Métro Montréal n°2013-02-28 jeudi
Métro Montréal n°2013-02-28 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-28 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : une arrestation et quatre mandats d'arrêt dans le scandale du CUSM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
S&P/TSX 12 732,39 TSX Crois 1 131,12 Nasdaq 3 162,26 S&P 500 1 515,99 +0,57% -0,07% +1,04% +1,27% SIÈGES SOCIAUX La Caisse n’est pas chaude pour les arguments protectionnistes PAR STÉPHANE ROLLAND et HUGO JONCAS Dans les débats entourant l’acquisition de sociétés québécoises par des étrangers, la Caisse de dépôt et placement du Québec n’est pas chaude pour les arguments protectionnistes. Elle favorise le « développement économique » avant la « protection », a dit son PDG Michael Sabia, lors de la publication des résultats de 2012. M. Sabia a dévoilé les grandes lignes de sa pensée sur cette question en revenant sur la tentative avortée d’acquisition de Rona par le détaillant américain Lowe’s, l’été dernier. Raymond Bachand, ministre des Finances du précédent gouvernement, avait alors mentionné que le détaillant avait une trop grande importance dans l’économie du Québec pour permettre une telle transaction. « Il y a une distinction importante à faire entre le développement économique et la protection, a répondu le dirigeant. Notre rôle n’est pas de protéger [les sièges sociaux]. Notre rôle est de construire une économie prospère, et le meilleur moyen d’y parvenir est de mettre sur pied des entreprises qui ont du succès et qui s’étendent à l’étranger. » La Caisse a par ailleurs réalisé de gros investissements au Québec. Seulement en 2012, la taille de l’actif dans la province a augmenté de 11,9%, passant de 41,2 à 47,1 G$. Parmi les transactions importantes, notons le soutien de l’institution à l’expansion de CGI et de Genivar à l’étranger. M. Sabia a nié que l’accroissement des investissements de la Caisse au Québec soit le fruit d’une pression. « Non, pas du tout, répond-il à cette question. Le développement économique du Québec fait partie de notre mandat. Nous n’avons pas d’obligations. Franchement, c’est une occasion. » Investissement dans l’immobilier En outre, la Caisse annoncera bientôt un plan d’investissement d’environ 1 G$ dans ses actifs immobiliers québécois. Avant la conférence de presse sur les résultats de l’institution financière, le premier viceprésident, immobilier, Daniel Fournier, a mentionné que ce montant permettra notamment de faire des Malgré de nouvelles exigences, les courtiers ne peuvent taire les reprises de finance PAR MARTIN JOLICOEUR La représentante des 14 000 courtiers immobiliers de la province soutient que les nouvelles exigences de la Société canadienne d’hypothèques et de logement ne posent aucun problème déontologique. En application depuis plusieurs mois à l’échelle du pays, ces directives de la SCHL précisent que les courtiers ne devraient plus, comme dans le passé, inscrire sur la fiche descriptive d’une propriété à vendre que celle-ci fait l’objet d’une reprise de finance. « Je ne vois pas de problème dans la mesure où le courtier d’une maison vendue par la SCHL doit continuer d’en informer les acheteurs », a dit Hélène Morand, chef de la direction de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). Hier, un article du National Post soutenait que la FCIQ avait été choquée par la demande de la SCHL et qu’elle avait refusé de se prêter au jeu, craignant d’enfreindre les règles éthiques de l’industrie. En entrevue avec LesAffaires.com, M me Morand a affirmé que la FCIQ avait soumis la question à l’Organisme d’autoréglementation de courtage immobilier du Québec, lequel a conclu que les vendeurs pouvaient continuer de respecter la législation québécoise en informant les acheteurs autrement que par la fiche d’inscription. « Peu importe le moyen, de vive voix ou par courriel, le courtier peut et doit continuer de respecter la loi qui l’oblige à divulguer cette information, même si elle ne figure plus sur la fiche descriptive des propriétés de la SCHL. » rénovations et des agrandissements dans ses centres commerciaux, ses immeubles de bureaux et multirésidentiels. En conférence de presse, le vice-président n’a cependant pas répété le chiffre d’« un milliard », en laissant entendre qu’il pourrait varier d’ici l’annonce prévue dans quelques semaines. La proportion des actifs immobiliers de la Caisse qui se trouvent dans la province est de 9%. Bons résultats grâce aux PCAA Cette conférence de presse avait été organisée pour présenter les résultats très attendus de la Caisse. Celle-ci a enregistré un rendement de 9,6% en 2012 grâce à l’aide d’une récupération inattendue sur les papiers commerciaux (PCAA). Elle surpasse son indice de référence, selon les données dévoilées hier. Depuis janvier 2009, le rendement est de 9,2%. C’est un peu plus que les 9% de son indice de référence. L’institution aurait toutefois moins bien fait que l’indice en 2012 sans l’apport des PCAA, qui lui ont donné bien des maux de tête lors de la crise financière de 2009. Le chiffre du jour -0,8% Le Québec a enregistré une baisse de 0,8% du nombre de touristes étrangers en 2012 par rapport à l’année précédente, selon les dernières données de Tourisme Québec. Pour l’ensemble du pays, on parle d’une hausse de 1,7%. Les Américains, de loin les plus nombreux à visiter le pays, ont accru leurs séjours en sol canadien de 1,5%, tandis que le nombre de touristes américains a décru de 0,4% au Québec. UN DOLLAR CANADIEN 0,9773 $US 0,7436 € UNE ONCE D’OR 1 604 $US LE BARIL DE PÉTROLE 92,84 $US Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec PHOTO : ARCHIVES MÉTRO Cette semaine dans 10 LE PARI AUDACIEUX DE LAURA SECORD Comment Jean Leclerc veut renforcer la crédibilité du détaillant de chocolat en vendant des tisanes, des confitures et même des produits de soins corporels.
Québec. Les exportations grimpent de 1,7% Les importations internationales de marchandises du Québec ont pour leur part crû de 1,6% en 2012./MÉTRO Les exportations internationales de marchandises du Québec se sont établies à 63,3 G$ en 2012, ce qui représente une hausse de 1,7% par rapport à l’année précédente, pendant que les exportations de l’ensemble du Canada avançaient de 3,3%, a indiqué hier l’Institut de la statistique du Québec. Pour le mois de décembre, les exportations du Québec se sont cependant contractées de 4,1%, comparativement à une diminution de 0,9% pour l’ensemble du Canada. Les importations internationales de marchandises du Québec ont pour leur part Programme de bourses TDAH de Shire Canada 2013 Pour vous aider à développer votre plein potentiel académique Cette photo ne représente pas un réel récipiendaire. 5 bourses Somme pour droits de scolarité Une année de coaching TDAH Pour plus d’information concernant le Programme de bourses TDAH de Shire Canada 2013 ou appliquer en ligne, visitez www.boursestdahshire.com. 2013 Shire Canada Inc., Saint-Laurent, Québec, Canada Par région 5,1% Les exportations totales vers les États-Unis ont avancé de 1,1% l’an dernier, tandis que celles à destination de l’Europe ont retraité de 7,1% et que celles vers l’Asie ont augmenté de 5,1%. crû de 1,6% en 2012 pour se chiffrer à 78,1 G$, malgré un recul de 0,6% en décembre. Pour l’ensemble du Canada, les importations ont avancé de 2,7% l’an dernier et reculé de 2,9% en décembre. LA PRESSE CANADIENNE Molson Coors 11 Miller veut mettre fin à son contrat Miller Brewing Company a annoncé hier vouloir mettre un terme à son contrat de licence avec Molson Coors Canada cet été. L’entente couvre des marques telles que Miller Genuine Draft, Miller Lite et Miller High Life. Le directeur général de Miller au Canada, Paul Gurr, a indiqué qu’il existait pour le brasseur une occasion de faire croître ses marques au Canada. Molson Coors Canada a intenté une poursuite en Ontario afin d’empêcher Miller de procéder. LA PRESSE CANADIENNE Énergie NB Investissement de 30 M$ Un contrat de 30 M$ a été accordé par Énergie NB pour moderniser un poste de convertisseur à courant continu qui permet d’échanger de l’électricité entre le Nouveau- Brunswick et le Québec. La firme suédoise ABB a reçu le mandat de remplacer l’équipement d’origine du poste à haute tension d’Eel River, situé près de Dalhousie, au Nouveau-Brunswick. PC Date limite 27 mars Deux semaines d’essai GRATUIT ! Votre planificateur santé Réservez tôt ! Les places sont limitées. 514 842-6392 info@mexa.com L’exercice est le médicament le plus recommandé pour prévenir et traiter plusieurs maladies chroniques ! Suite à une évaluation par nos médecins, Mexa Thérapeutique est heureux de vous offrir des entraînements adaptés à votre condition, en groupes ou privés, et dirigés par des kinésiologues. 4 NOUVEAUX TYPES D’ENTRAÎNEMENT VOUS SONT PROPOSÉS : l’ostéoporose (MPOC) (dépression/anxiété) insuffisance rénale PROFITEZ DE CET ESSAI POUR PRENDRE SOIN DE VOUS !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :