Métro Montréal n°2015-11-30 lundi
Métro Montréal n°2015-11-30 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-11-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : rescapé des cartels mexicains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Rappelez-vous lorsque ceci signifiait intégrité et confiance. Récemment, nous avons commis une grave erreur  : nous avons brisé le lien de confiance qui nous unissait. Depuis plus de 60 ans, les Canadiens nous accordent leur confiance parce que nous sommes une entreprise fiable. Mais nous vous avons laissé tomber. Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes déterminés à résoudre le problème auprès de chaque client atteint. Et nous ne nous arrêterons pas tant que nous n’aurons pas regagné votre confiance. Pour en savoir plus et confirmer si votre véhicule est touché, visitez www.vwemissionsinfo.ca.
Des idées pour améliorer le réseau cyclable Montréal. Quelque 18 projets ont été présentés hier à l’issue du Défi vélo MTL, un hackathon visant à marier données ouvertes et transport actif, dans le but d’améliorer l’expérience des cyclistes. JEFF YATES info@journalmetro.com Les trois réservoirs de butane de la raffinerie/SAMANTHA VELANDIA/TC MEDIA Montréal Trois employés d’un bar agressés Trois employés d’un établissement licencié de Montréal ont été agressés à l’arme blanche, peu après la fermeture des bars hier matin. Les attaques sont survenues vers 3 h 10 à proximité d’un commerce de la rue Crescent, au centre-ville. Autres projets Quelques autres projets intéressants du Défi vélo MTL  : utiliser de vieux conteneurs pour construire des lieux sécurisés pour cadenasser son vélo permettre à BIXI de sauver de l’argent en encourageant les usagers à déplacer des vélos de stations pleines vers des stations vides un réseau géolocalisé de haltes routières où réparer son vélo Pour mener à bien leurs projets, les participants à l’événement de trois jours avaient accès à toute une panoplie de données ouvertes de la Ville de Montréal, dont des relevés de comptage de vélos et les tracés des trajets des utilisateurs de l’application Mon RésoVélo, ainsi qu’à l’ensemble des trajets BIXI de la saison 2015. Ils disposaient ensuite de trois jours pour mettre au point leur projet. Deux équipes, Missing link et Désir brûlant, ont remporté le premier prix dans la catégorie Visualisation des données avec des projets similaires qui permettaient de comparer le réseau cyclable actuel aux trajets les plus populaires empruntés par les cyclistes. Cela permet de voir d’un coup d’œil les zones où l’infrastructure cyclable serait à développer. Le prix dans la catégorie Produits et services a été remporté par l’équipe Local logic, qui promet d’utiliser les données ouvertes de la Ville et d’autres indicateurs – tels la topographie, les points d’intérêt et l’étendue actuelle du réseau cyclable – pour aider la Ville à mesurer l’impact de ses investissements potentiels dans l’infrastructure cyclable sur la convivialité pour les cyclistes. « Il n’y a pas de raison d’avoir peur » Au Centre de sécurité civile de Montréal, Louise Bradette indique que le dossier lié à la raffinerie de Suncor (voir une) est en évolution et qu’une décision devrait être rendue « bientôt » en ce qui concerne « la nouvelle orientation de l’aménagement du territoire ». « Dans le passé, on construisait un peu sans tenir compte des risques liés aux industries, et c’est ce que nous souhaitons Elles faisaient suite à une altercation qui avait éclaté à l’intérieur de l’établissement. Le suspect est un individu de 26 ans. On ignore ce qui a poussé le jeune homme à agresser les trois employés en question. Deux des victimes ont dû être conduites à l’hôpital. Le suspect a été rapidement maîtrisé par les policiers et est toujours détenu. Il comparaîtra aujourd’hui. LA PRESSE CANADIENNE/MÉTRO « On veut voir l’impact d’une nouvelle infrastructure publique sur l’indicateur [de convivialité]. On est capable de tirer de cet indicateur-là plein d’informations, comme le nombre de kilomètres sécuritaires additionnels au réseau, le nombre de cyclistes qui feront du vélo et qui ne l’auraient pas fait autrement, ou même l’impact sur la valeur foncière », a expliqué à Métro un des membres de l’équipe gagnante, Vincent-Charles Hodder. « On veut donner de l’information pertinente à la Ville à l’échelle de la ville au complet, pour comparer des liens cyclables afin d’optimiser leurs investissements dans l’infrastructure, et leur donner un cadre quantitatif afin de pouvoir justifier ça auprès de différents acteurs », a-t-il ajouté. Juste avant l’annonce des gagnants, le responsable des dossiers vélo au comité exécutif, Marc-André Gadoury, semblait ravi de la qualité des projets proposés. « On a déterminé 600 km de voies cyclables à réaliser au cours des prochaines années, mais on commence par où ? On fait ça comment ? Je pense que les outils que vous avez développés vont être super importants », a-t-il dit aux participants dans son discours de fermeture. corriger en ce moment », dit-elle. En ce qui concerne les craintes des employés, elle indique que de multiples campagnes de communication consacrées aux risques industriels ont été réalisées dans le passé. « Les gens de ce secteur ont toujours été au courant des risques associés aux industries comme Suncor, alors il n’y a pas de raison d’avoir peur tout d’un coup. »/ARCHIVES MÉTRO Les projets présentés hier pourraient aider la Ville de Montréal à développer de façon plus efficace son réseau cyclable./ARCHIVES MÉTRO Risque 610 m En cas de vaporisation explosive du butane, les personnes se trouvant dans un rayon de 610 m de l’usine subiraient des brûlures très graves, selon Suncor Énergie. Du côté de Suncor, on indique que le risque de sinistre est faible en raison des mesures Crime organisé Huit arrestations Huit personnes ont été arrêtées par les services policiers de Montréal et de Longueuil à la suite d’une opération visant à neutraliser des trafiquants de drogue qui pourraient être liés aux gangs de rue et au crime organisé. Les policiers ont arrêté cinq hommes et trois 3 de sécurité mises en place par la raffinerie. Suncor signale qu’elle travaille en étroite collaboration avec le Centre de sécurité civile de Montréal. « Nous avons un protocole à suivre dès le déclenchement d’une alerte de niveau I. Une équipe de six personnes est toujours en service afin de gérer une crise si jamais on en a une qui se présente », indique un représentant. SAMANTHA VELANDIA/TC MEDIA femmes lors de ces opérations menées samedi soir et dans la nuit de dimanche, dans le cadre d’une dizaine de perquisitions, selon le Service de police de la Ville de Montréal. Deux armes à feu ont été saisies, de même que 200 000 $ en argent liquide, 25 kg de marijuana, un demikilo de crystal meth, de la cocaïne et de la méthamphétamine. LA PRESSE CANADIENNE ACTUALITÉ Québec solidaire En lutte contre l’austérité Québec solidaire a clôturé son conseil national, hier à est le seul « pourfendeur cré- sa présence en région. Dans son discours de clôture, la porte-parole du parti, Françoise David, a répété que les Québécois sont inquiets et en colère depuis que le cédé à des « coupes sévères » le Parti québécois dénonce térité, M Québec solidaire est la seule pose des pistes de solution concrètes pour dégager des LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :