Métro Montréal n°2013-02-22 week-end
Métro Montréal n°2013-02-22 week-end
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-22 de week-end

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 18,2 Mo

  • Dans ce numéro : il y aura du sompostage dans Saint-Michel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Renaud Lachance doute des affirmations de Milioto Commission Charbonneau. Le commissaire Renaud Lachance a exprimé son scepticisme face au témoignage de Nicolo Milioto, hier, s’étonnant du nombre de témoins venus dire des choses sous serment, devant la Commission Charbonneau, que M. Milioto a ensuite contredites. L’ex-dirigeant d’Infrabec, Lino Zambito, l’ex-ingénieur municipal Luc Leclerc, le président de Terramex, Michel Leclerc, et le directeur des ventes d’Ipex, Michel Cadotte, ont tous rapporté des événements dont M. Milioto a nié la véracité, a souligné le commissaire Lachance. La vérité selon Nicolo Milioto Le témoin Nic Milioto a contredit hier les allégations de plusieurs autres témoins qui l’ont précédé devant la Commission Charbonneau. Martin Dumont, l’ex-organisateur politique d’Union Mont réal, a affirmé qu’il lui avait remis une enveloppe de 10 000 $ dans un urinoir et qu’il l’avait déjà menacé de le couler dans ses fondations de trottoirs. Ma vérité « Moi, je vous donne ma vérité, ma version de la vérité. » Nic Milioto Et après la sortie du commissaire, M. Milioto a contredit certains aspects du témoignage de deux autres témoins : Michel Lalonde, président de Génius, et Martin Dumont, l’ex-organisateur politique d’Union Montréal. Pourquoi ces derniers en voudraient-ils à M. Milioto, lui qui se dit si serviable et respectueux ? M. Milioto s’est montré évasif, disant que chacune de ces personnes pouvait avoir ses raisons propres. M. Milioto a maintenant terminé son témoignage. Aucun avocat n’a souhaité le contreinterroger. Avant qu’il ne se retire, la présidente lui a dit qu’ils en avaient terminé « pour l’instant ». LA PRESSE CANADIENNE « Je ne le connais pas, je le jure devant Dieu. C’est un menteur professionnel. » Luc Leclerc, l’ingénieur qui était chargé de projets pour la Ville de Montréal, avait admis avoir reçu de l’argent comptant de sa part en plusieurs occasions. « C’est parce qu’il s’est fait pogner par le gouvernement. » Il aurait donc cherché un bouc émissaire. L’entrepreneur Michel Leclerc, de Terramex, avait affirmé DEVENEZ PROPRIÉTAIRE POUR 850 $* PAR MOIS HYPOTHÈQUE ET FRAIS DE CONDO INCLUS *À partir de Le commissaire Renaud Lachance/WWW.CEIC.GOUV.QC.CA avoir vu régulièrement M. Milioto ainsi que Robert Marcil, ancien directeur de la réalisation des travaux, ensemble au restaurant. « C’est un gros menteur, c’est une invention seulement. » Michel Cadotte, de l’entreprise de tuyaux Ipex, avait affirmé que sa compagnie avait refusé de verser un pot-de-vin de 150 000 $ à Milioto pour que ses tuyaux soient utilisés par la Ville. « Il est venu ici [à la commission] juste pour faire la promotion de ses tuyaux. » ANNABELLE BLAIS Ne le prenez pas pour une valise Renaud Lachance : « Ça fait combien de personnes dont vous contredisez les dires, à l’œil comme ça, dans votre témoignage, vous êtes rendu à combien ? » Nic Milioto : « Je ne le sais pas… » R.L. : « Et ce n’est pas fini, en passant. » N. M. : « Qu’est-ce que vous voulez dire « contredire » ? » R.L. : « Vous dites que vous n’avez jamais demandé 150 000 $ à M. Cadotte. Ça, c’est une contradiction. On est rendu à une. Où sont les autres ? […] Moi, j’en compte quatre. Lino Zambito, Luc Leclerc, Michel Leclerc, Michel Cadotte... tous ces gens ont rêvé ça dans la nuit, ils se sont dit dans la nuit : « Pourquoi j’irais pas dire ça à la télévision sur quelqu’un ? » » COM BUREAU DES VENTES 10560 PLACE DE L’ACADIE 514-331-1177 03 1ACTUALITÉ Déneigement Opération lancée La Ville de Montréal a commencé hier soir ses opérations de chargement de la neige dans le centre-ville et dans six autres arrondissements. Le déneigement des 17 cm de neige tombés depuis mardi devrait être complété d’ici lundi matin. Depuis le début de l’hiver, 198 cm de neige sont tombés sur Montréal, soit plus d’une trentaine de plus que la moyenne, et la ville pourrait recevoir environ 70 cm de plus avant la fin de l’hiver. MÉTRO PROJET DE CONDOS À PRIX ABORDABLES 3 ½ 4 ½ 5 ½ 10% prêt mise de fonds* *Seulement 1000 $ requis



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :