Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
Métro Montréal n°2013-02-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : unis contre l'endettement des étudiants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
MARCHEZ POUR QUELQU’UN QUI VOUS TIENT À CŒUR ! À Montréal, le dimanche 26 mai, au parc Jean-Drapeau INSCRIVEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI COMMANDITAIRES NATIONAUX
Trouver sa voie, au cœur d’une épreuve Entrevue. Au secondaire, Myrrha s’ennuyait. À tel point qu’elle croyait que l’école n’était pas pour elle. Elle était pourtant douée, mais elle était également anxieuse. Si bien qu’à la fin de son secondaire, on lui a diagnostiqué une dépression. Même si elle ne souhaite cette épreuve à personne, cela lui aura finalement permis de trouver sa place – en médecine. Entre la fin du secondaire de Myrrha et son retour aux études, il s’est écoulé un peu plus d’un an. Les étudiants s’accordent souvent une pause entre deux étapes de leur parcours scolaire, pour voyager ou économiser de l’argent. Mais pour Myrrha, cette étape n’a rien eu d’une escale. « Je n’étais pas partie pour retourner aux études. J’étais très incertaine au sujet de ce que je voulais faire à long terme et c’était une question qui me faisait paniquer », dit la jeune femme de 24 ans. L’école était synonyme d’ennui, car même si elle y réussissait très bien, elle n’était pas assez stimulée. Elle aurait pu suivre un programme avancé, mais quelque chose l’en empêchait. « Au primaire, j’ai essayé Série ANNABELLE BLAIS annabelle.blais@journalmetro.com La science prend le métro et le bus Mettre leur savoir au service de la communauté : tel est le pari qu’ont fait les étudiants qui participent au projet La science prend le métro et le bus. Cette année, les participants ont en commun d’avoir décroché du système scolaire avant de retourner sur les bancs de l’école. Aujourd’hui, Métro vous présente Myrrha, étudiante en médecine. Pour en savoir plus sur le projet : www.lascience prendlemetro.qc.ca Myrrha/COLLABORATION SPÉCIALE d’aller chercher plus d’apprentissages, mais j’avais probablement une anxiété de performance, une volonté de trop satisfaire les gens. À la fin de mon secondaire, c’est devenu plus maladif », se rappelle-t-elle. Le diagnostic tombe l’année suivante : dépression. C’est pendant sa thérapie qu’elle développe un intérêt pour la neuroscience. Puis un jour, le déclic. « Je ne sais pas quelle mouche m’a piquée, mais tout à coup, j’ai eu envie de retourner en classe. Je me suis rendu compte qu’il y avait des choses qui m’intéressaient et que je voulais poursuivre mes aspirations », dit-elle. Elle est maintenant en deuxième année de médecine et ne s’ennuie plus. « Les études sont très stimulantes, mais je n’ai jamais été très doué pour avoir beaucoup d’écoute dans les cours magistraux », poursuit-elle. Elle a donc développé des stratégies pour rester stimulée, en s’investissant notamment dans de nombreuses activités. Outre le théâtre, elle donne des formations sur la santé mentale dans les écoles. Elle est aussi représentante d’un réseau d’entraide pour les Anxiété contrôlée La possibilité d’être plus qu’un employé. d’être un partenaire. JOIGNEZ-VOUS À NOUS:• barista• chef de quart• gérant(e) adjoint(e)• gérant(e) de magasin Fière d’être reconnue comme l’un des meilleurs lieux de travail au Canada. Starbucks Coffee Company est engagée à recruter une main-d’œuvre diversifiée. Les candidats intéressés doivent postuler en ligne à l'avance : fr.starbucks.ca/careers « Je gère maintenant très bien mon anxiété. J’ai probablement un niveau de stressinférieur à la moyenne des étudiants en médecine, parce que j’ai été obligée de travailler là-dessus. » Myrrha étudiants en médecine. Elle assure qu’elle ne se perd pas pour autant dans l’hyperactivité, car elle connaît ses limites. « Je suis toujours à l’écoute de mes signaux. Je sais par contre que j’ai besoin d’un certain niveau de stimulation. J’ai besoin de sentir que, même si je suis en formation, je peux avoir un impact social et je peux aider les gens autour de moi », précise-t-elle. Ce détour lui a finalement permis de se connaître et de trouver sa voie professionnelle. « Ma dépression amène une certaine fragilité, on ne se le cachera pas. Mais c’est quelque chose qui m’a amenée à me faire face et à me poser des questions. Et, au final, ç’a été très enrichissant parce j’ai choisi d’apprendre de ma dépression. » Notre service d’employabilité et ses conseillers peuvent vous aider à vous trouver l’emploi qu’il vous faut ! Si vous êtes une personne atteinte d’une déficience liée à : une blessure médullaire un traumatisme crânoencéphalique une paralysie l’aphasie la dyslexie la sclérose en plaques des maux de dos a poliomyélite 27 +CARRIÈRES Formation Des étudiants à l’étranger Quelque 250 étudiants du Collège Montmorency partiront à l’étranger cette session. Parmi les nouveaux projets en vedette cet hiver, notons celui d’étudiants en Techniques de sécurité incendie, qui iront utiliser leurs compétences au Burkina Faso en travaillant en collaboration avec la brigade de sapeurs-pompiers de Ouagadougou, et celui des étudiants en Technologie de l’architecture, qui se rendront à Paris pour étudier l’histoire et l’évolution des bâtiments de la Ville lumière. MÉTRO le spina bifida des rhumatismes l’arthrite la maladie de Parkinson le syndrome du canal carpien l’ataxie de Friedreich un accident vasculaire cérébral (AVC) ou toute autre limitation physique ou neurologique PASSEZ À L’ACTION ET APPELEZ-NOUS ! 514 341-7272 info@moelleepiniere.com www.moelleepiniere.com Le service d’employabilité de Moelle épinière et motricité Québec (anciennement Association des paraplégiques du Québec) est rendu possible grâce à la contribution financière d’Emploi-Québec.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :