Métro Montréal n°2013-03-19 mardi
Métro Montréal n°2013-03-19 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-19 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : le DG de la Ville démissionne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
journalmetro.com mardi 19 mars 2013 Les nids-de-poule seront-ils réparés après le 15 avril ? Chaque année, de 35 000 à 50 000 nids-de-poule sont colmatés à Montréal, et plus de 4 600 tonnes d’asphalte sont utilisées à cet effet./ARCHIVES MÉTRO POURQUOI RECYCLER VOTRE VÉHICULE AVEC FORD ? OBTENEZ3 000 JUSQU’À $ Montréal. Les élus du conseil municipal ont refusé hier d’approuver une entente cadre en vertu de laquelle des entreprises – dont certaines ont été mentionnées devant la Commission Charbonneau – auraient fourni de l’asphalte pour remplir les nids-depoule ce printemps. MARIE-EVE SHAFFER me.shaffer@journalmetro.com L’entente cadre de 5,2 M$ précisait les modalités d’approvisionnement d’asphalte pour la ville centre et les arrondissements au cours des prochaines semaines. Sept entreprises, dont les Constructions Louisbourg, ancienne propriété de Tony Accurso, ont été retenues à la suite d’un appel d’offres puisqu’elles ont présenté les plus basses soumissions. †† de prime additionnelle à l’achat sur certains des modèles 2012 et 2013 Ford neufs. †† Le programme sera en vigueur du 15 janvier au 1er avril 2013 (la « période du programme »). Pour se qualifi er en vertu du programme, le client doit remettre un véhicule de l’année-modèle 2006 ou plus ancien qui est en état de fonctionner (capable de démarrer et de rouler et auquel aucune pièce ne manque) et qui était immatriculé et assuré au cours des 3 derniers mois (les « critères »). Les clients admissibles obtiendront une prime de [500 $]/[1 000 $]/[2 500 $]/[3 000 $] applicable à l’achat ou à la location d’un véhicule Ford 2012 ou 2013 neuf parmi les modèles suivants : [C-MAX, Fusion hybride, Fusion Energi]/[Fusion (à l’exception de la version S), Taurus (à l’exception de la version SE), Mustang (à l’exception de la version Ultra-avantageux), Escape (à l’exception de la version S et XLT 4 cyl. manuelle), Transit Connect (à l’exception de la version EV), Edge (à l’exception de la version SE), Flex (à l’exception de la version SE), Explorer (à l’exception de la version de base)]/[F-150 (à l’exception de la version XL 4x2 à cabine simple), Expedition, Série E]/[F-250 à 550] – toutes les versions de la Fiesta, de la Focus, du Raptor, de la GT500, de la BOSS 302, du Transit Connect EV, des camions moyens Ultra-avantageux et tous les modèles Lincoln sont exclues (chacun étant un « véhicule admissible »). Les taxes sont exigibles avant la déduction de la prime. Pour être admissible : (i) le client doit, au moment de la vente du véhicule admissible, fournir au concessionnaire (a) une preuve suffi sante qu’il satisfait aux critères, et (b) le formulaire signé autorisant le transfert de propriété du véhicule au recycleur autorisé ; et (ii) le véhicule admissible doit être acheté, loué ou commandé à l’usine au cours de la période du programme. Les clients admissibles doivent se renseigner auprès du concessionnaire des critères additionnels pour se qualifi er. Pour les commandes à l’usine, un client peut se prévaloir des primes/offres promotionnelles admissibles de Ford en vigueur soit au moment de la commande à l’usine, soit au moment de la livraison, mais non des deux. Pour obtenir tous les détails, consultez votre concessionnaire Ford, ou appelez le Centre des relations avec la clientèle Ford au 1 800 565-3673. Demande à Québec ford.ca 04 Le maire de Montréal, Michael Applebaum, a dit hier aprèsmidi vouloir demander à Québec qu’un décret soit adopté pour que l’Autorité des marchés financiers (AMF) puisse donner son autorisation à ces entreprises. res, elles ne pourront plus soumissionner pour des contrats publics au Québec. Les élus du conseil municipal ont éprouvé un profond malaise à l’idée de faire des affaires avec des entreprises soupçonnées de collusion et de corruption. Ils ont préféré retourner le dossier au comité exécutif. Leur décision peut être lourde de conséquence puisque, après le 15 avril, la Ville de Montréal ne sera pas en mesure de colmater ses nids-de-poule. « C’est le choix de Sophie », a dit le président du comité exécutif, Laurent Blanchard, pour illustrer le choix difficile qu’on fait les conseillers municipaux. Un coroner veut plus de sévérité pour le cellulaire au volant Un coroner réclame une hausse importante du nombre de points d’inaptitude que les conducteurs fautifs utilisant un téléphone cellulaire perdraient. Le coroner Yvon Garneau a recommandé à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) d’être plus sévère envers toute personne déviante, suggérant de faire passer de trois à neuf points d’inaptitude la sanction cas d’infraction. Le coroner vient de présenter son rapport sur la mort de Yves Vigeant, 51 ans, de Saint-Hyacinthe, qui, à bord de son véhicule du ministère des Transports du Québec, a été heurté de plein fouet par un véhicule circulant en sens inverse sur la route 122, à Saint-Guillaume, le 25 octobre dernier. L’autre conducteur, André Levasseur, 67 ans, de Sorel-Tracy, qui a aussi perdu la vie, a été distrait en voulant répondre à Constat « Je constate que le message ne passe pas. Les contraventions se multiplient et on ne fait qu’en jaser. Il est maintenant temps d’agir. » Yvon Garneau, coroner son téléphone cellulaire. M. Garneau a cité les chiffres de la SAAQ, qui indiquent un nombre important d’infractions à la suite d’une condamnation. « Ce type d’infraction semble en hausse sans qu’on sache si ces chiffres représentent une augmentation du nombre de conducteurs fautifs ou une plus grande vigilance des corps policiers, ou les deux. Il s’agit toutefois de 155 infractions par jour et il est probable que ce nombre ne représente qu’une petite partie des infractions commises », a ajouté le coroner. Yvon Garneau estime qu’il faut aussi confisquer durant 30 jours le téléphone cellulaire des conducteurs pris en défaut, comme l’ont recommandé d’autres coroners ces dernières années. MÉTRO Le nombre de fautifs est passé de 18 248 en 2008 à 56 598 en 2011./MÉTRO
Le pilote a été menacé avec une arme à feu Un pilote d’hélicoptère a fait monter deux passagers dans son appareil, dimanche, pour ce qu’il croyait être une excursion de routine comme il s’en fait régulièrement la fin de semaine, dans le ciel des Laurentides. Plutôt, Sébastien Foray s’est retrouvé mêlé à une nouvelle qui a fait les manchette partout sur terre. Cette sortie aérienne dominicale a pris une tournure stressante pour le jeune homme lorsque celui-ci s’est retrouvé face à face avec un revolver de calibre.38. Diminuez votre hypothèque Faites comme des milliers de Canadiens et économisez des milliers de dollars sur votre hypothèque. L’hypothèque à petit taux fixe de 5 ans. Seulement chez BMO. Avec un amortissement sur 25 ans ou moins, vous rembourserez votre prêt hypothécaire plus vite. Passez en succursale ou laissez un de nos spécialistes mobiles en prêts hypothécaires venir à vous. bmo.com/HypothequeAPetitTaux/BMOCommunaute « Ils ont sorti une arme et lui ont dit : « Toi, tu vas te diriger à la prison de Saint-Jérôme » », a relaté Yves Le Roux, propriétaire de Passport Hélico, où M. Foray travaille depuis deux ou trois ans. C’est ainsi que s’est amorcée une rocambolesque aventure, marquée par une spectaculaire évasion, un échange de coups de feu entre policiers et suspects et une couverture médiatique internationale racontant la mésaventure du pauvre pilote. Les policiers ont confié, hier, Offre d’une durée limitée ! 2, 99% (TAC) 1 Jusqu’au 28 mars 2013 1 Le taux annuel du coût d’emprunt (TAC) pour le prêt hypothécaire fermé de 5 ans à petit taux fixe est de 2,99%. Le TAC est fondé sur l’hypothèse qu’il n’y a aucuns frais applicables. Si nous demandons une évaluation de la propriété, les frais s’y rattachant auront pour effet d’augmenter le TAC. Les fonds doivent être avancés dans les 90 jours suivant la date de votre demande de prêt. L’offre peut être modifiée, retirée ou prolongée en tout temps sans préavis. Les demandes de prêt doivent être effectuées d’ici le 28 mars 2013. Les critères d’octroi de crédit habituels de la Banque de Montréal s’appliquent. Des conditions peuvent s’appliquer. Cette offre spéciale ne s’applique pas à la MargExpress sur valeur domiciliaire MD. MD Marque de commerce déposée de la Banque de Montréal. Le « centre d’expertise » devrait regrouper une vingtaine de personnes afin de sensibiliser les hauts fonctionnaires aux avantages du logiciel libre./MÉTRO Accusations Les deux évadés, Benjamin Hudon- Barbeau et Danny Provençal, et leurs deux présumés complices, Mathieu Steven Marchisio et Yagé Beaudoin, ont comparu en cour hier et n’ont enregistré aucun plaidoyer. Ils seront de retour en cour le 16 avril. qu’ils avaient considéré les suspects comme étant armés et extrêmement dangereux. Au moins l’un d’entre eux aurait eu des liens avec les Hells Angels, selon des informations de source médiatique. LA PRESSE CANADIENNE La police a escorté hier une camionnette dans laquelle se trouvaient les suspects./RYAN REMIORZ/LA PRESSE CANADIENNE Québec accorde un contrat à Microsoft malgré la création d’un « centre d’expertise » en logiciel libre Le gouvernement du Québec annoncera aujourd’hui la création d’un « centre d’expertise » en logiciel libre, mais s’apprête tout de même à adopter un nouveau décret qui lui permettra d’accorder sans appel d’offres à Microsoft le contrat de mise à niveau des centaines de milliers d’ordinateurs de l’État. Québec invoquera encore une fois l’« urgence », puisque le soutien technique du système d’exploitation Windows XP et de la suite bureautique Office 2003 prendra fin le 8 avril 2014. Or, selon le gouvernement, il faudrait beaucoup plus qu’un an pour changer de plate-forme font face à une vingtaine de chefs d’accusation, dont détournement d’aéronef, enlèvement, évasion et complot. Ils sont aussi accusés d’avoir braqué une arme à feu sur quelqu’un. Coûts 1,4 G$ En comptant environ 2 000 $ pour chacun des quelque 700 000 postes de travail de l’État, il pourrait en coûter au bas mot 1,4 G$ à Québec pour passer à Windows 7 et à Office 2010. Selon un document du gouvernement obtenu l’an dernier par le quotidien La Presse, 10% de la somme ira au matériel, 19% à Microsoft pour les licences et 71% au soutien technique et à la formation. et passer au logiciel libre. Déjà, l’automne dernier, le gouvernement avait adopté un décret pour permettre à son centre névralgique, le ministère du Conseil exécutif, de confier à Microsoft et à d’autres géants informatiques américains un contrat de gré à gré de 500 000 $ pour le renouvellement des logiciels Windows, Office et Exchange (courriel). Cyrille Béraud, président de la firme Savoir-faire Linux et de la Fédération québécoise des communautés et industries du libre (FQCIL), a salué la création d’un centre d’expertise, mais a 05 déploré sa taille modeste. M. Béraud a également dénoncé ce qu’il qualifie de « manque de courage » du gouvernement péquiste dans ce dossier. Selon la FQCIL, Québec pourrait épargner des centaines de millions de dollars en optant massivement pour le logiciel libre, comme l’ont déjà fait plusieurs autres gouvernements dans le monde. Le député caquiste Christian Dubé s’est lui aussi dit déçu par les intentions du gouvernement. Il a rappelé que, lorsqu’il était dans l’opposition, le Parti québécois prônait avec force l’adoption du logiciel libre. PC



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :