Métro Montréal n°2013-09-25 mercredi
Métro Montréal n°2013-09-25 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 13,2 Mo

  • Dans ce numéro : dans la réalité des gais en Russie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Joignez-vous à nous pour cette soirée d’information gratuite au cours de laquelle l’auteur primé par le New York Times pour son populaire livre partagera avec vous ses plus fascinantes expériences de voyage. Jeudi le 10 octobre 2013 à 19h00 Théâtre Ludger-Duvernay, Monument National 1182 boul. St-Laurent, Montréal, QC Métro St-Laurent Avez-vous déjà rêvé d’explorer les champs de lavande en Provence, vous balader dans les rues pavées de pierres de Prague ou faire des emplettes de produits frais du terroir au marché local de Florence ? Personne ne peut vous donner de meilleurs conseils sur ces lieux emblématiques que l’experte en voyage Patricia Schultz, auteure du livre 1000 Places to See Before You Die (Les 1000 endroits à voir avant de mourir …notre traduction). Trafalgar est heureuse de commanditer cette présentation gratuite et de vous donner l’occasion de ressentir la fascination des destinations lointaines. Voyager vers l’inattendu Pour vous inscrire à cette soirée gratuite, veuillez consulter le http://ow.ly/o8baa Hâtez-vous, les places sont limitées ! Veuillez prendre note que cette présentation se fera en anglais seulement. métr• 1 À Ume, à NEW YORK À L’AUTOMNE NEW YORK : J’AIME NEW YORK Départs : chaque vendredi (3 jours/2 nuits) À partir de 270 $/pers. (4) NEW YORK : ACTION DE GRÂCES Plusieurs forfaits disponibles Départs : 11 et 12 octobre À partir de 285 $/pers. (4) FRENZY TOURS journalmetro.com mercredi 25 septembre 2013 Tournée de tapas à Barcelone Espagne. Bien que Barcelone soit surtout populaire pour sa plage urbaine, son architecture qui sort de l’ordinaire et son ambiance festive, plusieurs personnes choisissent de visiter la ville pour goûter à ses légendaires tapas. Avec raison ! L’heure de la bouffe/MARIE-PIER OTIS/GLOBER.TV Option New York en liberté (-30$) Option New York en liberté (-30$)• NEW YORK : SHOPPING ARRÊT AUX OUTLETS DE WOODBURY Départs : 4 octobre, 22 et 29 novembre (3 jours/2 nuits) À partir de 240 $/pers. (4) BOSTON : BOSTON ET SALEM : ACTION DE GRÂCES Départs : 12 et 25 octobre À partir de 290 $/pers. (4) Réservez en ligne Plusieurs excursions incluses ! TITULAIRE D’UN PERMIS DU QUÉBEC (OPC) see the world from the inside 4731 rue St-Denis, Montréal, (Québec) Laurier LE SPÉCIALISTE DES FORFAITS EN AUTOCAR 514.285.2777 1.866.394.8465 frenzytours.com Resto Il existe deux types de restaurants à tapas : ceux où l’on se sert soi-même dans l’appétissant étalage, et le plus traditionnel où l’on commande au serveur. Les tapas sont en réalité des plats à partager autour d’un verre et entre amis. On y retrouve souvent les classiques de la cuisine espagnole, soit du pan con tomate, des anchois, des morceaux de chorizo, des olives, de la fritatta ou encore des patatas bravas. Mais beaucoup de restaurants optent aujourd’hui pour la diversité des cuisines du monde. On peut maintenant manger à peu près de tout, en petit format et à petit prix ! Il existe deux types de restaurants à tapas : ceux où l’on se sert soi-même dans l’appétissant étalage, et le plus traditionnel où l’on commande au serveur – en même temps qu’un énième verre de sangria ou d’Estrella, peut-être ? Et si l’on trouve un mets que l’on affectionne particulièrement, il est fortement suggéré de se diriger à la Boqueria de Barcelone, gigantesque marché public, et d’y dénicher les ingrédients frais du matin pour le faire soimême ou en manger une version sur le pouce. La cuisine espagnole, contrairement à la croyance populaire, n’a pratiquement rien à voir avec la cuisine mexicaine. On y retrouve très peu d’épices fortes, mais plutôt des plats composés d’ingrédients simples à utiliser, où toute l’accent est mis sur le goût et la fraîcheur. Quel délice ! GLOBER.TV En vidéo Un appétissant aperçu de Barcelone, au www.journalmetro.com. À Barcelone, on peut manger à peu près de tout./MARIE-PIER OTIS/GLOBER.TV *Prix par personne occupation (4). Le tarif affiché inclut toutes les taxes et le FICAV. *Supplément de 15$ par personne lors d’un forfait incluant un jour férié. Le tarif du forfait inclut le transport en autocar de luxe, l’hébergement, les déjeuners, les services d’un guide accompagnateur et les activités prévues au programme. Lac-Mégantic 34 Des véhicules de collection pour amasser des fonds La Tournée des couleurs 2013 s’arrêtera à Lac-Mégantic, de vendredi à dimanche. Cette activité rassemblera plus de 1000 propriétaires de voitures antiques et permettra de recueillir des dons pour le Fond Avenir Lac-Mégantic. MÉTRO www.ybou.ca
Grand Theft Auto V Acerbe et délicieux Jeux vidéo. Si vous aimez les films de Scorsese, vous adorerez Grand Theft Auto V (GTA5). Il est délicieux ! La violence et les réfé - rences sexuelles abondent, soyez-en avertis ! M. NET Denis Talbot Animateur MusiquePlus Le jeu est classé « M » pour « Mature », dans la langue de Shakespeare, ou « Adulte » en français ! Les enfants mineurs ne devraient pas jouer à GTA5, point à la ligne. Pas plus qu’ils ne devraient regarder des films comme Scarface, Good Fellas ou Reservoir Dogs. Les gentils maniaques de la compagnie Rockstar Games ont su créer un chef-d’œuvre. Et je pèse mes mots. La richesse du scénario, ses principaux protagonistes couplés à une ville très riche en détails subtils, en font un classique instantané. Los Santos est un calque de la ville de Los Angeles et ses quartiers aux diverses richesses culturelles. Elles offrent une grande diversité d’environnements allant des ghettos de « East Santos » aux maisons riches et cossues des secteurs huppés. La distribution des rôles est crédible. Les acteurs nous font vivre tour à tour des pages de leur quotidien très mouvementé. Grand Theft, c’est un microcosme, une tranche d’existence, mais surtout, une critique sociale de la vie aux pays de l’Oncle Sam. Par l’absurde, la caricature, le sarcasme et la dérision, nous en prenons plein la gueule, surtout en écoutant les stations de radio. Non seulement leurs commerciaux sont hilarants, mais ils décrient humoristiquement et de façon abrasive les aberrations et les contradictions faisant la manchette chez nos voisins du Sud. NSA, NRA, religion, lobby de tabac et Facebook : rien n’échappe au regard acerbe des concepteurs de la compagnie de New York. GTA5 est le miroir d’une société qu’on nous écrase dans le visage. Ce qu’on y voit dépend du regard qu’on y porte. La ville de Los Santos est un pastiche de Los Angeles. Le Chinese Theatre et le fameux « Walk of Fame » avoisinent les studios de cinéma d’Hollywood, mais aussi les revendeurs de crack, les prostituées et les « gangstas ». Dans GTA5, on peut dévaliser une banque le matin et jouer au tennis l’après-midi. En soirée ? Pourquoi pas une escapade dans un « Gentleman’s Club » ? Les amateurs d’automobiles luxueuses ne sont pas en reste ! Selon les secteurs, la ville de Los Santos foisonne de toutes sortes de bolides. Inspirés de modèles connus, ces derniers vont de la minoune trois couleurs à la dernière bombe d’inspiration italienne. Quel avenir pour BlackBerry ? VIE NUMÉRIQUE Maxime Johnson info@journalmetro.com Michael, Franklin et Trevor sont les trois personnages principaux de Grand Theft Auto V./COLLABORATION SPÉCIALE Fairfax Financial a annoncé lundi son intention d’acheter BlackBerry. Quel avenir attend maintenant la compagnie canadienne ? La société de portefeuille Fairfax Financial Holdings, qui détient déjà 10% des actions de BlackBerry, compte acquérir l’entreprise avec des partenaires pour 4,7 milliards $ US. L’avenir de BlackBerry est encore flou, mais une chose est certaine : cette transaction annonce la fin de la compagnie telle qu’on la connait. L’achat de BlackBerry par Fairfax Financial n’est pas encore confirmé. La société doit tout d’abord compléter sa vérification de la compagnie d’ici le 4 novembre, et d’autres entreprises pourraient encore soumettre des offres supérieures entre-temps. Pour l’instant, il semblerait que les intentions du PDG de Fairfax Prem Watsa, qui siégeait au conseil d’administration de BlackBerry jusqu’à tout récemment, soient plutôt louables, et qu’il n’aurait pas l’intention de revendre la compagnie en pièces détachées, comme plusieurs le craignaient. Ce qui ne veut toutefois pas dire que certaines parties de l’entreprise ne seront pas vendues, comme son portfolio de brevets, par exemple. Mais l’heure de la vente de feu n’aurait pas encore sonné. Un plus petit joueur, mais solide Tout indique que l’avenir de BlackBerry devrait être dans le marché des entreprises, celuilà même où Research in Motion avait à l’époque acquis sa Avertissement Les enfants mineurs ne devraient pas jouer à Grand Theft Auto V, point à la ligne. Tout indique que l’avenir de BlackBerry devrait être dans le marché des entreprises./NATHAN DENETTE/ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE notoriété. En tant que compagnie privée, BlackBerry devrait pouvoir mieux implanter une stratégie à long terme pour sa relance, sans devoir constamment se justifier à Wall Street et à ses investisseurs. Quelle sera cette stratégie à long terme ? Il est encore tôt pour s’avancer, mais on peut s’attendre à ce que les différents services de la compagnie – comme ses serveurs BlackBerry Enterprise Server 35 Bémol : j’aurais aimé que la présence féminine dans GTA5 s’éloigne des stéréotypes généralement associés à cette série. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Les femmes restent reléguées au second plan et ont des rôles de nunuches. À ce chapitre, c’est désolant. Il est temps que Rockstar Games revoie ses positions à ce sujet. Nous sommes en 2013, dois-je le rappeler ? Denis Talbot signe aujourd’hui sa dernière chronique dans Métro. Toute l’équipe le remercie pour ses années de collaboration et lui souhaite la meilleure des chances dans ses nouveaux projets. – aient une place importante dans celle-ci. L’avenir de la division des appareils mobiles de Back- Berry, lui, est toutefois moins reluisant. Les BlackBerry Z10 et Q10 sont des échecs auprès du grand public, et il faut aussi soulever que les Android, iOS et Windows Phone de ce monde sont de mieux en mieux adaptés aux entreprises. Sera-t-il possible pour BlackBerry de continuer à produire des téléphones dans le futur (idéalement encore plus optimisés pour les entreprises que maintenant) ? C’est possible, mais loin d’être garanti. Heureusement BlackBerry a encore un avenir, avec ou sans téléphones. La compagnie qui ressortira de la restructuration à venir n’aura toutefois probablement que très peu à voir avec l’entreprise actuelle. +ITECH Grand Theft Auto V Des ventes record Ç’aura pris trois jours au jeu Grand Theft Auto V pour rapporter un milliard de dollar US. Le jour de sa sortie, mardi dernier, le jeu avait déjà généré des recettes de 800 millions de dollars. Le 1 précédent record avait été établi par Call of Duty : Black Ops II, qui avait mis quinze jours pour franchir le cap du milliard de dollars. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :