Métro Montréal n°2013-03-07 jeudi
Métro Montréal n°2013-03-07 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-07 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 14,7 Mo

  • Dans ce numéro : Québec inflexible sur l'aide sociale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
+CARRIÈRES Festival L’Université Concordia fait son cinéma Dans le cadre du Festival international du film sur l’art (FIFA), l’Université Concordia projettera certains des 250 films au programme au cinéma J.-A.-De Sève. À l’affiche : Portrait of Wally le 20 mars et From Montréal le 15 mars. La première du film Fallingwater : Frank Lloyd Wrght’s Masterwork sera également présentée ce vendredi. MÉTRO Du 14 au 24 mars www.artfifa.com journalmetro.com jeudi 7 mars 2013 Vivre mieux à Montréal Entrevue. Titulaire d’un baccalauréat en communication et études féministes de l’Université McGill, Simone Lucas, 24 ans, est consultante pour le projet Bien dans ma ville, de l’organisme Femmes et villes international (FVI). JULIE ROY info@journalmetro.com Qu’est-ce que le projet Bien dans ma ville ? En jumelant l’urbanisme participatif et le féminisme, FVI cherche des moyens de rendre les villes plus sécuritaires, accessibles et inclusives pour les femmes tout en les impliquant davantage dans le développement urbain. Avec Bien dans ma ville, on travaille avec des jeunes de 12 à 17 ans. On fait des ateliers dans les écoles et des marches exploratoires pour voir ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas dans leur quartier. L’objectif est de les encourager à faire leur propre projet. Ce qui m’inspire avec Bien dans ma ville, c’est que les adultes apprennent des jeunes et partagent avec eux le pouvoir décisionnel. Au lieu de dire qu’ils ne sont pas assez matures pour discuter de sujets tels le sexisme, le racisme, la discrimination et l’homophobie, on les implique dans les discussions et on tient compte de leurs opinions et de leurs expériences. Quelle est votre appréciation de la situation de la femme à Montréal en 2013 ? Il n’y a pas une situation précise qui s’applique à toutes les femmes de Montréal. Selon qui tu es et où tu habites, tu vivras des expériences différentes. C’est pourquoi il Le domaine de la sécurité privée vous passionne ? Inscrivez-vous au cours d’agent de sécurité des Commissionnaires ! D’une durée de 70 heures, notre cours est reconnu à travers le Canada et est similaire à la formation en gardiennage dispensée par les commissions scolaires. Cours de jour à temps plein et cours de soir à temps partiel disponibles Vous obtiendrez un diplôme des Commissionnaires reconnu et un brevet de secourisme en milieu de travail aux normes de la CSST. Prérequis exigés : être âgé(e) de 18 ans ou plus être exempt de dossier criminel avoir résidé au Canada durant les 5 dernières années avoir complété le secondaire 3 parler, lire et écrire le français Pour information et inscription : 514-273-8578 poste 240 ou 255 www.commissionnairesquebec.ca De nombreuses possibilités d’emploi s’offrent à vous ! Nos agents obtiennent leur permis en vertu de l’article 2 de la Loi sur la sécurité privée, soit sur la base d’équivalence aux cours enseignés par les commissions scolaires. Simone Lucas/CHRISTINE CHEVARIE/COLLABORATION SPÉCIALE En rafale Nommez trois films qui vous ont particulièrement marquée. 5 Broken Cameras, Me and You and Everyone We Know et Persepolis. Quels artistes montréalais écoutez-vous présentement sur votre iPod ? Sofi l’Anthrope et Lhasa de Sela. faut appliquer le principe du développement participatif par quartier et travailler avec différents groupes de femmes. Par exemple, dans Rosemont, à cause du chemin de fer, il y a des passages souterrains très sombres. Ce n’est pas très accessible pour les femmes handicapées ou pour celles qui ont des poussettes. De plus, on ne s’y sent pas en sécurité. La solution serait de les remplacer par des passages à niveau. L’âge a aussi une grande Personnalité vivante ou décédée avec qui vous prendriez un verre et pourquoi ? Octavia Butler, une auteure de science-fiction américaine, noire et féministe, qui est décédée en 2007. Depuis l’adolescence, je suis très inspirée par ses œuvres. J’aimerais entre autres savoir ce qu’elle pense de Barack Obama et de toutes ses contradictions. influence sur le sentiment de sécurité. Personnellement, lorsque j’étais adolescente, je vivais beaucoup plus de harcèlement qu’aujourd’hui dans les espaces publics. Probablement parce que les jeunes filles sont plus vulnérables et plus sexualisées dans nos sociétés. Les femmes immigrantes et autochtones vivent aussi des expériences différentes. Vous êtes engagée dans Rénovez en toute confiance Apprenez p à mieux rénover... parce que les conseils du beau-frère en rénovation n’ont pas toujours les résultats escomptés ! Offrez-vous les cours d’Héritage Montréal 8 cours thématiques du 19 mars au 7 mai 2013 Inscrivez-vous maintenant ! 514.286.2662, poste 26 www.heritagemontreal.org Lectures pour hommes et femmes « Chaque semaine, on se rassemble et on lit un texte féministe qui porte sur un thème différent : la maternité, la santé holistique, l’immigration, l’activisme… » Simone Lucas différents groupes, dont le Women & Cooking Studies fondé par Babae Collective. Qu’est-ce que cette expérience vous apporte ? Chaque semaine, on se rassemble et on lit un texte féministe qui porte sur un thème différent : la maternité, la santé holistique, l’immigration, l’activisme… On en discute tout en cuisinant un repas. Ça nous permet de nous éduquer nous-mêmes et de nous reconnecter à notre héritage par la nourriture. Plus d’information sur le groupe de cuisine collective : www.facebook.com/BabaeCollective GRAND PARTENAIRE PARTENAIRE MAJEUR 32 Une fois par mois, Métro propose, en collaboration avec le Conseil jeunesse de Montréal, des portraits de jeunes inspirants. Sur le web Une entrevue video est offerte sur www.journalmetro.com
La promotion 2013 en scène Les finissants 2013 du programme d’Interprétation de l’École nationale de théâtre créent Le clown, de Mathieu Héroux, un diplômé de l’année passée du programme d’Écriture dramatique. Signée Jacques Laroche, la mise en scène met en vedette Jade Bruneau, Alexandre Lagueux, Félix Léveillé et Laurence Régnier. L’équipe de conception et de production est quant à elle composée d’étudiants et de jeunes diplômés. Sur la photo : maquette de la scénographie d’AnnSimard, finissante 2013, qui signe aussi les accessoires utilisés dans la pièce. Du 12 au 16 mars Monument-National www.ent-nts.ca/PHOTO : COLLABORATION SPÉCIALE Sondage. L’optimisme des PME s’est affirmé en février Les entrepreneurs canadiens s’avèrent plus optimistes en ce début d’année 2013 après avoir connu deux mois peu reluisants, novembre et décembre. L’indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a progressé d’un demi-point en février (66,2). Simon Gaudreault, économiste à la FCEI, conclut que, pour la première fois depuis longtemps, l’optimisme des propriétaires de PME indique que l’économie canadienne s’améliore et réalise presque son plein potentiel de croissance. Les propriétaires de PME de l’Alberta restent les plus optimistes au pays (71,0). L’indice de confiance est légèrement sous la moyenne nationale en Ontario (65,3), en Nouvelle-Écosse (65,3), en Colombie-Britannique (64,9), au Québec (64,6), au Manitoba (63,4) et au Nouveau- Brunswick (62,2). Les attentes semblent positives en matière de gains En chiffre 64,6 Au Québec, l’indice de confiance est légèrement sous la moyenne canadienne, qui s’établit à 66,2. FORMATION GRATUITE SUR LA RECHERCHE D’EMPLOI Offerte en français et en anglais Next sessions : Critères d’admissibilité : Information : 514-948-0000 7000, avenue du Parc, bureau 414 Montréal (Qc) H3N 1X1 Parc (Ligne bleue) 33 nets concernant les emplois à temps plein. En effet, 26% des entrepreneurs prévoient embaucher du personnel supplémentaire à temps plein dans les prochains mois, contre 6% qui envisagent de réduire leurs effectifs. L’indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les 12 prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. LA PRESSE CANADIENNE Avec la participation financière de : samedi le 9 mars de 10h à 15h CESSEZ DE CHERCHER À GAUCHE ET À DROITE. Les prix Air Canada les plus bas se trouvent sur aircanada.com FAITES LE TEST. Si vous trouvez, dans les 24 heures, un prix Air Canada inférieur au nôtre, nous vous accorderons un crédit de 50 $ plus la différence du prix. C’EST LA PROMESSE QUE VOUS FAIT AIR CANADA. Vous trouverez toujours nos prix les plus bas sur aircanada.com Réservez dès maintenant. La garantie des plus bas prix Air Canada s’applique également aux réservations effectuées par les agents de voyages sur le site aircanada.com/agents Notre promesse : si vous trouvez, dans les 24 heures suivant l’achat de billets sur aircanada.com, un prix Air Canada plus bas d’au moins 5 $ pour exactement le même vol Air Canada, Air Canada Express MC (exploité par Jazz Aviation LP, Sky Regional Airlines inc., Exploits Valley Air Services Ltd. ou Air Georgian) ou Air Canada rouge au départ du Canada, Air Canada vous offrira un crédit de 50 $ plus la différence du prix par passager. Les prix non accessibles au public et les vols à code multiple sont exclus. D’autres conditions s’appliquent. Pour tous les détails, visitez aircanada.com/garanti. MC Air Canada Express est une marque de commerce d’Air Canada.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :