Métro Montréal n°2013-09-26 jeudi
Métro Montréal n°2013-09-26 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-26 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : téléphoner et naviguer dans le métro de Montréal d'ici 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Métrcqe Tribune POINT DE VUE MICHEL VENNE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’INSTITUT DU NOUVEAU MONDE WWW.INM.QC.CA mer journalmetro.com jeudi 26 septembre 2013 POUR QUI VOTER ? La campagne électorale municipale est maintenant officiellement lancée. Les citoyens ont jusqu’au 4 octobre pour se porter candidats. Les premières statistiques indiquent un engouement renouvelé pour la politique municipale. Mais pour qui voter ? Comment choisir parmi ces hommes et ces femmes qui offrent leurs services ? J’ai constitué une grille de sélection. Tout au long de la campagne, j’écouterai les candidats à la mairie et dans mon arrondissement et je porterai un jugement à partir de ces critères fondés sur l’éthique que je recherche chez un élu. Je les partage avec vous. 1. Je suis à la recherche de candidats qui vont me donner envie d’aller voter le 3 novembre. Pas seulement voter pour eux, mais voter tout court. Des raisons de m’intéresser à la politique municipale, de croire que Pancarte électorale Graffitis antisémites Une pancarte électorale du candidat de Projet Montréal à la mairie dans Notre-Damede-Grâce, Michael Simkin, a fait l’objet d’un vandalisme à caractère antisémite, mardi. Sur la pancarte on peut voir les mots « vieux juif » et « Judas » gribouillés en anglais au feutre noir. Qualité Je veux des candidats qui parlent vrai. c’est important, stimulant et nécessaire. Je veux des candidats qui contribueront à me convaincre qu’il y a une certaine grandeur dans la politique locale. Que celle-ci répond à mes besoins. 2. Nous avons besoin de rompre avec la période qui se termine, notamment à Montréal. Nous avons été éprouvés par des scandales avérés, des rumeurs, des enquêtes. Nous voulons autre chose. Je cherche donc des candidats qui vont incarner cette rupture, ce changement de garde, voire de génération. Je veux des candidats qui auront dans leur équipe des jeunes, des femmes, des concitoyens issus de l’immigration, et qui Une pancarte du candidat au poste de conseiller de Ville du même parti Peter McQueen a subi un sort similaire. On y a écrit le mot « anglais ». Projet Montréal a enlevé les pancartes en question. JEFF YATES QUI DIRAIT NON À DE LA PUBLICITÉ GRATUITE ? Pensez-y… Votre entreprise pourrait devenir la vedette d’une publicité télévisée sur CBC TV ! Un clip de 30 secondes diffusé pendant 4 semaines sur CBC pourrait : 1. Faire connaître votre marque 2. Présenter vos produits ou services 3. Augmenter votre achalandage Concours organisé par : En partenariat avec : CEDEC SBSN : représentent la relève. 3. Je veux des candidats qui parlent vrai. Qui laissent de côté la langue de bois, les fauxfuyants et les approximations. Qui refusent la publicité négative contre leurs adversaires et se concentrent à faire valoir leurs propres propositions et leurs propres talents. Je veux des candidats qui prennent des risques, qui soutiennent des positions audacieuses, innovatrices, porteuses de progrès pour tous. 4. Je veux des candidats responsables qui évaluent le coût de leurs engagements, qui identifient les sources de revenu pour financer leurs réalisations futures, qui promettent des choses qui, certes, peuvent faire rêver, mais en démontrant qu’elles sont réalisables et qu’elles répondent aux besoins de nos concitoyens. 5. Enfin, et cela, bien sûr, va de soi : je veux des candidats qui démontrent, non en paroles, mais en gestes, qu’ils sont honnêtes, transparents, qu’ils respectent les règles du financement politique et prendront des mesures, une fois élus, pour éviter que l’on retombe dans les travers du passé. Voilà quelques exigences. Vous avez sans doute les vôtres. C’est un guide. Je me mets maintenant, comme vous, à l’écoute des candidats. J’irai voter le 3 novembre. Et si nous y allions tous ? Plateau-Mont-Royal Le Plateau se souvient Le Plateau-Mont-Royal a lancé, mercredi, le projet interactif Ici un souvenir. Le projet, imaginé par Patsy Van Roost, permettra aux citoyens de l’arrondissement d’inscrire leurs souvenirs du Plateau sur une fiche jaune disponible dans plusieurs lieux publics. MÉTRO 4. Accroître votre présence sur les réseaux sociaux 5. Améliorer votre chiffre d’affaires 6. Maximiser votre visibilité TheSuburban Publikit La CEDEC est financée par le Fonds d’habilitation pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire et par le gouvernement du Canada. Un site pour encourager les jeunes à voter Élections. La Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec (TCFJRQ) entend augmenter le taux de participation des jeunes aux élections municipales à l’aide d’un site web participatif qui sera lancé aujourd’hui. JEFF YATES info@journalmetro.com Le site monconseil.ca permettra aux jeunes de former leur administration virtuelle./ARCHIVES MÉTRO ÉLECTIONS MUNICIPALES 2013 Le site web monconseil.ca s’inspire des médias sociaux pour intéresser les jeunes à la politique municipale. Les usagers pourront entre autres former leur propre administration virtuelle, établir les priorités et projets de celleci, et même ajouter leurs amis comme conseillers. Le site attribue des points selon la popularité des programmes proposés et offre un palmarès des « maires les plus populaires ». On pourra y trouver une carte électorale interactive où les usagers pourront consulter, à partir du 5 octobre, l’information mise à jour du ministère des Affaires municipales sur les candidats en lice. Des avis par textos pourront aussi être livrés aux participants afin de les aviser des dates importantes de la campagne. L’aspect technologique figure au premier plan de la stratégie du site, selon Élise-Ariane Cabirol, présidente du TCFJRQ. « Quand on veut s’adresser aux jeunes, il faut parler leur langue, d’où l’aspect un peu plus techno, affirme-t-elle. Si on a donné à la plateforme un aspect un peu ludique, c’est pour susciter un intérêt. » La stratégie semble bonne, selon Jacques Hamel, professeur titulaire en sociologie à l’Université de Montréal, et expert en droits et citoyenneté des jeunes. « Ça, c’est dans le mille. Les 4171. métr journalmetro.com Cama Faire circuler les idées Pour gagner cette occasion unique, participez à ce concours de popularité amusant : « APPUYEZ UNE ENTREPRISE LOCALE » le 30 septembre au www.cedec.ca (ou des photos) et un court texte sur www.loveyourlocalbusiness.ca C’est une excellente occasion de vous faire connaître dans votre communauté. Besoin d’aide ? Envoyez un courriel à sbsn@cedec.ca. On vous répondra rapidement. 06 « Le site vise les 18 à 35 ans. Mais s’il y a un jeune de 15 ans qui va sur la plateforme et y met ses idées, on est quand même gagnant. Les idées du jeune vont circuler, ce qui est très intéressant pour une démocratie vivante. » Élise-Ariane Cabirol, présidente de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec jeunes d’aujourd’hui, c’est grosso modo la première génération numérique. Ce sont des jeunes qui, depuis leur naissance, ont connu les « bébelles » électroniques, que ce soit les téléphones mobiles ou les réseaux sociaux, a-t-il suggéré par téléphone hier. Si on veut les rejoindre, il faut à tout prix utiliser ces médiums. » Le faible taux de participation des jeunes aux élections locales est un phénomène global, que les partis municipaux tentent de renverser en parlant de transport en commun et d’environnement, croit-il. « Ce n’est pas innocent de leur part. Ils veulent cibler cette partie de la population, essayer de les rejoindre et les inciter à voter, juge-t-il. Les jeunes semblent se désintéresser des enjeux locaux. »
Corruption. Le DGEQ prêt à signer l’arrêt de mort d’Union Montréal À moins d’un revirement de situation, le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) enclenchera, le 7 octobre prochain, le processus de dissolution d’Union Mont réal, le parti de l’ex-maire de Montréal Gérald Tremblay. Le DGEQ a annoncé hier sa décision, expliquant que le parti ne respecte pas les dispositions de la Loi sur les élections et les référendums concernant l’obligation d’avoir un chef, au moins deux dirigeants ainsi que 100 membres en règle. D’ici le 7 octobre, les citoyens qui s’opposent au retrait de l’autorisation d’Union Montréal peuvent faire part de leurs arguments au DGEQ. « Il faudra tenter de nous I liandbaDD Handball récréatif pour hommes et femmes. FORMATION GRATUITE préparation à l’EMPLOI VOUS ÊTES À LA RECHERCHE D’UN EMPLOI… …et issue d’une minorité visible www.groupeorientationemploi.comi.com DERNIÈRE CHANCE Réservez votre place d’ici vendredi HANDBALL RÉCRÉATIF POUR ADULTES ffU InIMEEd où ffligan r Quand Avec la participation Emploi financière de : Contactez Murielle 514 593-7809 poste 23m.lesvallees@groupeorientationemploi.com Club de Handball d’Ahuntsic-Cartierville Où : École St. PiusX, Montréal (angle Papineau et Sauvé) Quand : Chaque mardi de 21h00 à 22h30 de septembre à avril détails sur : www.handball-chac.com 07 Comptes 300 000 $ D’après un bilan des rapports financiers des partis municipaux du DGEQ, il reste environ 300 000 $ dans les coffres d’Union Montréal. convaincre que le parti doit survivre même s’il ne respecte pas les dispositions de la loi », a indiqué le porte-parole du DGEQ, Denis Dion. Lorsque la mort d’Union Montréal sera confirmée, le DGEQ fermera ses livres en s’acquittant des dernières factures. L’argent qui restera après le paiement des dernières factures sera remis à la Ville de Montréal. MARIE-ÈVE SHAFFER Projet Montréal. Grand rassemblement pour le lancement officiel Richard Bergeron/ARCHIVES MÉTRO Le parti Projet Montréal a officiellement lancé sa campagne hier soir au Centre des sciences de Montréal, donnant rendez-vous à plus de 400 sympathisants. La soirée a permis au parti de Richard Bergeron de faire le point sur les réalisations des candidats élus, notamment de François Croteau à la mairie de Rosemont–La Petite-Patrie et de Luc Ferrandez à la mairie du Plateau-Mont-Royal. Pour le chef, c’était le moment de motiver les troupes en vue d’une course qui s’annonce intense. « Le temps est venu de mettre en œuvre notre programme en devenant la prochaine administration de Montréal », a déclaré M. Bergeron. Projet Montréal est un parti municipal qui existe depuis près de 10 ans. Pour l’instant, il est le seul à avoir recruté 103 candidats en vue du scrutin du 3 novembre. DAPHNÉE HACKER-B mr 44> Altima re mg/1 Internet par ellbb câble 36.95$/mois IMIllgaUaR Utilisation HMInMG, illimitée (514) 400-4422 Offre valable jusqu’au 12/31/2013 Location gratuite de modem câble Location gratuite de routeur sans fil 300 Mbps Dépôt remboursable de 69,00$ Frais d’installation de 50,00$ Transfert gratuit Transfert de données illimité Rajouter 1,00$/mois pour un téléphone résidentiel 36,95$/mois pour les trois premiers mois, puis 46,95$ par la suite www.altimatel.com Siège social 2360 CH Lucerne, Suite 2A, H3R 2J8 Succursale Verdun : 4349 rue Wellington, H4G 1W3 DÉCOUVREZ LE FORFAIT RIEN INCLUS. RENDEZ-VOUS EN TERRE INCONNUE CE SOIR 20 H



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :