Métro Montréal n°2013-03-13 mercredi
Métro Montréal n°2013-03-13 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-13 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : Québec s'attaque au financement municipal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
+ITECH Tablettes Android prendrait l’avantage Le marché des tablettes est au beau fixe. Selon, le cabinet IDC, le marché des tablettes va continuer de croître en 2013. Il devrait d’ailleurs s’en vendre, tous systèmes d’exploitation confondus, près de 191 millions d’unités. Et Android, le logiciel d’exploitation mobile de Google, devrait dépasser le marché d’Apple dans le domaine des tablettes. En effet, avec 49% des parts de marché prévus pour l’année, contre 46% pour iOS, Android devrait prendre l’avantage. MÉTRO journalmetro.com mercredi 13 mars 2013 SwiftKey et ses grandes ambitions Logiciel. Le clavier Android SwiftKey a été téléchargé plus de 15 millions de fois jusqu’ici. VIE NUMÉRIQUE Maxime Johnson info@journalmetro.com Dire que SwiftKey connaît du succès est un euphémisme. Le populaire clavier Android trône constamment au sommet des ventes de la boutique d’applications Google Play, et la jeune entreprise en développement compte déjà une centaine d’employés. Tout indique par ailleurs que la croissance de l’entreprise ne fait que commencer, et que celle-ci offrira éventuellement bien plus qu’un simple clavier. Le clavier SwiftKey est un incontournable pour les utilisateurs d’Android. Il présente plusieurs caractéristiques qui facilitent l’écriture, comme le support de trois langues simultanément et l’écriture par glissement du doigt. Surtout, SwiftKey est un outil de prédiction de texte, qui apprend de notre utilisation et qui parvient à prédire les mots que nous écrirons afin d’accélérer notre vitesse de frappe. « Bien souvent, nous comblons un besoin que les gens ignoraient qu’ils avaient. Ils savaient seulement qu’ils étaient frustrés par leur ancien clavier », explique Joe Braidwood, chef du marketing pour SwiftKey. Pour un produit inconnu de la majorité des propriétaires de téléphones intelligents, le chemin parcouru par SwiftKey en quelques années est impressionnant. Surtout que l’entreprise n’a dépensé que 20 $ en publicité depuis sa création, en 2008 ! « Ce n’était qu’un test pour de la publicité sur Facebook », raconte Braidwood en riant. Alors que certaines grandes entreprises dépensent des millions pour mousser leurs produits, c’est plutôt la qualité du clavier, la visibilité sur Google Play et le bouche à oreille qui ont contribué au succès viral du clavier. Des experts en prédiction SwiftKey n’est pour le moment qu’un clavier Android, mais la technologie développée par l’entreprise pour prédire les mots a un potentiel bien plus important. « Lorsqu’on y pense, nous sommes des experts en prédiction », médite Joe Braidwood. « Pour l’instant, nous prédisons le prochain mot que l’utilisateur devrait écrire, mais ça pourrait être plus. Nous pourrions prédire son prochain déplacement ou son prochain achat », explique-t-il. Voilà qui pourrait être bien plus payant qu’un clavier à 3,99 $. Cette nouvelle orientation est plus qu’un simple concept, puisque des développeurs de SwiftKey travailleraient déjà à préparer cette seconde vie de l’entreprise. « Éventuellement, lorsque nous nous serons éloignés des claviers, nous changerons peut-être même de nom », confie le chef du marketing. Vous l’aurez lu ici en premier. Simcity : lancement bâclé ! M. NET Denis Talbot Animateur MusiquePlus Il y a des choses que j’ai du mal à comprendre. Nous achetons un jeu vidéo comme SimCity dans l’espoir d’y investir plusieurs heures de notre temps et celui-ci nous fait rager. Impossible d’y jouer ! Refus de se connecter aux serveurs, débranchements sporadiques, pertes de parties sauvegardées – ce ne sont que quelques-uns des irritants qui frustrent les fans de la série. SimCity est brisé. Electronic Arts y va d’une panoplie d’explications qui varient selon les jours. L’entreprise déclare : « Nous sommes victimes de notre succès… l’achalandage massif et soudain fait planter nos serveurs. » C’est mince comme excuse, surtout si nous prenons en considération les préventes. N’aviez-vous pas une idée du potentiel de connexions possibles en comptabilisant la quantité d’exemplaires réservés ? Pourquoi ne pas déployer un plus grand nombre de machines ? Peut-on croire qu’avec votre expérience dans le monde du divertissement vidéoludique vous arriviez à offrir un produit qui fonctionne correctement la journée de sa sortie ? Non, vous préférez miser sur les sacro-saintes « patches ». Pourquoi ne pas vous assurer que votre produit tient la route avant de le mettre en marché ? Si j’achète un grille-pain et qu’il est défectueux, je peux le retourner. Avec les jeux vidéo, la loi des droits d’auteur ne me le permet pas. Est-ce que ce trou dans les législations vous donne le droit de flouer le consommateur ? C’est ironique de constater que les serveurs gérant les micro-transactions tournent par contre à plein régime ! Ne devriez-vous pas faire les mêmes efforts techniques afin de ne pas frustrer vos clients ? Certes, il faut plaire à vos actionnaires. Cependant, un acheteur mécontent se souvient et risque de ne plus revenir. Au pays de l’Oncle Sam, certains parlent de recours collectif. Les gens en ont marre. Marcel Hatam, responsable de communauté chez EA, aurait répondu : « […] Lisez notre politique d’utilisation… pas de remboursement. » Ce n’est pas sérieux, et plutôt cavalier comme discours. La gestion numérique des droits (DRM) serait une des SimCity/ELECTRONIC ARTS Explications sources du problème. Ça, et la cupidité d’une firme dont Caractéristiques Le clavier SwiftKey est un incontournable pour les utilisateurs d’Android. Il présente plusieurs caractéristiques qui facilitent l’écriture comme : de trois langues simultanément ; par glissement du doigt. « Nous sommes victimes de notre succès… l’achalandage massif et soudain a fait planter nos serveurs. » Voici une des nombreuses réponses d’Electronic Arts pour expliquer les différents problèmes de connexion aux serveurs, de débranchements sporadiques, de pertes de parties sauvegardées, etc. l’image en prend encore une fois pour son rhume. Avec 26 La nouvelle fonctionnalité Flow du clavier Android toutes les compagnies de jeux vidéo qui ferment leurs portes, je jouerais de prudence à votre place. L’industrie vit son adolescence. Elle est arrogante. Soit elle se plante et elle s’ajuste, soit elle se fait planter… Enfin, Confucius a dit : « Ne te crois point si important que les autres te paraissent insignifiants. »
SwiftKey permet d’écrire en glissant son doigt d’une lettre à l’autre./MAXIME JOHNSON/MÉTRO L’ostéopathie est une médecine naturelle qui a pour objectif de rétablir les fonctions de l’organisme en traitant les causes des douleurs et des troubles fonctionnels. Le premier cycle comprend des cours d’anatomie, pathologie, physiologie, etc., et les cours d’ostéopathie. (2130 heures de cours + 1000 heures d’expérience clinique) SOIRÉE D’INFORMATION : à 19h mercredi 20 mars 2013 Exclusif sur le web Un billet de blogue dans les airs Le premier cycle est composé de 6 séminaires de 5 jours par année Reconnaissance : diplôme d’ostéopathe (DO Qc) permettant d’être admis à Ostéopathie Québec (fusion de l’Association des Ostéopathes du Québec « ADOQ « et du Registre des Ostéopathes du Québec « ROQ ») 27 « Les fonctions de communication de vos appareils électroniques doivent demeurer éteintes en tout temps », annonce généralement un message enregistré lorsqu’on prend l’avion. Pourtant, le Wi-Fi n’est pas interdit à bord de tous les avions : il est même parfois encouragé ! C’est du moins le cas dans mon vol US 924, à bord duquel j’écris et publie ces lignes, tout en gardant un œil sur mes différents réseaux sociaux. LE BLOGUE VIE NUMÉRIQUE PAR MAXIME JOHNSON Saisir ce code pour obtenir l’article ! Collège d’Études Ostéopathiques (CEO) La référence en enseignement de l’ostéopathie traditionnelle depuis 1981 2015, rue Drummond, 5e étage, Montréal Peel Pour information 514-342-2816 poste 229 info@ceo.qc.com | www.ceo.qc.com 53747_0213



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :