Métro Montréal n°2013-02-18 lundi
Métro Montréal n°2013-02-18 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-02-18 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Médias Transcontinental S.E.N.C.

  • Format : (237 x 291) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : John Baird fait la leçon aux États-Unis.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Choisir son orientation professionnelle À tout âge, lesc.o. sont là pour vous ! > www.orientation.qc.ca Programme ouvert à tous Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Attestation d’études collégiales Début 29 avril 2013 Rencontres d’information 20 février 6, 13, 20 et 27 mars à 13 h Inscription ou information 514 376-1620, poste 7388 formationcontinue@crosemont.qc.ca COURS À LA CARTE Inscription en cours Conception de pages Web Adobe InDesign Adobe Illustrator Adobe Photoshop 1 JavaScript avancé (Programmation Web, côté client 2) , Montréal Entrepreneuriat Une bourse pour les personnes handicapées Quelque 10 000 $ seront remis en juin dans le cadre des deuxièmes Bourses Mon entreprise ! Ma réussite ! Ces dernières s’adressent aux entrepreneurs qui sont handicapés au sens de la loi. Les récipiendaires bénéficieront d’un mentorat de la part de compagnies partenaires de l’évènement, dont Air Canada, Desjardins et Hydro-Québec. MÉTRO Date limite : 22 mars www.camo.qc.ca Précision Dans le texte « Dans les hôpitaux aussi », paru dans l’édition du 11 février, on mentionnait une étude de l’Université du Québec à Trois-Rivières réalisée conjointement avec l’Ordre des infirmières du Québec. Or l’association n’a pas participé à cette enquête. Nos excuses. MÉTRO Augmentez rapidement vos compéte ence ! www.collegeahuntsic.qc.ca/adulte 514.389.5921, poste 2707 journalmetro.com lundi 18 février 2013 Quand vous y pensez bien, il n’y a pas tant de gens dont l’opinion vous préoccupe vraiment./MÉTRO Mais que vont-ils pens Travail. Vous arrive-t-il d’éviter de prendre des risques parce que vous craignez le regard des autres ? Qui est le plus perdant là-dedans ? AU BOULOT ! Alain Samson Auteur et conférencier Vous arrive-t-il de renoncer à des projets qui vous tiennent à cœur à cause du regard des autres ? « Mais qu’estce qu’ils vont en penser si j’ose ? Qu’est-ce qu’ils vont en penser si j’échoue ? Que vontils en penser si je ne suis pas aussi bon au début ? Que penseront-ils si je change d’idée en chemin ? » Si ça vous arrive, je vous propose aujourd’hui une démarche pour désamorcer ce Incognito 24 Les gens ont une vie bien à eux. Ils ne passent pas leur temps à contempler vos moindres gestes.frein à votre autoréalisation. Commencez par mettre un visage sur ces gens. Qui sont ces personnes dont le regard vous préoccupe autant ? Au lieu de les voir comme une masse informe, sortez des noms. Qui sont-ils ? Inscrivez tous les noms sur une feuille de papier. Si vous vous pliez à cette démarche, vous remarquerez qu’ils sont peu nombreux. En fait, il n’y a pas tant de gens dont l’opinion vous préoccupe. Ensuite, pour chacune de ces personnes, posez-vous quelques questions. Premièrement, cette personne vous apprécie-t-elle ? Si c’est le cas, croyez-vous qu’elle serait peinée en découvrant que vous vous retenez de vous accomplir parce que vous craignez son jugement négatif ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi feriez-vous plaisir à quelqu’un qui ne vous connaît pas vraiment ? Deuxièmement, vous préoccupez-vous de son opinion à un point tel que vous seriez prêt à refréner vos besoins de dépassement pour éviter de la frustrer ou de susciter son envie ? Soyez franc : avez-vous vraiment besoin de son approbation ? Pensez ensuite aux gens qui vous apprécient vraiment et demandez-vous ce qu’ils penseraient s’ils savaient que vous vous empêchez de vous réaliser à cause du jugement négatif de ces quelques personnes. Imaginez la fierté qu’ils ressentiraient en vous voyant prendre des risques, vous casser la gueule de temps à autre et toucher au suc-
er ? cès chaque fois que c’est possible. Allez-vous priver les membres de ce deuxième groupe de ce qui leur revient pour éviter de déplaire aux membres du premier ? Pensez-y. Ne serait-il pas temps d’acquérir ce beau courage qui vous rendra capable d’affronter vos peurs et de réaliser vos rêves ? Savez-vous d’où vient cette façon de penser ? De votre enfance, quand un de vos parents vous disait de ne pas faire quelque chose parce que les gens allaient vous juger de manière négative. À l’époque, on vous laissait entendre que l’univers entier allait vous juger. Il est temps de vous débarrasser de ce qui est devenu un frein dans votre vie. Ne privez pas le monde de vos compétences sous prétexte que certaines personnes, que vous n’aimez peut-être pas, seraient outrées de vos agissements. Formation. Nouveau doctorat en psychologie à Sherbrooke Un doctorat en recherche et intervention en psychologie sera offert à compter de l’automne 2013 à l’Université de Sherbrooke. Ce nouveau programme donne la possibilité de se spécialiser dans trois cheminements bien distincts : psychologie clinique, intervention en enfance et adolescence, ainsi que psychologie organisationnelle. Selon le cheminement choisi, le doctorat pourra être suivi au campus principal de Sherbrooke ou à celui de Longueuil. Le programme compte 63 crédits dédiés à l’acquisition de compétences en recherche et 87 crédits orientés vers l’intervention en psychologie. Offert à temps plein sur six ans, le doctorat commence par deux ans de cours et de stages ; les quatre Obligatoire 25 Depuis 2006, seul un doctorat en psychologie, qu’on peut faire après la fin du baccalauréat, permet d’accéder à la profession de psychologue. années suivantes sont dévolues à l’internat et à la rédaction de thèse. S’adressant aux titulaires d’un baccalauréat en psychologie qui désirent poursuivre au doctorat, il intègre la totalité des activités de formation théorique et pratique exigées par l’Ordre des psychologues du Québec. MÉTRO Projet scolaire haut en couleur Une quarantaine d’élèves de quatrième et cinquième secondaire du Collège Notre-Dame ont réalisé un projet d’arts plastiques bien spécial sous la supervision de leur enseignante, Marie-Claude Bergeron. Objectif : créer des vêtements à partir de matériaux recyclés, comme cette robe en papier journal. Par cette activité, l’enseignante voulait « sensibiliser les jeunes à l’environnement, à l’éthique et au pouvoir de réutilisation de ce qu’on envoie au recyclage »./PHOTO : LYNN POULIN AEC en BUREAUTIQUE Coordination du travail de bureau Pour accéder à un emploi de bureau Cours à temps partiel de soir Formation rapide : 6 mois Début des cours : 8 avril Possibilité de travailler en vous perfectionnant Devenez adjoint(e) administratif(ve) Inscrivez-vous à notre séance d’information : 21 février à 18 h 514 254-7131, poste 4800 fc.cmaisonneuve.qc.ca Innover sans cesse, voilà notre passion depuis 1840. Joignez-vous à une équipe entièrement dédiée à présenter des produits à la fine pointe de la mode dans un esprit de service à la clientèle vraiment distinctif et dans un environnement moderne et agréable. NOTRE MAGASIN DU CENTRE-VILLE DE MONTRÉAL 977 RUE SAINTE-CATHERINE OUEST est présentement à la recherche de candidats (es) exceptionnels (elles) pour des postes de : COUTURIERS(ÈRES) Postes temps plein de 37 heures 1/2 Postes temps partiel de 25 heures La personne idéale doit pouvoir effectuer des retouches de vêtements féminins et masculins dans des délais rapides. Elle démontre un esprit de serviabilité et de distinction afin d’offrir à notre clientèle un service professionnel hors pair. Si ce poste vous intéresse, nous vous invitons à vous présenter maintenant, à notre bureau du service à la clientèle de notre magasin du centre-ville de Montréal, 977 rue Sainte-Catherine Ouest, afin de compléter notre offre de service.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :