Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : unis contre l'endettement des étudiants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
journalmetro.com lundi 25 février 2013 Place à la discussion Les jeux sont faits ; rien ne va plus. Étudiants, professeurs, syndicats et universités ont fait leurs devoirs et ils commencent aujourd’hui à débattre des enjeux touchant l’éducation post-secondaire au cours du très attendu Sommet sur l’enseignement supérieur. Pour les participants, le but de l’exercice est de convaincre le ministre de l’Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, et la première ministre, Pauline Marois, que leurs propositions serviront le mieux le système d’éducation post-secondaire ainsi que le Québec en entier. Dans le Cahier du participant au sommet, rendu public il y a quelques jours, le gouvernement a déjà commencé à afficher ses couleurs. C’est maintenant l’heure des compromis. 2 4 Une guerre de chiffres s’engagera sur le financement des universités puisque tous ne s’entendent pas. Les recteurs chiffrent le sousfinancement à plus de 800 M$. Les associations étudiantes croient plutôt que les universités sont mal gérées et qu’elles sont en mesure de dégager des économies de 189 M$. De son côté, le gouvernement doute de l’existence d’un sous-financement. Il a déjà annoncé des compressions budgétaires de 124 M$ pour l’exercice financier 2012-2013 et un réinvestissement de plus de 1,7 G$ d’ici 2017-2018. Celui-ci est toutefois conditionnel. Il sera accordé s’il y a une entente au terme du sommet. me.shaffer@journalmetro.com 1 3 Droits de La question des droits de scolarité sera sans doute la plus épineuse au cours du sommet. Gratuité scolaire, gel, indexation, modulation ou hausse massive des droits de scolarité ? Le gouvernement a écarté ce dernier scénario. Il préconise plutôt l’indexation des droits de scolarité afin de « limiter l’endettement de nos jeunes ». Pour la première ministre, une indexation équivaut à un gel, alors que pour la Fédération étudiante universitaire du Québec, une indexation signifierait une hausse des droits de scolarité. Un débat sémantique est à prévoir. Le conseil des universités est en voie d’être ressuscité. Les étudiants et les professeurs l’ont notamment réclamé. Le gouvernement est prêt à en discuter afin de « veiller à la cohérence du développement du système universitaire ». Il n’assurerait pas un contrôle sur la gestion des universités comme le souhaitent les associations étudiantes, mais il « appuierait les démarches des établissements », d’après la proposition du gouvernement. Celui-ci a aussi indiqué qu’il souhaite améliorer la reddition de comptes des établissements. La création d’une charte des universités pourrait aussi faire l’objet de discussions. À l’automne, le gouvernement décidait que 63 M$ devaient être coupés du budget de la recherche universitaire. Il y a deux semaines, il revenait – en partie – sur sa décision et annonçait un réinvestissement de 26,5 M$ dans le secteur de la recherche, particulièrement dans les domaines de la santé et des changements climatiques. Au sommet, le gouvernement entend entamer une discussion sur la politique nationale de la recherche et de l’innovation qui doit être adoptée au printemps. Il sera notamment question de l’encadrement des étudiants, qui est problématique selon la FEUQ, du financement de la recherche et du partage des infrastructures de recherche. Comptes Twitter à suivre pour ne rien manquer @M_Desjardins Martine Desjardins, présidente de la FEUQ @ElianeLaberge Éliane Laberge, présidente de la FECQ @ASSEsolidarite Association pour une solidarité syndicale étudiante @duchp Pierre Duchesne, min. de l’Enseignement supérieur @leobblouin Léo Bureau- Blouin, député de Laval-des-Rapides @UMontréal Université de Montréal @UQAM Université du Québec à Montréal @Concordia Université Concordia @McGillU Université McGill @FQPPU Fédération québécoise des profs d’université @CREPUQsommet Conférence des recteurs des universités du Qc @fedecegeps Fédération des cégeps La position de chacun Les opinions divergent sur la question des droits de scolarité, qui a été à l’origine du printemps érable. Hausse des droits @CSQ_centrale Centrale des syndicats du Québec @FneeqCSN Fédération nationale des enseignants du Qc 04
ASSÉ. Au moins 30 000 étudiants en grève Pendant le Sommet sur l’enseignement supérieur, pas moins de 30 000 étudiants n’iront pas à leurs cours et répondront ainsi à l’appel au débrayage lancé par l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ). « On est satisfait de la participation », a dit la porte-parole de l’ASSÉ, Blandine Parchemal. Elle a noté que des établissements qui ne sont pas affiliés à l’association étudiante, tels que le cégep Ahuntsic et le cégep d’Alma, se sont prononcés en faveur de la grève, qui aura lieu demain à 14h. La semaine dernière, des étudiants des cégeps de Drummondville, de Matane, du Vieux-Montréal et de Valleyfield ont signifié leur volonté d’assister à leurs cours pendant le sommet. Les établissements du Vieux-Montréal et de Valleyfield sont pourtant reconnus pour leur militantisme. « [Cette défection] est liée à une fatigue et à un écœurement, a indiqué M me Parchemal. Après six mois de grève, Pas de grève 05 « On est conscient qu’il n’y aura pas une nouvelle grève générale illimitée au printemps. Ce jour de grève marque le début d’une nouvelle campagne, qui va s’étaler sur plusieurs mois afin d’obtenir la gratuité scolaire. » Blandine Parchemal, porte-parole de l’ASSÉ on a réussi à faire annuler la hausse et, six mois plus tard, il y a une nouvelle hausse. Ça laisse un goût amer dans la bouche après tout ce combat. » L’ASSÉ a décidé de ne pas participer au sommet parce que le gouvernement du Québec lui a clairement indiqué que la gratuité scolaire pour les études universitaires ne peut être envisagée. MARIE-EVE SHAFFER Sécurité Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) assurera la sécurité à l’extérieur du centre d’art contemporain L’Arsenal où se déroulera aujourd’hui et demain le Sommet sur l’enseignement supérieur. sera érigé et comprendra les rues Canning, William, Basin et des Seigneurs. La circulation sur la rue Notre- Dame devrait être maintenue. Environ 170 résidences seront concernées par ces fermetures de rue. sera suffisante », a assuré l’inspecteur Éric Lalonde, du SPVM. Il n’a pas voulu évoquer les stratégies policières qui sont envisagées. à l’intérieur de L’Arsenal. INFOGRAPHIE : EMMANUELLE HOULE/MÉTRO NTRÉAL PLAZA ALEXIS-NIHON 514.865.9949 1500, Atwater, #Gk-05 PLACE BOURASSA 6000, boul. Henri-Bourassa E. 514.324.3180 3180 9012, boul. l’Acadie 514.387.9999 1, De Castelnau E., #101 514.262.6666 Promotion exclusive Valide jusqu’au 6 mars 2013 inclusivement. Samsung Galaxy S III MC 16 Go ÉTAIT MAINTENANT 49 99$ 1 49 99$0 $ ABONNEMENT MENSUEL 649 99$ ÉCONOMISEZ 649 99$ Après rabais de 50$ avec entente FLEXIbalance de trois ans. 6476a, Jean-Talon E. 514.257.8826 2360, Notre-Dame O., #102 514.983.1666 WESTMOUNT 1201, ave. Greene 514.933.8000 SAINT-LAURENT 2100, boul. Marcel-Laurin 514.856.1884 959, boul. Décarie 514-419-6622 Samsung Galaxy Note MC II I ÉTAIT MAINTENANT 99 99$ 2 99 99$0 $ ABONNEMENT MENSUEL 729 99$ ÉCONOMISEZ 729 99$ Après rabais de 100$ avec entente FLEXIbalance de trois ans. POINTE-CLAIRE 950, boul. St. Jean, #5 514.426.9999 VA UDREUIL-DORION 64, boul. Harwood, #101 450.424.7082 POINTE-AUX-TREMBLES CARREFOUR DE LA POINTE 12675, Sherbrooke Est 514.642.6334 Samsung Ativ smart PC MC ÉTAIT MAINTENANT 3 3 399 299 99$ 99$ BROSSARD (DIX30) 7230, boul. du Quartier, #10 450.676.0032 LONGUEUIL 1490, ch. Chambly, #101 450.442.1566 DELSON 28d, Marie-Victorin 450.444.2100 LAVAL CENTRE LA VAL 1600, boul. Le Corbusier 450.978.1081 1807, boul. St-Martin ouest 450.682.2640 1273, boul. Curé-Labelle 450.680.1234 TERREBONNE 1270, boul. Moody 450.964.1964 ROSEMÈRE 135, boul. Curé-Labelle 450.419.7630 Disponibles dans les magasins Planète Mobile seulement. Des frais de récupération des économies réalisées sur l’appareil et (ou) des frais d’annulation de service (le cas échéant) s’appliquent conformément à votre entente de service. Le solde de votre FLEXIbalance correspond à la somme des frais de récupération des économies réalisées sur l’appareil et des frais de récupération des économies additionnelles réalisées sur l’appareil. Des frais uniques de mise en service allant jusqu’à 35 $ peuvent s’appliquer. 1. Après prime de mise en service de 50$ sur le Samsung Galaxy S III MC 16 Go (prix régulier : 49,99 $ avec certains abonnement de 3 ans). La prime de mise en service s’applique sous forme de crédit porté à la deuxième facture du client. S’applique uniquement aux nouvelles mises en service. L’offre prend fin le 06/03/2013. Dans le cadre d’un nouvel abonnement de trois ans à tout forfait Appels et Internet assorti de frais de service mensuels combinés d’au moins 50 $. 2. Après rabais instantané de 49,99 $ et prime de mise en service de 50 $ sur le Samsung Galaxy Note MC II (prix régulier : 99,99 $ avec certains abonnement de 3 ans). La prime de mise en service s’applique sous forme de crédit porté à la deuxième facture du client. S’applique uniquement aux nouvelles mises en service. L’offre prend fin le 06/03/2013. Dans le cadre d’un nouvel abonnement de trois ans à tout forfait Appels et Internet assorti de frais de service mensuels combinés d’au moins 50 $. 3. Après rabais instantané de 50$ et prime de mise en service de 50$ sur le Samsung ATIV smart PC MC (prix régulier : 399,99 $ avec certains abonnement de 3 ans). La prime de mise en service s’applique sous forme de crédit porté à la deuxième facture du client. S’applique uniquement aux nouvelles mises en service. L’offre prend fin le 06/03/2013. Dans le cadre d’un nouvel abonnement de trois ans à forfait internet sans fil assorti de frais de service mensuels combinés d’au moins 25 $. MC Rogers et les noms et logos associés sont des marques de commerce, ou utilisées sous licence, de Rogers Communications inc. ou d’une société de son groupe. 2013 ABONNEMENT MENSUEL 699 99$ ÉCONOMISEZ 400 $ Après rabais de 100$ avec entente FLEXIbalance de trois ans. VISITEZ le magasin Planète Mobile le plus près de chez vous



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :