Métro Montréal n°2013-03-11 lundi
Métro Montréal n°2013-03-11 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-11 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : Luka Magnotta revient en cour aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
+CARRIÈRES Recherche Une formation pour manger mieux De courtes formations en cuisine peuvent avoir un impact positif à long terme sur les habitudes alimentaires, suggère une étude de l’Université de Glasgow publiée dans le journal Public Health Nutrition. Les chercheurs se sont penchés sur les effets de formations de quatre à huit semaines, couvrant des sujets aussi variés que la planification budgétaire, la nutrition et les recettes simples, destinées à des parents d’enfants d’âge préscolaire. En plus de consommer davantage de fruits et de légumes un an plus tard, les participants sont également plus confiants quand vient le temps de suivre une recette. MÉTRO journalmetro.com lundi 11 mars 2013 La carrière universitaire de Richard A. Warren l’a mené aux quatre coins de la planète, de la Californie au Japon, en passant par la Turquie./COLLABORATION SPÉCIALE De décrocheur à profess Entrevue. Richard A. Warren est professeur au département de psychiatrie de l’Université de Montréal. C’est difficile à imaginer, mais avant de mener une brillante carrière de chercheur en neurophysiologie, M. Warren a été décrocheur. MAXIME HUARD maxime.huard@journalmetro.com « J’ai commencé mes études assez ambitieusement, en sciences de la santé, dans le but de devenir médecin. Mais mes plans ont changé en cours de route », racontet-il. En effet, après s’être fait de nouveaux amis et avoir développé un intérêt pour l’engagement social, M. Warren complète en 1974 un DEC en sciences humaines pour ensuite tourner le dos aux études. À partir de là, Richard Warren enchaîne les emplois manuels (planteur d’arbres, commis d’épicerie, journalier) pour se diriger, en 1978, vers la cuisine. « Ç’a été un échec. C’est un milieu difficile et peu payant », se souvient-il. De plus, la venue d’un enfant dans sa vie l’année suivante change considérablement la donne. « Je pensais que ma vie ne passerait plus par les études », admet-il. Ce « décrochage extrême », pour reprendre les mots du professeur, a duré sept ans. Puis, M. Warren entame, en 1981, un baccalauréat en biologie à Rimouski, un retour Recherche Comprendre le cerveau Les champs de recherche du professeur Richard A. Warren incluent, entre autres : sur le fonctionnement du cerveau des antipsychotiques en quelque sorte à sa vocation première. « Mon existence était soudainement plus intéressante », confie celui qui a Cheminement S’il a un conseil à donner aux jeunes qui traversent une période similaire à celle qu’il a vécue dans les années 1970, c’est de cheminer en y allant une étape à la fois. 24 trouvé dans la vie universitaire en région des collègues aussi passionnés que lui par les sciences ainsi qu’un plus grand contact avec la nature. À partir de cette époque, le scientifique n’a jamais plus regardé derrière. Il complète une maîtrise et un doctorat en neurologie à l’Université McGill de 1985 à 1990. Ensuite, après quatre ans dans un laboratoire en Californie, M. Warren devient chercheur pour l’Université de Montréal, où il occupe maintenant un poste de professeur sous octroi au Département de psychiatrie. Réfléchissant à son parcours, Richard Warren est formel : son retour aux études a été la meilleure décision de sa vie. Et s’il a un conseil à donner aux jeunes qui traversent une période similaire à celle qu’il a vécue dans les années 1970, c’est de cheminer en y allant une étape à la fois. « Il ne faut pas regarder trop loin d’un seul coup. Ça ne sert à rien de vouloir un doctorat avant même de finir ses cours de 5 e secondaire, indique le scientifique. À mesure qu’on avance, notre réflexion s’approfondit et on cerne mieux ce dont on a besoin. »
eur Série La science prend le métro et le bus Mettre leur savoir au service de la communauté : tel est le pari qu’ont fait les étudiants qui participent au projet La science prend le métro et le bus. Cette année, les participants ont en commun le fait d’avoir décroché du système scolaire avant de retourner sur les bancs de l’école. Pour en savoir plus sur le projet : www.lascience prendlemetro.qc.ca Bourse Encourager les entrepreneurs ayant un handicap Près de 10 000 $ de bourses sont offerts par le CAMO (Comité d’adaptation de la main-d’œuvre) afin d’encourager les personnes handicapées à développer un projet d’entreprise. Les récipiendaires de ces 22 es Bourses Mon entreprise ! Ma réussite ! bénéficieront également de l’expertise de professionnels pour développer leur entreprise et leur expertise entrepreneuriale. MÉTRO Date limite d’inscription : 22 mars www.camo.qc.ca Formation Finissants en affaires Les 23 premiers finissants du Programme Élite de l’École d’Entrepreneurship de Beauce (EEB) ont reçu leur diplôme le mois dernier. Au terme de la formation de deux ans et demi, les nouveaux diplômés reconnaissent avoir réussi à trouver un meilleur équilibre travail-famille-santé personnelle. En moyenne, ils passent 14 heures de moins par semaine dans leur entreprise et consacrent 6 heures de plus à leur famille. La Passionné d’informatique ? ? Et formé en : Programmation, soutien technique, création de réseaux et d’accès aux systèmes, développement de logiciels etc... Conférence et entrevues éclair avec des employeurs Appelez-nous : 514.598.7319 www.ijq.qc.ca Grâce à la participation financière de : Projet universitaire Électriquec.combustion Une moto électrique performante de fabrication québécoise, voilà le défi relevé par des étudiants de la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke. Selon eux, leur prototype est en mesure de surpasser les performances des meilleures motos sportives à combustion comme les Ducati ou les BMW. La vitesse de pointe visée est de près de 300 km/h avec une autonomie de 45 km. Le projet EMUS (Electric Motorcycle de l’Université de Sherbrooke) est subventionné par des entreprises locales. MÉTRO Stage Le Programme Élite de l’École d’Entrepreneurship de Beauce s’adresse à des chefs d’entreprise./MÉTRO Profiter des meilleurs Apprendre avec des pros et être rémunéré pour le faire, voilà une occasion unique pour les finissants universitaires des baccalauréats en communication et en marketing. Cette année, l’agence Bleublancrouge lance le premier concours Shift d’été, qui offrira la chance de décrocher un stage rémunéré au sein de l’agence pour l’été 2013. Les intéressés ont jusqu’au 26 mars pour poser leur candidature. MÉTRO Date limite d’inscription : 26 mars www.bleublancrouge.ca En chiffre 1,1 M$ En moyenne, les entrepreneurs-athlètes finissants de la cohorte 1 ont augmenté leur chiffre d’affaires de 1,1 M$ chacun, selon les chiffres recueillis par l’établissement d’enseignement. majorité (68%) admet par ailleurs avoir instauré des changements durables pour améliorer sa santé et ses habitudes de vie. Ce programme de formation s’adresse à des chefs d’entreprise expérimentés cumulant en moyenne 10 années d’expérience en affaires. Il s’échelonne sur deux ans et demi, soit 15 modules de 4 ou 5 jours toutes les 6 à 8 semaines. Les impacts ont été mesurés grâce à une étude interne réalisée par la directrice de la recherche opérationnelle de l’EEB, Marie-Ève Proulx, en collaboration avec l’Université Laval. MÉTRO Financement Droits d’auteur Commandites Marketing Partenariats Production Édition Gestion dans l’industrie de la musique Une spécialisation à l’intention ti des diplômés collégiaux et universitaires it i désirant une carrière dans l’industrie de la musique Inscris-toi dès maintenant ! La session de printemps débute le 27 mai 2013 La session d’automne débute le 30 septembre 2013 Possibilité d’obtenir une aide financière du MELSQ ENSEIGNANTS RECHERCHÉS ! Préscolaire/primaire, en adaptation scolaire (titulaire, anglais, éducation physique) et français au secondaire La Commission scolaire de Laval est à la recherche d’enseignants pour combler plusieurs postes ! Travailler à la Commission scolaire de Laval, c’est : La Commission scolaire de Laval offre aussi les avantages suivants : Pour postuler : carrieres@cslaval.qc.ca LA SOURCE D’INFORMATION DES MÉTROPOLITAINS www.journalmetro.com/mobile TREBAS.COM 550 rue Sherbrooke O., 6 e étage, Montréal, Québec 514 845-4141 formation collégiale depuis 1979 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :