Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
Métro Montréal n°2013-02-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Benoît XVI fait ses adieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
2MONDE Chuck Hagel Nomination Le Sénat américain a confirmé hier la nomination de Chuck Hagel pour le poste de secrétaire à la Défense. Les sénateurs ont voté à 58 voix contre 41 en faveur de M. Hagel, quatre républicains s’étant joints aux démocrates pour appuyer le candidat du président Barack Obama. Le vote met fin à la querelle entourant l’homme choisi par M. Obama pour prendre la tête du département de la Défense dans le cadre de son deuxième mandat à la présidence des États-Unis. AP journalmetro.com mercredi 27 février 2013 Combats autour d’une mosquée historique Syrie. Des combats faisaient rage hier autour d’une mosquée historique d’Alep, où des militants de l’opposition font aussi état d’affrontements près d’une école de police. Consternation Un représentant de Human Right Watch qui a visité Alep fait état d’au moins 20 édifices détruits là où chaque missile est tombé./ASSOCIATED PRESS Les combats autour de la mosquée des Omeyyades, dans la vieille ville d’Alep, menacent d’endommager encore davantage ce bâtiment datant du 12 e siècle, dont une partie a été incendiée lors de violences l’an dernier. L’Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, affirme que rebelles et soldats s’affrontent en périphérie de la mosquée. Des tirs et des explosions retentissent dans la région. L’agence de presse syrienne précise que des « terroristes » ont provoqué des explosions près du mur méridional de la mosquée, l’endommageant légèrement. Le régime d’El-Assad qualifie les opposants de « terroristes ». La mosquée, qui porte aussi le nom de Grande Mosquée d’Alep, a été construite au 12 e siècle et se trouve près d’un marché couvert médiéval dans l’enceinte d’Alep, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. La mosquée a été lourdement endommagée en octobre 2012 et le marché avait été dévasté par un incendie un mois plus tôt. Les militants ont également rapporté, hier, de nouveaux combats près de l’école de police. L’établissement aurait été transformé en base militaire par le gouvernement. Sa chute pourrait compliquer la tâche du régime dans le cas ou celui-ci voudrait pilonner les positions rebelles ou appuyer « Nous sommes horrifiés par la mort rapportée d’au moins 70 enfants dans des frappes de missiles ayant touché des quartiers résidentiels d’Alep les 18 et 22 février. » Publication du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) ses forces dans la ville. L’observatoire fait état de nouveaux combats près de l’école. Les deux parties s’échangeraient des tirs d’artillerie et le gouvernement aurait lancé des frappes aériennes contre les insurgés. Des vidéos mises en ligne depuis quelques jours montrent des insurgés tirant des roquettes artisanales contre l’école ou encore l’attaquant avec des chars capturés. L’observatoire affirme que les combats des deux derniers jours ont coûté la vie à 26 rebelles, 40 soldats et 5 miliciens progouvernementaux. ASSOCIATED PRESS Kerry cherche une issue à Moscou Le secrétaire d’État américain, John Kerry, et son homologue russe, Sergueï Lavrov, se sont réunis pour la première fois mardi à Berlin, discutant pendant plus d’une heure de la guerre civile en Syrie et d’autres problèmes. La porte-parole du département d’État américain, Victoria Nuland, a révélé que les deux hommes avaient passé près de deux heures ensemble et avaient consacré la moitié de ce temps à la situation en Syrie. MM. Kerry et Lavrov ont notamment parlé de la mise en œuvre d’une entente conclue à Genève visant à amener le Bilan 70 000 Le conflit en Syrie a coûté la vie à 70 000 personnes jusqu’à maintenant. régime syrien et les rebelles à créer un gouvernement de transition qui prendra la relève du président Bachar el-Assad après son départ. Cette réunion s’est déroulée deux jours avant la tenue à Rome d’une rencontre durant laquelle des dizaines de pays discuteront avec l’opposition syrienne pour tenter de trouver une issue au conflit. La Russie ne participera pas à cette rencontre. Sergueï Lavrov a affirmé aux médias russes que sa discussion avec John Kerry avait été plutôt positive et qu’il avait le sentiment que l’administration Obama essaierait de jouer un rôle plus constructif sur la scène internationale dans le cadre de son deuxième mandat. De passage à Moscou lundi, le ministre syrien des Affaires étrangères avait annoncé que le régime d’El-Assad était prêt à dialoguer avec les insurgés. AP Dommages Alep, ville dévastée Alep, jadis considérée comme une des plus belles villes de Syrie, a été complètement dévastée par les combats. Hier, le groupe newyorkais de défense des droits de la personne Human Rights Watch a annoncé que plus de 12 140 personnes avaient été tuées par 4 frappes de missiles dans la région d’Alep la semaine dernière. La moitié des victimes seraient des enfants, selon HRW. Le groupe ajoute que les frappes ont touché des quartiers résidentiels, estimant qu’il s’agit d’une recrudescence des attaques illégales lancées contre la population civile de Syrie. ASSOCIATED PRESS Le secrétaire d’État américain John Kerry en compagnie de son homologue russe, Sergueï Lavrov/JACQUELYN MARTIN/ASSOCIATED PRESS
Un accident de montgolfière coûte la vie à 19 touristes Égypte. Une montgolfière qui survolait la vieille ville égyptienne de Luxor a pris feu et s’est écrasée hier dans un champ de canne à sucre, coûtant la vie à au moins 19 touristes étrangers. Il s’agit d’un des pires accidents impliquant des touristes à survenir en Égypte. Les victimes proviendraient notamment de Hongrie, de Belgique, de France, du Royaume-Uni, du Japon et de Hong Kong. Le ministère canadien des Affaires étrangères, à Ottawa, indique que l’ambassade du Canada au Caire a reçu confirmation qu’aucun Canadien n’avait été impliqué dans l’accident. Le ministre égyptien de l’Aviation civile, Wael el- Maadawi, s’est rendu à Luxor pour diriger l’enquête. Il a également suspendu les vols de montgolfières jusqu’à nouvel ordre. Un responsable a expliqué que la montgolfière, qui transportait 20 touristes et un pilote, tentait de se poser au moment de l’accident. Un câble utilisé lors de l’atterrissage se serait enroulé autour d’un tube d’hélium, provoquant un incendie. La montgolfière a alors rapidement repris de l’altitude, avant de faire une chute de quelque 300 m quand une bonbonne de gaz a explosé. Elle est tombée dans un champ de canne à sucre dans le village d’al-Dhabaa, près de Luxor, à 510 km au sud du Caire. « J’ai vu les touristes en feu et ils sautaient en bas de la montgolfière. Ils essayaient d’échapper au feu, mais leurs vêtements étaient enflammés », a dit un fermier d’al-Dhabaa, Hassan Abdel-Rasoul. Il a ajouté qu’une des victimes est une femme qui était manifestement enceinte. ASSOCIATED PRESS Tourisme en danger Les expéditions de montgolfière, normalement à l’aube ou au crépuscule au-dessus des temples de Karnak ou de Luxor, sont très populaires auprès des touristes. ont été blessés quand leur montgolfière a frappé une tour cellulaire. avaient été blessés lors d’un accident similaire un an plus tôt. à plusieurs que Luxor, une ville qui dépend des touristes étrangers, soit boudée. Luxor a blâmé les responsables de l’aviation civile, qui sont responsables de l’inspection des montgolfières, les accusant de négligence. Les morceaux de la montgolfière et les corps des victimes étaient éparpillés dans un champ./NASSER NASSER/ASSOCIATED PRESS Le site jeunesse de l’Autorité des marchés financiers offre de l’information neutre et objective pour les jeunes qui veulent assumer leurs propres responsabilités financières ? 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :