Métro Montréal n°2013-02-28 jeudi
Métro Montréal n°2013-02-28 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-28 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : une arrestation et quatre mandats d'arrêt dans le scandale du CUSM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
journalmetro.com jeudi 28 février 2013 Dans la cuisine des animaux du Biodôme Sortie. Pendant la semaine de relâche, le Biodôme ouvre au public les coulisses du musée. C’est l’occasion idéale pour découvrir les bureaux du vétérinaire et la cuisine des animaux, un endroit où la science n’est jamais loin de l’assiette. Malgré le dédale de couloirs, impossible de rater la cuisine. À l’entrée, comme dans un restaurant, on a affiché le menu des animaux. Le couple de lynx recevra ainsi 1,1 kg de tartare de cheval, deux bons gros rats blancs gardés à -20 o C dans l’immense chambre froide de la cuisine et le spécial du mercredi : un fémur de bœuf. Pas de risque que les lynx retournent leur assiette en cuisine, ils ne sont pas pointilleux comme les boas émeraude, qui veulent leurs mets cuits au bainmarie, ou les chauves-souris frugivores artibées de Jamaïque, qui exigent des bananes noires ! « On essaie de leur offrir le régime le plus varié possible et de leur offrir la nourriture de différentes façons pour stimuler leur instinct », explique Odile Colin, animalière au Biodôme et accessoirement serveuse aux tables des grenouilles dendrobates, de l’anaconda et des caïmans. Quand un repas est servi, les membres de l’équipe du Biodôme prennent des notes pour s’assurer que chaque client mange sa ration quotidienne. Il s’agit aussi de repérer au passage ceux qui manquent d’appétit et qui sont possiblement malades. Si vous voulez une preuve que les 4 500 animaux du Biodôme sont probablement Villeray MATHIAS MARCHAL mathias.marchal@journalmetro.com Nouvelle collecte de résidus alimentaires Une nouvelle collecte de résidus alimentaires sera lancée le 15 mai auprès de 8 000 foyers des districts de Villeray et de François- Perrault. Elle se fera sur une base volontaire. Le menu du jour/YVES PROVENCHER/MÉTRO Vous préférez l’assiette du pêcheur ou la salade biodômienne ? /YVES PROVENCHER/MÉTRO Le Rallye des coulisses Le Biodôme ouvre ses coulisses du 2 au 10 mars. à 15 questions tout au long mieux nourris que les visiteurs (à quand une offre alimentaire intéressante sur le site ?), il vous suffit de lire le menu des deux paresseux. Dans leur « salade biodômienne » : une pomme, une Des représentants de l’arrondissement et des écoquartiers rendront visite aux citoyens ciblés par le projet-pilote entre le 5 mars et le 12 avril. Si les résultats s’avèrent concluants, l’arrondissement pourrait élargir l’implantation de la collecte des résidus alimentaires à l’ensemble de son territoire. MÉTRO du parcours. Biodôme de leur métier. poire, une banane, une carotte, une branche de brocoli, une branche de céleri, six feuilles d’épinard, une laitue romaine, 100 g de pommes de terre, un œuf dur, 110 g de pâté pour Montréal Odile Colin prépare différents repas pour les animaux./YVES PROVENCHER Place aux ruelles blanches La motion sur l’aménagement de ruelles blanches a finalement été adoptée à l’unanimité, au conseil municipal, hier. Le parti Vision Montréal avait déposé cette motion au début du mois, quand certains citoyens se chien et 50 g de tofu. La plupart des denrée qui sont servies aux animaux viennent de l’extérieur, sauf certains insectes, que le musée a décidé d’élever lui-même pour s’assurer de leur qualité et de la constance de l’approvisionnement. Les insectes, c’est le champ de compétence de Stéphane Labelle, agronome au Biodôme et accessoirement grossiste en larves de toutes sortes pour la cuisine du musée. On en donne à quasiment tous les animaux, même si cela ne figure pas forcément dans leur régime sont plaints que des cols bleus avaient détruit leur patinoire pour cause de sécurité. Désormais, les Montréalais pourront aménager leur ruelle en patinoire, en piste de ski de fond ou en glissade, selon des critères de sécurité. Vision Montréal s’est dit réjoui de cette initiative. MÉTRO alimentaire. « Par exemple, on se sert des larves de ténébrions pour faire entrer les singes dans leurs quartiers de nuit ou les faire monter sur la balance pour les peser sans avoir à les prendre dans les mains », illustre M. Labelle. Les larves de moustiques, qui permettent de nourrir les dytiques marbrés, agissent aussi, paraît-il, à la manière d’un puissant Viagra pour les poissons. Le cichlide à gorge rouge, le don Juan des aquariums du Biodôme, n’a toutefois pas confirmé cette information. Agora métropolitaine Chantier de réflexion sur le Grand Montréal Un vaste chantier de réflexion aura lieu aujourd’hui et demain sur le développement du Grand Montréal d’ici 2031. Près de 700 représentants du gouvernement Collaboration Quand la science s’en mêle Sur le web La vidéo sur les insectesvedettes du Biodôme est accessible au www.journalmetro.com. 04 Les moustiques élevés au Biodôme ne sont pas comme les autres. Ils sont certifiés non porteurs du virus du Nil. « On en est sûr, car la souche initiale vient d’un laboratoire de recherche de l’Université d’Ottawa qui souhaitait s’en débarrasser », explique M. Stéphane Labelle, agronome au Biodôme. La collaboration avec les centres de recherche ne s’arrête pas là. Par exemple, les mouches drosophiles servant à nourrir les grenouilles proviennent de souches ayant fait l’objet de modifications génétiques qui leur ont enlevé la capacité de voler. « Ça nous facilite la vie, mais elles se reproduisent beaucoup moins rapidement », note Odile Colin. Qui a dit que les organismes génétiquement modifiés étaient une panacée ? MATHIAS MARCHAL du Québec, des villes, d’organismes indépendants et de la société civile se réuniront au Palais des Congrès pour discuter, dans le cadre de l’Agora métropolitaine 2013, du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) dont s’est dotée la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). MÉTRO
Une résilience qui défie la norme. Le serveur System x3650 M4 Express IBM. Les solutions d’affaires vitales nécessitent un serveur pouvant offrir des performances stables même quand la pression se fait sentir. Puissant et s’adaptant à vos besoins, le serveur System x3650 M4 Express MD IBM MD, équipé du processeur Intel MD Xeon MD le plus récent, possède une architecture résiliente conçue pour fonctionner à des températures aussi élevées que 40 °C pendant la totalité de ses heures d’exploitation 1. Cette capacité, qui permet d’économiser sur les coûts d’énergie et de refroidissement, n’est pas garantie pour les serveurs HP ProLiant DL380p G8 ou Dell PowerEdge R720 2. Ajoutez à cela l’expertise des partenaires commerciaux IBM et vous pourrez répondre aux demandes croissantes de votre infrastructure informatique. Un serveur résilient pour vos solutions d’affaires vitales. System x3650 M4 Express IBM 2 564 $ BladeCenter HS23 Express IBM 2 819 $ Numéro de produit : 7875-E4U Gamme de produits du processeur Intel Xeon E5 2600, comprenant jusqu’à 8 cœurs. Jusqu’à 256 Go à 1 333 MHz (avec des barrettes DIMM de 16 Go), 16 connecteurs DIMM – carte extraplate ECC avec mémoire enregistrée DDR3 à 1 333 ou 1 600 MHz. Carte d’extension CIOv en standard et logement de carte d’extension CFFh haut débit. Matrice virtuelle intégrée pour BladeCenter, contrôleur binodal Emulex BE3 à 10 Gb/1 Gb. Compatibilité avec disques durs SAS/SATA ou unités à circuits intégrés remplaçables à chaud. Compatibilité avec tous les boîtiers BladeCenter. Consultez le livre blanc En maintenant une température plus élevée dans son centre informatique, une entreprise peut réduire ses coûts sans nuire aux performances. ibm.com/systemes/ca/resilience Visitez le site mobile. Numéro de produit : 7915-EAU Jusqu’à 2 processeurs Intel Xeon série E5-2600 à 8 cœurs. Jusqu’à 768 Go via 24 connecteurs (UDIMM/RDIMM/LRDIMM/HCDIMM). Stockage interne SAS/SATA pouvant atteindre 16 To (modèle 2,5 po) ou 18 To (modèle 3,5 po). De 4 à 6 ports PCIe 3.0 ; 4 PCI-X ou 2 PCIe double largeur (pour unité de traitement graphique par soumission) en option. Conformité équivalente à NEBS 1/ETSI pour modules d’alimentation à courant alternatif et continu ; conformité aux normes 80 PLUS Platinum et ENERGY STAR (selon le modèle). 16 unités de disque dur 2,5 po, ou 6 unités de disque dur 3,5 po, ou 32 unités SSD 1,8 po. Modules d’alimentation, ventilateurs et unités de disque dur remplaçables à chaud. Storwize V3700 IBM 9 074 $ Numéro de produit : 2072-S2C Système de stockage sur disques d’entrée de gamme qui offre une grande souplesse de confi guration, avec jusqu’à 120 disques durs et unités à circuits intégrés (180 To). Interopérabilité complète, avec un vaste ensemble de solutions Microsoft MD et VMware prises en charge. Soutien multiprotocole (iSCSI, FC et FCoE) qui offre de la souplesse en matière de regroupement. Facilité d’utilisation avec interface graphique à pointage et cliquage semblable à celle des systèmes de stockage d’entreprise IBM. Virtualisation interne, fonction FlashCopy et allocation de ressources à la demande comprises sans frais supplémentaires. Fonction intégrée de migration des données permettant de transférer facilement des données d’unités de stockage plus anciennes vers le système V3700. Appelez le Concierge IBM pour qu’il vous mette en contact avec le partenaire commercial IBM approprié : 1 866 872-3902 (indiquez x3650m4). 1. S’applique aux modèles de serveur System x3750 M4, x3650 M4, x3630 M4, x3550 M4, x3530 M4 et x3300 M4 IBM équipés de processeurs de 95 watts ou moins. 2. Le système HP ProLiant DL380p G8 supporte des températures allant jusqu’à 35 °C (lien en anglais : http://www.storagenetworks.com/documents/manuals/dl380p-gen8-manual.pdf). Les systèmes Dell PowerEdge R720 et R720xd supportent des températures allant jusqu’à 40 °C pendant 10% des heures d’exploitation annuelles ou moins (lien en anglais : http://support.dell.com/support/edocs/systems/peR720/en/OM/r720omen.pdf). Le matériel IBM est fabriqué à partir de pièces neuves, ou à partir de pièces neuves et usagées en bon état. D’une manière ou d’une autre, les modalités de la garantie IBM s’appliquent. Pour obtenir un exemplaire de la garantie de produit applicable, allez à l’adresse ibm.com/servers/support/machine_warranties. IBM n’émet aucune déclaration ni garantie, expresse ou implicite, au sujet des produits ou des services tiers. IBM, le logo IBM, BladeCenter, FlashCopy, Express, Storwize et System x sont des marques de commerce ou des marques déposées d’International Business Machines Corporation, enregistrées dans un grand nombre de juridictions dans le monde, et utilisées sous licence par IBM Canada Ltée. Les autres noms de produit et de service peuvent être des marques de commerce d’IBM ou de tiers. Microsoft est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis et (ou) dans d’autres pays. La liste à jour des marques de commerce IBM est publiée à l’adresse www.ibm.com/legal/copytrade.shtml. Intel, le logo Intel, Xeon et Intel Inside sont des marques déposées d’Intel Corporation aux États-Unis et (ou) dans d’autres pays. Tous les prix et les estimations d’économies possibles peuvent changer sans préavis et varier selon la confi guration. Ils sont basés sur les prix de vente au détail estimés par IBM, en date du 15 janvier 2013, et peuvent ne pas inclure le stockage, le disque dur, le système d’exploitation ou d’autres composants. Les prix offerts par les intermédiaires et les économies qui en découlent pour les utilisateurs peuvent varier. Les produits sont offerts selon leur disponibilité. Ce document a été élaboré pour les offres destinées au Canada. IBM pourrait ne pas offrir les produits, les fonctions ou les services décrits dans le présent document dans d’autres pays. Contactez votre représentant IBM ou un partenaire commercial IBM pour obtenir les prix les plus à jour dans votre pays. Copyright IBM Corporation, 2013. Copyright IBM Canada Ltée, 2013.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :