Métro Montréal n°2013-03-08 week-end
Métro Montréal n°2013-03-08 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-08 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 14,4 Mo

  • Dans ce numéro : Québec et Ottawa en désaccord sur le futur pont Champlain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
habitez smart Domotique AVI Design Maison Intelligente Studios, 1, 2 et 3 chambres disponibles Venez visiter nos condos modèles journalmetro.com Week-end 8-10 mars 2013 L’engagement politique au féminin « Pour Reportage. Jocelyn AnnCampbella été candidate aux élections municipales pour la première fois en 2005. « Je voulais vivre l’expérience », a expliqué celle qui avait déjà travaillé dans les coulisses du pouvoir, notamment pendant le règne de Jean Doré à l’hôtel de ville de Montréal. Elle ne doutait pas de ses compétences et elle connaissait bien les dossiers municipaux. Elle ne se sentait toutefois pas à l’aise dans le processus électoral. MARIE-EVE SHAFFER me.shaffer@journalmetro.com « J’étais un peu gênée de faire mon autopromotion. C’était angoissant, mais après m’être lancée, il n’y avait plus rien à mon épreuve », a-t-elle confié. Cette gêne découragerait selon elle bien des femmes de se lancer dans l’arène politique. À la suite des élections municipales, en 2009, les femmes représentaient 39,8% des élus au conseil municipal de Montréal, Débuts 1940 Les femmes ont fait leur entrée au conseil municipal de Montréal en 1940. Jessie Kathleen Fisher et Elisabeth Monk ont été élues. La première a obtenu l’appui des propriétaires, et la deuxième, celui du comité de citoyens. À l’époque, les conseillers étaient répartis en trois classes selon les groupes qui les élisaient. contre 29% pour l’ensemble du Québec. La présence plus importante des élues dans la métropole s’explique par le fait que les postes de conseiller à Montréal sont souvent à temps plein contrairement à ceux des petites municipalités, d’après un avis du Conseil du statut de la femme. L’existence de quatre postes d’élu (maire, maire d’arrondissement, conseiller de ville et conseiller d’arrondissement) pèse aussi dans la balance. En vue du prochain scrutin municipal, le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec a lancé la campagne « Je me lance en 2013 » afin d’augmenter le nombre d’élues dans les conseils municipaux. La coordonnatrice du réseau, France Paradis, croit que, pour une femme, siéger à un conseil municipal équivaut à exercer un métier traditionnellement réservé aux hommes. « Pendant des siècles, les femmes n’étaient pas bienvenues en politique en général, a-t-elle dit. On considérait qu’elles devaient demeurer dans la sphère privée. » À Montréal, les femmes ont officiellement pu se présenter à une élection municipale en Chances de se faire élire Une majorité de femmes qui présentent leur candidature à une élection municipale réussissent à se faire élire, d’après le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec. qui aspiraient à devenir conseillère municipale ont eu la faveur des électeurs. ont présenté leur candidature au poste de mairesse ont été élues dans une proportion de 56%. 1941, lorsque la Charte de la ville a été modifiée en ce sens. La conseillère municipale de Villeray, Elsie Lefebvre, qui a aussi été députée à l’Assemblée nationale, est très reconnaissante envers les femmes qui l’ont précédée et qui ont eu la lourde tâche de tracer la voie. « Le principe d’égalité est acquis dans notre société, mais il y a encore du travail à faire, a-telle exposé. Il faut s’assurer que cette égalité se concrétise dans la vie de tous les jours. C’est là qu’on est rendu. » Avec sa collègue Cindy Leclerc, M me Lefebvre a présenté une motion au conseil municipal du mois de décembre pour que la Commission de la présidence réfléchisse à des mesures à mettre en place pour aider les élus à mieux concilier le travail et la famille. « L’idée, ce n’est pas de diminuer la charge des élus, mais de mieux planifier leur travail, a mentionné Elsie les femmes, ce n’est pas naturel de s’engager en politique. On se voit très bien dans un groupe communautaire ou dans d’autres types d’emplois, mais on se voit difficilement en politique », affirme Émilie Thuillier, responsable de la condition féminine à la Ville de Montréal./YVES PROVENCHER/MÉTRO « Une fois que tu es sur la patinoire, tu réalises que ce n’est pas juste une partie de plaisir. Il y a des enjeux et il y a des affrontements. Il y a des choix d’ordre moral et éthique à faire. Ça peut jouer dur », déclare Jocelyn AnnCampbell, conseillère municipale du district Saint-Sulpice./GROUPE CNW/ALTERGO Lefebvre. Parfois, au conseil municipal, on prolonge les travaux de trois heures à cinq minutes de pré-avis. Pour les parents, ça devient un cassetête impossible. » L’horaire des conseillers municipaux est atypique et irrégulier. Ils travaillent parfois le jour, parfois le soir. Tout dépend du calendrier des réunions du conseil municipal, du comité exécutif et des commissions municipales, ainsi que de la programmation des activités partisanes et des événements qui se déroulent dans les arrondissements. L’important, c’est de s’organiser, insiste la responsable de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Émilie Thuillier. « On trouve des solutions à tous les défis, dit cette mère d’un garçon de deux ans. Je dis souvent que je ne pourrais pas y arriver sans mon conjoint, mais j’ai une collègue qui est mère monoparentale et qui y arrive. » Elsie Lefebvre, qui est mère de deux enfants âgés de deux et de quatre ans, a aussi convaincu les autorités municipales d’aménager une salle d’allaitement et un espace pour langer les bébés dans l’hôtel de ville de Montréal afin que les jeunes mamans puissent participer 60 unités entre 2335 chemin Manella, Ville Mont-Royal $149k-200k kubikcondos.com | 514-908-1711 04 « Malgré le travail exceptionnel des pionnières, il y a encore du travail à faire pour atteindre une pleine égalité. Il y a des exemples concrets (Pauline Marois, Angela Merkel, Dilma Roussef, etc.) montrant que c’est possible pour toutes les femmes d’accéder au plus hautes fonctions », croit Elsie Lefebvre./Y. PROVENCHER/MÉTRO aux activités démocratiques. Elle a elle-même amené son bébé à plusieurs rencontres. La vie politique est très exigeante. C’est un tourbillon, d’après Jocelyn AnnCampbell. « On est très sollicité, alors il faut faire des choix, a-t-elle dit. Il faut garder du temps pour soi et pour ses proches. » M me Campell entend redevenir simple citoyenne au lendemain des prochaines élections municipales. Elle s’est dite heureuse de s’être lancée dans l’aventure politique, mais elle veut tourner la page sur une vie qui a été riche en rebondissements.
LES MEMBRES ONT DROIT À DES OFFRES D’ENFER ET DES AVANTAGES GÉNIAUX. Branchez-vous au Samsung Galaxy Ace II X MC et économisez 50% sur vos six premiers mois avec nos forfaits ARGENT. 0 $ Pour 25 $/mois obtenez : 100 minutes partout au Canada ILLIMITÉS partout au Canada ILLIMITÉE au + DES OFFRES ET ACCÈS RÉSERVÉS AUX MEMBRES, DE LA PART DE NOS FORMIDABLES PARTENAIRES Offre d’une durée limitée. Le rabais de 50% s’applique aux frais mensuels récurrents des forfaits Argent, pour les six premiers mois de l’entente. Frais excédentaires, frais de retard et taxes en sus. Nouvelles activations seulement. La tarifi cation du Samsung Galaxy ACE II X MC ne s’applique qu’aux nouvelles activations avec la SuperBalance MC Virgin Mobile et un forfait Argent. Des frais mensuels pour le 911 s’appliquent au N.-B. (53 ¢), en N.-É. (43 ¢), à l’Î.-P.-É. (70 ¢), en Sask. (62 ¢) et au QC (40 ¢). Si vous mettez fin à vos services avant l’échéance, des frais s’appliqueront. Les offres et avantages de Membre peuvent prendre fi n ou être modifiés à tout moment sans préavis. Taxes en sus. D’autres restrictions s’appliquent ; voyez virginmobile.ca pour les détails. Images d’écran simulées. Certains autres noms de produits, noms de marques et noms d’entreprises peuvent être des marques de commerce de leurs propriétaires respectifs. 2013 Samsung Electronics Canada, inc. Samsung et Samsung Galaxy ACE II X MC sont des marques de commerce de Samsung Electronics Canada, inc., ou ses filiales, utilisées avec permission. La marque de commerce VIRGIN et la famille de marques associées sont la propriété de Virgin Enterprises Limited et sont utilisées sous licence. Toutes les autres marques de commerce sont des marques de commerce de Virgin Mobile Canada ou des marques de commerce et la propriété de leurs propriétaires respectifs. 2013 Virgin Mobile.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :