Métro Montréal n°2013-03-05 mardi
Métro Montréal n°2013-03-05 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-05 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : la transaction Bell-Astral en voie de se réaliser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
BURLESQUE MARIE-EVE SHAFFER me.shaffer@journalmetro.com Quelle sera votre stratégie pour convaincre les Lavallois de délaisser leur voiture pour l’autobus et le métro ? Notre première stratégie, c’est d’augmenter l’offre de service. Depuis l’ouverture du métro, on a augmenté notre service de 35%. On veut continuer. On veut aussi améliorer la rapidité de nos autobus. On a un projet pilote de priorisation des feux de circulation. Il va être mené entre l’intersection des boulevards Saint-Martin et Le Corbusier jusqu’au métro Montmorency. La moitié de nos autobus passent par ce tronçon. Dans les prochaines semaines, les sept feux de circulation qui sont sur ce tronçon seront dotés de compteurs intelligents et ils pourront communiquer avec nos véhicules. Si l’autobus est en retard, une petite priorité va lui être accordée. Le boulevard Le Corbusier deviendra-t-il une sorte de laboratoire sur les mesures préférentielles pour les autobus ? C’est l’objectif. On veut voir ce qu’on est capable de gagner avec des feux de circulation intelligents. On est aussi en appel d’offres présentement pour faire une étude sur le boulevard Le Corbusier afin d’y implanter une voie réservée ou un ensemble de mesures prioritaires. journalmetro.com mardi 5 mars 2013 06 En quoi consistera le réseau de bus à haut niveau de service (BHNS) que souhaite implanter la STL ? Généralement, c’est un bus qui est en corridor propre. La perception des titres de transport se fait avant d’entrer dans le véhicule. Quand le véhicule s’arrête, on n’a pas à attendre 15 ou 20 secondes par personne qui embarque. Les arrêts de ces bus ne sont pas tous les 300m. Ils sont tous les 500 ou 600m. Les gens marchent plus, mais l’autobus est moins souvent arrêté. Les BHNS, ça peut aller jusque-là, mais ça ne veut pas dire qu’on va aller jusqu’à là. On regarde présentement ce qu’on veut sur notre réseau de BHNS et ce qui est le plus adapté aux conditions de Laval. On pense, entre autres, [les implanter] sur les boulevards Le Corbusier, Des Laurentides ainsi que sur l’axe des boulevards Curé- Labelle, de la Concorde et Notre-Dame. Quand le Wi-Fi sera-t-il disponible dans l’ensemble GUY PICA D’ici 2015, la Société de transport de Laval (STL) souhaite de 11%, d’après son plan d’affaires 2013-2015 qu’elle vien attendre le métro, mais on ne peut pas compter un Il faut faire quelque chose », a insisté le directeur géné Plusieurs projets sont dans les cartons de la so PLUS DE RAP Minutes gagnées « Ce que veulent les gens, c’est de la rapidité. Chaque minute qu’on gagne, on peut la réinvestir dans le service. C’est un gain pour la société et pour le client. » Guy Picard, directeur général de la STL des bus de la STL ? En 2014. On l’a testé et ça fonctionne. L’étude sur le tramway aérien sera terminée sous peu. La STL a déjà annoncé que le projet serait mis sur la glace. Est-ce que le projet est mort dans l’œuf ? L’étude indique qu’avec les paramètres initiaux, c’est un projet qui est économiquement rentable et techniquement faisable. Le tracé partait du métro Montmorency, il passait par le secteur de l’Agora – à côté du palais de justice – et il se terminait au terminus Le Carrefour. Dans le secteur de l’Agora, il devait y avoir la Place Bell, un
RD augmenter son achalandaget de rendre public. « On peutiquement sur le métro. ral de la STL, Guy Picard. ciété de transport. IDITÉ développement immobilier et des stationnements incitatifs. Comme la Ville de Laval a déplacé la Place Bell près du métro Montmorency, le projet ne tient plus pour le moment. Il faut attendre qu’il y ait du développement dans le secteur, mais je ne peux pas dire quand ce sera. Le prolongement du réseau de métro à Laval fait partie des projets sur lesquels vous souhaitez plancher au cours des prochaines années. Le gouvernement de Pauline Marois a toutefois insisté sur sa priorité, qui est de prolonger la ligne bleue… Après les élections, le gouvernement a réalisé qu’il y avait un bureau d’études sur les projets de prolongement du métro. Il tente de déterminer, selon des critères factuels et rationnels, la séquence de prolongement du métro. Le ministre des Transports a alors dit qu’on attendra les recommandations du bureau d’études. On collabore avec celui-ci ; alors il est prématuré de dire que c’est le prolongement de la ligne bleue qui sera Projet ARCHIVES MÉTRO Guide virtuel pour les personnes en difficulté En collaboration avec l’Université de Barcelone et le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Normand-Laramée, la Société de transport de Laval (STL) travaille sur un projet pour aider les personnes ayant des déficiences intellectuelles à se retrouver dans son réseau. « C’est un projet extrêmement novateur », a dit le directeur général de la STL, Guy Picard. À l’aide d’un téléphone intelligent, les arrêts auxquels ils doivent descendre de l’autobus leur seraient signalés. Leur téléphone pourrait également vibrer si l’autobus dans lequel ils doivent embarquer est arrivé à l’arrêt. Les chauffeurs pourraient également être avisés si une personne se retrouve dans leur autobus par erreur. Des tests commenceront dès le printemps. Le directeur général de la STL espère que ce projet sera complété vers la fin de l’année 2014. MARIE-EVE SHAFFER réalisé en premier. On a confiance que ce qui va sortir du bureau d’études aura de l’allure. Carburant 07 Suggestions aux automobilistes Un groupe environnementaliste lance un dépliant s’adressant aux automobilistes afin qu’ils puissent réaliser des économies de carburant avec leur véhicule. Ce nouvel outil appelé l’Automobiliste astucieux a été élaboré par l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA). Son président, André Bélisle, signale que de simples changements permettent de rouler davantage de kilomètres avec le même plein de carburant. LA PRESSE CANADIENNE Mines La FTQ en faveur des « redevances planchers » La FTQ, qui représente des milliers de travailleurs miniers au Québec, applaudit à l’idée que le gouvernement impose des « redevances planchers » aux compagnies minières. Dans son édition d’hier, le quotidien La Presse fait état de ce projet auquel songerait le gouvernement péquiste. Ce nouveau système ferait en sorte qu’une compagnie devrait verser soit des redevances sur ses profits, soit des redevances minimales. LA PRESSE CANADIENNE Cardinal Ouellet La Motte attend la meute Un technicien prépare le centre des médias de La Motte./PAUL CHIASSON/PC Le modeste village natal de l’un des favoris à la succession du pape Benoît XVI s’affairait à mettre sur pied un centre des médias, hier, en prévision d’une invasion de reporters en vue du vote visant à élire le prochain souverain pontife. Alors que le cardinal Marc Ouellet est perçu comme un candidat de choix pour remplacer le pape démissionnaire, des résidants du village de La Motte, dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, ont commencé à transformer le sous-sol de son ancienne église en centre médiatique. LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :