Métro Montréal n°2013-03-04 lundi
Métro Montréal n°2013-03-04 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-04 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : Québec contre l'homophobie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
journalmetro.com lundi 4 mars 2013 Gaiman vu par Wright Chronique. Le réalisateur britannique Joe Wright (Anna Karenina) a comme prochain projet d’adapter le plus récent roman de l’auteur anglais (et favori des amateurs de sciencefiction) Neil Gaiman (Coraline, Stardust), The Ocean at the End of the Lane (littéralement « l’océan au bout du chemin »), qui ne paraîtra qu’en juin prochain. C’EST FANTASTIQUE ! Gabrielle Scott Blogueuse ztélé.com Personne ne connaît encore les détails de l’histoire, mais selon le synopsis officiel, tout a débuté il y a 40 ans, alors que le narrateur n’en avait que 7. Un pensionnaire avait volé la voiture de ses parents pour se suicider. L’événement avait réveillé d’anciens pouvoirs, relâchant des créatures d’un autre monde LUNDI 4 MARS, 2013 qui mettront la vie du narrateur en danger. Ce dernier n’aura comme ultime défense que trois femmes habitant une vieille ferme au bout du chemin, dont la plus jeune croit que son étang est un océan et dont la plus âgée se rappelle du Big Bang. Le livre est décrit par l’éditeur comme « une fable qui redéfinira le genre fantastique, à la fois émouvante, terrifiante et mélancolique », qui parlera de la mémoire, du pouvoir des histoires et de la noirceur en chacun de nous. Le long métrage sera produit par la compagnie de production de l’acteur Tom Hanks, Playtone, qui est sur le point de conclure une entente avec Focus Features. Playtone produira aussi une autre adaptation tirée de l’œuvre de Gaiman, soit une série télé de HBO basée sur le livre American Gods. Des longs métrages inspirés du roman jeunesse The Graveyard Book et de la bande dessinée Sandman sont aussi en cours de conception. En bref X-Files 666 Park Avenuetiendront les rôles principaux de la nouvelle émission de conspiration (encore sans titre) de Rand Ravich (The Astronaut’s Wife). - s’est associée avec les Wachowski afin de produire leur prochain film de sciencefiction, Jupiter Ascending, qui mettra en vedette Mila Kunis et Channing Tatum. Une image tirée du clip Alright/YOUTUBE À la messe de Marie-Pierre Chronique. Marie- Pierre Arthur présente le clip de la chanson Alright. PLANÈTE CLIP Nicolas Tittley Animateur à MusiMax et à MusiquePlus Comme l’a prouvé le magnifique spectacle de Philippe B et d’Avec pas d’casque à C centre & est O ouest B Bell TV Films Sports Téléroman C O B 19h00 19h30 20h00 20h30 21h00 21h30 22h00 22h30 23h00 23h30 Global # # - ET Canada Ent Bones Hawaii Five-0 Deception News Final ET Canada SRC $ $ 112 30 vies Les Parent L’Auberge du chien noir 19-2 TJ Nouvelles (:05) Alors on jase ! V% % 114 Et Si... Rire et délire CSI : NY Le Mentaliste Un gars Souper Face à face Instant TVA 115 Tranches La voix Yamaska Toute la vérité Nouvelles (:45) Denis Lévesque (:45) Signé M T-Qué ( (138 Légitime dép Dehors Planète science Questions de société 24 heures chrono Pilule-granule MAtv) ) - Mise à jour Trucs Le guide de l’auto Impact-Acad Hockey Jr. Mise à jour Libre-service Caucus CTV + + 205 etalk Big Bang Anger New Normal The Following « Let Me Go » (:01) Castle CTV News CTV News CBC ` ` 206 George S Coronat’n St. Dragons’Den Murdoch Mysteries CBC News : The National CBC News George S TV5//145 Carnets du bourlingueur Les commandos de la mort (:35) Aria En thérapie En thérapie TV5 Jrnl (:35) Braquo VRAK 0 0 140 Smallville Une Grenade VRAK la vie Big Bang Big Bang Les testeurs MDR Je t’ai eu Changement NBC 2 7 280 Jeopardy ! Wheel The Biggest Loser « Makeover » (:01) Deception News 5 Jay Leno RDI 3 3 126 24 Heures en 60 minutes Cas de conscience Le Téléjournal RDI en direct Le National Économie Canal D 4 4 129 Situation d’urgence Les mystères de l’univers Guerre Guerre Grand Rire de Québec Le convoi de l’extrême Savoir 6 6 - Histoires d’immigrations Le devoir plus Médiation Code Chast Women in Science La Bibliothèque de... ABC 6 6 281 News TMZ The Bachelor Memorable bachelorettes confront Sean. (:01) Castle News J. Kimmel Évasion 7 S 134 Paris bouche à bouche Rallye autour du monde 80 moyens de transport Vu du ciel 71 degrés Nord Séries+ 8 T 132 Castle « Faux semblants » Les vies rêvées d’Érica A Gifted Man « Dilemme » La Loi et l’ordre La diva du divan Historia 9 U 133 Cash Cowboys Papa a raison NCIS « Prédateur » À la recherche de la vérité Nos ancêtres les Ztélé : V 131 Les Nerdz C’est fait Alcatraz « Guy Hastings » Primitif : Nouveau monde L’Entrepôt 13 L’enfer du pétrole TSN « 400 Hockey 24 CH Interruption Curling Tim Hortons Brier, Draw 7. From Rexall Place in Edmonton. SportsCentre MPlus > > 141 Buzz Débat Prochaine top modèle Snooki Pauly D SkinsL.A. Tatouée Kat Von D ARTV ? ? 143 Visite libre Gars, fille Michel Legrand et le cinéma Borgen-femme-pouvoir (:10) Lumière sur... MMax @ P 142 Les Années Haute coiffure Millionnaires à tout prix Q’Viva ! StarMag Québécois RDS A A 123 Hockey 360 Boxe Ultime L’Antichambre Sports 30 Poker TéléToon B M 139 ›› Alpha et Omega (’10) Voices of Justin Long. Les Simpson Amer. Dad Family Guy South Park Les Simpson Canyon VIE C L 135 Bye maison Sauvez Vous êtes cuits ! Idées Maison Décore ta Airoldi Maigrir ou mourir « Nyla » FOX D N 283 Big Bang Big Bang Bones The Following « Let Me Go » Fox 44 News Fox 44 News The Office How I Met DISC E E 520 Daily Planet MythBusters Auction Auction Greatest Know-It-All Driving Wars SNE F F - Blue Jays Overtime Oil Change On the Edge : Mem. Cup Sportsnet Connected Hockey 2013 WBC TLC G ; 521 Undercover Boss Undercover Boss Undercover Boss Undercover Boss Undercover Boss YTV H 2 551 Victorious How to Rock Babysitting Zoink’d ! Gags Gags Boys Mr. Young That’s-Weird Splatalot SHOW - H 616 Food Factory Food Factory Friends Friends The Celebrity Apprentice The Celebrity Apprentice Till Debt/Part ET Canada Zeste O O - Cuisine Heston Cauchemar en cuisine Le Restaurateur Cucina Boss Boss 1 ing CBS U U 282 CBS News Ent How I Met Engagement 2 Broke Girls Mike & Molly Hawaii Five-0 News Letterman Bravo ! μ B 620 Flashpoint The Mentalist Dallas Monday Mornings Flashpoint Addik Õ Õ 136 Femme-bombe Femme-bombe Sans regret Dexter Esprits criminels TFO Œ Œ 137 Jam La Portée BRBR Voix Paris vu par (’65) Stéphane Audran, Micheline Dax. Carte visite Film Prise2 œ œ 153 Épopée rock KM/h ›› Le Moment de vérité (’84) Ralph Macchio, Noriyuki « Pat » Morita. Omertà : la Loi du silence Radio enfer CASA – – 154 Inspection Holmes Les anges de la rénovation Bryan Entrepreneur Masterchef Australie Masterchef TT Rétro — — - Looney Tune Tom & Jerry Pierrafeu John Bravo Cleo, Chico Tr’formers Spider-Man Gadget Gadget Calinours PDisney (159) (159) 549 Mickey Doc McSt. Stella-Sam Bananas Manny Bucket-Dino Tickety Toc Bear/House Stanley Out-Box Planète (171) (171) - La cave aux trésors Plus ou moins geek Londres Londres Planète Pub Planète Pub Londres Londres SÉ (201) (201) 180 (:10) ›› Crooked Arrows : La ligue des braves (’12) Treme (:10) Treme (:10) ›› Le Mécano (’11) SÉ2 - - 181 6:15›› Aller simple › Big Mommas : Tel père, tel fils (’11) Martin Lawrence. (9:50) ››› Cinq ans de réflexion (’12) Jason Segel. SÉ3 - - 182 5:40Hop ! (:20) Avenue Rosewood (’11, Horreur) › Ghost Rider : L’esprit de vengeance (:40) 388 avenue Arletta (’11, Drame) SÉ4 - - 183 (6:30) L’art de séduire (’11) Cellule 211 (’09, Action) Carlos Bardem, Luis Tosar. (9:55) ›› Bloodworth (’10) Val Kilmer. L’artiste (’11) Cinépop (205) (205) 185 (6:20) ›› Coyote (’92) ›› La Revanche des tronches (’84) ›› La Revanche des tronches II (’87) (:05) ››› Carrie (’76) TLN (250) (250) 700 C’e Posta per Te Lidia’s Italy Lidia’s Italy ›› Bella (’06) Eduardo Verastegui, Tammy Blanchard. l’église Saint-Jean-Baptiste il y a quelques semaines, les musiciens rock peuvent très bien habiter un lieu de culte. On ne s’étonnera donc pas trop de voir Marie-Pierre Arthur entonner son plus récent single, Alright, dans une enceinte sacrée, vêtue à la Jackie Kennedy, petit chapeau et gants compris. Derrière la chanteuse et son band (dont les membres arborent tous un look rétro), on trouve une chorale gospel pas comme les autres (il n’y a pas que les toges qui sont blanches comme neige), composée d’un groupe d’amis musiciens parmi lesquels on reconnaîtra Chronique Le rap de la retenue Si on voulait se laisser à des généralités, on pourrait dire que tous les vidéoclips de hip-hop se ressemblent. Parmi les clichés qui reviennent, bon an mal an, dans les productions visuelles du genre, on trouve une tendance à faire étalage de sa richesse, réelle ou fantasmée, afin de prouver qu’on s’est élevé au-dessus de la plèbe par la seule force de son talent. La rap game peut certainement mener au succès ; mais, 18 aisément Ariane Moffatt, Amylie, Louis-Jean Cormier, Fanny Bloom ainsi que les membres de Misteur Valaire. Mains en l’air, tout ce beau monde joue devant un parterre vide, jusqu’à ce que quelques fantômes, attirés par cette jolie mélodie, viennent se joindre à la fête. Infos StarMag. pour les adeptes du genre au Québec, c’est plutôt la retenue qui est de mise. C’est précisément ce que montre Koriass avec Manu (Garde ta job), une chanson qui illustre bien la dichotomie entre le rappeur riche de milliers d’amis Facebook et de nominations à l’ADISQ (Koriass) et le citoyen souspayé devant faire face aux aléas du quotidien (Manu). Le rappeur fait étalage de ses talents et de ses accomplissements, tandis que l’homme se demande comment il va finir le mois sans tomber dans le rouge. Une leçon de modestie bienvenue dans un milieu qui en manque cruellement. NICOLAS TITTLEY
Nous sommes We Are Wolves Musique. Sur La Mort Pop Club, le quatrième album de We Are Wolves, le guitariste et chanteur Alexander Ortiz et le claviériste Vincent Lévesque ont « ouvert leur spectre sonore ». Explications des deux loups fondateurs. NATALIA WYSOCKA natalia.wysocka@journalmetro.com La production de La Mort Pop Club semble plus slick, plus polie. Enfin, polie façon We Are Wolves ! L’avez-vous travaillée en ce sens ? Alexander Ortiz : Hmm, je ne pense pas qu’on se soit dit d’emblée : « Là, on veut faire un album qui sonne propre, mais qui a quand même du edge. » C’est peut-être un cheminement qu’on a fait pendant qu’on travaillait les chansons. On se disait : « Ça, ce n’est peut-être pas du 2 au 10 mars 2013 pendant la semaine de relâche PRÉSENTATEUR OFFICIEL nécessaire. Ça non plus... » On a aussi exploré notre façon de jouer de la musique différemment. Les fréquences ne sont pas toutes coincées ensemble, comme dans notre premier album... sur lequel on savait plus ou moins jouer ! Vincent Lévesque : C’est vrai qu’à l’époque on faisait toujours les trois mêmes notes. En même temps. Dans les mêmes fréquences. Alexander : Ouais, on disait OK ! Go ! Tout en même temps ! Ça sonnait coincé. Après 10, 12 ans, on a fini par se dire : « Plutôt qu’aller chercher cette note qui va de soi, on devrait peut-être aller chercher cette autre, qui fait une transition. » J’imagine que ç’a ouvert le spectre sonore ! Vous dites souvent qu’en 13 ans, la chose la plus importante que vous ayez apprise, c’est jouer de la musique... Vincent : Ce ne sont pas des blagues ! (Rires) Alexander : C’est vrai ! Même encore ! C’est fou ! Il y a une méchante différence quand on joue de la musique avec de vrais EN COLLABORATION AVEC musiciens, qui ont eu une vraie éducation musicale. Ce sont deux mondes vraiment à part ! Dans la dernière chanson du disque, Sudden Little Death, Alex, tu chantes : « Je suis un loup, je suis un homme, je suis un homme confus » (« I’m a wolf, I’m a man [...] I’m a confused man »). En tant que groupe, auriez-vous eu une petite crise identitaire ? Vincent : Je pensais qu’elle serait plus grosse que ça, cette crise, mais l’album est tellement concis et tellement rock que, finalement, j’ai l’impression que c’est vraiment ça, We Are Wolves ! Alexander : C’est vrai que quelqu’un qui connaît notre parcours et notre musique pourrait dire que cette chanson nous définit vraiment. Mais étrangement, je trouve qu’elle aurait pu exister sur n’importe quel album... et n’importe où dans la vie. Tout le monde est un peu confus, vit constamment une certaine crise. On trouve sur ce disque une pièce entièrement portée par FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM POUR ENFANTS DE MONTRÉAL PROGRAMME OFFERT CHEZ VOTRE LIBRAIRIE Quelque temps avant d’enregistrer La Mort Pop Club, Vincent Lévesque et Alexander Ortiz ont accueilli un nouveau batteur à bord, Pierre-Luc Bégin (à droite), anciennement du groupe Polipe./YVES PROVENCHER/MÉTRO un vocodeur, Mirror. Vous vous êtes fait plaisir ? Vincent : Oui ! C’est moi qui chante là-dessus. On a toujours bien aimé ces trucs-là... Alexander : Ça nous a toujours touchés, ce genre de voix très froide. On en utilisait un petit peu, mais là, c’est vrai qu’on l’a utilisé sur la chanson au complet. C’est plus assumé. C’est notre façon de montrer que, sur cet album, même si on a des chansons plus rock que jamais, comme As The Moon Sets, on se permet d’avoir un morceau complet avec un vocodeur ! Ça traduit bien cette idée de confused man, d’homme confus. Car la vie est une dichotomie constante. Est-ce que, en 13 ans, les raisons pour lesquelles vous faites de la musique ont changé ? Vincent : Hmm... oui ? Mais... non ? Disons que la place de la musique dans ma vie a beaucoup changé. Au début, c’était pour me sortir de mon quotidien et, finalement, c’est devenu mon quotidien ! Mais je crois que l’intention est restée la même. Alexander : Tu l’as dit : la musique a pris un autre rôle. Elle est devenue une entité. Notre mode Couleur de peau : Miel 8 ans, Belgique Le Tableau 8 ans, France Le Gruffalo 3 ans, Grande-Bretagne Je m’apelle Kalam 6 ans, Inde infos et billetterie WWW.FIFEM.COM 19 de vie. Un vrai travail, mais un travail plein de passion. Vincent : Avant, c’était une échappatoire à tous les soucis qu’on pouvait avoir. Aujourd’hui, ça comprend certains soucis, mais ça comprend aussi une grande part d’accomplissement... Infos La Mort Pop Club Présentement en magasin



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :