Métro Montréal n°2013-03-05 mardi
Métro Montréal n°2013-03-05 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-05 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : la transaction Bell-Astral en voie de se réaliser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Les accusés du Faubourg Contrecœur en cour le 20 mars Justice. Les personnes soupçonnées de diverses malversations dans le dossier du complexe résidentiel Faubourg Contrecœur, à Montréal, devront se présenter en Cour supérieure le 20 mars relativement à des accusations de fraude, d’abus de confiance et de complot auxquelles elles font face. Ces accusés, parmi lesquels se trouvent Frank Zampino, l’exprésident du comité exécutif de la Ville de Montréal, Bernard Trépanier, un ancien organisateur du parti de l’ex-maire Gérald Tremblay, de même que l’entrepreneur Paolo Catania, étaient attendus devant le tribunal hier, mais une confusion dans les procédures leur a permis de reporter leur comparution au 20 mars. La Couronne a déposé un acte d’accusation directe, ce qui permet de porter la cause directement en Cour supérieure et de passer outre à l’enquête préliminaire. Une telle procédure im- Richard Branson à C2-MTL Mettre fin à la guerre contre la drogue Le milliardaire britannique Richard Branson aura l’aide de milliers de créateurs dans sa lutte pour la décriminalisation de la drogue. L’événement C2-MTL, qui se tiendra du 21 au 23 mai dans la métropole, a fait de La comparution de trois des principaux acteurs du projet immobilier du Faubourg Contrecœur a été reportée, hier./ARCHIVES MÉTRO plique toutefois un procès devant juge et jury, à moins que les parties s’entendent pour une procédure devant un juge seul. L’avocat de Bernard Trépanier a indiqué hier matin qu’il pourrait demander un arrêt de procédures advenant une telle l’homme d’affaires un de ses invités de marque. Au cours des prochaines semaines, les entrepreneurs et créateurs seront invités, dans le cadre d’un « brainstormmondial », à trouver un moyen original de mobiliser les gens pour la décriminalisation de la drogue. Les meilleurs concepts seront présentés à Sir Richard Branson au cours de la journée de clôture de C2-MTL, le 23 mai. MÉTRO éventualité. Selon M e Daniel Rock, il est impensable que son client puisse espérer un procès juste et équitable après avoir été au centre d’autant d’allégations en marge des audiences de la Commission Charbonneau. Richard Branson/GETTY IMAGES En bref VERRES ET MONTURES Garderies Offre valide sur montures designer et lentilles ophtalmiques simple vision et progressives. Traitement et revêtement en sus. Détails en succursale. Cette offre est valide pour un temps limité. Expire : 30 Avril 2013. Le projet du Faubourg Contrecœur était prévu sur un terrain de l’est de Montréal que la Société d’habitation et de développement de Montréal a vendu à Construction Frank Catania, il y a quelques années, pour que le groupe y construise 1 800 logements. terrain a été réduit de 19 à 4,4 M$ en raison notamment de frais de décontamination. Cette réduction de 14,6 M$ a été jugée excessive par le vérificateur général de la Ville de Montréal. soupçonné d’avoir profité d’avantages personnels en échange d’informations privilégiées fournies au groupe Catania. M e Rock a assuré que Bernard Trépanier se présenterait devant la cour dès qu’on le lui demanderait, même s’il se trouve présentement en Floride. « Il est en Floride, il est heureux, il joue au golf et il est très bien. Il n’a aucun problème et il essaie de ne pas avoir de dépassements de coûts dans ses vacances », a ironisé M e Rock, qui a poursuivi avec une flèche à l’endroit de la commission. Québec pourrait étendre la Loi 1 Un nouveau secteur d’activité pourrait échapper aux entrepreneurs en construction malhonnêtes : les garderies. La construction prochaine de centaines de Centres de la petite enfance (CPE) pourrait en effet être assujettie à la Loi 1 sur l’intégrité, qui resserre depuis janvier tout Sur présentation de ce coupon, obtenez 20% de rabais sur nos lunettes solaires étiquetées rose. Cette offre est valide pour un temps limité. Expire : 30 Avril 2013. Dr. K.A Khoury optométriste Dre.Minh-Thi La optométriste Dr Betty Nguyen et Dr K.A khoury optométristes 03 Commission Charbonneau Trépanier devra comparaître Bernard Trépanier, l’ancien argentier du parti Union Montréal, surnommé « M. 3%, devra témoigner à la Commission Charbonneau d’ici le mois de juin. M. Trépanier a reçu une assignation à comparaître valide pour quatre mois. Selon Radio-Canada, ce dernier pourrait devoir témoigner dès le 11 mars. La société d’État a indiqué qu’il n’a pas rencontré les enquêteurs de la commission et qu’il ne prévoit pas le faire avant d’amorcer son témoignage. MÉTRO « Je pense que la commission est en train de développer une bonne expertise dans ce domaine-là parce qu’euxmêmes sont en train de dépasser leurs coûts. Ils prêchent par l’exemple », a dit l’avocat. L’ex-président de la Société d’habitation de Montréal (SHDM), Martial Fillion, avait aussi été arrêté, mais il est décédé il y a quelques semaines. LA PRESSE CANADIENNE le processus d’attribution des contrats gouvernementaux. C’est ce qu’a confirmé, hier, le président du Conseil du trésor, Stéphane Bédard, qui entend garder l’œil ouvert. Si la Loi 1 est étendue aux CPE, les entrepreneurs en construction intéressés par le secteur des garderies devront montrer patte blanche à l’Autorité des marchés financiers (AMF) et à l’Unité permanente anticorruption (UPAC). LA PRESSE CANADIENNE 1ACTUALITÉ Arthur Porter Des dons controversés Le Dr Arthur Porter a contribué à la caisse électorale du Parti conservateur du Canada (PCC) alors qu’il présidait le Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS), à l’encontre des directives que les membres de ce comité doivent respecter. Selon des documents d’Élections Canada, M. Porter aurait versé au PCC le maximum permis par la loi durant une période de temps commençant quelques semaines avant sa nomination. M. Porter est l’objet d’un mandat d’arrestation pour fraude dans la construction du Centre universitaire de santé McGill, à Montréal. LA PRESSE CANADIENNE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :