Métro Montréal n°2013-09-25 mercredi
Métro Montréal n°2013-09-25 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 13,2 Mo

  • Dans ce numéro : dans la réalité des gais en Russie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ii CONCOURS PHOTO E DEVENIR PRO] foto source- Participez sur metrophotochallenge.com jusqu’au 13 octobre 2013 Une image capture tous les sens. Soumettez vos plus belles photos et gagnez ! À GAGNER : PRIX LOCAUX : une des cartes-cadeaux Photo Service (valeur de 200 $ et 400 $) GRAND PRIX MONDIAL : la chance d’explorer l’Afrique de l’Ouest, en tant que photoreporter (valeur de 6 500 $) Règlements sur metrophotochallenge.com L’ouïe Commandité par Photographe : Keziban Barry, États-Unis Metro Photo Challenge 2012
Des pro-laïcité forment une coalition Charte. Des personnalités et groupes de tous horizons ont formé le Rassemblement pour la laïcité, qui appuie la charte des valeurs québécoises. Le projet de laïcité proposé par le Parti québécois, qui interdirait entre autres le port de tout symbole religieux ostentatoire dans la fonction publique, est défendu par une quinzaine d'organismes et une soixantaine de personnalités connues, dont certains ont rencontré les médias hier à Montréal. L'ex-juge de la Cour suprême Claire L'Heureux-Dubé est citée parmi ces personnalités qui appellent à appuyer le projet de laïcité, de même que Gyslaine Desrosiers, ancienne présidente de l'Ordre des infirmières du Québec, ainsi que Lorraine Aide à mourir Le projet de loi franchit une étape Le projet controversé visant à légaliser l'aide médicale à mourir a franchi une nouvelle étape hier, avec l'appui sans équivoque donné par la protectrice du citoyen. Raymonde Saint-Germain va même jusqu'à souligner le courage démontré en haut lieu, alors que l'Assemblée nationale s'apprête à briser le tabou entourant la délicate question de l'intervention médicale favorisant la mort, dans les cas de grands malades en fin de vie. LA PRESSE CANADIENNE L'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) reproche au ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, de tenir des rencontres privées « en catimini » sur l'avenir du réseau universitaire. Le regroupement étudiant a réagi avec mécontentement à son exclusion d'une rencontre à laquelle ont été conviés des représentants de directions d'universités et les « principaux partenaires étudiants et syndicaux ». Le caractère privé de la rencontre qui s'est déroulée hier à Québec est « désolant », a fustigé le coporte-parole de PASSÉ, Justin Arcand, pour qui de tels débats devraient êtrepublics. Pierre Duchesne devra expliquer les raisons pour lesquelles PASSÉ a été écartée, a prévenu M. Arcand. LA PRESSE CANADIENNE Pagé et Réjean Parent, deux anciens présidents de la Centrale des syndicats du Québec, qui représente les enseignants du primaire et du secondaire. « On a déjà interdit le fait de pouvoir faire la promotion de son allégeance politique dans la fonction publique. Pourquoi ne pas aller au-devant des problèmes qu'on pourrait avoir éventuellement ? » a plaidé Martine Desjardins, ancienne présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec, aujourd'hui chroniqueuse dans les médias. Si le Rassemblement est en faveur de la charte des valeurs présentée par le PQ il propose toutefois qu'une période de transition remplace le droit de retrait proposé jusqu'ici aux universités et aux municipalités qui voudraient s'y soustraire. Il souhaite également que le crucifix de l'Assemblée nationale soit déplacé dans un autre lieu du parlement, afin d'être plus cohérent avec la Charte des valeurs Lebel prudent Rien de précis ne « choque » Denis Lebel, le lieutenant québécois du premier ministre canadien Stephen Harper, lorsqu'il étudie la proposition péquiste de charte des valeurs québécoises. « Nous allons respecter la compétence de la province, laisser les gens faire leurs choix, et après, nous verrons, nous, à nous assurer que les droits des Canadiens et Canadiennes soient respectés », a noté le conservateur. Cette attitude tranche avec celle de certains de ses collé gues, qui ont décrié le projet de loi. LA PRESSE CANADIENNE Éducation. L'ASSÉ critique le ministre Duchesne 1=1- r Le ministre de l'Enseignement supérieur Pierre Duchesne/ARCHIVES MÉTRO 70 000 LASSÉ représente 70000 membres, dont plus du tiers fréquentent un établissement universitaire. La plus radicale des associations étudiantes, qui prône la gratuité scolaire, avait boycotté le Sommet sur l'éducation supérieure de février dernier. 15=1— « Dans nos écoles [...], on est littéralement bombardés [...] par les demandes d'accommodements raisonnables. » Leila Bensalem, professeure d'origine algérienne qui enseigne dans une école multiethnique montréalaise laïcité de l'État. Parmi les groupes favo- leeeeet MI 4,e. Jusqu'al 5001 de remise additionnelle'rables au projet de laïcité, on trouve notamment le Mouvement laïque québécois, les Intellectuels pour la laïcité et l'Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité. Parmi les personnalités, on dénombre entre autres l'ancienne candidate péquiste et auteure Djemila Benhabib, l'ex-ministre de la Culture Louise Beaudoin, l'ex-ministre péquiste de la Justice Paul Begin ainsi que l'écrivain Jacques Godbout. LA PRESSE CANADIENNE CRUZE LS 2014 4 LOUEZ À 179$/MOIS Aux opposants à la charte des valeurs québécoises qui disent qu'il s'agit d'un faux problème, l'ex-présidente de la FEUQ, Martine Desjardins, demande : « Pourquoi alors sommes-nous tant en train de nous déchirer ? » ARCHIVES SIETRO CH EVRO LET LE CHOIX INTELLIGENT QUAND SÉCURITÉ ET HAUT RENDEMENT ÉCONERGÉTIQUE SE RENCONTRENT. CHEVRO LET/11 -77 CRUZE [do% PENDANT 60 MOIS 4o$ DE COMPTANT 4o$ DE DÉPÔT DE GARANTIE COMPREND LE TRANSPORT NOUS PAYONS VOTRE PREMIÈRE MENSUALITÉ'PROGRAMME D'ENTRETIEN INCLUS LUBRIFICATION HUILE ET FILTRE'EN PLUS, OBTENEZ l 000 $ DE RABAIS LOYAUTÉ° NOUS. COUVRONS "" AVEC LINE 160 000 KM/5 ANS'"""'422412.•...11.^:=22r"-". CONTACTERCHEVROLET.CA deep L'Association des concessionnaires Chevrolet du Québec suggère aux consommateurs de lire ce qui suit Offres d'une durée limitêe,éseryé. are particuliers et s'appliquant au modele Crue 2014 (112169/1LS. Les mcdeles illustrés peuvent comprendre centaines caractéristiques offertes en option à un cet additionnel. Transport (1 000 $b et taxe de climatisation 1100 3, le cas échéant) reclus. Immatriculation, assurance, frais liés à l'inscription au ROPRN, droits el taxes en sus. I. Prix à l'achat de 17 595$ pour Crime 1LS et de 21645$ pour Cri. 1LT à boîte automatique (incluant 1000$ de L'abus à la location), Paiements mensuel basés sur une location de 60 mois 1 un tare de 0% pour le modèle 1LS, et à un taux de 1,5% pour le modèle 11T 1 botte automatique. Sur approbation de crédit de la Financière GNI Limite annuelle de 20 000 km 0,205 par hilometre ervédentaire.Cretainee conditions s'appliquent, 2, Offre applicable uniquement am paf-bouliers locataires admissibles eu Canada ayant obtenu une approbation de crédit ne la Financiere GM, qui ont moulu une entente 4e location avec la Financière CM et qui ont accepté la livraison, entre le 4 septembre 2013 et le 30 septembre 2013, d'un véhicule neuf admissible Chevrolet Crue 2014. La General Motors du Canada paiera le premier versement mensuel de la location (y compris les taxes et toute somme applicable, normalement payable à la livraison du véhicule de location, tel qu'établi dans le contrat de location. Après le premier mois, le locata ire devra effectuer tous les versements prévus jusqu'à l'échéance du contrat de location. Cette offre n'est pas monnayable et ne peut @Ne combinée avec certaines autres offres incitatives portant sur los véhicules CM. La General Motos du Canada limite-0Se réserve le droit de modifier ou de supprimer ses offres, en tout ou en partie, pour quelque raison que ce soit, â tout moment et sans préavis. Nul là PU la loi l'interdit D'autres cond ilions et restrictions s'appliquent. Détails chez votre grecessionnaire. 3. Programme d'entretien LHF inclus pendant 2 ans a l'achat, à la location ou au financement d'un véhicule Chevrolet, Buick ou GMC 2014 admissible. 4. Offre en vigueur du 3101 let au 30 septembre 2013 aux particuliers résidant au Canada. Les propriétaires ou locataires actuels d'une Ch./tolet Aveo, Cobalt, Cavalier, Cotre, Sature Ion, Astra ou Série S recevront 1000$ de rabais à rachat, la location ou la commande à l'usine d'un véhicule admissible neuf, soit une Chevrolet Sonic ou Cotte 2013 ou 2014. Limite Mun (I) seul rabais par véhicule admissible vendu. Cette offre est transtrable à un membre de la famille immédiate habitant à la mdme adresse (preuve exigée). L'offre n'est pas monnayable et ne peut être combinée avec cedaines autres offres incitatives portant sur les véhicules 0M. Le rabais de 1000$ comprend les taxes applicables LIPS/1181/NO/NP, selon la prognce). Dans le cadre de la transaction, le concessionnaire demandera des preuves d'immatriculation ou d'assurance des véhicules dont le client est déjà propriétaire. Ces affres sont exclusives am COncessionnaites du RNAB Québec (excluant le région de Gatineau-Hull) et ne peuvent être combinées avec aucune autre offre ni aucun autre programme incitatif d'achat, d l'exception des programmes de La Carte CM, rie prime pour étudiants et de CM Mobilité. La GMCL se réserve le droit de modifier, de prolonger ou de supprimer ces offres et ces programmes pour quelque raison que ce soit, en tout ou en parle, à rend moment et sans préavis. te concessionnaire peut vendre ou Muer à un prix moindre. Une commande ou un échange entre concessionnaires peut être requis. Pour de plus amples renseignements, passez chez votre concessionnaire, composez le 1800 463-7483 ou geliez gm.ca. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :