Métro Montréal n°2013-03-01 week-end
Métro Montréal n°2013-03-01 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-03-01 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 19,9 Mo

  • Dans ce numéro : un ex-dg de la Ville dit avoir eu les mains liées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
« SI ON A PEUR D’UNE IDÉE, ELLE N’AVANCERA JAMAIS » LE CHEF D’OPTION NATIONALE N’ADOUCIRA PAS SON MESSAGE SOUVERAINISTE PAGE 06 journalmetro.com | twitter.com/metromontreal | facebook.com/journalmetro | pinterest.com/BON CHIC, bons genres PAGES 20-21 Après avoir mêlé sa pop au rock, à l’électro et au funk dans ses précédents albums, Daniel Bélanger s’est tourné vers le rockabilly et le country pour son nouvel opus, Chic de ville./COLLABORATION SPÉCIALE MONTRÉAL Week-end 1er -3 mars 2013 Un ex-dg de la Ville dit avoir eu les mains liées Montréal. Celui qui a été directeur général de Montréal de 2006 à 2009, Claude Léger, a affirmé hier à la Commission Charbonneau que, même s’il occupait le poste administratif le plus important à la Ville, il se sentait parfois impuissant devant ce qu’il voyait. Dès son entrée en fonction, il a reçu un rapport d’un vérificateur interne soulignant que 56% des contrats étaient octroyés à quatre groupes d’entreprises. S’il en a conclu qu’il pouvait apporter certains correctifs, il a décidé que les truquages d’offres et la collusion « relevaient de la police » et dépassaient ses compétences. La structure bicéphale de L’art prend les souterrains Quelque 120 œuvres contemporaines s’installent pendant 15 jours dans le réseau souterrain de Montréal. PAGE 40 Jean-Martin Aussant Montréal (le partage du pouvoir entre le maire et le président du comité exécutif) pose problème, selon lui. Dans le dossier de la vente des terrains du Faubourg Contrecoeur, dans l’est de Montréal, il se rappelle que M. Zampino, alors président du comité exécutif, poussait pour que la transaction se fasse plus vite. Lors des séances du comité exécutif, raconte M. Léger, la plupart des dossiers arrivent bien ficelés et suivent les étapes des différents services de la Ville, alors que d’autres sont présentés en 5 ou 10 minutes, sans que le directeur général en ait eu vent auparavant. Et si le comité exécutif adopte une résolution en ce sens, il est lié par cette décision. M. Léger s’est fait offrir un pot-de-vin, vers 1988-1989, quand il était ingénieur à Montréal-Est. Il a soutenu que l’entrepreneur Tony Catania, de CatCan, lui avait donné une enveloppe au restaurant, en lui L’humanitaire à portée de clics Les logiciels libres permettent aujourd’hui de créer des cartes 2.0 très utiles au cours des crises humanitaires. PAGE 04 Cure minceur aux États-Unis Les réductions budgétaires totalisant 85 G$ entrent en vigueur aujourd’hui. PAGES 14-15 Fonctionnement « Monsieur Léger, je m’occupe du quoi, et le comment, c’est Monsieur (Frank) Zampino. » Gérald Tremblay, ex-maire de Montréal, d’après le témoignage de Claude Léger disant : « Tiens Claude, tu prendras du bon temps avec ta famille dans le temps des Fêtes. » M. Léger avait repoussé l’enveloppe. « J’ai dit : « Monsieur Catania, là, vous remettez ça dans votre poche et je ne veux plus jamais qu’on entende parler de ça. » Ça a duré 30 secondes. Je ne sais même pas ce qu’il y avait dans l’enveloppe », a-t-il déclaré. Claude Léger poursuivra son témoignage le lundi 11 mars, après la semaine de relâche de la commission. LA PRESSE CANADIENNE LE « PUTSCH » DE FRANK ZAMPINO PAGE 03 Benoît XVI tire sa révérencella salué une dernière fois la foule de la place Saint- Pierre hier avant de quitter définitivement ses fonctions. PAGE 16 MAX : 1° MIN : -1°



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :