Métro Montréal n°2013-02-21 jeudi
Métro Montréal n°2013-02-21 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-21 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 15,0 Mo

  • Dans ce numéro : le maire Michael Applebaum conserve l'appui de Québec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
DÉCOUVREZ CE QU’IL Y A DE NEUF... VOYEZ NOS PLUS RÉCENTES OFFRES À LA PAGE 37 Ken Follett Grande entrevue avec Marie-Louise Arsenault AUJOURD’HUI 13H REDIFFUSION 20H ÉNERGIQUE MAROON 5 LE GROUPE D’ADAM LEVINE A REÇU UN ACCUEIL ROYAL AU CENTRE BELL HIER SOIR PAGE 33 journalmetro.com | twitter.com/metromontreal | facebook.com/journalmetro | pinterest.com/journalmetro etr o MONTRÉAL Jeudi 21 février 2013 Le maire Michael Applebaum conserve l’appui de Québec Politique. Le maire de Montréal par intérim, Michael Applebaum, a reçu hier l’appui du gouvernement provincial. Les perquisitions de mardi cibleraient le financement d’Union Montréal. « Nous sommes dans un État de droit, il faut respecter la présomption d’innocence », a déclaré hier Jean-François Lisée, ministre des Relations internationales et responsable de la métropole. Un article de La Presse soulignait il y a un mois que M. Applebaum pourrait être impliqué dans un cas de dézonage douteux impliquant le crime organisé dans l’arrondissement qu’il dirigeait avant d’accéder à la mairie de Montréal. Deux soutiens plus mous Sylvain Gaudreault (Affaires municipales) et Stéphane Bergeron (Sécurité publique) sont plus évasifs. pui inconditionnel à M. Applebaum et déclarent laisser la justice suivre son cours sans interférer avec le travail des policiers. Les habitués du tunnel peuvent voir depuis ce matin la nouvelle murale, peinte à l’acrylique, qui embellira temporairement les abords de l’entrée nord./YVES PROVENCHER|MÉTRO M. Applebaum a répété hier qu’il ne faisait l’objet d’aucune enquête. Il n’a toutefois pas voulu donner de détails sur les perquisitions. « Je ne veux pas nuire au travail de l’UPAC », a-t-il ajouté. Selon Radio-Canada, lors de leurs perquisitions dans six arrondissements dirigés par Union Montréal, les policiers cherchaient notamment des preuves concernant une facture de 100 000 $ liée au financement illégal du parti de l’ex-maire Tremblay. Cette dernière aurait été dispersée dans ces arrondissements pour camoufler le montant global. Les bureaux d’Union Montréal, le parti de l’ex-maire Tremblay, ont été perquisitionnés. Le parti est soupçonné d’avoir collecté illégalement des ristournes Une murale pour DÉCORER le tunnel Champ-de-Mars PAGE 04 de 3% sur plusieurs contrats de construction. Union Montréal était jusqu’ici sorti indemne des enquêtes du Directeur général des élections du Québec. Vision Mont réal et Projet Montréal ont calmé le jeu hier, soutenant jusqu’ici le travail du M. Applebaum. En fin de journée, le maire de Montréal- Nord, Gilles Deguire, a annoncé qu’il quittait Union Montréal et siégerait comme indépendant. MATHIAS MARCHAL Montréal et son passé corrompu Au cours du dernier siècle, plusieurs commissions d’enquête ont secoué la métropole. PAGES 20-21 Enragés par les stéroïdes L’affaire Oscar Pistorius fait resurgir dans l’actualité les comportements violents pouvant être causés par la consommation de stéroïdes. PAGE 52 Un contrat d’au moins 2,5 G$ pour Bombardier L’entreprise s’entend avec une firme russe pour la vente e d’au moins 32 de ses avions CS300. 0. PAGE 13 MAX : 0° MIN : -8°



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :