Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : unis contre l'endettement des étudiants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
journalmetro.com lundi 25 février 2013 De la nourriture locale dans nos hôpitaux Environnement. L’organisme Équiterre a récemment rendu publique une étude qui montre le grand intérêt des établissements de santé de la région de Montréal à s’approvisionner en produits locaux. LA VIE EN VERT Steven Guilbeault Écologiste Consultation publique Projet de Plan de développement urbain, économique et social des secteurs Marconi-Alexandra, Atlantic, Beaumont, De Castelnau (PDUES) Annuellement 101 Plus de 101 millions de repas sont servis annuellement dans les établissements de santé au Québec. Projet de règlement modifiant le Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal (P-04-047-136) Cette étude est le résultat d’un partenariat avec plusieurs organismes, dont le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, de la Confédération des syndicats nationaux et du ministère de la Santé et des Services sociaux. L’étude établit les opportunités et les principales stratégies à mettre en place pour augmenter la quantité de produits locaux dans les établissements de santé du Québec. On peut y lire également le cas de deux hôpitaux de la région montréalaise, soit celui de l’Hôpital Jean-Talon, à Montréal, et de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé, à Laval, qui s’approvisionnent directement auprès de producteurs de la région. En saison, 20% des fruits et légumes frais servis à l’Hôpital Jean-Talon proviennent directement d’un producteur local et biologique : l’entreprise d’économie sociale D3Pierres, qui gère la Ferme écologique du parc-Nature du Cap-Saint- Jacques. Selon la chef des Services alimentaires du CSSS du Cœur-de-l’Île, Chantal Bouchard, « s’approvisionner directement auprès d’un producteur local est réaliste et simple à intégrer à nos façons de faire ». Pourquoi s’intéresser au secteur de la santé et de l’alimentation ? Peut-être parce que, jusqu’à tout récemment, toute personne qui a eu le « plaisir » de manger dans un Le conseil municipal a adopté, lors de son assemblée du 28 janvier 2013, le projet de Plan de développement urbain, économique et social des secteurs Marconi-Alexandra, Altantic, Beaumont, De Castelnau (PDUES), ainsi que le projet de règlement P-04-047-136 intitulé « Règlement modifiant le Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal ». L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) tiendra une consultation sur ce PDUES et ce projet de règlement et rend accessible la documentation pertinente. OBJET DE LA CONSULTATION Plan de développement urbain, économique et social Le PDUES porte sur un territoire de 0,8 km2 regroupant divers secteurs à vocation industrielle et commerciale des arrondissements de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension, de Rosemont – La Petite-Patrie, du Plateau-Mont-Royal et d’Outremont. Il propose les orientations de développement et d’aménagement pour ce territoire ainsi que des stratégies d’intervention municipale visant à concrétiser ces orientations. Modifications au Plan d’urbanisme Le projet de règlement P-04-047-136 a pour but d’encad rer le développement immobilier selon les orientations du PDUES. Il prévoit des modifications touchant, à divers degrés, les quatre arrondissements visés par le PDUES, notamment au niveau de l’affectation du sol, des hauteurs et des densités. Plusieurs cartes des parties I et II du Plan sont ainsi remplacées en conséquence. La partie II du Plan est modifiée par l’ajout ou le remplacement de caractéristiques de divers secteurs établis, à construire ou à transformer. Cette partie du Plan est aussi modifée par l’ajout de mesures particulières pour les secteurs Marconi-Alexandra, Atlantic, Beaumont et De Castelnau. Pour ce dernier secteur, les mesures incluent des dispositions visant à intégrer une règlementation sur les Projets particuliers de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) et sur les Plans d‘implantation et d’intégration architecturale (PIIA). DÉROULEMENT La consultation se fera en deux parties. La première partie sera consacrée à des séances d’information pendant lesquelles les projets seront présentés et où les citoyens et groupes seront invités à poser toutes les questions qu’ils souhaitent poser sur le projet et ses conséquences. La deuxième partie est destinée à entendre les opinions des citoyens et groupes, verbalement ou par écrit. DOCUMENTATION Les personnes et organismes intéressés à prendre connaissance du projet de PDUES et du projet de règlement et de la documentation y afférente sont invités à le faire aux endroits suivants, aux heures habituelles d’ouverture : www.ocpm.qc.ca ASSEMBLÉE DE CONSULTATION PUBLIQUE L’OCPM convie les personnes et organismes intéressés à participer à une des deux assemblées d’information générales dans le cadre de la consultation publique : 11 mars 2013, 19 h Lieu : Centre William-Hingston, 419, rue St-Roch 13 mars 2013, 19 h Lieu : Espace Réunion, 6600, rue Hutchison La partie de la consultation consacrée à l’audition des opinions des personnes qui désirent s’exprimer sur le projet débutera le 8 avril 2013 à 19h. La date limite pour inscrire un dépôt de mémoire est le 4 avril 2013. Le greffier de la Ville de Montréal Me Yves Saindon hôpital connaît le type de nourriture qu’on y sert et comment celle-ci est à des années-lumière d’une alimentation saine. Peut-être aussi parce que l’alimentation est un élément important quand il s’agit de santé. Sachez que plus de 101 millions de repas sont servis annuellement dans les établissements de santé au Québec. La commande est grosse : plus d’un quart de million (276 796) de repas servis chaque jour dans 283 établissements de santé et répartis dans quelque 1 714 lieux physiques au Québec. Imaginez une seconde l’impact économique pour les producteurs québécois si, à l’instar des hôpitaux Jean-Talon et de la Cité-de-la- Santé, l’ensemble des établissements de santé se dotaient d’objectifs similaires ? Capsule verte Moins de steak, moins de pollution Saviez-vous qu’un hamburger Débat Performance Documentaire lamdd.org 50, rue Sainte-Catherine Ouest Montréal (Québec) H2X 3V4 info@lamdd.org 514 394-1108 L’étude rendue publique par l’organisme Équiterre établit les opportunités et les principales stratégies à mettre en place pour augmenter la quantité de produits locaux dans les établissements de santé du Québec./ARCHIVES MÉTRO représente l’équivalent des émissions de GES d’environ 515 km en automobile ? De plus, en remplaçant une fois par semaine la viande par des protéines végétales, vous pourrez réduire votre empreinte écologique de 1000 m² par année. N’hésitez Un espace de rencontres, d'échanges et de réflexion 26 février à 12 h Montréal, métropole congestionnée Invités spéciaux. Animé par Hugo Séguin. En collaboration avec Copticom. RSVP à comm@lamdd.org 2 mars de 20 h à 2 h Nuit blanche à la Maison Projections sur mur végétal au son de DJs, création collective, photomaton et visite du parcours d'interprétation de la Maison. En collaboration avec Équiterre et Explora. 12 mars à 12 h Trou Story Réalisé par Richard Desjardins et Robert Monderie. En partenariat avec l’ONF. 79 min. RSVP à comm@lamdd.org 08 plus ! Remplacez votre steak par des légumineuses, du tofu et du seitan, car les protéines végétales nécessitent 10 fois moins d’énergie à produire. FONDATION QUÉBÉCOISE EN ENVIRONNEMENT WWW.FQE.QC.CA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :