Métro Montréal n°2015-11-25 mercredi
Métro Montréal n°2015-11-25 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-11-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (256 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 14,6 Mo

  • Dans ce numéro : déraciner la collusion et la corruption.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
journalmetro.com métr CAHIER SPÉCIAL BOUFFE 4 mercredi 25 novembre 2015... POLONAISE En Pologne, le réveillon, Wigilia, débute à la tombée de la nuit, dès l’apparition de la première étoile, avec le partage de l’oplatek, un pain azyme proche de l’hostie. Grande réunion familiale, Noël rassemble habituellement entre 15 et 20 personnes. « Nous invitons toujours beaucoup de monde, alors la table doit être très grande », souligne Ewa Szypura, propriétaire depuis 22 ans de l’épicerie polonaise Chopin. Outre les décorations qui ornent la table, on retrouve du foin sous la nappe, généralement blanche, pour symboliser l’étable dans laquelle est né Jésus. Dans ce pays du nord de l’Europe, le repas du réveillon est maigre. « On y sert 12 plats – en référence aux apôtres –, mais aucun n’est à base de viande », précise M me Szypura. On retrouve ainsi la traditionnelle soupe aux betteraves rouges (le barszcz), la soupe aux champignons, les pierogi ruskie (à la pomme de terre et au fromage), les cigares au chou, le chou cuit avec des pois cassés blancs. Les plats principaux comptent aussi une large variété de poissons apprêtés de SUR LA TABLE Parmi les desserts traditionnels du réveillon de Noël polonais, on trouve  : makowiec Roulé au pavot piernik Pain d’épices au gingembre orzechowiec Roulé aux noixv AVer VOUS dégilSie nos...jeF14 ; différentes façons  : à la vapeur, fumés, frits, marinés. « Il y a du hareng et du saumon, mais la carpe est le poisson le plus prisé en Pologne. Elle peut toutefois être remplacée par un poisson à chair blanche », indique Ewa Szypura. Après le souper, le père Noël distribue les cadeaux aux convives. « C’est après ce moment, tant attendu des enfants, que les différents desserts traditionnels sont servis au centre de la table », souligne M me Szypura. Une fois repus, les Polonais se réunissent à l’église pour la Pasterka, la messe de minuit. « L’église est toujours remplie de monde qui chante », raconte cette Montréalaise d’origine polonaise. Wesołych Świąt ! Charcuterie et pâtisserie Chopin 4200, boulevard Décarie www.chopineurodeli.com SERNIK INGRÉDIENTS Pour 6 personnes Préparation  : 45 minutes Cuisson  : 60 minutes Pour la croûte à tarte  : \e4 4.-eseq 1 9i., Ewa Szypura/YVES PROVENCHER\MÉTRO RECETTE SECRÈTE DE GÂTEAU AU FROMAGE DE LA CHARCUTERIE CHOPIN Pour la garniture  : PRÉPARATION Pour la croûte à tarte  : Ne pas préchauffer le four. Dans un grand saladier, mélanger la farine et la poudre à pâte. Ajouter l’œuf, les blancs d’œufs et le sucre. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Beurrer un plat carré de 8 po x12 po x 3 po. Étaler et presser la préparation dans le fond du plat. V eteS d hirtreS Pour la garniture  : Dans un saladier, mélanger au batteur électrique les œufs et le sucre à glacer, jusqu’à l’obtention d’une mousse sans grumeau. Ajouter progressivement, un par un, le reste des ingrédients. Mélanger entre chaque ajout. Verser la préparation sur la croûte à tarte. Cuire au four sur la plaque du milieu pendant 60 minutes à 375 o F (190 o F). MARCHÉS PUBLICS M M DE MONTRÉAL Jean.Talori, Atwvater, Maisonneuve. Lachine et de Quartiers. découvrez vos Marchés Publics de Montréal, Lieux d'approvisionnement par excellence pour vos produits frais et locaux, été comme hiver. Marchespublics-mti.com e
ENTREVUE dans la vie de Josée Construit au jour le jour, tout au long de l'hiver, à La maison ou au chalet, le livre de recettes de Josée Robitaille sort de L'ordinaire. L'auteure y offre une saison de recettes, du déjeuner au souper, à manger entre amis, en solo ou en famille. Elle publie C'est l'hiver !, son premier livre, sorte de « Livre-réalité » dans lequel elle a mis beaucoup d'elle-même. Dans la préface de votre livre, vous vous étonnez que très peu de livres soient consacrés à la cuisine d'hiver au Québec. Pourquoi vous êtes-vous intéressée à cette question ? Quand j'ai commencé le projet, j'ai fait un tri de toutes les recettes de mon classeur, et j'ai constaté que Josée Robitaille/LIE ROBITAILLE toutes celles que j'avais envie de faire, à l'automne 2014, étaient à base de légumes racines, de courges, de lentilles. Ce sont ces ingrédients phares qui m'ont amenée sur cette piste-là. Le livre est présenté comme un calendrier, avec une recette par jour, du 21 décembre au 19 mars. Est-ce que c'est réellement un portrait de votre hiver 2014 ? J'ai pris la première photo le 21 décembre. C'était la première journée de l'hiver, et c'est là que j'ai eu l'idée de prendre en photo tout ce que j'allais cuisiner durant cette saison. Je me suis alors dit que mon livre serait monté comme un calendrier et que ce serait la thématique du livre. Les plats sélectionnés sont réconfortants, rassembleurs. Ce sont des recettes qu'on a envie de faire l'hiver quand il fait froid. Des mijotés, des braisés... on a plus envie d'allumer le four l'hiver que l'été quand il fait 32 °C ! A-t-on perdu la notion de saisonnalité en cuisine ? Oui, et moi, j'essaie autant que possible de suivre les saisons. Dans le livre, il n'y a pas de fraises ou d'asperges. C'est sûr que de nos jours, on a accès à tous les fruits et les légumes de partout à l'année longue, mais l'idée, c'est d'utiliser des produits cultivés ici, qui n'ont pas voyagé et qui sont frais toute l'année. Après avoir collaboré avec une panoplie de chefs, d'animateurs et de compagnies, vous lancez votre livre à vous, un livre dans lequel vous vous êtes beaucoup impliquée, non ? C'est moi qui suis derrière toutes les étapes du projet, qu'il s'agisse de l'édition, de la rédaction, des recettes, des photos, prises avec un téléphone intelligent. J'ai largement été récompensée, parce que pour moi, faire ce livre-là, c'est un accomplissement. QUI EST JOSÉE ROBITAILLE ? Diplômée de PITHQ, Josée Robitaille a travaillé longtemps en restauration, notamment au restaurant Citrus sous les ordres de Normand Laprise. Aujourd'hui chef consultante et styliste culinaire à son compte, elle a travaillé au fil des ans avec, notamment, Jouée di Stasio et Daniel Pinard, a conçu des recettes pour plusieurs entreprises et magazines, en plus d'être chef-invitée à Tout simplement Clodine, à Des kiwis et des hommes et À la di Stasi°. AUDREY LAVOIE sud rey.La voie@ journa[metracom SABLÉS CITRON-PISTACHES Rendement  : Environ 24 biscuits L'occasion  : brunch, thé de 16h, dessert Difficulté  : facile Pas besoin de sortir son rouleau à pâte pour faire ces sablés, ils sont faits à la main, sans que cela prenne un temps fou ! INGRÉDIENTS 1 tasse de farine non blanchie 1/2 tasse de fécule de maïs 1/2 tasse de sucre à glacer 1/2 tasse de pistaches hachées finement 2c. à thé de zeste de citron râpé finement 3/4 tasse de beurre salé à la température ambiante MÉTHODE Préchauffer le four à 300 °F (150 °C). Dans un grand bol, mélanger la farine, la fécule et le sucre à glacer. Dans une petite assiette, réserver zc. à soupe de pistaches pour la garniture. Ajouter Le reste des pistaches aux ingrédients secs. Ajouter le zeste de citron et le beurre, et mélanger à l'aide d'une cuillère de bois jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte. Façonner la pâte afin d'obtenir des boules d'environ 2 cm (1 po) de diamètre. Les aplatir légèrement afin d'obtenir un diamètre d'environ 5 cm (2 po). Saupoudrer des pistaches réservées en pressant légèrement pour les faire pénétrer dans les sablés. Déposer sur une plaque à biscuits couverte de papier parchemin. Cuire au centre du four de 25 à 3o minutes, transférer sur une grille et laisser refroidir. Se conservent environ 3 semaines dans une boîte en métal hermétique à la température ambiante. S'en aller ailleurs  : ajouter 125 ml (1/2 tasse) de canneberges séchées hachées et remplacer le zeste de citron par du zeste d'orange. RECETTE TIRÉE DU LIVRE C'EST L'HIVER ! DE JOSÉE ROBITAILLE LES ÉDITIONS DE LA CAROTTE BLANCHE 5 AU BISTRO OU COIN MUSIQUE LIVE TOUS LES SOIRS 001". 1, SAINT-PAUL OUEST, VIEUX-MONTRÉAL WWW.MODAVIE.COM 514 287-9582 J D SUITE 701 USW 0/AVIE BAR À VIN DEPUIS 1991\eau SUITE701.COM oamalkitee 5B ? COCHTRILS DE BIERUERUE BOUCHÉES OFFERTES TABLE D'HÔTE 29$ Efl SOIRÉE 701, CÔTE DE LA PLACE D'ARMES, MONTRÉAL - 514 904.1201



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :