfèrent souvent continuer à endurer une situation désagréable plutôt que de remettre leur vie en question. Quand on l’aborde sous l’angle de l’intelligence émotionnelle, le courage est la capacité à faire connaître son désaccord, à faire connaître ses aspirations, à remettre le statu quo en question et à prendre des décisions difficiles quand celles-ci doivent être prises. Je vous propose des activités qui vous permettront de travailler cette dimension. Trouvez le B Est-il arrivé récemment que, malgré le fait que vous en ayez eu envie, vous vous soyez refusé à faire des choses à cause des craintes que vous ressentiez ? Dressez une liste de ces occasions, puis, dans votre cahier, appliquez le modèle ABC. Commencez par inscrire votre A et votreC, puis trouvez votre B. Voici deux exemples  : A. J’aurais aimé inviter Marie à prendre un café. B. J’ai eu peur qu’elle refuse et que je me sente ridicule.C. Je ne l’ai finalement pas fait. A. J’aurais aimé soumettre ma candidature pour la promotion. B. Je n’ai pas voulu être en compétition avec Alex et qu’il m’en veuille.C. J’ai fait comme si le poste ne m’intéressait pas. Répondez maintenant à ces deux questions  : Si l’occasion se représentait, vous défileriez-vous de nouveau ? Quelles étaient les chances que votre B se réalise ? Retenez ces réponses ; elles pourraient vous aider à vous lancer dans l’action la prochaine fois qu’une telle occasion se présentera. Osez ! Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez actuellement faire, mais que vous ne faites pas parce que le courage vous manque ? Y a-t-il quelque chose que vous repoussez en vous disant que vous le ferez quand vous aurez le temps ou quand une occasion se présentera ? de chant. l’informatisation de mon service. au poste de conseiller municipal. à souper. augmentation de salaire. Une fois votre liste terminée, priorisez les idées y figurant en inscrivant le chiffre 1 devant la plus importante, 2 pour la Le courage est la capacité à faire connaître son désaccord, à faire connaître ses aspirations, à remettre le statu quo en question et à prendre des décisions difficiles quand celles-ci doivent être prises./MÉTRO deuxième, et ainsi de suite. Tournez la page et inscrivez le nom de l’activité que vous avez définie comme étant prioritaire. Divisez-la en petits gestes faciles à faire. Par exemple, suivre des cours de chant demande de trouver une école, de se renseigner sur les coûts et les horaires, puis de s’inscrire. Cela donne trois étapes. Certaines activités, en revanche, ne peuvent être divisées. Inviter Marie à souper, par exemple. Vous avez devant vous votre projet prioritaire divisé en petites étapes ? Entourez la première de ces étapes et faites-la immédiatement. Dès que vous l’aurez terminée, biffez-la et, si vous avez le temps, passez à l’étape suivante immédiatement. Ne poursuivez pas votre lecture avant d’avoir accompli la première étape. C’est fait ? Vous avez accompli cette première étape ? Que ressentez-vous maintenant ? Vous l’ignorez peut-être, mais vous venez d’entreprendre la réalisation Offrez-vous Maisonneuve Transformation des aliments, intérêt pour les sciences/formation continue AEC de 12 mois/Début  : 11 janvier/Fabrication, qualité, hygiène, agroalimentaire Formation financée par Emploi-Québec  : avant de commencer une formation, il faut obtenir l’autorisation d’un agent ou d’une agente d’aide à l’emploi d’Emploi-Québec. d’un rêve. Vous avez commencé à réussir ! Sentez la confiance qui vient de monter d’un cran en vous et votre courage qui en a fait autant. Ce n’était pas si difficile, n’est-ce pas ? Le plus long voyage commence par un petit pas. Ne vous retenez pas de vous lancer dans des projets parce qu’ils semblent trop complexes ou trop ambitieux. Divisez-les en petites étapes et abordez chacune de ces étapes comme si c’était un projet en soi. Intervenez ! Y a-t-il dans votre entreprise un employé qui a été choisi comme tête de Turc et que plusieurs personnes harcèlent ? Un de vos collègues est-il victime de harcèlement psychologique ? Un des joueurs de votre équipe de badminton est-il constamment ridiculisé parce qu’il joue moins bien que les autres ? Que ressentez-vous quand vous êtes témoin de ces comportements ? Pourquoi n’avez-vous jamais réagi ? Série Inscription en ligne  : fc.cmaisonneuve.qc.ca/514 254-7131, poste 6203 17 Notre chroniqueur publie une série de 10 chroniques portant sur chacune des facettes de l’intelligence émotionnelle. Vous serez en mesure d’évaluer les 10 dimensions suivantes de votre intelligence émotionnelle  : 1. La connexion à l’estomac 2. Le contrôle de soi 3. L’empathie 4. Une perception juste 5. La flexibilité dans la communication 6. Le sens des responsabilités 7. La recherche active de solutions 8. L’adhésion à une vision 9. Le courage 10. La détermination Vous réagirez aujourd’hui. La prochaine fois qu’un tel comportement se produit, dites clairement à l’agresseur ce que vous en pensez. Diteslui que vous ne le trouvez pas drôle et qu’il existe d’autres manières, plus saines, de s’amuser. Si l’agresseur est votre patron et que vous craignez des représailles, faites équipe avec d’autres collègues et intervenez en groupe. Notez ensuite comment vous vous êtes senti juste avant, pendant et après votre intervention. C’est agréable, n’est-ce pas ? Et dire que vous vous êtes privé de ce sentiment pendant toutes ces années… CARRIÈRES Bourse Une écrivaine à l’école L’auteure Jennifer Couëlle a été sélectionnée pour une résidence de trois mois à l’école La Petite-Patrie, dans l’arrondissement de Rosemont. Assortie d’une bourse de 10 000 $, la résidence, dont le thème est « Dans le secret… » s’accompagne d’un projet de médiation culturelle avec des élèves de 1 re et 2 e année, qui auront des échanges privilégiés avec l’écrivaine. MÉTRO Collège Maisonneuve ede Inscrivez-vous à notre séance d’information  : 4 déc. à 9 h 00



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :