Métro Montréal n°2013-03-19 mardi
Métro Montréal n°2013-03-19 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-19 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : le DG de la Ville démissionne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
journalmetro.com mardi 19 mars 2013 À l’ancienne Chaque mardi, la journaliste et animatrice Julie Laferrière et l’humoriste, animateur et illustrateur Pierre Brassard posent un regard original sur les usagers du transport en commun. Chronique. Ligne 51, direction ouest. Lundi. Il est 8 h 10. HORS DU COMMUN Julie Laferrière Journaliste et animatrice La journée commence, tout comme la semaine. Cinq jours ouvrables qui s’annoncent, pour la plupart d’entre nous, assez chargés. Une semaine qui semble être une montagne enneigée à escalader, alors que la petite énergie du milieu de l’hiver nous rendrait plus efficaces dans un hamac, à nous bercer à l’ombre d’un palmier. Quoi ? On peut bien rêver ! Ça ne coûte rien et en plus ça donne des miles aériens... imaginaires. À bord du 51 matinal est assise à mes côtés une Technologie C’est fou quand même ce que la modernité a introduit dans notre quotidien pour nous faciliter la vie. jeune fille de peut-être 15 ans, que j’imagine étudiante puisqu’elle porte un uniforme de fille qui étudie. Elle tente avec persévérance de texter. Ce qui n’est pas gagné, car son pouce droit est momifié dans une catin. Elle a dû se casser ou se fouler le doigt. En skiant ou en textant trop peut-être ? Embarrassée par son état, elle échappe son appareil dans l’allée mouillée pleine de slotche. Je le ramasse et le lui tends. Elle me remercie en soupirant et reprend sa « correspondance ». Elle tape une lettre à la ILLUSTRATION : PIERRE BRASSARD | WWW.PIERRREBRASSARD.COM CESSEZ DE CHERCHER À GAUCHE ET À DROITE. Les prix Air Canada les plus bas se trouvent sur aircanada.com fois. Son appareil est placé en équilibre sur son sac d’école, qui est lui-même posé en équilibre sur ses genoux. Ce lutrin précaire lui permet de composer avec son index. Mais la rédaction est laborieuse et la jeune fille pas trop patiente. Nous voici face à une situation où la technologie rencontre les limites de l’humain qui l’exploite. Et l’humaine en question, ici, semble vraiment atteindre des sommets de contrariété. C’est fou quand même ce que la modernité a introduit dans notre quotidien pour nous faciliter la vie. Et c’est FAITES LE TEST. Si vous trouvez, dans les 24 heures, un prix Air Canada inférieur au nôtre, nous vous accorderons un crédit de 50 $ plus la différence du prix. Réservez dès maintenant. aussi fou la manière dont on se la complique, la vie, pour rester fidèle à tous ces outils. C’est alors que ma voisine au doigté hypothéqué semble avoir une idée de génie. Elle empoigne son téléphone, compose un numéro et porte l’appareil à son oreille. C’EST LA PROMESSE QUE VOUS FAIT AIR CANADA. Vous trouverez toujours nos prix les plus bas sur aircanada.com La garantie des plus bas prix Air Canada s’applique également aux réservations effectuées par les agents de voyages sur le site aircanada.com/agents Notre promesse : si vous trouvez, dans les 24 heures suivant l’achat de billets sur aircanada.com, un prix Air Canada plus bas d’au moins 5 $ pour exactement le même vol Air Canada, Air Canada Express MC (exploité par Jazz Aviation LP, Sky Regional Airlines inc., Exploits Valley Air Services Ltd. ou Air Georgian) ou Air Canada rouge au départ du Canada, Air Canada vous offrira un crédit de 50 $ plus la différence du prix par passager. Les prix non accessibles au public et les vols à code multiple sont exclus. D’autres conditions s’appliquent. Pour tous les détails, visitez aircanada.com/garanti. MC Air Canada Express est une marque de commerce d’Air Canada. LE PLUS GRAND QUOTIDIEN INTERNATIONAL AU MONDE Métro Montréal est l’une des éditions quotidiennes de Métro International, publiées dans 23 pays à travers le monde. Montréal, Paris, Santiago, etc.. Chaque jour, Métro est lu par 22 millions de lecteurs dans 120 villes à travers le monde. 34 « Allo... Me prendrais-tu un muffin à la cafétéria s’il te plaît ? Merci... À tout de suite ! » Voilà. En à peine sept secondes, c’était réglé. Un bon vieil appel à l’ancienne. Ce qui nous rappelle que, finalement, c’est à ça aussi que ça sert, un téléphone !
Quatre cités sous terre Des cavernes aux condos urbains, les humains ont toujours cherché à vivre dans des habitations qui leur assurent quiétude et sécurité. Au fil des siècles, certains ont poussé l’expérience jusqu’à construire des villes sous terre pour se protéger. Certains insectes comme les fourmis et les termites disposent aussi de structures souterraines étonnantes. Qu’en est-il des mammifères ? Les humains sont-ils les seuls à bâtir des cités souterraines ? Voici quatre types fascinants de structures construites sous terre : deux réalisées par des animaux et deux par des humains. 1 Chien de prairie à queue noire Les chiens de prairie sont des rongeurs pesant en moyenne 1,7 kg qui vivent en colonies dans des terriers. Les membres d’une colonie sont répartis en groupes familiaux et territoriaux. Les groupes familiaux comprennent en général un mâle et trois ou quatre femelles, en plus des jeunes d’un an et moins. JOHN NG/WIKICOMMONS/ESPACE POUR LA VIE REDDIRTPICS/FLICKR/ESPACE POUR LA VIE On a déjà observé un groupe familial comprenant 26 individus vivant sur un territoire de 3 500 m² avec 70 entrées de terriers. Les couloirs des terriers peuvent s’étendre sur 33 met avoir jusqu’à 5 m de profondeur. Ils conduisent à des chambres d’habitation ou de stockage et aux toilettes. La plus grande colonie de chiens de prairie à queue noire a été observée au Texas. 3 Beijing La Cité souterraine de Beijing, construite à partir de1969, est un vestige de la peur d’un conflit nucléaire entre la Chine et l’URSS. Ses 500 km de tunnels, creusés à une profondeur allant jusqu’à 18m, s’étendent sur 85 km² et pouvaient accueillir 300 000 personnes. On y trouve des usines, des magasins, des auberges, des restaurants, des hôpitaux, des écoles, des théâtres, un entrepôt de céréales et d’huile, une bibliothèque et même une ferme de champignons. EDDIE PERSENT Gégographe et animateur au Biodôme de Montréal espacepourlavie.ca 2Blaireau d’Amérique Le blaireau appartient à la famille des mustélidés, qui compte aussi la mouffette, et vit dans des terriers. On le trouve dans le sud de l’Ontario et dans l’ouest canadien. Le blaireau a le corps aplati et peut peser 14 kg. Ses pattes avant sont munies Derinkuyu, Turquie Derinkuyu, au centre de la Turquie, possède une impressionnante ville souterraine datant du V e siècle ap. J.-C., qui compte jusqu’à 20 niveaux et s’enfonce jusqu’à 85 m sous terre. Elle pouvait accueillir jusqu’à 50 000 personnes. Lorsqu’un ennemi menaçait les habitants de la région, ceux-ci allaient s’y cacher. On y trouve 52 cheminées d’aération SYLVAIN DIOCHON/FLICKR/ESPACE POUR LA VIE JOSÉ LUIZ BERNARDES RIBEIRO/WIKICOMMONS/ESPACE POUR LA VIE 35 de longues griffes qui lui servent à creuser. Le terrier est le lieu central des relations entre les individus (de 2 à 20) d’un même groupe familial. Certains terriers sont tellement importants qu’ils possèdent de 30 à 40 entrées. Les galeries ou tunnels peuvent s’enfoncer jusqu’à 5 m de profondeur et comprendre plus de 300 m de couloirs, qui conduisent à des chambres servant de toilette, de cimetière, de dortoir ou de salle de naissance. Certains terriers peuvent aussi s’étendre sur près de 10 000 m² – on parle alors de « donjon » ou de « forteresse ». Un terrier peut être utilisé pendant des siècles par plusieurs générations. 4 autour desquelles se déroulaient les activités quotidiennes. La ville comprenait des lieux de culte, des étables et des bergeries, des pressoirs à vin et à huile, des cuisines et des centaines de chambres. +NATURE 516_Photo caption white xyxyxyxyxyxyxyxyxyxyyxyxyx/515_PHOTO CREDIT Nouveau Planétarium Ouverture le 6 avril Le Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal ouvrira ses portes le 6 avril. En regroupant sur un même site le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium, Espace pour la vie devient le plus grand complexe muséal de sciences de la nature au pays. MÉTRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :