Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Benoît XVI fait ses adieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
journalmetro.com mercredi 27 février 2013 Toujours plus de soutien pour le prolongement de la ligne bleue Transport. Le mouvement de mobilisation pour le prolongement de la ligne bleue trouve de plus en plus d’appuis. Citoyens, commerçants et élus municipaux demandent au gouvernement du Québec d’agir une bonne fois pour toutes, après 30 ans de promesses. CAMILLE LAURIN-DESJARDINS camille.laurin-desjardins @journalmetro.com Depuis que le Comité d’action pour le prolongement de la ligne bleue a commencé ses activités de mobilisation citoyenne, le 22 janvier dernier, pour que la ligne bleue se rende jusqu’à l’arrondissement d’Anjou, il a recueilli près de 3 000 signatures. « Quand on a fait de la mobilisation auprès des usagers de la ligne de bus 141 (Jean- Talon Est), il y a des gens qui nous ont sauté dessus pour signer la pétition ! » image le coordonnateur du comité, Mathieu Seviery, en riant. Le comité, formé de citoyens, de gens d’affaires et d’intervenants issus du milieu communautaire, privilégie la rue Jean-Talon pour l’ajout des cinq stations. Le terminus se trouverait à Anjou. En plus d’améliorer le ser- Chefferie du PLC. Martin Cauchon s’en prend lui aussi à Justin Trudeau Le candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada (PLC) Martin Cauchon s’est joint aux efforts concertés visant à nuire au meneur présumé de la course, Justin Trudeau. L’ancien ministre fédéral demande à son adversaire de rembourser les organismes sans but lucratif qui l’ont payé pour prononcer des discours publics lorsqu’il était député. Selon M. Cauchon, s’exprimer devant de tels groupes devrait faire partie des activités régulières d’un député, et il impute cette « erreur » de M. Trudeau à un manque d’expérience. Justin Trudeau a révélé avoir accumulé 277 000 $ en honoraires de discours depuis qu’il est devenu député, en Le comité souhaite que la ligne bleue se rende à Anjou. Il a simulé hier l’inauguration de la station./PHILIPPE ROULEAU/COLLABORATION SPÉCIALE Promesse 2020 Le ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, a promis, l’automne dernier, que le prolongement de la ligne bleue serait une priorité du gouvernement péquiste en matière de transport. Au lendemain de son assermentation, il a affirmé qu’il serait présent à l’inauguration de la station Anjou en 2020. vice de transport en commun pour les résidants des arrondissements de l’est de Montréal, le prolongement permettrait de contribuer à la revitalisation de Martin Cauchon/ARCHIVES MÉTRO 2008, chose à laquelle la commissaire à l’éthique Mary Dawson n’a rien trouvé à redire. Le député montréalais Marc Garneau et l’ancienne députée Martha Hall Findlay ont tous deux lancé des piques à M. Trudeau au cours des dernières semaines. LA PRESSE CANADIENNE la rue Jean-Talon dans l’est de la Ville, selon M. Seviery. « En ce moment, se déplacer vers le centre-ville nous prend à peu près une heure », déplore-t-il. Barreau du Québec Un nouveau service de médiation Le Barreau du Québec lance un nouveau service de médiation en matière civile et commerciale pour des montants en litige inférieurs à 25 000 $. Ce service peut être utilisé par les particuliers ou les petites entreprises comprenant moins de 20 employés. Le bâtonnier du Québec, M e Nicolas Plourde, indique que la médiation permet d’accroître l’accès à la justice. Il ajoute que cette avenue favorise une meilleure communication entre les parties et des solutions personnalisées pour chaque différend. Si la médiation échoue, les parties peuvent toujours décider de s’adresser aux tribunaux. LA PRESSE CANADIENNE Hier, le comité a simulé l’inauguration de la station Anjou, pour réitérer sa demande au gouvernement du Québec d’entreprendre des actions concrètes. S’appuyant sur la promesse du ministre responsable de la région de Montréal, Jean-François Lisée, le comité s’est projeté en l’an 2020 pour célébrer l’ouverture de la station Anjou. La Ville de Montréal a déjà signifié son appui au projet et défini le prolongement de la ligne bleue comme une de L’ex-juge Jacques Delisle, condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre prémédité de sa femme, devra patienter avant de savoir s’il restera en prison le restant de ses jours ou s’il devra subir un autre procès, voire s’il s’en tirera avec un acquittement. Le juge Nicholas Kasirer, de la Cour d’appel, a choisi de prendre la question en délibéré, hier, au terme de deux jours d’audience de la procédure d’appel déposée par l’avocat de Delisle, Jacques Larochelle, au Palais de justice de Québec. Pour justifier une requête en Cour d’appel, le plus haut tribunal du Québec, M e Larochelle s’est appuyé sur la conviction que le juge Claude ses priorités dans son plan de transport. Mais ultimement, la décision revient au gouvernement provincial, qui tarde à agir dans le dossier. « Le but, c’est de dire au gouvernement de se mobiliser, explique Mélanie Bordeleau, agente de communication pour la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) Saint-Léonard. Ça fait 30 ans que vous nous promettez le prolongement de la ligne bleue, ce n’est pas arrivé ; il est temps que vous Gagnon, de la Cour supérieure, n’avait pas donné les directives appropriées au jury et que ce 06 accordiez la priorité à ce projet dans votre prochaine politique de transport en commun ! » Le ministre Jean-François Lisée n’était pas en mesure de répondre aux questions de Métro hier. Il s’est contenté de dire qu’il était « encourageant de voir la population se mobiliser, puisque cela aidera à prioriser ce projet de développement dans un contexte où des choix souvent difficiles devront être faits ». Le ministère des Transports n’a pas retourné les appels de Métro. L’appel du juge Delisle est pris en délibéré Les deux côtés L’avocat du juge Delisle, Jacques Larochelle, estime entre autres que la Couronne a déformé la preuve. e Fortin, un des avocats de la Couronne, a répliqué en parlant de l’« aura de malveillance » qui caractérisait e Larochelle. Il a aussi fait valoir à la cour que Delisle avait un mobile pour le meurtre de sa femme. dernier avait mal évalué les ratés dans la preuve balistique soumise à la cour dans le cadre de ce procès très médiatisé. Ex-juge de la Cour d’appel, Delisle, âgé de 77 ans, a été reconnu coupable le 14 juin dernier du meurtre prémédité de son épouse, Nicole Rainville, commis le 12 novembre 2009. La victime est décédée après avoir reçu une balle à la tête. Durant la procédure d’appel, la famille de Delisle était présente en cour. L’audience a aussi attiré quelques dizaines de curieux. Pour mener à bien son travail, le juge Kasirer est entouré des juges Marie St-Pierre et André Vincent. LA PRESSE CANADIENNE
OBTENEZ-LE AVEC INTERNET SANS FIL LE PLUS RAPIDE AU PAYS – LA DE ROGERS *. APPELEZ au 1-888-ROGERS1 | CONSULTEZ rogers.com/avantagefleximax | VISITEZ le magasin Rogers le plus près L’offre est d’une durée limitée et peut être modifiée sans préavis. *Selon des tests comparant les vitesses de téléchargement du réseau LTE de Rogers à celles des réseaux LTE de Bell et de Telus, dans la zone de couverture du réseau LTE de Rogers. Nécessite un appareil et une carte SIM LTE ainsi qu’un forfait compatible avec la LTE. La vitesse réelle peut varier selon l’appareil, la topographie, les conditions environnementales, la congestion du réseau et d’autres facteurs. Le réseau LTE de Rogers est offert dans plusieurs villes canadiennes. Consultez rogers.com/laLTE pour obtenir des renseignements sur les zones de couverture. 1 Pour changer de forfait sans frais, un client ayant acheté un appareil à prix réduit en fonction des critères d’admissibilité de son forfait doit opter pour un forfait associé aux mêmes critères d’admissibilité. 2 Les clients avec une entente FLEXIbalance doivent payer le solde de leur FLEXIbalance, qui correspond à la somme des frais de récupération des économies réalisées sur l’appareil et des frais de récupération des économies additionnelles réalisées sur l’appareil. Les clients sans entente FLEXIbalance doivent appeler Rogers ou se rendre à un magasin Rogers pour connaître leur solde. Des frais d’administration de 35 $ pour le rehaussement d’équipement s’appliqueront également. 3 Des frais mensuels de 7,99 $ s’appliquent (sauf s’ils sont inclus dans certains forfaits de protection de l’appareil). Les services ne seront fournis que pour l’appareil sans fil associé au numéro de téléphone correspondant à l’abonnement. Certaines exceptions s’appliquent (formation sur l’équipement ou les logiciels, réparation ou remplacement de produit, etc.). Consultez rogers.com/modalites pour obtenir de plus amples renseignements. 4 Des frais de service mensuels (qui varient en fonction de l’appareil et du forfait sélectionnés) s’appliquent. Des frais de remplacement de service (qui varient en fonction de l’appareil) s’appliquent aux réclamations. Peut être assujetti à d’autres conditions. Consultez rogers.com/protection ou la brochure en magasin pour obtenir de plus amples renseignements. Consultez rogers.com/localisateur pour obtenir de plus amples renseignements sur le Localisateur de téléphone. 2013 Rogers Communications



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :