Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Benoît XVI fait ses adieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
journalmetro.com mercredi 27 février 2013 Se préparer pour 2013 REER. Que réservent les marchés financiers pour 2013 ? Tour d’horizon des stratégies à adopter pour les cotisations REER de l’année en cours. Prendre de l’avance s’avère gagnant, inutile d’attendre le 28 février 2014 ! SOPHIE MANGADO info@journalmetro.com « Le ralentissement de l’économie canadienne observé au second semestre 2012 a été plus prononcé que prévu et l’activité économique devrait être plus contenue. On prévoit maintenant que l’économie se remettra à tourner à plein régime au second semestre de 2014. Après avoir progressé de 1,9% en 2012, l’économie devrait croître de 2,0% en 2013 et de 2,7% en UN REER ORDINAIRE En chiffre 1 Alors que la plupart des gens attendent la date limite du 1er mars, mieux vaut opter pour une contribution le plus tôt possible dans l’année. 2014. » Avec cette observation tirée de son Rapport sur la politique monétaire de janvier 2013, la Banque du Canada donne le ton. De son côté, la Banque Royale estimait en décembre 2012, dans ses perspectives économiques et financières, que la dette des ménages amorçait une décélération. D’après Angela Iermieri, planificatrice financière chez Desjardins, les économistes tablent à présent davantage sur la stabilité que sur une reprise. Selon elle, les épargnants ne devraient pas pour autant se laisser freiner dans la planification de leur épargne retraite. Quel que soit le contexte économique, cotiser selon un plan bien établi demeure une approche gagnante, croit-elle. « On devrait toujours suivre la stratégie d’épargne retraite que l’on s’est fixée », et ce en période de crise comme de stabilité ou de prospérité. La quête du produit miracle ou vedette est à proscrire, affirme M me Iermieri sans hésitation. En matière de REER, on vise le rendement à long terme. Elle suggère ainsi de ne jamais investir uniquement en fonction de l’état des marchés à un moment donné. « Il est prouvé qu’à long terme, 90% du rendement est dû à la bonne diversification du portefeuille plus qu’au choix d’un titre en particulier », justifie-t-elle. Indépendamment de l’état de santé des marchés, contribuer à son REER reste avantageux. Personne ne pouvant affirmer de quoi demain sera fait, la prudence commande de maintenir son plan d’investissement. Et ce, même à petite échelle, pour qui dispose de moyens restreints. À long terme, l’argent fera de toute façon, des petits, PLUS QUE 3 JOURS rappelle notre planificatrice financière. Mieux vaut faire une contribution le plus tôt possible dans l’année. La plupart des gens attendent la date limite du 1er mars. Or, en cotisant dès maintenant pour l’année en cours, on permet aux investissements de fructifier tout au long de 2013. Pour ceux qui manquent de moyens en début d’année, opter pour le prélèvement automatique à intervalle régulier est à considérer. Cela favorise la discipline nécessaire à l’épargne et peut s’avérer un bon garde-fou pour qui tente de s’en défausser ! Enfin, Angela Iermieri ne saurait trop recommander de placer son portefeuille entre les mains de professionnels. Dans un contexte économique incertain, « il y a ce que les gens font et ce qu’ils devraient faire », rapporte-telle. Les émotions occupent une part non négligeable de la gestion d’un portefeuille. Mieux vaut laisser celui-ci à des personnes avisées qui sont au fait des stratégies à suivre pour optimiser le rendement. LE REER DU FONDS FAITES LE CALCUL AU plus30pourcent.com Cotiser dès maintenant pour l’année en cours permet aux investissements de fructifier tout au long de l’année./MÉTRO MONTRÉAL 8717, rue Berri, rez-de-chaussée 1500, av. McGill College, local 403, 4 e étage BLAINVILLE 28, ch. de la Côte-Saint-Louis Ouest, bureau 102 BROSSARD 4805, boul. Lapinière, rez-de-chaussée LAVAL 1750, boul. Le Corbusier PIERREFONDS 4563, boul. Saint-Charles POINTE-AUX-TREMBLES 12905, rue Sherbrooke Est, bureau 305 REPENTIGNY 190, rue Notre-Dame, porte 1 Heures d’ouverture : Lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h 30% D’ÉCONOMIES D’IMPÔT DE PLUS QU’AVEC UN REER ORDINAIRE UN REER DE 1000 $ 380$* 380$* Économies d’impôt avec un REER ordinaire Économies d’impôt avec le REER du Fonds Ce placement est effectué au moyen d’un prospectus qui contient des informations détaillées importantes au sujet des actions du Fonds de solidarité FTQ. On peut se procurer un exemplaire du prospectus aux bureaux du Fonds ou sur son site Internet. Il est recommandé aux investisseurs de lire le prospectus avant de prendre une décision d’investissement. +300$ *Basé sur un taux marginal moyen de 38% CRÉMAZIE PEEL 30
MD/Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion ou d’une filiale en propriété exclusive au Canada et(ou) dans d’autres pays. Avoir un plan pour l’avenir est une excellente façon de préparer l’avenir. Calculateur d’épargne-retraite La première étape pour préparer son avenir est de connaître l’état de ses finances. Notre calculateur d’épargne-retraite convivial peut vous aider à établir la situation actuelle de votre épargne-retraite. Ensuite, lorsque vous passerez nous voir, nous pourrons discuter de vos objectifs et élaborer un plan de retraite ensemble. Visitez tdcanadatrust.com/votreretraite ou rendez-vous à une succursale. N’oubliez pas que la date limite pour cotiser à un REER est le 1er mars.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :