Métro Montréal n°2013-09-27 week-end
Métro Montréal n°2013-09-27 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-27 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : l’Agence du revenu du Canada (ARC) a confirmé qu’un chèque de 381 737 dollars a été expédié à tort à l’ex-parrain de la mafia Nick Rizzuto.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Li journalmetro.com Week-end 27-29 septembre 2013 Des jeunes Occidentaux au chevet des réfugiés syriens Zaatari, Jordanie. Alors que leurs dirigeants tergiversent sur la marche à suivre en Syrie, des jeunes Occidentaux vont sur place pour aider les réfugiés. ELISABETH BRAW Metro World News Chaque matin, Dina El-Kassaby se rend au camp de réfugiés de Zaatari. Cet énorme site, situé à 7 km de la frontière syrienne, au nord de la Jordanie, nécessite beaucoup de personnel : le camp, qui n’était qu’un vaste champ il y a trois ans, est devenu l’écueil où se sont échoués 150 000 réfugiés syriens fuyant la guerre. El-Kassaby, une Vancouvéroise de 22 ans, est membre d’un imposant contingent de jeunes Occidentaux qui ont choisi de travailler ici. « Les préjugés veulent que les réfugiés soient paresseux, ditelle. C’est faux, du moins en ce qui concerne les Syriens. Il y a des infirmières, des enseignants, des avocates et des camionneurs ici. Tout le monde à qui j’ai parlé demande une chance de travailler. Et les femmes sont bien éduquées, aussi. » Sur la principale artère de Zaatari, les réfugiés ont mis en place une multitude de boutiques, vendant aussi bien du shampoing que des robes de mariée. Ils appellent cette avenue délabrée leur « Champs-Élysées ». David Lampert, un jeune de 18 ans du Vermont, a demandé à son professeur d’arabe en ligne de quelle façon il pouvait aider en Jordanie, avant de s’envoler vers la ville de Mafraq, près de la frontière jordano-syrienne. « Je voulais seulement aider le peuple syrien », explique-t-il sur Le guide du travailleur humanitaire C’est évident, vous devez savoir vous adapter à une nouvelle vie et, bien sûr, vous devez avoir la volonté d’aider. Il y a un besoin constant de travailleurs humanitaires, et comme beaucoup d’entre eux retournent dans leur pays après leur service, il y a beaucoup de roulement, donc beaucoup d’offres d’emploi. Visitez – qui dresse la liste de presque toutes les offres d’emploi humanitaire, allant d’un stage de communicateur à l’agence des Nations unies le parvis de l’église locale. Mafraq, une ville modeste de 60 000 habitants, a accueilli 20 000 réfugiés syriens. L’église, soutenue par l’organisation non gouvernementale Mercy Corps, fournit de la nourriture et des couvertures aux familles qui affluent, en plus d’offrir un espace sécuritaire où se reposer. Haitham Betts, un Canadien de 23 ans, aide aussi à l’église, exécutant de menus travaux et passant du temps avec les nouveaux arrivés. « Aider les gens en situation de crise est, d’un point de vue personnel, tellement important pour eux », confie-t-il. Des 80 personnes qui travaillent pour le programme alimentaire des Nations unies, 33 ont 35 ans ou moins, et 9 sont Occidentaux. Et Mercy Corps, quant à lui, affirme que 80% de ses volontaires sont âgés de moins de 35 ans. Les responsables jordaniens offrent aussi un soutien en donnant de la nourriture et des tentes aux réfugiés. Mais les jeunes Occidentaux apportent une aide inestimable aux milliers de désespérés qui attendent ici. « Je veux que les gens comprennent à quel point la violence a atteint des niveaux effrayants en Syrie, et à quel point c’est difficile d’abandonner sa vie et de partir », raconte Aoife McConnel, une travailleuse irlandaise de 27 ans de l’agence des réfugiés des Nations unies. « Mais c’est très dur de faire passer ce message, déplore McConnell. La réalité du monde est ainsi. Comment peut-on demander à des gens qui sont préoccupés par leurs affaires de donner de l’argent aux réfugiés syriens ? » « Cependant, songez à ceci : chaque nuit, 1000 Syriens sont contraints de tout abandonner et de fuir leur pays pour venir ici, en Jordanie. » pour les réfugiés à des contrats permanents d’administrateur. Comme l’a fait Aoife McConnell, vous pouvez aussi envoyer votre CV aux organisations non gouvernementales. Pour le programme alimentaire des Nations unies, par exemple, écrivez à Les ONG paient normalement un bon salaire mensuel en regard des normes salariales de chaque pays. L’employeur offre souvent le logement et le voyage de retour des employés à la fin de leur service. Dina, une Canadienne de 22 ans, au sujet des réfugiés du camp de Zaatari : « Les préjugés veulent que les réfugiés soient paresseux, dit-elle. C’est faux, du moins en ce qui concerne les Syriens. Il y a des infirmières, des enseignants, des avocates et des camionneurs ici. Tout le monde à qui j’ai parlé demande une chance de travailler. » /ELISABETH BRAW Aoife, une Irlandaise de 27 ans : « C’est dur de faire passer le message. » /E. BRAW Hôpital du camp. Avec l’aide d’amis italiens David (g), 18 ans, du Vermont, et Haitham, 23 ans, du Canada : Les deux aident le pasteur Sahawneh Nour (centre) à l’église de Mafraq./ELISABETH BRAW Patients 700 L’hôpital italien du camp de Zaatari accueille près de 700 patients par semaine malgré ses moyens modestes. Un homme en chaise roulante s’approche, accompagné de son fils, d’un bâtiment sur lequel flotte le drapeau italien, situé au milieu des tentes colorées de Zaatari. Il s’agit de l’hôpital italien : 7 docteurs, 10 infirmières et un dentiste réunis dans un modeste bâtiment. Même si l’hôpital est petit – les camps français et marocain ont des lits –, il rend un énorme service. « Tout l’équipement est payé par l’Italie », explique le D r Basham Anakrit en présentant les incubateurs et les machines à rayonsX. La Jordanie fournit le personnel hospitalier, et le D r Anakrit est d’ailleurs lui-même un officier de l’armée jordanienne. ELISABETH BRAW Analyse « C’est le bon moment » MARC VERGARA, DIRECTEUR DES COMMUNICATIONS, UNICEF, JORDANIE La Syrie et la région sont classées niveau 3 selon l’ONU, soit le plus haut niveau. Ce qui veut dire qu’on a demandé aux agences de l’ONU du monde entier de fournir des employés, puisqu’on a besoin de gens d’expérience ou qui ont des aptitudes techniques CIS- JOR- DANIE LIBAN PLATEAU DU GOLAN MAFRAQ CAMP ZAATARI JORDANIE ARABIE SAOUDITE 18 SYRIE pour l’eau et les installations sanitaires. L’UNICEF a habituellement 15 personnes en Jordanie, nous sommes maintenant 50. L’ONU affectera la plupart de ses employés en assistance aux réfugiés syriens. Bien sûr, nous ne pouvons pas prévoir le nombre de réfugiés qui viendront, mais nous estimons qu’il y en aura un million l’an prochain. L’ONU et les ONG recherchent toujours des gens avec de l’expertise. En plus du personnel à temps plein, l’ONU et les ONG ont également besoin de personnel pour de la consultation.
SAMSUNG GALAXY S4 MAINTENANT À 99 99 $1 Avec certains forfaits de deux ans APPELEZ AU 1-888-ROGERS1 CONSULTEZ rogers.com/Android FAITES VITE ! L’OFFRE PREND FIN LE 30 SEPTEMBRE. ANDROID COMME JAMAIS PROCUREZ-VOUS UN NOUVEAU TÉLÉPHONE ANDROID ET 2 DOUBLEZ VOS DONNÉES AVEC CERTAINS FORFAITS LA LTE DE ROGERS – LES VITESSES LES PLUS RAPIDES À PLUS D’ENDROITS 3 Jusqu’à 150 Mbps Consultez rogers.com/LTE Le robot Android est une modification basée sur les travaux créés et partagés par Google et utilisée selon les modalités décrites dans la licence Creative Commons 3.0 Attribution License. 1 Dans le cadre d’un nouvel abonnement de deux ans à un forfait Appels et Internet assorti de frais de service mensuels d’au moins 55 $. Des frais de récupération des économies réalisées sur l’appareil et (ou) des frais d’annulation de service (le cas échéant) s’appliquent conformément à votre entente de service. Le solde de votre FLEXIbalance correspond à la somme des frais de récupération des économies réalisées sur l’appareil et des frais de récupération des économies additionnelles réalisées sur l’appareil. Des frais de connexion de 15 $ par ligne sont exigibles (sur la première facture ; ils s’appliquent uniquement à une nouvelle ligne ou à un nouvel appareil) afin que le service ou l’appareil soit activé sur le réseau de Rogers. Les frais de temps d’antenne additionnel, de transmission de données, d’interurbain, d’itinérance, les frais liés aux options et les taxes sont en sus et facturés mensuellement, le cas échéant. 2 Offert aux clients, nouveaux et actuels, qui effectuent une nouvelle mise en service ou un rehaussement dans le cadre de certains forfaits jusqu’au 30 septembre 2013. Forfaits admissibles à l’échelle nationale : forfait Choix futés à 50 $, à 60 $ ou à 75 $, forfait individuel à 85 $ ou à 105 $ ou forfait Famille à 140 $ ou à 160 $ (chaque forfait avec abonnement au mois ou de deux ans). L’admissibilité de l’appareil varie selon le forfait et la durée de l’abonnement choisis. Détails en magasin. 3 En comparant la disponibilité des vitesses LTE allant jusqu’à 150 Mbps sur le réseau LTE de Rogers à la disponibilité des vitesses allant jusqu’à 150 Mbps sur les réseaux LTE des autres fournisseurs, dans la zone de couverture du réseau LTE de Rogers. Vitesse de téléchargement attendue de 12 à 40 Mbps. La vitesse réelle peut varier selon l’appareil, la topographie et les conditions environnementales, la congestion du réseau et d’autres facteurs. Consultez rogers.com/LTE pour des renseignements sur les zones de couverture. MC 2013 Rogers Communications MAGASINS ROGERS MONTRÉAL Carrefour de la Pointe Place Bourassa Galeries d’Anjou Place Versailles 6476A, rue Jean-Talon Est Centre commercial Le Boulevard 4455, rue Saint-Denis 3573, boul. Saint-Laurent Centre Eaton Place Ville-Marie 1015, rue Sainte-Catherine O. 2116, rue Guy 2360, rue Notre-Dame O., bur. 102 Centre Rockland 1201, av. Greene Place Alexis-Nihon 9012, boul. de l’Acadie 5150, rue Jean-Talon O. 2100, boul. Marcel-Laurin Place Vertu Complexe Desjardins Carrefour Angrignon 3339L, boul. des Sources 2814, boul. Saint-Charles 950, boul. Saint-Jean, bur. 3 Fairview Pointe-Claire BELŒIL Mail Montenach BOUCHERVILLE Promenades Montarville BROSSARD Mail Champlain Place Portobello Quartier DIX30 CHÂTEAUGUAY Centre Régional Châteauguay DELSON 28D, boul. Marie-Victorin LAVAL 2142, boul. des Laurentides Centre Laval 1807, boul. Saint-Martin O. Carrefour Laval 1273, boul. Curé-Labelle 241C, boul. Samson LONGUEUIL Place Longueuil REPENTIGNY 494A, rue Notre-Dame Galeries Rive-Nord ROSEMÈRE Place Rosemère 135, boul. Labelle SAINT-BRUNO Promenades St-Bruno SAINT-CONSTANT Méga-Centre St-Constant SAINT-EUSTACHE 360E, boul. Arthur-Sauvé SAINT-JÉRÔME Carrefour du Nord 60, rue Bélanger SALABERRY-DE-VALLEYFIELD Centre Valleyfield TERREBONNE 1270, boul. Moody, bur. 10 Galeries de Terrebonne VAUDREUIL-DORION 64, boul. Harwood, bur. 101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :