Métro Montréal n°2013-09-24 mardi
Métro Montréal n°2013-09-24 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-24 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 25,4 Mo

  • Dans ce numéro : un consortium rachète BlackBerry pour 4,7 milliards de dollars.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
VENEZ COMME VOUS ÊTES Angélique Membre du YMCA ABONNEZ-VOUS. OBTENEZ LE 13 E MOIS GRATUIT. YMCA Centre-ville 1440, rue Stanley 514 849-8393 journalmetro.com mardi 24 septembre 2013 Le Printemps érable aurait pu être évité, selon Martine Desjardins Crise étudiante. Le Printemps érable de 2012 n’aurait peutêtre jamais eu lieu si le gouvernement libéral de Jean Charest avait accepté de rencontrer les associations étudiantes après leur première manifestation contre la hausse des droits de scolarité, le 10 novembre 2011. C’est ce qu’a laissé entendre l’ex-présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), Martine Desjardins, hier, pendant son témoignage devant la Commission spéciale d’examen des événements du printemps 2012. « Les grèves n’auraient probablement pas eu lieu, a-t-elle laissé tomber au terme de son témoignage. Les manifestations [non plus]. » « En situation de crise, il n’est pas courant de voir un gouvernement se cacher. » L’ex-présidente de la FEUQ était la première personne à être entendue par les commissaires Serge Ménard, Claudette Carbonneau et Bernard Grenier, qui se penchent sur les événements ayant entouré la crise étudiante liée à la volonté du gouvernement Charest de hausser les droits de scolarité de 1 625 $ sur cinq ans. « Il doit y avoir une façon de faire pour éviter qu’un gouvernement puisse faire la sourde oreille aussi longtemps », a affirmé M me Desjardins, faisant référence au refus du gouvernement de l’époque de répondre aux revendications des étudiants. Selon l’ex-présidente de la FEUQ, le point tournant du Printemps érable a été l’imposition de la loi 12, en mai 2012, par les libéraux de Jean Charest afin notamment d’encadrer les manifestations. « Ça a élargi la contestation, qui n’était pas seulement étudiante, mais citoyenne », a Vos centres les plus près : Rodney Membre du YMCA YMCA Guy-Favreau 200, boul. René-Lévesque O. 514 845-4277 ymcaquebec.org Certaines conditions s’appliquent. Selon l’ex-présidente de la FEUQ, Martine Desjardins, le point tournant du Printemps érable a été l’imposition de la loi 12, en mai 2012, par les libéraux de Jean Charest, afin notamment d’encadrer les manifestations. Elle estime que la contestation, qui montrait alors certains signes d’essoufflement, a repris de plus belle par la suite./ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE observé M me Desjardins. Selon l’ex-leader étudiante, la contestation, qui montrait alors certains signes d’essoufflement, a repris de plus belle par la suite. En lever de rideau, le président de la commission, l’ex-ministre péquiste Serge Ménard, a souligné que la crise étudiante semblait avoir provoqué une importante crise de confiance du public à l’endroit de la police. Au cours de son allocution En l’honneur des Filles du Roy VOUS ÊTES INTÉRESSÉ À TROUVER UN EMPLOI, À ÉTUDIER OU À VOUS LANCER EN AFFAIRES EN RÉGION ? 25 ANS DÉJÀ ! Inscrivez-vous au programme régional d’intégration offert par PROMotion Intégration Société nouvelle (PROMIS). Notre équipe est prête à vous accompagner dans votre projet d’établissement en région ! Conditions d’admissibilité : Pour plus d’informations et pour fixer un rendez-vous avec un conseiller, veuillez contacter : Eric Quimper : 514-345-1615, poste 288 | ERIC.QUIMPER@PROMIS.QC.CA Ana Graur : 514-345-1615, poste 237 | ANA.GRAUR@PROMIS.QC.CA Jef Benoit : 514-345-1615, poste 238 | JEF.BENOIT@PROMIS.QC.CA WWW.PROMIS.QC.CA 10 Arrestations 2 255 Le président de la commission, l’exministre péquiste Serge Ménard, a notamment rappelé qu’à Montréal seulement, entre février et septembre 2012, il y aurait eu 532 manifestations, impliquant quelque 750 000 manifestants, qui ont donné lieu à 2 255 arrestations. d’ouverture, M. Ménard a affirmé que le public semblait sceptique « face à l’efficacité du mécanisme de déontologie et de poursuites disciplinaires ou criminelles contre les policiers ». Le rapport de M. Ménard, de l’ex-présidente de la CSN Claudette Carbonneau ainsi que du juge à la retraite Bernard Grenier doit être remis avant le 20 décembre. Cette initiative du gouvernement Marois a été vivement critiquée, notamment par certaines associations étudiantes et la Fraternité des policiers de Montréal, qui a indiqué son refus de témoigner. LA PRESSE CANADIENNE Une grande murale de 2 000 pieds carrés à l’effigie des Filles du Roy a été inaugurée hier matin à l’école Saint-Gabriel, dans Pointe-Saint-Charles. La murale a été produite par l’organisme MU, qui a ainsi participé à l’une des nombreuses célébrations entourant le 350 e anniversaire de l’arrivée des 36 premières Filles du Roy./COLLABORATION SPÉCIALE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :